"LA FABRIQUE DE MALADES" : LIVRE SALUTAIRE QUI DEVRAIT ÊTRE REMBOURSÉ PAR LA SÉCURITÉ SOCIALE

Tout ce qui concerne le monde du médical, il y a beaucoup à dire, nous allons le dire!

Modérateur : Nrico

Avatar du membre
Isis
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 1568
Enregistré le : dim. 1 févr. 2015 16:42
Localisation : Sud Est

"LA FABRIQUE DE MALADES" : LIVRE SALUTAIRE QUI DEVRAIT ÊTRE REMBOURSÉ PAR LA SÉCURITÉ SOCIALE

Message non lu par Isis » sam. 13 avr. 2019 19:01

Certes il ne fait jamais vraiment bon être malade. Pourtant en ce moment il faut particulièrement éviter. Des services d'urgence débordés, des médicaments qui tuent, des médecins sous influence, des hôpitaux et maternités qui ferment et la seule loi du profit maximum qui devient l'idéologie dominante sur le plan de la santé.

Presque tous les aspects de nos vies se médicalisent pour le plus grand bénéfice des grandes firmes pharmaceutiques qui arrivent à dicter leurs lois, de Bruxelles à Strasbourg...

Alors quand quelques voix s'élèvent, d'Irène Frachon (scandale du médiator) à Philippe Even, elles doivent être entendues. Le docteur Sauveur Boukris, médecin enseignant à l'université Diderot (Paris VII) fait partie de ces voix. Il est déjà l'auteur de nombreux livres dont le célèbre "Ces médicaments qui nous rendent malades". C'est un habitué des médias et du web pour le plus grand bien de tous.

Soyons clairs, il ne s'agit souvent plus de soigner, mais de vendre.

Surmédicalisation, sur-diagnostic, sur-traitement...

Alors comment vendre, et si possible, vendre encore plus ?

Des techniques existent, cela porte un nom, marketing.

L'auteur nomme cela l'art de nous faire avaler la pilule. Créer de nouveaux marchés, en fait, c'est assez simple, il fallait juste y penser. On abaisse les seuils... Pour l'hypertension, le diabète ou l'ostéoporose. Ensuite c'est la phase de manipulation de l'information auprès des médecins. Bien entendu l'auteur donne des exemples à l'appui, comme par exemple la connivence entre les experts et l'industrie pharmaceutique.

Dans une Europe marquée par la crise, l'explosion du chômage et de la précarité, la médicalisation du mal-être est une bonne affaire pour les marchands de psychotropes. En plus nos sociétés occidentales vieillissent, surtout en ce moment. Et si la vieillesse était une maladie, la ménopause par exemple ? Et ainsi de suite...

En fin de volume, l'auteur nous met aussi en garde sur cette nouvelle vogue des dépistages tout azimut... Il nous invite, à juste titre, à ne pas confondre prévention et dépistage, notamment à propos du cancer du sein ou de celui du côlon. Celui de la prostate étant déjà mis en cause depuis plusieurs années.

Enfin se pose la question évidente, à qui profite le sur-diagnostic ?

Vous l'avez sans doute compris, ce livre est indispensable à lire, car il donne, de manière limpide, à réfléchir sur ce monde médico-industriel basé sur le mortifère "toujours plus", toujours plus d'examens biologiques, de radiographies, de médicaments, en jouant sur les peurs, les angoisses... Sans oublier un immense gâchis financier, mais de vastes profits pour les plus grosses entreprises pharmaceutiques.

Un livre salutaire qui devrait être remboursé par la sécurité sociale...



Dr Sauveur Boukris

Collection santé

(j'avais mis ce texte sur mon blog en 2012, rien n'a changé en mieux depuis, bien au contraire !)

Avatar du membre
Agnelette
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 688
Enregistré le : mar. 19 juin 2018 15:40

Re: "LA FABRIQUE DE MALADES" : LIVRE SALUTAIRE QUI DEVRAIT ÊTRE REMBOURSÉ PAR LA SÉCURITÉ SOCIALE

Message non lu par Agnelette » sam. 13 avr. 2019 19:05

Super intéressant, Isis - merci
Ce que la chenille appelle la fin du monde, le Maître l'appelle un papillon

Avatar du membre
Isis
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 1568
Enregistré le : dim. 1 févr. 2015 16:42
Localisation : Sud Est

Re: "LA FABRIQUE DE MALADES" : LIVRE SALUTAIRE QUI DEVRAIT ÊTRE REMBOURSÉ PAR LA SÉCURITÉ SOCIALE

Message non lu par Isis » sam. 13 avr. 2019 19:08

Avec plaisir Agnelette.
je sors des antiquités de mon blog ! et je vois que c'est toujours d'actualité !

sasufi
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 431
Enregistré le : ven. 19 mai 2017 04:15

Re: "LA FABRIQUE DE MALADES" : LIVRE SALUTAIRE QUI DEVRAIT ÊTRE REMBOURSÉ PAR LA SÉCURITÉ SOCIALE

Message non lu par sasufi » mer. 24 avr. 2019 00:26

Il y a encore mieux, c'est : remèdes mortels et crime organisé de peter Gotzsche

Image

LES MÉDICAMENTS D’ORDONNANCE SONT LA TROISIÈME CAUSE DE MORTALITÉ APRÈS LES MALADIES CARDIAQUES ET LES CANCERS.

Dans ce récent ouvrage révolutionnaire, Peter C. Gøtzsche lève le voile sur les comportements frauduleux de l’industrie pharmaceutique dans les domaines de la recherche et de la commercialisation et sur son mépris moralement répugnant pour la vie humaine. L’auteur établit des rapprochements convaincants entre l’industrie pharmaceutique et l’industrie du tabac et révèle l’extraordinaire vérité derrière les efforts déployés pour semer la confusion et détourner l’attention du public et des politiciens. Il s’appuie sur des données probantes et traite de manière détaillée de l’extraordinaire défaillance du système causée par le crime généralisé, la corruption et l’inefficacité de la réglementation pharmaceutique – une réglementation qui, selon lui, doit être radicalement transformée. « Si nous prenons autant de médicaments, c’est principalement parce que les compagnies pharmaceutiques ne vendent pas des médicaments, mais des mensonges à leur sujet. C’est ce qui fait que les médicaments sont si différents du reste... Tout ce que nous savons sur leur compte, c’est ce que les compagnies ont choisi de nous dire et de dire à nos médecins... Les patients ont confiance dans leurs médicaments parce qu’ils extrapolent la confiance qu’ils ont envers leurs médecins et la reportent sur les remèdes que ces derniers leur prescrivent. Ils ne sont pas conscients que les médecins, s’ils en savent long sur les maladies et la physiologie et la psychologie humaines, en connaissent très, très peu sur les médicaments si ce n’est les informations fabriquées de toutes pièces par l’industrie pharmaceutique... Si vous ne croyez pas que le système est hors de contrôle, je vous invite à m’écrire pour m’expliquer pourquoi les médicaments sont la troisième cause de mortalité... Si une épidémie provoquée par une nouvelle bactérie ou un nouveau virus avait fait autant de victimes – ou si elle avait même causé un centième seulement des décès associés aux effets secondaires des médicaments –, nous aurions tout fait pour la contenir. »


Mais le grand problème est qu'il n'y a plus grand monde pour lire les livres, les gens préfèrent en la matière, aller voir leur médecin.

sasufi
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 431
Enregistré le : ven. 19 mai 2017 04:15

Re: "LA FABRIQUE DE MALADES" : LIVRE SALUTAIRE QUI DEVRAIT ÊTRE REMBOURSÉ PAR LA SÉCURITÉ SOCIALE

Message non lu par sasufi » mer. 24 avr. 2019 18:05

Isis a écrit :
sam. 13 avr. 2019 19:01
Certes il ne fait jamais vraiment bon être malade. Pourtant en ce moment il faut particulièrement éviter. Des services d'urgence débordés, des médicaments qui tuent, des médecins sous influence, des hôpitaux et maternités qui ferment et la seule loi du profit maximum qui devient l'idéologie dominante sur le plan de la santé.

Avatar du membre
picchou
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 697
Enregistré le : jeu. 17 mai 2018 21:35
Contact :

Re: "LA FABRIQUE DE MALADES" : LIVRE SALUTAIRE QUI DEVRAIT ÊTRE REMBOURSÉ PAR LA SÉCURITÉ SOCIALE

Message non lu par picchou » mer. 24 avr. 2019 20:26

Oui une bien triste vérité et après cela on va critiquer (*) ceux qui préfèrent se soigner autrement et faire leur propre médication !

(*) Voir les faire poursuivre en justice pour avoir voulu faire connaître d'autres solutions, merci les pourris de ce monde ...
Profitons utilement et avec sagesse du peu de temps qui nous reste, avant la fin inéluctable de notre société :lire4:<BIBLE

sasufi
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 431
Enregistré le : ven. 19 mai 2017 04:15

Re: "LA FABRIQUE DE MALADES" : LIVRE SALUTAIRE QUI DEVRAIT ÊTRE REMBOURSÉ PAR LA SÉCURITÉ SOCIALE

Message non lu par sasufi » jeu. 25 avr. 2019 14:25

picchou a écrit :
mer. 24 avr. 2019 20:26
après cela on va critiquer (*) ceux qui préfèrent se soigner autrement et faire leur propre médication !
Pas moi :D

Avatar du membre
Agnelette
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 688
Enregistré le : mar. 19 juin 2018 15:40

Re: "LA FABRIQUE DE MALADES" : LIVRE SALUTAIRE QUI DEVRAIT ÊTRE REMBOURSÉ PAR LA SÉCURITÉ SOCIALE

Message non lu par Agnelette » jeu. 25 avr. 2019 17:07

picchou a écrit :
mer. 24 avr. 2019 20:26
Oui une bien triste vérité et après cela on va critiquer (*) ceux qui préfèrent se soigner autrement et faire leur propre médication !

(*) Voir les faire poursuivre en justice pour avoir voulu faire connaître d'autres solutions, merci les pourris de ce monde ...
Faire leur propre médication est une erreur, quand les pathologies sont graves... en Russie, le physioscan parle est utilisé en milieux hospitaliers, par des professionnels de la santé (cardiologues, cancérologues etc...) sur leur patients, comme la vidéo le démontre bien :

https://m.youtube.com/watch?feature=you ... fvHvI0xhVg

En aucun cas, ces machines ne peuvent et ne doivent être utilisées « individuellement » chez soi, sans aucune formation, pour tenter de soigner soit même des pathologies graves et concernant les précautions d’emploi pour cet outil : malheureusement rien indiqué par les sites qui les (re)vendent (pour faire du CA, vraisemblablement) : cette rétention (volontaire ?) d’information est grave (peut avoir des conséquences très dommageables sur la santé si la machine n’est pas utilisée correctement... ) - End.

——————————

Un article intéressant, concernant certaines maladies (ou même très graves) que l’on peut développer à cause de notre attitude mentale (trop d’anxiété, les peurs, etc...) et que l’on pourrait cependant s’éviter...

La PEUR nous empêche d’être nous-même et de répondre aux besoins de notre être. Lorsque nous avons peur, nous nous «crispons» et cela crée des blocages d’énergie dans le corps mental, dans le corps émotionnel et dans le corps physique.

Au niveau émotionnel et mental, ces blocages se traduisent par des pensées et des émotions plus ou moins inconfortables et dont nous sommes plus ou moins conscients… nous avons l’habitude de nommer cela STRESS.

Ni nous ne prenons pas conscience de ce mal-être, que nous n’écoutons pas ces avertissements qui prennent la forme du stress, et que nous ne trouvons pas de solution pour gérer cela, notre corps nous avertira autrement en nous envoyant d’abord des petits signaux physiques sous forme de petits malaises (problèmes de digestion, mal de dos, hémorrhoïdes, règles douloureuses, mal aux articulations, diarrhée, constipation, infections, allergies, insomnie, dépression, douleurs etc.)

Si nous ne faisons rien, ou pire, nous supprimons les symptômes avec des médicaments, alors le corps tentera de nous envoyer des signaux plus forts (autres malaises, effets secondaires des médicaments, douleurs etc).

Si nous ne prenons toujours pas conscience qu’il y a vraiment quelque chose qui ne fonctionne pas dans notre vie, et que nous continuons de faire l’autruche, alors les blocages subsisterons dans le corps et les capacités de réparation du corps seront compromises. Ensuite, le corps – par instinct de survie – et dans son effort d’adaptation, trouvera une solution pour nous sauver la vie… et c’est là qu’arriveront les problèmes de santé plus importants comme les syndromes, les maladies dites «chroniques» ou «incurables» (arthrite chronique, fibromyalgie, sclérose en plaques, SLA, diabète, lupus érythémateux, maladie de Crohn, infarctus, endométriose, lymphome de Hodgkin, leucémie, cancers de toutes sortes etc.).

À ce moment-là, tant qu’il y a encore de la vie, tout est possible. Si le corps peut encore digérer, respirer et éliminer, il peut aussi retrouver la santé… mais ça demandera des efforts non pas seulement au niveau physique, mais aussi au niveau émotionnel, mental et spirituel.

Je peux donner à mon corps de bons outils pour se réparer, de bons aliments, de l’exercice, respirer de l’air frais, bien dormir et éliminer les toxines… et même des suppléments ou des médicaments à l’occasion. Mais si une relation toxique me gruge, je n’aime pas mon travail, j’ai toujours peur d’être vraiment moi-même… et que ça me crée encore beaucoup d’émotions, alors les blocages dans le corps seront difficiles à défaire et cela prendra beaucoup plus de temps pour revenir à la santé…

C’est pourquoi toute démarche de santé devrait impliquer un travail sur soi et sur les causes émotionnelles de la maladie (émotions non-exprimées, peurs, croyances non-bénéfiques, manque de buts dans la vie).

Au niveau spirituel, un travail sur soi nous permet de mieux nous connaître et de développer une meilleure acceptation de soi en tant qu’être humain ayant des peurs, des croyances, des qualités, des défauts, des limites et des besoins légitimes.

Une meilleure connaissance de notre être nous permet de développer l’amour véritable de soi et des autres. Cela diminue grandement la peur.

L’AMOUR de soi est le plus grand catalyseur dans la guérison des maladies.

La peur rend malade, l’amour guérit…
https://www.lesmotspositifs.com/blogue/ ... ie-lamour-
Ce que la chenille appelle la fin du monde, le Maître l'appelle un papillon

hcgaia
Habitué
Habitué
Messages : 85
Enregistré le : dim. 16 nov. 2014 21:35

Re: "LA FABRIQUE DE MALADES" : LIVRE SALUTAIRE QUI DEVRAIT ÊTRE REMBOURSÉ PAR LA SÉCURITÉ SOCIALE

Message non lu par hcgaia » dim. 6 oct. 2019 23:26

Merci pour cette info
Ce livre ne confirme pas, mais dépasse ce que j'avais osé imaginer... :P

Avatar du membre
picchou
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 697
Enregistré le : jeu. 17 mai 2018 21:35
Contact :

Re: "LA FABRIQUE DE MALADES" : LIVRE SALUTAIRE QUI DEVRAIT ÊTRE REMBOURSÉ PAR LA SÉCURITÉ SOCIALE

Message non lu par picchou » lun. 7 oct. 2019 04:18

… L’AMOUR de soi est le plus grand catalyseur dans la guérison des maladies.

Oui Agnelette tu as sans doute raison sur ce point, l'amour (le vrai) peut résoudre bien des problèmes de santé, cela pourrait être une piste intéressante pour justifier l'explosion de nouvelles maladies et la si grande hausse de malades, car nous vivons un monde où malheureusement l'amour est bien grand mot pour beaucoup qui manifeste plus de l'indifférence, un égoïsme personnifié et démeusuré envers leurs congères, sans aucun véritable amour pour leur proche, bien trop occuper à soigner leur égo !
Profitons utilement et avec sagesse du peu de temps qui nous reste, avant la fin inéluctable de notre société :lire4:<BIBLE

Répondre