Monsanto: brevets sur l'alimentation...

Il y a parfois une différence entre ce que disent les médias et ce qui est réel, vous en saurez plus ici.

Modérateur : Nrico

Avatar du membre
benji
Administrateur du site
Administrateur du site
Messages : 4856
Enregistré le : ven. 26 mars 2010 20:55

Monsanto: brevets sur l'alimentation...

Message non lu par benji » lun. 7 juin 2010 17:23

Monsanto pour ne citer que cette industrie du diable s'emballe dans le nombre de dépôts de brevets et veut TOUT breveter, de la simple semence jusqu'à la viande. En résumé, tous ce qui est dérivé de près ou de loin des OGM risque de devenir breveté par Monsanto et consorts et donc contrôlé par une hyper-entreprise désirant tout gouverner!

Imaginez, l'entreprise sort une semence brevetée, elle est plantée par un agriculteur, la plante une fois à maturité est donnée comme alimentation à des volailles. L'organisme des volailles est "contaminé" par l'alimentation OGM et est donc devenue elle aussi une volaille OGM, donc elle tombe sous le brevet de Monsanto, le fermier deviendra malgré lui redevable à Monsanto et devra payer le droit d'utilisation de la volaille OGM même s'il n'a jamais voulu que celle-ci soit contaminée, horrible non?
Maintenant, tous les produits dérivés des plants OGM sont plus ou moins brevetés, les céréales, l'huile, etc.....
Les autorités ont déjà donné leur aval à des brevets sur des aliments de grande portée comme le brevet européen (EP 1356033) accordé en 2009 à Monsanto. Ce brevet englobe toute la chaîne alimentaire depuis la semence en passant par les plantes modifiées génétiquement jusqu'aux produits alimentaires tels que viande ou huile.
Acheter des produits contenant des OGM, c'est enrichir directement les industriels qui sont à l'origine des OGM, et l'alimentation finira un jour par être la propriété d'une seule et unique compagnie!!!
Rendez-vous compte, déjà le cauchemar est phénoménal puisqu'on vous impose littéralement de la nourriture qui va vous contaminer comme elle l'a fait avec la volaille, et les conséquences ne sont que néfastes, mais toutes les plantes aussi sauvages soient-elles qui seront contaminées tomberont elles aussi sous les brevets et donc deviendront la propriété des industriels, automatiquement!!!

Je vous conseille la lecture de cet article en entier qui fait froid dans le dos!


Avatar du membre
souris
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 2262
Enregistré le : dim. 28 mars 2010 09:22
Localisation : VAR

Re: Monsanto: brevets sur l'alimentation...

Message non lu par souris » lun. 7 juin 2010 21:30

Pourtant les agriculteurs peuvent faire eux-mêmes leurs semences ?

Monsanto veut tous les pouvoirs pour mieux nous manipuler, nous achever.

Avatar du membre
voltigeur
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 4687
Enregistré le : dim. 28 mars 2010 09:12
Localisation : France

Re: Monsanto: brevets sur l'alimentation...

Message non lu par voltigeur » mar. 8 juin 2010 05:05

Oui Souris, les agriculteur faisaient leurs semences mais, dans la recherche de toujours produire plus, ils se sont tournés vers des variétés proposées par les semenciers, plus productives.
Ils ont oublié le principe de la rotation des cultures, qui permettait au sol de se régénérer, de ce fait toujours plus d'engrais. Ils ont oubliés les engrais verts, comme la moutarde etc...en fait moins de travail et plus de production, au détriment de l'équilibre des sols.
Les variétés hybrides F1 en sont un exemple, bonne récolte mais elles sont stériles (genre les tomates qu'on consomme qui n'ont plus aucun gout, qui se gardent plus longtemps, et qui pourrissent tout en restant d'une couleur "rose"). Ce qui oblige à racheter de nouvelles semences chaque années.
Si ces firmes obtiennent des brevets sur tout, ils auront le contrôle total de la nourriture, ils feront les prix qu'ils veulent etc........
Une véritable horreur! :o :o :mrgreen: :mrgreen:
CARPE DIEM

Avatar du membre
peterpan57
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 4044
Enregistré le : jeu. 7 janv. 2016 04:20
Localisation : Lorraine 57

Re: Monsanto: brevets sur l'alimentation...

Message non lu par peterpan57 » dim. 30 oct. 2016 14:58

donc je suis breveté...
Bonus Retraite 2020, un cercueil acheté, le second offert... :lol:

Avatar du membre
Agnelette
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 762
Enregistré le : mar. 19 juin 2018 15:40

Re: Monsanto: brevets sur l'alimentation...

Message non lu par Agnelette » lun. 23 juil. 2018 17:16

.

Dewayne Johnson, père de deux enfants, a été diagnostiqué il y a deux ans d'un lymphome non-hodgkinien, incurable, qui lui vaut de nombreuses lésions sur le corps :

Dewayne Johnson doit livrer lundi son témoignage dans le procès qu'il intente au géant de l'agrochimie Monsanto. Atteint d'un cancer en phase terminale, il accuse l'entreprise d'avoir caché le caractère cancérigène de son herbicide vedette, le Roundup.

Il doit livrer lundi devant un tribunal de San Francisco son témoignage dans le procès qu'il intente au géant de l'agrochimie Monsanto, accusé d'avoir caché le caractère cancérigène de son herbicide vedette, le Roundup.

Cette déposition, prévue pour durer toute la journée, est très attendue dans ce procès, le premier du genre concernant les effets potentiellement cancérigènes de ce produit chimique largement utilisé dans le monde, et ce, depuis des décennies.

Entre 2012 et 2014, il a vaporisé sur des terrains scolaires d'une petite ville de Californie, dans l'ouest des Etats-Unis, du Roundup dont le principe actif est le glyphosate, un désherbant aussi efficace que controversé. Selon cet Américain de 46 ans, c'est ce produit qui a causé sa maladie, et Monsanto, qui vient d'être racheté par l'allemand Bayer, a sciemment dissimulé sa dangerosité alors qu'il aurait dû faire figurer un avertissement sur l'emballage.


Des tumeurs chez les animaux

« Monsanto sait depuis 40 ans que les composants de base du Roundup peuvent provoquer des tumeurs chez des animaux de laboratoire », avait affirmé l'un des avocats du plaignant, Brent Wisner, au premier jour du procès, le 9 juillet. « Monsanto a utilisé tous les moyens à sa disposition pour effrayer les scientifiques et s'opposer aux chercheurs », avait-il asséné.

La tâche de l'accusation est ardue car il s'agit de convaincre les jurés du lien entre le Roundup et le cancer de Dewayne Johnson alors que celui-ci n'a pas été prouvé scientifiquement en dépit de longues années de débat. De son côté, Monsanto s'est attaché depuis le début du procès à réfuter tout lien entre glyphosate et cancer, études scientifiques à l'appui, qui sont, elles, contestées par les anti-glyphosates.

L'audience de lundi sera un passage délicat pour Monsanto, tant le témoignage Dewayne Johnson s'annonce poignant. « Le cancer de M. Johnson est une maladie terrible et nous devons tous avoir la plus grande empathie pour l'épreuve qu'il traverse », avait d'ailleurs pris soin de souligner l'un des avocats du groupe Monsanto à l'ouverture du procès, George Lombardi.

« Les preuves scientifiques montrent que les produits à base de glyphosate ne provoquent pas le cancer et n'ont pas entraîné le cancer de M. Johnson », avait-il toutefois argué. La défense de M. Johnson a dit espérer « le plus possible » en dommages et intérêts de la part de Monsanto, qui fait l'objet de milliers de procédures en justice aux Etats-Unis, à des degrés divers d'avancement.
Polémique du glyphosate

Commercialisé depuis 1974, le Roundup, l'un des herbicides les plus utilisés au monde, contient du glyphosate, qui fait l'objet d'études et d'avis contradictoires. Contrairement à l'agence fédérale américaine de protection de l'environnement (EPA), la Californie, où se trouve San Francisco, a placé le glyphosate sur la liste des produits cancérigènes.
Le glyphosate est aussi classé « cancérigène probable » depuis 2015 par le Centre international de recherche sur le cancer, un organe de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), mais pas par les agences européennes, l'Efsa (sécurité des aliments) et l'Echa (produits chimiques).

Le glyphosate fait particulièrement polémique en Europe. Après la décision de l'Union européenne en novembre de renouveler la licence de l'herbicide pour cinq ans à quelques jours de son expiration, le gouvernement français s'est, lui, engagé à cesser d'utiliser cette substance pour les principaux usages d'ici trois ans.

Le glyphosate est toutefois plébiscité par les cultivateurs pour son efficacité et son faible coût. Ses détracteurs reprochent aux agences scientifiques de l'Union européenne de trop s'appuyer sur des données fournies par l'industrie, par manque de moyens et de personnel, mettant en doute les études publiées.

Le procès Mansanto devrait durer au moins jusqu'au mois d'août.

https://www.ouest-france.fr/economie/en ... di-5892701
Ce que la chenille appelle la fin du monde, le Maître l'appelle un papillon

Avatar du membre
picchou
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 808
Enregistré le : jeu. 17 mai 2018 21:35
Contact :

Re: Monsanto: brevets sur l'alimentation...

Message non lu par picchou » lun. 23 juil. 2018 23:53

Je vous invite à regarder le documentaire "Tous cobayes" fort édifiant sur la maïs transgénique et le Roundop ...

Ames sensibles s'abstenir !
Profitons utilement et avec sagesse du peu de temps qui nous reste, avant la fin inéluctable de notre société :lire4:<BIBLE

Avatar du membre
Agnelette
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 762
Enregistré le : mar. 19 juin 2018 15:40

Re: Monsanto: brevets sur l'alimentation...

Message non lu par Agnelette » mar. 24 juil. 2018 09:15

Merci Picchou, et je l'ai visionnée hier soir.

Edifiant, effrayant, la prolifération de tumeurs mammaires et rénales sur les souris (cobayes) qui se développent en un temps record, à cause de la nourriture OGM ingurgitée.

Ce sont avec des OGM aussi que les animaux sont nourris (porcs, poulets, boeufs, poissons etc) et dont la viande est destinée cette fois à l'alimentation des humains.

Nous sommes également fortement exposés : viande de notre alimentation est empoisonnée. Cela additionné aux conséquences désastreuses sur la santé, des épandages de pesticides, et aux risques bien réels liés au nucléaire qui irradie la terre, la vie... les générations à venir sont vraiment à plaindre.

Qui pourra passer au travers des mailles du filet, et espérer rester après tout cela, en bonne santé ?
Ce que la chenille appelle la fin du monde, le Maître l'appelle un papillon

Avatar du membre
picchou
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 808
Enregistré le : jeu. 17 mai 2018 21:35
Contact :

Re: Monsanto: brevets sur l'alimentation...

Message non lu par picchou » mar. 24 juil. 2018 12:30

Oui quand j'ai vu ce documentaire pour la première fois, j'ai eu de la peine pour ces pauvres rats et pour les enfants des agriculteurs qui n'ont rien demandé, mais beaucoup moins pour les agriculteurs eux-mêmes qui n'ont pas hésité à empoisonner les nappes phréatiques, la faune et la flore qui n'est pas leur ; ce n'est que le juste retour du "bâton" !

Je pense que l'humanité est condamné ... à mort à cause de la cupidité humaine !
Modifié en dernier par picchou le mar. 24 juil. 2018 18:20, modifié 1 fois.
Profitons utilement et avec sagesse du peu de temps qui nous reste, avant la fin inéluctable de notre société :lire4:<BIBLE

Avatar du membre
Agnelette
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 762
Enregistré le : mar. 19 juin 2018 15:40

Re: Monsanto: brevets sur l'alimentation...

Message non lu par Agnelette » mar. 24 juil. 2018 16:42

Bonjour Picchou et Tous,

On a vendu du rêve aux agriculteurs, au tout début. Ils ont cru que ces produits étaient miraculeux... aujourd'hui, on a le revers de la médaille, et certains agriculteurs le regrettent amèrement. D'autres en revanche, s'accrochent pour une question d'argent, le reportage fait bien ressortir ce clivage.
J'ai beaucoup apprécié le bon sens dans un pays en Afrique (le village Bio), le professeur évoquait à ses élèves, que s'ils s'engouffraient dans le process des OGM c'était pour eux, la corde au cou et les chaines aux pieds... la fin.

Ils ont bien compris le piège... et espère qu'ils tiendront le bon cap, sans se laisser séduire.
Ce que la chenille appelle la fin du monde, le Maître l'appelle un papillon

Avatar du membre
picchou
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 808
Enregistré le : jeu. 17 mai 2018 21:35
Contact :

Re: Monsanto: brevets sur l'alimentation...

Message non lu par picchou » mar. 24 juil. 2018 18:28

Ouais c'est a espérer, le documentaire sur "Monsanto" n'est pas mal non, mais c'était avant celui de "Tous cobaye".

Ce qui est criant c'est de voir de grands champs de culture OGM à grand coup de Roundup sans un seul insecte, ni oiseau et aucune mauvaise herbe !
Du maïs OGM résistant au Roundup qui ont 1000fois plus de toxine qu'un maïs classique qui crèverait lui, mais l'humain lui résiste un peu au début, puis le cancer le rattrape ... tout ça pour du fric !

Dans l'un de ces deux reportage, on voit un homme cultivateur de coton en Inde ruiné par Monsanto se suicider en buvant du désherbant et oui il y a pas que les rats qui en meurent !

:shock:
Profitons utilement et avec sagesse du peu de temps qui nous reste, avant la fin inéluctable de notre société :lire4:<BIBLE

Répondre