le solitaire être sois malgrés tout

Tout ce qui concerne le monde du médical, il y a beaucoup à dire, nous allons le dire!

Modérateur : Nrico

Avatar du membre
bidouille

le solitaire être sois malgrés tout

Message non lu par bidouille » lun. 11 juin 2018 15:30

Je suis un solitaire et je l'assume :wait:


être sois pour ne pas être n'importe qui , transgresser la norme établis la pensée unique .

j'aimerais converser de trait de personnalité cher moutons tondu . Je vis ma solitude comme une force , ne pas confondre la solitude subit et être sois solitaire (80% seul et 20% accompagner),la ressemblance avec pathologie est trés ténue , avoir le libre choix d'être face à sois même sans influence déviante est un luxe . Certains disent qu'on n'est égoistes rien à voir en mon sens .

Pour ma part c'est la quête absolue de ma vie , un sens innée un bagage à préservé quoi qu'il arrive ,c'est ma réussite immatérielle .

j'ai recherché s'il ya trais de personnalités retrouvé ,en voici quelque un si vous en n'êtes ;

1) on peut compter sur nous , perso je peut être un pote indéfectible .
2) avoir une ouverture d'esprit hors norme , être solitaire permet d'être imaginatif créatif sans entrave.
3) la non possession , car la matèriel pour bcp les possède sans sans rendre compte .
4) on sais ce qu'on souhaite et ne voulons plus .
5) Ne rien prévoir en avance laisse le libre choix , les chemin de traverse s"ouvre plus souvent.
6) on se contente de peut.
7) on fais ce qu'on veux quand on veux .
8) le partenaire éventuelle en présence deviens un moment unique qu'on apprécie mieux .
9) indépendant vous êtes ,l'autonomie dénote une force interne pleine de sagesse , un grand philosophe vous êtes .
10) Observateur et muni d'une intuition imbattable c'est votre allié .
11) Les groupe je les fuis , ou le petit comité trés restreint sont à favorisé .
12)On n'est moins anxieux car on cherche rien et n'attendons rien du tout .

Donc voila être solitaire ne veux pas dire associal :wait: ; il ne reste que la médisance et le colportage surtout dans les quartier et les villages qui sont pourvoyeur de déstabilisation émotionnelle et psychologique ,protéger son intégrité mentale et intellectuelle demande une grande force, la critique des neurotypique est un poison distiller par le verbe .Ne pas négliger le pouvoir des mots .

Je ne sais pas vous mais la solitude mon trésor m'a appris une chose , qu'être seul , pouvoir pensée seul me laisse entendre que ma façon de voir le monde ,la société ,est trés singulière ,et rien par leurs absence intrusive dépositaire du monde de bien pensant ne l'ébranlera :angel: ...... c'est la confiance en sois qui dessine mon chemin , attention ne pas confondre êtres réfractaire aux idées des autres, la démarche diffère au faite que la stigmatisation les railleries assènent l'intolérance .

Ne pas avoir l'approbation de personnes est un bon plan aussi .

Ne pas se soucier de se que les autres pensent la dessus c'est la liberté absolue , accolé bien entendu à un niveau de confiance en sois , je le teste ,empiriquement la confiance en sois fluctue dans le temps au grés des expériences, rien n'est jamais gagné :wait: , la survie psychique démembré par mes contemporains semble t'il on assujetti un reflex , je me fou de ce que tu penses :wait: , ce que tu penses t'appartient et je ne me sent aucunement concerné par elles :wait: :clap: ........ je suis libre

être solitaire donc c'est resté indépendant et hors influence (c'est que fais la russie géopolitiquement en fourniture industrielle). On pèse plus le pour le contre en n'étant plus réfléchis , pour ma part je laisse mon cerveau travailler seul, je 'laisse de côté murir il travail seul en faisant autre choses et vlannn!!! d'un coup la solution apparaît .Pour ma part je fuis les groupes c'est un coup de canif à mon indépendance , j'ai vue et gouté à l'autre côté , la souffrance et le symptôme ne sont que l'expression d'un malaise profond et de l'intolérance et le dictat de la norme , personnes ne vous l'apprendra et surtout pas le système de santé psy .

Donc être solitaire est antinomique aux suiveur du moule qui n'est résolument pas fais pour vous .

Pour ma part j'ia un profil encore plus atyique ce qui majore d'autant plus la difficulté ,j'ai le syndrome d'asperger mais la version HPI ce qui infine fais prendre une sémantique plus importante encore , la solitude m'est indispensable ,l'éponge émotionnelle j'en suis une ,l'es effluves environnementale ne pardonne rien , inutile de me mentir ,l'introspection interne durant 8ans franchis étape par étape m'a valus le parcourt du combattant sociétal .Pour apprendre à s'aimé c'est d’abord seul avant d'aimé , ce retrouver se ressourcer se comprendre s’apprivoisé .

nuance pour savoir si vous êtes dans le vrais un vrais solitaire ou non
Quand je suis seule, je me sens relaxé
J'aime être totalement seule
si vous changer pour faire plaisir à autrui , vous vous perdez et vous mentez :wait: .

Au contraire

Je me sens mal à l'aise lorsque je suis seule
Être seule devient très vite trop pour moi.
ici en l'occurence il ya certainement un travail sur vous même à réalisé qui induit ce mal être .

j'ai fini ! .... si vous avez des commentaires à faire merci a vous .

:* :*
Modifié en dernier par bidouille le lun. 11 juin 2018 17:54, modifié 3 fois.

Simplet
Habitué
Habitué
Messages : 38
Enregistré le : ven. 6 janv. 2017 13:11

Re: le solitaire être sois malgrés tout

Message non lu par Simplet » lun. 11 juin 2018 17:37

Bonjour à tous,

J'aime ma solitude! J'ai toujours eu besoin de solitude!Quand les enfants étaient à la maison,je me levais bien avant pour avoir ce moment de solitude.
Maintenant qu'il n'y a plus personne à la maison Je suis bien! Parfois je me demande si j'aime encore les gens!
Je suis peut-être associable?

Avatar du membre
Biquette
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 2159
Enregistré le : mer. 20 août 2014 10:44
Localisation : Provence

Re: le solitaire être sois malgrés tout

Message non lu par Biquette » lun. 11 juin 2018 19:55

La société n'aime pas les solitaires en général. Pour elle, nous sommes trop asociaux pour trouver un(e) conjoint. Car on ne peut appréhender un individu que par son mariage. Un peu moins maintenant avec les relations en tous genres, mais ...tout sauf être seul.

C'est dans la solitude que l'on peut se construire, se réparer de l'enfance, se comprendre et s'aimer, comme tu le dis justement, Bidouille. Et comprendre ce qu'on est venu faire dans cette incarnation.
Cependant, c'est aussi dans la rencontre et la confrontation avec l'autre qu'on peut aussi percevoir de soi des aspects que, seul, nous ne pourrions connaître. Car l'autre nous pousse, nous heurte, nous bouscule. C'est souvent une souffrance, mais si on peut la comprendre, en comprendre la ou les causes, c'est une étape de plus vers soi.
La solitude est une façon de se protéger, d'éviter de souffrir.
Mais (j'aime bien ce va et vient entre la thèse et l'antithèse), les Pères du Désert affirmaient que la solitude est le moyen de se trouver face à soi-même, et là, le juge que nous sommes peut être implacable.
D'ailleurs, quand on parle de Jugement Dernier, c'est en fait la rencontre avec soi, sous le regard bienveillant des anges. Là, nous sommes nos pires juges !!

Mais bon... en attendant, sur un autre plan, oui, le solitaire a cette liberté que beaucoup jalousent, je l'ai remarqué. Ils ne peuvent pas envisager de vivre seuls, ils pestent contre leur conjoint(e), mais ils nous envient !!
Être libre de penser, de faire, d'être. Même s'il y a quelques contraintes extérieures, inévitables, sauf à vivre vraiment loin.
Car dans nos villes et villages respectifs, il faut dire que nous ne sommes jamais vraiment seuls.
Pour exemple, j'ai un bruit de fond du voisinage toute la journée ou presque ! C'est pénible !
Mais si je vivais dans une zone isolée, à n'entendre que le chant des oiseaux, le grognement des sangliers, les feuilles dansant dans le vent... ceci pendant des jours, des mois, des années...
J'irais faire un bain de foule de temps à autre, dans une grande ville, sans doute, incognito... Et après ?
J'aimerais faire cette expérience.
Mais... j'aurais peut-être Internet, des copains sur le forum des ME, une messagerie, le téléphone...Et puis, les animaux sont aussi nos amis, n'est-ce pas ?
Est-ce bien là être solitaire ?

Avatar du membre
bidouille

Re: le solitaire être sois malgrés tout

Message non lu par bidouille » lun. 11 juin 2018 21:04

bien entendu la sémantique de la critique est importante à cerné biquette ;) , donc oui et non si les gens te bousculent comme tu le stipule ci c'est pour ton bien temps mieux ,dans le cas contraire te rabaisser c'est une stratégie veine de l'agrésseur pour magnifier le sien égaux et rien d'autre,c'est un phénomène de compensation , l'esprit humain fonctionne comme telle, donc improductif et inutile pour toi, . J'ai stipulé et apporter avec concision la nuance entre le côté pathologique et le vrais solitaire c'est trés ténue comme frontière, la nuance c'est la vrais nature on n'est bien d 'accord.
Mais si je vivais dans une zone isolée, à n'entendre que le chant des oiseaux, le grognement des sangliers, les feuilles dansant dans le vent... ceci pendant des jours, des mois, des années...
J'irais faire un bain de foule de temps à autre, dans une grande ville, sans doute, incognito... Et après ?
J'aimerais faire cette expérience.
Mais... j'aurais peut-être Internet, des copains sur le forum des ME, une messagerie, le téléphone...Et puis, les animaux sont aussi nos amis, n'est-ce pas ?
Est-ce bien là être solitaire ?
vas s'y biquette fais , c'est ce que je fais ,je retourne sur Bayonne en bord de mer de temps à autre, d'autres CONNAISSANCES me revoient des fois ( que j'ai envie ou non ),j'explique comment ma migration ce passe,et émet ma conclusion depuis bientôt 3 ans entre ces deux monde le monde rural profond et la ville moyenne ou j'étais durant 17 ans à proximité , je compte trouver le juste milieux ;) , donc oui je fais comme tu le dis ,donc aprés ?? ....... tu reviens au vert , et je suis équilibré ,la vie est équilibre ce qu'elle retrouvera sans nous d'une façon ou d'une autre , donc oui j'ai bien ce que tu dis .

simplet dis
Bonjour à tous,

J'aime ma solitude! J'ai toujours eu besoin de solitude!Quand les enfants étaient à la maison,je me levais bien avant pour avoir ce moment de solitude.
Maintenant qu'il n'y a plus personne à la maison Je suis bien! Parfois je me demande si j'aime encore les gens!
Je suis peut-être associable?


pourquoi le fais d'aimé les gens ou pas te chagrine t'il ?? ......... être associal la encore à plusieurs connotations , la raison son fondement même , nest ce pas ? .......... oui bien sur :wait: ... relis ce que j'explique, si tu la subit pas que tu te sent bien dedans c'est la vérité , ce qui n'empêche que je suis sociable abordable , je change de stratégie pour l'être moins mais mieux :talk: , je pense que ce protéger si en plus tu est différent est une bonne stratégie , tu choisis , personnes n'a le droit de s'immiscer dans ton antre sans invitation, question de respect ... je suis quelqu'un de secret et je pense qu'a force tu attires malgrés toi , c'est à double tranchant ..

délivré un peut de toi ,mentir un peut ,biquette le stipule bien, les normaux n'aiment qu'on diffère d'eux, pour les bons moment, je reste flou ça regarde personne :lol: , pfffff , donc oui faut mentir un peut ... partir seul c'est bien aussi, j'ai effectué ce que l'on nome la vélodyssé ,du BAyonne jusqu en gironde et seul, j'ai fais des rencontres et c'étais fabuleux, mon vélo de courses mon sac à dos alors que les autres ont des sacoches , 2,5 jours et deux nuits , pour une première en solitaire c'était bien . https://www.lavelodyssee.com/

Simplet
Habitué
Habitué
Messages : 38
Enregistré le : ven. 6 janv. 2017 13:11

Re: le solitaire être sois malgrés tout

Message non lu par Simplet » mer. 13 juin 2018 19:13

Bonsoir à tous,

J'ai marqué associable avec un point ? HUMOUR!
Je suis un minimum sociable,déjà par le boulot que je faisais,maison de retraite,familles d'accueil pour des enfants.
Ce n'est pas volontairement que j'ai choisi d'être solitaire!En gros ,de mon jeune âge ,je n'ai jamais voulu être dans le moule voulu par la famille et après la société. Les gens ça les e........... quand tu n'es pas et que tu ne vis pas comme eux. Je ne dis pas que je n'aime pas les gens!Je ne ressens pas le besoin d'être avec d'autres personnes.
Et c'est aussi de ne plus avoir confiance ,déjà aux personnes qui auraient du me protéger et devoir survivre!
Quand mes enfants ,petits fils et gendre arrivent je sais être sociable!!

(Jeune ,c'était randonnées dans mes montagnes,souvent seule,à l'époque c'était encore possible.Mon défouloir)

Ps je ne sais pas comment mettre les têtes jaunes! On ne se moque pas

Avatar du membre
bidouille

Re: le solitaire être sois malgrés tout

Message non lu par bidouille » mer. 13 juin 2018 19:54

ok ok message compris ; n'as tu rien d'autres à redire sur le discourt que j'ai émis ?? ;) . le smail à droite tu clic dessus, pour les avoir il te faut répondre mais avec le bouton en dessous lol ...sinon c'est la réponse rapide et la ils n'apparaissent pas .

ok tu as un âge mûr ,retraité ?

Simplet
Habitué
Habitué
Messages : 38
Enregistré le : ven. 6 janv. 2017 13:11

Re: le solitaire être sois malgrés tout

Message non lu par Simplet » mer. 13 juin 2018 20:39

Il est impoli de demander son âge à une dame!J te chine!58 ans à la fin de l'été!

Ma solitude c'est ma force
Je donne mon aide ,quand quelqu'un a besoin,je ne suis pas égoïste
Je suis contre la possession,je n'ai pas besoin d'un tas de truc qui m'embarrassent plus qu'autre chose
Je n'ai pas besoin de vouloir paraître comme une majorité de personnes ,je suis comme je suis,avec mes rides et cheveux blancs et j'assume!
Maintenant que les enfants sont grands ,je suis plus libre ,moins ou plus de contrainte
Libre de mes pensées et de mes idées et je m'exprime quand il faut.
De mon enfance où je n'ai jamais eu de frontières ,j'ai vite compris où était mon intérêt pour m'en sortir,et pour moi c'était d'être solitaire!
C'est un débat qui risque d'être long pour pas dire sans fin.
Pas de smails à droite chez moi!

Avatar du membre
Biquette
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 2159
Enregistré le : mer. 20 août 2014 10:44
Localisation : Provence

le solitaire être sois malgrés tout

Message non lu par Biquette » mer. 13 juin 2018 20:58

Les petites indiscrétions de Bidouille... ;)
J'ai des points communs avec toi, les chevaux qui blanchissent notamment ! ;) Et le goût de la liberté.
La solitude est un enrichissement quand on ne la subit pas, qu'on apprend à la gérer. Et profiter du monde par moment, quand on le souhaite.

Avatar du membre
bidouille

Re: le solitaire être sois malgrés tout

Message non lu par bidouille » jeu. 14 juin 2018 10:10

salut simplete ;)

je le répète répond avec le bouton rouge en dessous et les smails tu les auras .

tu dis
Ma solitude c'est ma force
Je donne mon aide ,quand quelqu'un a besoin,je ne suis pas égoïste
Je suis contre la possession,je n'ai pas besoin d'un tas de truc qui m'embarrassent plus qu'autre chose
Je n'ai pas besoin de vouloir paraître comme une majorité de personnes ,je suis comme je suis,avec mes rides et cheveux blancs et j'assume!
Maintenant que les enfants sont grands ,je suis plus libre ,moins ou plus de contrainte
Libre de mes pensées et de mes idées et je m'exprime quand il faut.
De mon enfance où je n'ai jamais eu de frontières ,j'ai vite compris où était mon intérêt pour m'en sortir,et pour moi c'était d'être solitaire!
C'est un débat qui risque d'être long pour pas dire sans fin.
Pas de smails à droite chez moi!
je me retrouve dans ta description comme je l'évoque dans l'exposé du topic , on n'est dans le vrais ya pas à dire , les gens doivent t'en vouloir non ?, d'être libre de tout ça !! ....... continue :wait:
C'est un débat qui risque d'être long pour pas dire sans fin.
ha oui vraiment vas s"y ,le but étant de développer ici ,le topic va se tarire quand il faudra , dis moi tout biquette et moi sommes impatient :wait: ......

les chevaux qui blanchissent biquette tu dis ? :D ;)

Simplet
Habitué
Habitué
Messages : 38
Enregistré le : ven. 6 janv. 2017 13:11

Re: le solitaire être sois malgrés tout

Message non lu par Simplet » jeu. 14 juin 2018 11:31

Bonjour à tous,

J'ai oublié de répondre à ta question Bidouille. Je ne bosse plus depuis 14 ans,invalidité .
Beaucoup de personne ne sont pas d'accord avec ma façon de vivre ,de penser!Ma famille,ma fille un peu en rapport avec son conjoint,son milieu social qui n'est pas le mien.Mon fils va un peu dans le même sens que moi.Mes frères et soeurs ,sur le coup me mettent souvent de côté!Ils sont rentrés dans le moule voulu par la société,paraître ,posséder ,être un numéro!Nous avons eu la même vie de misère ,mais pur eux c'est une revanche,de pouvoir être dans le système,je n'ai pas besoin d'avoir le dernier truc à la mode,que ce soit habits,téléphone ou autres objets!Je n'ai jamais suivi la mode ,je m'habille toujours de la même façon,jeans ,pulls,chemises ,que je récupère ou dans les vides greniers.Mon tel à plus de 10 ans ,le plus simple même pas il fait appareil photo!Prise de tête avec ma soeur. Pas de voitures ,je n'en vois pas l'utilité ,il y'a assez de transport dans mon coin

Je ne me suis jamais mariée.De toute petite ,j'ai toujours attendu par mon père(origine italienne) mes frères ,une fille se marie et obéit à son mari!
Mes enfants sont du même père,mais j'ai décidé et le père n'était pas contre qu'ils auraient mon nom.Déjà imagine la réaction de la famille!
Le jour où l'on c'est séparé ,on avait décidé pas de pensions.Tu veux les voir ,tu ne veux pas,c'est ton choix!

J'en aurais encore à dire.

Répondre