Page 1 sur 1

POLIOMYELITE ET VACCINATION

Posté : ven. 1 nov. 2019 09:28
par Isis
(Article paru dans la Lettre Médecine du Sens n° 271)

Vaccination, les choses ne sont pas aussi simples et angéliques que l’on voudrait nous le faire croire.

Dans cet article très bien documenté du Monde sur la poliomyélite, nous voyons que le vaccin poliomyélite de souche 2, peut lui aussi transmettre et maintenir les épidémies de poliomyélite qu’il était destiné à disparaitre. C’est le virus vaccinal muté.

il a donné, en 2019, 111 cas de paralysie (dont 97 par la souche 2) alors que la poliomyélite elle-même ne donnait plus que 19 cas au monde en 2018.

Concrètement la « Polio vaccinale » est aujourd’hui responsable de plus de 80 % des cas de poliomyélite dans le monde.

On peut alors poser plusieurs réflexions.

Les choses ne sont d’abord pas aussi claires que les autorités veulent nous le laisser croire.

Mais pourquoi cette résurgence, et ces mutations ?

Et si la nature générait ces mutations parce qu’elle en a besoin et qu’elles sont appelées par des situations immunitaires, cela va dans le sens d’une fonction de la maladie et que cette fonction tend à s’exprimer et à muter pour jouer son rôle.

Nous avons déjà vu que pour la rougeole les choses avaient tendance à tourner aussi de façon compliquée. L’immunité vaccinale n’étant pas, et de loin, aussi fiable que l’immunité naturelle, on risque d’avoir à revacciner tout au long de la vie. Entre temps, peuvent réapparaitre les personnes ayant perdu cette immunité instable et devenant conducteur de nouvelles formes d’épidémies de rougeole post vaccinale.

Il est donc important de se poser et de s’interroger sur l’équilibre à trouver entre immunité naturelle et immunité vaccinale.

Et de réfléchir au choix des vaccins afin d’éviter ce type de risques.

Il ne sera jamais possible de remplacer totalement l’action de la nature, seul l’orgueil humain peut imaginer une telle chose.

Il est important d’utiliser les vaccins de façon ciblée et à bon escient.

« Poliomyélite : une victoire en demi-teinte »

Mediscoop – Date de publication : 24 octobre 2019

Lise Barnéoud remarque dans Le Monde que « le virus de la poliomyélite met un nouveau pied dans la tombe. Sauf surprise majeure, la commission pour la certification de l’éradication, un groupe d’experts auprès de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), en fera l’annonce lors de la Journée mondiale contre la polio [aujourd’hui] : la souche 3 du virus a définitivement disparu de la surface de la terre ».

Lire la suite de l’article :

https://www.mediscoop.net/index.php?pag ... newsletter

Re: POLIOMYELITE ET VACCINATION

Posté : ven. 1 nov. 2019 10:02
par bidouille
tien isis ils veulent même vacciné les garçons contre le papillomavirus humain , encore et tjrs plus , le bisness sous l'égide de la sacro-saint santé public, argument à la con . https://www.ouest-france.fr/sante/vacci ... ne-6543677

bah moi j'évite notre médecine n, ayant une vision global leurs diagnostique fallacieux et leur thérapeutique minable ils se la gardent :wait:

Re: POLIOMYELITE ET VACCINATION

Posté : sam. 2 nov. 2019 01:06
par sasufi
Isis a écrit :
ven. 1 nov. 2019 09:28
il a donné, en 2019, 111 cas de paralysie (dont 97 par la souche 2) alors que la poliomyélite elle-même ne donnait plus que 19 cas au monde en 2018.
C'est un peu pareil que le gardasi : 2 fois plus de cancer chez les victimes vaccinées !


Re: POLIOMYELITE ET VACCINATION

Posté : ven. 8 nov. 2019 19:55
par Agnelette
... et pour les vaccins (bébés) OBLIGATOIRES....

https://www.lefigaro.fr/flash-actu/2017 ... anvier.php

Comment L’organisme d’un bébé peut-il encaisser un tel bombardement (vaccination) ? L’avenir nous le dira...