Pour les écolos partageurs et entrepreneurs....

Il y a parfois une différence entre ce que disent les médias et ce qui est réel, vous en saurez plus ici.

Modérateur : Nrico

Avatar du membre
voltige
Administrateur du site
Administrateur du site
Messages : 1384
Enregistré le : jeu. 16 févr. 2012 07:48

Pour les écolos partageurs et entrepreneurs....

Message non lu par voltige » ven. 8 juin 2018 10:04

J'ai reçu cette proposition de Pierre et vous la soumets. Si vous êtes seul, voulez voyager et que vous aimez la nature, les animaux et le
partage, cela pourrait vous intéresser.
Les parasites ou ceux qui veulent un pied à terre à moindre frais, sont exclus. Il est question de pérenniser un lieu, en mettant
sa volonté et ses capacités en commun avec Pierre. Je me tiens à votre disposition pour faire suivre vos
réponses s'il décidait de ne pas intervenir.
fleurs.jpg
Je suis un lecteur discret du site, depuis très longtemps, et j’aimerais te soumettre mon idée .
je suis en conversion agricole, type microferme, petit élevage avicole et pépinière, et j’aimerai proposer à une personne de s’installer sur mon terrain, dans un esprit collaboratif .

Depuis 3 ans, je vis en autonomie avec solaire et eau par une source, en Ariège, à 600 m d’altitude, « perdu » au travers des bois, mais néanmoins, assez proche de Saint Girons 09200.

Il y a 2,5 ha attenants de prés et de bois, mon chalet en bois, et deux granges anciennes . J’ai une vision « bio » de l’agriculture, pas d’intrants chimiques, respect du végétal et de l’animal, jusqu’à une forme de communication spirituelle entre ce qui vit et moi . Je suis assez sauvage, mais aussi socialisé, cela dépends avec qui . Je fuis les ego surdimensionnés et les je-sais-tout-et-je-fais-rien ; en fait, je recherche la simplicité .

La simplicité du travail et des rapports humains, c’est ce qui me motive dans mon idée d’accueillir une personne chez moi .

J’imagine qu’un séjour type « woofing » serait adéquoit pour commencer, le temps de se découvrir, et ceci dans un but pérenne .

J’envisage cette pérennité de façon gratuite . Dans un premier temps estival, une tente ou l’étage d’une bergerie aménagée sommairement, peut faire l’affaire, ensuite, si suite il y a, construire une cabane isolée, pour en faire la résidence de cette personne .

Un homme ou une femme, peu m’importe, le principal sera le lien vrai .

Je me souviens que cette démarche avait été amorcée du temps où Benji était encore permis nous, sur le forum, si je me souviens bien

Pierre
Posez vos questions et donnez vos avis à Pierre. Merci
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Le savoir ne sert à rien, s'il n'est pas partagé ♥♥

Avatar du membre
Biquette
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 2162
Enregistré le : mer. 20 août 2014 10:44
Localisation : Provence

Pour les écolos partageurs et entrepreneurs....

Message non lu par Biquette » ven. 8 juin 2018 15:48

On sent un côté ermite, je le comprends bien... Il faut une personne assez jeune pour travailler la terre, un bricoleur de surcroît. Un qui ne voudrait pas fonder une famille ? Ou bien qui n'en a plus...
Une idée attirante pour qui veut se lancer à moindres frais, avec plein d'idées dans la tête, et un vrai désir de partage.
Pierre, je te souhaite de trouver ton âme soeur (je pense spiritualité, bien sûr).

Répondre