Neuroleptiques, abilify, risperdal, zyprexa, seroquel..."les antipsychotiques ne sauvent personne, ils tuent les gens"

Tout ce qui concerne le monde du médical, il y a beaucoup à dire, nous allons le dire!

Modérateur : Nrico

sasufi
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 431
Enregistré le : ven. 19 mai 2017 04:15

Re: Neuroleptiques, abilify, risperdal, zyprexa, seroquel..."les antipsychotiques ne sauvent personne, ils tuent les gen

Message non lu par sasufi » sam. 8 juin 2019 16:44

Ce n'est pas contre toi, mais contre les médecins et les labos, que je grogne.

jacky.29
Nouveau
Nouveau
Messages : 6
Enregistré le : sam. 15 juin 2019 09:33

Re: Neuroleptiques, abilify, risperdal, zyprexa, seroquel..."les antipsychotiques ne sauvent personne, ils tuent les gen

Message non lu par jacky.29 » lun. 17 juin 2019 08:37

vivez-vous avec un schizophrène? l'êtes-vous vous-même? nous parlons bien de psychoses, n'est-ce pas? une réponse serait la bienvenue. merci.

jacky.29
Nouveau
Nouveau
Messages : 6
Enregistré le : sam. 15 juin 2019 09:33

Re: Neuroleptiques, abilify, risperdal, zyprexa, seroquel..."les antipsychotiques ne sauvent personne, ils tuent les gen

Message non lu par jacky.29 » lun. 17 juin 2019 08:45

picchou a écrit :
ven. 7 juin 2019 23:13
Oui ça Sasufi tu as raison de dire qu'un jour ou l'autre on a été les victimes de la médecine, car on y a cru il y a plusieurs années, quand la médecine essayait de soigner ses malades ; mais aujourd'hui on y croit plus (enfin pas tous et c'est bien regrettable), trop de déclarations d'"accidents" dû aux effets secondaires pervers, voir aux mauvais effets tout cours.

Il y a plus de 30 ans j'avais confiance et je croyais en la vaccination, donc comme tout bon citoyen bien endoctriné par la médecine je me faisais vacciner périodiquement pour les maladies courantes et même pour la typhoïde (dont le début de la vaccination remonte à l'armée) ; ce qui est intéressant dans ces vaccins et que l'on nous dit qu'il faut faire des rappels réguliers pour conserver notre "protection" (anticorps) et quelle ne fût pas ma surprise de découvrir que bien au-delà de l'abandon des rappels qui selon le corps médical m'avaient fait perdre mes immunités aux maladies, mes anticorps créés par les anciens vaccins étaient toujours bien présent dans mon corps !
Ce qui dans le fond parait très logique, puisque que le fait d'avoir une maladie épidémique une fois dans sa vie nous rend insensible à celle-ci par la suite, pourquoi n'en serait-il pas de même pour un vaccin ?

Une preuve de plus que la médecine se moque de nous et ne voit dans les rappels de vaccination qu'un gain bien lucratif et tant pis, si quelques patients en subissent de triste conséquence (bien souvent irréversible) ...
bonjour, avez-vous vu ce que peut faire comme ravage la polio, l'hépatite C dont est morte ma soeur (à l'époque, le vaccin n'existait pas!), la rage, avez-vous vu un homme en mourir? le tétanos, peut-être? c'est une abomination comme mort... etc etc. j'aimerais une réponse à ces quelques questions... vous me faites penser à des gamins qui ont tout et qui réclament encore.

Avatar du membre
bidouille

Re: Neuroleptiques, abilify, risperdal, zyprexa, seroquel..."les antipsychotiques ne sauvent personne, ils tuent les gen

Message non lu par bidouille » lun. 17 juin 2019 10:39

:D :D .... alors qui va répondre a jacky ?? ....... picchou tien tout désigné ! :D

Avatar du membre
Agnelette
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 689
Enregistré le : mar. 19 juin 2018 15:40

Re: Neuroleptiques, abilify, risperdal, zyprexa, seroquel..."les antipsychotiques ne sauvent personne, ils tuent les gen

Message non lu par Agnelette » lun. 17 juin 2019 11:29

bidouille a écrit :
lun. 17 juin 2019 10:39
:D :D .... alors qui va répondre a jacky ?? ....... picchou tien tout désigné ! :D
Hein ? :?: :roll:

Tonton.... il va te voler dans les plumes, Bidouille ! :D :lol:
Ce que la chenille appelle la fin du monde, le Maître l'appelle un papillon

Avatar du membre
bidouille

Re: Neuroleptiques, abilify, risperdal, zyprexa, seroquel..."les antipsychotiques ne sauvent personne, ils tuent les gen

Message non lu par bidouille » lun. 17 juin 2019 12:57

pour en revenir au sujet du topic

les antipsychotique ne sauvent personnes ; je dirais qu'il faille nuancé , question d'honnêteté intellectuelle , l'empirisme fais mention .

rebaptisé antipsychotique que furent les neuroleptiques , pour tout dire les lobby manifestent leurs présence dans l'enseignement et les haute autorité de santé, les prescriptions sont multiples , trop . il est criminel tel que le font certains psychiatres de donnée ces "médocs" à vie , ils sont trés dangeureux ,ils imprègnent des soucis neurologiques grave parfois , la liste des effets secondaires sont grave. bénéfice risque , bénéfice pour les labos = risque pour le patient . L"effet bénéfice est minable en contre partis des risques encouru pour le patient..... , leurs posologie et prescription sont de l'ordre du court terme .

la skyzophrènie ,la bipolarité sont des pathologie concerné par les antipsychotiques ; des études lue mettent en lumière qu'une baisse du QI est observé lors d'une prescription sur plusieurs années 8-) , pour dire l'empoisonnement qu'il suggère, il est bon de rappeler qu'un médicament de synthèse la règle est = il est efficace à l'égale de la toxicité qu'il engendre :twisted: ..les effets secondaire sont légion et fort handicapant pour ce dernier . Oui ils tuent et on le dis pas assez même sous contrôle "médicale", les enjeux financier sont tellement grand que perso, je pense, que toi petit patient tu pèses rien dans la balance; cela dis ; les nouvelles générations de neuroleptique sont moins toxique, enfin à ce qu'il paraît.

Enfin la psychiatrie n'a que des théories sur les échanges chimiques du cerveau, étayé bien sur par els laboratoire, ce type de médicament engendrent surtout une sédation , tu est tranquille disons haha ,tu obéis suivant les doses. Pour tout dire j'en filerais aux praticiens qui les prescrives durant plusieurs mois ,ou à leurs enfants tien ils verraient un peut!! . Surtout ne croyer pas les psychiatres , certains sont bien mais c'est loin d'être la norme! , pourquoi ?? ..., j'en n'ai pas connue un seul qui à essayé de comprendre l'expression du symptôme , ce qui me semble serais intelligent, moi je l'ai fais et j'ai évolué grasse à ma compréhension propre de ceux ci, ça change la donne sinon je serais peut être déja mort , encore une fois donc la psychiatrie est une branche de la médecine hallopathique , ils traitent que le symptôme de surface sans comprendre son origine ni son expression ni les divers intrications entre eux ,c'est systémique lol 8-) , certains symptômes sont à considérés différemment , les comprendre c'est sur suggère un certains talent, pas du tout donnée à tout ces trou duc instruit ,oui leurs norme c'est répété bêtement le protocole .

Qu'ils fassent ce qu'ils peuvent avec ce qu'ils ont les praticiens, c'est une chose et facile en même temps ,argument dans le quelles ils se retournent facilement pour justifier leurs pratique.

En bonne entendeur médité bien la dessus.

bidouille :)

Avatar du membre
Géorad
Big posteur
Big posteur
Messages : 191
Enregistré le : dim. 11 juin 2017 14:34

Re: Neuroleptiques, abilify, risperdal, zyprexa, seroquel..."les antipsychotiques ne sauvent personne, ils tuent les gen

Message non lu par Géorad » lun. 17 juin 2019 14:45

Bonjour,

C’est toute l’ambiguïté de notre médecine ! On reconnait, puis-qu’obligé, Mais ???

Pourquoi un médicament serait soi-disant bon sur terre, alors qu’inefficace dans l’espace ? quand l’effet quantique agit et est déjà reconnu positif dans les 2 cas par la même science ?

Cherchez l’erreur …. :secachant:


Dr Jean Louis Garillon Partie 1 : Qu'est-ce que la Médecine Quantique ?



Dr Jean Louis Garillon Partie 2 : La Médecine Quantique soigne-t-elle vraiment ?

« Quand tu auras compris l'ensemble, alors tu comprendras les parties. Donc commence par comprendre l'ensemble. »
« La réalité des choses que l’on observe se trouvent dans les interactions et non pas dans les objets » Pr. Marc Henry.

Avatar du membre
picchou
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 697
Enregistré le : jeu. 17 mai 2018 21:35
Contact :

Re: Neuroleptiques, abilify, risperdal, zyprexa, seroquel..."les antipsychotiques ne sauvent personne, ils tuent les gen

Message non lu par picchou » lun. 17 juin 2019 15:16

Bonjour Georad, merci d'avoir publié ces deux vidéo sur la médecine quantique, j'espère que cela ouvrira les yeux des incrédules et de tout ceux qui critiquent (comme une certaine agnèle) sans savoir de quoi il s'agit au juste et des grandes possibilités de cette médecine d'avant garde.

Ce médecin est bien courageux de parler de tout cela, toutefois il a dû bien peser le pour et le contre en annonçant tout cela, car il se garde bien de critiquer la médecine actuelle et laisse entendre qu'elle reste indispensable !
Je reconnais bien entendu que si je me casse des os avec fracture ouverte, je n'aurai d'autre choix que de m'en remettre à la médecine actuelle pour les réparations d'urgence, du reste je ne dis pas que la médecine soit inutile, mais il y a des domaines où la médecine n'a pas sa place et où la médecine quantique est la seule à pouvoir nous venir en aide efficacement.

Et pour les lectrices sourdes, allez voir votre audio prothésiste avant visionnage, afin de ne pas dire ensuite que l'on ne peut qu'établir des diagnostiques et nullement soigner ou guérir de cette façon ! :swear:
Profitons utilement et avec sagesse du peu de temps qui nous reste, avant la fin inéluctable de notre société :lire4:<BIBLE

sasufi
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 431
Enregistré le : ven. 19 mai 2017 04:15

Re: Neuroleptiques, abilify, risperdal, zyprexa, seroquel..."les antipsychotiques ne sauvent personne, ils tuent les gen

Message non lu par sasufi » lun. 17 juin 2019 22:29

bidouille a écrit :
lun. 17 juin 2019 12:57
les nouvelles générations de neuroleptique sont moins toxique, enfin à ce qu'il paraît.
Les labos n'ont pas encore réussi a dépasser les 100 % de mensonge sur leur médicaments, mais ils font fort quand même ! selon peter Breggin :

«Les nouveaux neuroleptiques, de deuxième génération, dit, atypiques, sont encore pire que les anciens »

Modifié en dernier par sasufi le mar. 18 juin 2019 15:20, modifié 3 fois.

sasufi
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 431
Enregistré le : ven. 19 mai 2017 04:15

Re: Neuroleptiques, abilify, risperdal, zyprexa, seroquel..."les antipsychotiques ne sauvent personne, ils tuent les gen

Message non lu par sasufi » lun. 17 juin 2019 22:52

bidouille a écrit :
lun. 17 juin 2019 12:57

la skyzophrènie ,la bipolarité sont des pathologie concerné par les antipsychotiques
Comme je l'ai déjà dit, aujourd'hui, les neuroleptiques sont prescrits a tout le monde, pour des tas d'autres choses... en particulier sous la forme de neuroleptiques cachés. Ainsi l'agréal était un neuroleptique prescrit contre la ménopause, le théralène est très prescrit comme somnifère, le vastarel, contre les acouphènes ou un peu n'importe quoi (souvent a long terme pour les personnes âgées), le primpéran est un antivomitif parmi les plus prescrits....motilium, mépronizine, donormyl, noctran, nozinan, phénergan, tanganil, vogalène, Sibelium, Nocertone, tildiem, nopron, Sureptil, tiapridal, cotrane…

Et n'oublions pas que :
"Parmi les plus dangereux médicaments commercialisés sont les soi-disant antipsychotiques atypiques qui ont été approuvés pour la schizophrénie, mais sont prescrits essentiellement hors AMM, principalement pour contrôler le comportement chez les enfants et les personnes âgées–malgré le fait qu’ils sont liées à de graves et irréversibles effets secondaires, y compris l’hyperglycémie,le diabète et la mort. Dr Graham affirme que « La FDA a connu ce sujet depuis deux ou trois ans. » Il estime que sur l’étiquette des antipsychotiques pourrait entrainer jusqu’à 62 000 décès supplémentaires par an"
http://www.microsofttranslator.com/bv.a ... 1%2f17.php

Et on pourrait aussi parler des dérivés des phénothiazine sous forme d'antihistaminique...atarax....
http://antihistaminique.over-blog.com

Répondre