sushi et bactérie Vibrio vulnificus

Tout ce qui concerne le monde du médical, il y a beaucoup à dire, nous allons le dire!

Modérateur : Nrico

Avatar du membre
Agnelette
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 691
Enregistré le : mar. 19 juin 2018 15:40

sushi et bactérie Vibrio vulnificus

Message non lu par Agnelette » jeu. 30 août 2018 17:22

.

Poissons crus et bactérie Vibrio vulnificus

Image


Un homme de 71 ans a dû être amputé de la main parce que sa chair a commencé à pourrir après avoir mangé des suhis.

Ce Sud-coréen a en effet été infecté par une bactérie potentiellement mortelle "Vibrio vulnificus" mangeuse de chair, qui lui a causé des ulcères noirs douloureux sur sa peau une douzaine d’heures après avoir mangé des fruits de mer crus, selon Metro UK.

L’infection était tellement grave qu’il a dû être amputé de la main et de l’avant-bras 25 jours plus tard. Les médecins ont d’abord tenté de soigner ses ampoules avant de constater que sa main ne pouvait pas être sauvée.

Son histoire, publiée dans le New England Journal of Medicine, a commencé quand une cloque sur la paume de sa main a atteint la taille d’une balle de golf. Les médecins lui ont alors diagnostiqué une infection appelée vibriose causée par la bactérie Vibrio vulnificus.
Les profonds ulcères sur sa main ont causé une nécrose des tissus vivants qui pouvait se propager ailleurs.

Les personnes atteintes de diabète courent en outre un risque accru car la maladie limite la circulation du sang et des nutriments dans la peau

Les médecins ont décidé d’amputer sa main gauche et son avant-bras pour empêcher les tissus en décomposition de se propager davantage.

Image Image

https://fr.metrotime.be/2018/08/29/must ... es-sushis/
https://www.pourquoidocteur.fr/Articles ... puter-main

-----


Pas que les vers… quels dangers cachent les sushis

Les sushis sont devenus plus populaires en Europe. Cependant, les sushis mal préparés, ainsi que des sauces d’une mauvaise qualité, peuvent présenter un grand danger pour la santé, allant des helminthes aux métaux lourds, a expliqué un médecin.

La consommation de sushis, achetés dans des restaurants douteux, peut se révéler très dangereuse à bien des égards pour notre santé, selon un médecin russe Anna Pavlova.

«Le principal danger réside dans la consommation de poisson cru: le risque d'attraper des parasites ou un cancer de foie monte d'un cran en cas de consommation régulière de poisson cru», souligne-t-elle.

Les sushis classiques, poursuit-elle, ne subissent aucun traitement thermique, ce qui en fait un foyer par excellence pour des helminthes en tout genre, notamment les vers ronds et les cestodes.

«La sauce de soja, qui accompagne presque obligatoirement la consommation de sushis, contient des quantités non-négligeables de sel concentré, ce qui pourrait causer des œdèmes et une rétention d'eau dans l'organisme. En outre, le sel concentré est susceptible de se déposer dans les articulations, ce qui peut provoquer à la longue le développement de graves maladies», note le médecin.

En l'occurrence, elle a tenu à rappeler que deux cuillères de sauce de soja contenaient entre 1 et 1,5g sel et que la norme se situait
entre 4 à 8g de sel consommé par jour.

«La nocivité des sushis peut relever en outre des algues «nori» que l'on utilise lors de la préparation. Celles-ci contiennent une quantité élevée d'iode, un microélément dont l'équilibre est très subtil dans l'organisme», selon Mme Pavlova.

Un rouleau de sushi contient environ 92mg iode, alors que sa consommation journalière ne devrait pas dépasser 150mg, rappelle-t-elle.

D'après le médecin, «le taux de mercure trop élevé (deux fois plus que la norme) que peuvent contenir les sushis au thon d'une origine douteuse présente un danger supplémentaire, si bien qu'il serait recommandable d'interdire leur consommation».

elles pourraient causer des dommages irréparables à l'organisme des enfants et en premier lieu de celui de femmes enceintes, dont le futur bébé risque d'avoir une perception et des compétences motrices perturbées.

https://fr.sputniknews.com/sci_tech/201 ... l-mercure/
Ce que la chenille appelle la fin du monde, le Maître l'appelle un papillon

Avatar du membre
picchou
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 707
Enregistré le : jeu. 17 mai 2018 21:35
Contact :

Re: sushi et bactérie Vibrio vulnificus

Message non lu par picchou » mer. 5 sept. 2018 22:29

Bah, il y a pas si longtemps en France il y a eu un scandale sur les restaurants asiatiques qui vendaient du poisson pourri et plusieurs tonnes furent détruit, pourtant malgré cette nouvelle la baisse de fréquentation de ces restaurant n'a été que de 15% !

Il semble que les gens apprécient de bouffer de la mer...de, sans compter les taux de mercure élevé, certains n'hésitent pas à crier à l'empoisonnement aux amalgames dentaire et se débarrassent de leur thermomètre médical au mercure; mais bouffe du mercure sans modération. Cherchez l'erreur ... hahaha
Profitons utilement et avec sagesse du peu de temps qui nous reste, avant la fin inéluctable de notre société :lire4:<BIBLE

Répondre