contamination radioactive des aliments pour bétail..

Il y a parfois une différence entre ce que disent les médias et ce qui est réel, vous en saurez plus ici.

Modérateur : Nrico

Avatar du membre
marabout
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 526
Enregistré le : mar. 22 oct. 2013 22:15
Localisation : terre,systeme solaire

contamination radioactive des aliments pour bétail..

Message non lu par marabout » sam. 1 août 2015 21:50

:hai: hello,

Un projet de règlement européen fixant les limites de contamination applicables aux aliments en cas d'accident nucléaire en Europe suscite une polémique au Parlement européen et parmi les associations d'expertise indépendante de la radioactivité.

C'est dans la plus grande discrétion que le Parlement européen a adopté une résolution législative sur les niveaux maximaux admissibles de contamination radioactive des denrées alimentaires et des aliments pour le bétail après un accident nucléaire, le 9 juillet dernier.
Il se prononçait sur une proposition de règlement présenté par la Commission européenne, qui s'imposera à tous les pays de l'Union une fois adoptée par le Conseil européen.

Ce texte porte sur quatre principaux groupes de radionucléides : plutonium, strontium, iode et césium, et cinq catégories de denrées alimentaires : aliments pour nourrissons, lait, boissons dont eau potable, aliments de base (viande, poissons, légumes, fruits, céréales) et aliments dits mineurs.
L'enjeu est important pour les agriculteurs européens et l'industrie agro-alimentaire puisque les aliments ne pourront plus être commercialisés ni exportés selon leur niveau de contamination radioactive.

Les experts sans visage du Traité Euratom :ugeek:

En matière de radioprotection, l'Union européenne se réfère aux niveaux maximaux admissibles établis par le groupe d'experts associés au Traité Euratom, qui, depuis les débuts de l'Europe, régit le développement de l'industrie nucléaire européenne.
Dans son avis du 21 novembre 2012, ce groupe d'experts confirme ses conclusions de 1998, par lesquelles il fixe les niveaux maximaux admissibles de contamination radioactive dans les aliments en cas d'accident nucléaire.
Ces seuils ont été établis à la suite de l'accident de Tchernobyl, en 1986. "Ces niveaux maximaux admissibles sont toujours en accord avec les avis scientifiques les plus récents actuellement disponibles à l'échelle internationale", estime la Commission européenne.

Une position loin d'être partagée par la Commission de recherche et d'information indépendantes sur la radioactivité (CRIIRAD) : "Il est d'autant plus nécessaire de porter un regard critique sur le travail d'expertise que les spécialistes qui interviennent le font dans le cadre du Traité Euratom,
un traité qui a pour mission statutaire le développement rapide des industries nucléaires", alerte la CRIIRAD dans un courrier adressé à la Commission européenne, dans lequel elle demande les noms et références professionnelles des auteurs du rapport de 1998, et de l'avis de 2012 qui en reprend le contenu.
***********
http://fr.sott.net/article/26109-Accide ... des-seuils
*****************
http://www.actu-environnement.com/ae/ne ... 25049.php4
texte :
http://eur-lex.europa.eu/resource.html? ... format=PDF
IL N'Y A PAS DE PRÉSENT.IL N'Y A QUE L'AVENIR IMMÉDIAT ET LE PASSE RÉCENT (Carlin.g)

Avatar du membre
marabout
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 526
Enregistré le : mar. 22 oct. 2013 22:15
Localisation : terre,systeme solaire

Re: contamination radioactive des aliments pour bétail..

Message non lu par marabout » dim. 2 août 2015 13:06

Selon une étude menée par la Commission de recherche et d'information indépendantes sur la radioactivité, le sol du parc national du Mercantour, dans les Alpes du Sud, présente des niveaux de radiation bien supérieurs à la normale.

Triste héritage de Tchernobyl. Les sols du parc national du Mercantour, dans les Alpes du Sud, présentent encore une radioactivité importante, due à la catastrophe qui a eu lieu dans la centrale ukrainienne il y a 29 ans, affirme une nouvelle étude de la Commission de recherche et d'information indépendantes sur la radioactivité (Criirad).


"Les retombées avaient été particulièrement intenses dans le sud-est de la France", rappelle dans un document publié vendredi l'organisme indépendant, qui souligne avoir "mis en évidence entre 1996 et 1998, de très fortes contaminations des sols dans le Mercantour".

"Des valeurs plusieurs dizaines de fois supérieures au niveau naturel"

Les nouvelles mesures réalisées début juillet, dans le secteur du col de la Bonette-Restefond à la limite entre les Alpes-Maritimes et les Alpes-de-Haute-Provence, montre que "le niveau de radiation est toujours plus de deux fois supérieur à la normale" à "un mètre du sol".

""Ces forts niveaux de rayonnement sont dus à la contamination résiduelle des sols par le césium 137 imputable principalement aux retombées de la catastrophe de Tchernobyl (en 1986)", assure la Criirad.

http://fr.sott.net/article/26115-29-apr ... -les-Alpes
TEXTE:
http://www.criirad.org/tchernobyl/2015- ... -alpes.pdf
IL N'Y A PAS DE PRÉSENT.IL N'Y A QUE L'AVENIR IMMÉDIAT ET LE PASSE RÉCENT (Carlin.g)

Avatar du membre
sametonne
Big posteur
Big posteur
Messages : 167
Enregistré le : mar. 11 août 2015 08:35

Re: contamination radioactive des aliments pour bétail..

Message non lu par sametonne » sam. 29 août 2015 00:31

Je me pose une question bête
La période de vie du cs 137 est de 30 ans si mes souvenirs sont bon ça veut dire qu'il a perdu 53% 63% de sa "nocivité" et qu'il faudra 150 ans pour sa quasi disparition. Le risque était plus fort en 1987 mais silence radio.
sur le PDF les points PC2 et PC3 sont les plus contaminés alors qu'ils sont les plus hauts et donc à priori le rinçage de la pluie aurait du les nettoyer et entraîner la pollution vers le bas ce qui n'est pas le cas observé.
Un mensonge peut en cacher un autre (comme les trains)
Oh les vilains méchants de l'époque qui nous ont menti, maintenant on est gentil on dit tout
N'y aurait-il pas une méga pollution au césium à faire avaler Tricastin n'est pas si loin (ce qui expliquerait la pollution en altitude) avec l'aide de ce brave Tchernobyl ?
Lorsque la dernière goutte d'eau sera polluée, le dernier animal chassé et le dernier arbre coupé, l'homme blanc comprendra que l'argent ne se mange pas. "Sitting Bull"

Avatar du membre
marabout
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 526
Enregistré le : mar. 22 oct. 2013 22:15
Localisation : terre,systeme solaire

Re: contamination radioactive des aliments pour bétail..

Message non lu par marabout » mar. 1 nov. 2016 18:25

Nucléaire : La France choisit de multiplier par 100 le taux de référence en cas d’urgence !…

http://lesmoutonsenrages.fr/2016/11/01/ ... ent-498553

http://www.criirad.org/euratom/16-09-27 ... sition.pdf
IL N'Y A PAS DE PRÉSENT.IL N'Y A QUE L'AVENIR IMMÉDIAT ET LE PASSE RÉCENT (Carlin.g)

Répondre