Gilets jaunes

Pour parler de l'actualité, d'avant, d'aujourd'hui ou de demain, des scandales, des infos, pour mieux comprendre le monde qui nous entoure...

Modérateur : Nrico

mine
Big posteur
Big posteur
Messages : 321
Enregistré le : jeu. 8 mai 2014 17:04

Re: Gilets jaunes

Message non lu par mine » dim. 14 avr. 2019 16:15


Avatar du membre
picchou
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 525
Enregistré le : jeu. 17 mai 2018 21:35

Re: Gilets jaunes

Message non lu par picchou » dim. 14 avr. 2019 16:58

Si la France devait quitter l'Europe, il n'y aurait plus d'Europe et la situation serait bien pire encore qu'elle n'est déjà.

Il y a des problèmes c'est certains, mais ils ne sont pas insurmontables, maintenant quand il y a des élections il faut peut être bien réfléchir avant de voter !

Gueuler après, c'est plus la peine, s'il y en a qui veulent l'ouvrir et bien qu'ils attendent les prochaines élections et qu'ils aillent s'exprimer en toute légalité sans se faire manipuler par la presse à la solde du pouvoir ...
Profitons utilement et avec sagesse du peu de temps qui nous reste, avant la fin inéluctable de notre société :lire4:<BIBLE

Phil.Alb
Big posteur
Big posteur
Messages : 336
Enregistré le : lun. 10 oct. 2016 18:15
Localisation : Sud Ouest Landes

Re: Gilets jaunes

Message non lu par Phil.Alb » dim. 14 avr. 2019 17:36

Ouh la Picchou,
Tu es bien directif !

Déjà on ne quitte pas l'Europe, on quitte l'union européenne !
De la à dire que la situation serait bien pire, il faudrait des preuves pour le dire.
Il me semble que la Suisse qui est en Europe mais qui n'est pas dans l'union européenne, pour eux ça a l'air d'aller non ?

Pour les élections, entièrement d'accord avec toi, mais cela ne changera rien à la situation des GJ !

Justement, l'important est de bien se renseigner avant d'aller voter, car après, c'est trop tard ! Je crois qu'on est bien placé pour pouvoir en parler !
Quand je parle de bien se renseigner, c'est de faire l'analyse de la situation présente.
Connais tu le GOPE ?
Quand tu auras lu le GOPE, tu comprendras dans quelle situation nous sommes actuellement.
(par exemple, la loi PACTE, c'est le GOPE ! Et le GOPE est aussi dans l'éducation, la santé, l'énergie, ...)
La situation que nous vivons avec la révolte des GJ est exactement les conséquences du GOPE pour un peuple qui veut se réveiller.

Je ne veux pas être influent, mais la seule sortie de cette crise est, uniquement, la sortie de l'union européenne.
Tu regarderas tous les partis qui veulent une autre union européenne disent la même chose : ça ne marche pas !
Un seul est assez intelligent pour dire : "puisque ça ne marche pas, il faut en sortir !"

Pour le Brexit, ils sont en train d'essayer de faire la même chose que pour nous en 2005 !
Une dictature est en place et elle siège à Bruxelles !
Maintenant, je dis ça, mais il y a aussi des preuves qui permettent de le dire.

Un dernier détail, toute la presse ne manipule pas ! Il y a de l'information indépendante, mais il faut aller la chercher.
Bonne analyse !

Avatar du membre
picchou
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 525
Enregistré le : jeu. 17 mai 2018 21:35

Re: Gilets jaunes

Message non lu par picchou » dim. 14 avr. 2019 19:03

Profitons utilement et avec sagesse du peu de temps qui nous reste, avant la fin inéluctable de notre société :lire4:<BIBLE

Phil.Alb
Big posteur
Big posteur
Messages : 336
Enregistré le : lun. 10 oct. 2016 18:15
Localisation : Sud Ouest Landes

Re: Gilets jaunes

Message non lu par Phil.Alb » dim. 14 avr. 2019 23:15

Je te remercie Picchou pour cette vidéo,
Mais l'as tu décrypté ?

GOPE = Grandes Orientations Politiques et Economiques ... européenne :
Je n'ai que résumé chaque point, mais vous pouvez aller vérifier.

1 - La France est mentionnée dans le GOPE, donc la question se pose : sommes nous toujours souverain ?

2 - Déséquilibres macroéconomiques excessif, compétitivité dégradée : en clair, on ne sait pas géré notre pays !

3 - Voilà comment il faut faire si on veut être un bon élève

4 - La commission européenne ne peut que proposer, mais si on n'applique pas ses recommandations, on a une amende !
C'est donc Bruxelles qui décide de ce qu'on doit faire !

5 - Attention, nous avons un volet correctif :
Objectif ; diminuer le déficit, pour cela nous aurons des mesures supplémentaires imposées dès 2017

6 - Réduire les dépenses publiques, mais en plus cela sera insuffisant !
On n'a pas fini d'en baver, car cela va entraîner encore plus de fermetures d'espaces publics (postes, mairies, antennes administratives, petits hôpitaux, ...)
c'est pas grave, c'est pour les bouseux ! Merde, c'est les bouseux qui nous donnent à manger ... Au passage, il ne reste plus que 49 laboratoires départementaux qui veillent à notre santé (ce qu'on mange), et ils ferment les uns derrières les autres. Il ne reste plus que des grands groupes qui se font graisser la patte pour rendre parfois des analyses douteuses !

7 - Réduire les dépenses publiques dans le logement (tient, les APL)
Contrôler les dépenses et limiter les collectivités locales (tient les rapprochements des communes et maintenant des régions, et c'est pas fini !)
C'est malin, car pour limiter les dépenses, il suffit de grossir et de les laisser indépendante pour que l'état intervienne le moins. Mais cela ne peut pas marcher puisque l'état contrôle les rentrées d'argent via les impôts locaux ! Donc cela va obliger les collectivité de s'endetter encore plus !

8 - Réduire les dépenses publiques dans la santé (tient fermeture et regroupement de maternités)
Réformer le système de retraite (tient augmentation de la CSG, et c'est qu'un début, puisqu'il commence à parler de système par points ...)

9 - Réduire le coût du travail (tient la loi travail)
Améliorer le CICE et alléger les cotisations patronales (pour permettre de l'embauche :D )

10 - Revoir l'assurance chômage, le RSA (je crois que Macron a tout dit sur ces fainéants :@ )
"Le salaire minimum est en augmentation par rapport au salaire médian" : et on a une ministre du travail qui propose un smic médian à 886€ !

11 - Les employeurs ne sont pas là pour faire de l'embauche ni faire du social sur le temps de travail. Ils sont là pour faire du bénéfice !
Et pour cela ils mettent dans la boucle les syndicats !
Voilà, une raison pour la quelle les GJ n'ont aucune confiance aux syndicats ! Et ils ont bien raison !

12 - Donner plus de facilité à licencier un CDI ! Mais en même temps favoriser l'emploi des CDI.
Mais si un CDI démissionne, il n'a pas accès au chom ou que pour des cas particuliers ! C'est un peu diabolique ce point !

13 - Voilà le monde de l'éducation
Favoriser l’apprentissage (qui n'est pas forcément une mauvaise idée)
Favoriser les stages et plan de formation (ce qui est logique puisque les emplois sont de plus en plus précaires !)
Mais la façon dont s'est fait est un peu déroutante. On dévalorise complètement les circuits longs ! (avoir son bac ne veut plus rien dire !)

14 - L’environnement, c'est logique !
Ce chapitre pourrait être correct, mais au vue que ce qui est proposé au dessus, il faut comprendre :
Assouplir les contraintes environnementales pour les entreprises qui font du chiffre.

15 - Ce point est simple : Supprimer les petites entreprises !

16 - Les services. Le mot n'est pas complètement dit, mais cela concerne essentiellement la santé
Favoriser le privé !

17 - La recherche : "limiter la générosité de l'aide publique"
Amis chercheurs, vous voilà prévenu ! Fermeture des robinets !!!
C'est pas grave, on rachètera les brevets à l'étranger :@

18 - Donner plus de facilité aux grosses sociétés
Un point qui en dit long : "les recettes de TVA restent faibles !"

19 - Ce qui est logique : simplification des taxes
Dans cette simplification je paris qu'il sera plus simple de simplifier avec une tva à 20% qu'avec une tva à 5.5% !!!
Je rappelle que les GJ sont descendus dans la rue, suite à l'augmentation du prix de l'essence et surtout de la tva sur les produits pétroliers !

20 - Voilà pourquoi Macron ne veut pas toucher à l'ISF :
Baisser l'impôt sur les sociétés !

21 - Agitation des répressions européennes

22 - Avis = obligation

23 - Les 5 "recommandations"
(Si la France n'applique pas ces points, elle paiera des pénalités) :
1 - Détruire les petites collectivités (pour réduire le déficit et la dette)
2 - Geler les salaires (pour que le peuple n'ait que le nécessaire pour survivre)
Réformer le droit du travail (pour embaucher en CDI précaire)
3 - Réformer l'éducation nationale (pour faire de gentils esclaves)
Réformer l'assurance chômage (pour enlever 0,000001% de profiteurs)
4 - Réformer la santé (pour donner plus de pouvoir au lobbys pharmaceutiques)
Réformer la recherche (pour qu'on soit dépendant de l'extérieur)
Réformer l'impôt (pour donner plus aux riches)
5 - Réduire l'impôt des sociétés (idem)
Augmenter la TVA sur la consommation (pour payer la dette illégale)
Réformer l'administration fiscale (pour permettre aux riches de partir dans de paradis fiscaux)
Impôt à la source (pour permettre d'amener de la liquidité immédiate)

Voilà pourquoi Macron est en place !
Maintenant pour les prochaines élections, vous êtes au courant.

Mon choix est déjà fait !

Avatar du membre
Agnelette
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 525
Enregistré le : mar. 19 juin 2018 15:40

Re: Gilets jaunes

Message non lu par Agnelette » lun. 15 avr. 2019 00:25

Vote Marine...

Moi je n’ai aucune crainte de dire ouvertement et publiquement, que je suis FN depuis des décennies !
Ce que la chenille appelle la fin du monde, le Maître l'appelle un papillon

Phil.Alb
Big posteur
Big posteur
Messages : 336
Enregistré le : lun. 10 oct. 2016 18:15
Localisation : Sud Ouest Landes

Re: Gilets jaunes

Message non lu par Phil.Alb » lun. 15 avr. 2019 00:37

Bonjour Agnelette,

Combien de temps a t elle était députée européenne, la Marine, ..., et son père ???
Qu'ont ils fait ???

Non, cette fois ci je ne me ferai plus avoir.

Je vote Asselineau !!!

La seule et unique solution est le Frexit !
Un autre sujet qui est intéressant pour Picchou, s'il le veut : Target 2.

Ouvertement et intelligemment, je suis UPR, parce que j'ai passé des heures, des semaines, à vérifier les conférences d'Asselineau.
Et comme cela m'a pris beaucoup de temps, je le suis depuis peu. Mais je sais pourquoi.
Avant j'étais un mouton, comme beaucoup.

Avatar du membre
Agnelette
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 525
Enregistré le : mar. 19 juin 2018 15:40

Re: Gilets jaunes

Message non lu par Agnelette » lun. 15 avr. 2019 00:47

Bonsoir Phil.Albert,

je souhaite comme toi, un changement..... et une chose est bien, c’est que nous respections les choix de chacun ;)

Tu as raison de dire : « avant j’étais un mouton comme beaucoup » et que maintenant, tu n’aies plus envie de te laisser avoir. Je suis pour le fréxit tout comme toi, donc il faut que en amont, ceux qui ont le même objectif (frexit, sortir de l’UE, retour aux frontières etc... se rejoignent au lieu de continuer la guéguerre des egos...) : l’union fait la force.
Ce que la chenille appelle la fin du monde, le Maître l'appelle un papillon

Phil.Alb
Big posteur
Big posteur
Messages : 336
Enregistré le : lun. 10 oct. 2016 18:15
Localisation : Sud Ouest Landes

Re: Gilets jaunes

Message non lu par Phil.Alb » mer. 17 avr. 2019 12:42

Bonjour Agnelette,

C'est vraiment pas évident de fédérer les personnes.
Je regarde la FI, je regarde la Marine, je regarde les Poutou, les Lassale, ..., Ils ont tous de bonnes idées.
J'ose même dire que même LREM a des idées, et même parfois bonne !
Quand j'en parle autour de moi, ce que je trouve intéressant est qu'est ce qui motive le choix d'une personne. Pas pour être "casseur", ou pas pour être "voyeur", juste pour comprendre la motivation. Je crois que c'est ainsi que l'on grandit. Bien sur, si on a l'objectif d'évoluer.

Je ne crois plus au dicton : "l'union fait la force"
C'est le dicton qu'ils nous ont vendu pour la construction de l'Union Européenne.
Je suis un physicien : Une force est un vecteur qui a un point d'attache, une direction et une intensité.
Il peut y avoir un rassemblement de force, on parlera de somme de forces. Et c'est ainsi pour tout système.
Si la somme de forces est égale à 0, alors on se trouve dans un système en équilibre stable. Dans ce cas, plus rien ne bouge, c'est la stagnation, c'est la mort !
Il faut toujours rechercher à avoir la somme des forces égale à masse fois accélération. Si on veut avoir un mouvement, une action concrète.
La masse est stable, car c'est une quantité de matière, mais l'accélération est aussi un vecteur. Et ce vecteur est directionnel et intensif, avec le point d'application étant le centre de gravité de la masse.
Si l'union ne va pas en permanence dans la même direction, la résultante des accélérations peut même devenir négative !
Et la direction, c'est la guéguerre des égos. L'intensité étant la force de caractère, et cette force de caractère est donné par la droiture et l'honnêteté de la personne.
Il est donc physiquement impossible de rassembler tous les égos dans la même direction.
Il faudra toujours un égo plus fort que d'autre pour donner la direction et l'intensité. Mais malheureusement si les égos sont multiples et c'est le cas de l'être humain, alors on perd en intensité et la direction n'est vraiment pas stable. Parfois même, il y a des gens qui sont de vrais girouettes (c'est le cas de Marine le Pen, de Mélanchon et bien d'autres).
En fait l'union affaiblit plus que n'augmente la force, car il y aura toujours des sujets où la direction sera opposée !

Voilà ma motivation pour être 100% UPR, même si parfois, je ne suis pas à 100% en accord avec Asselineau
Et tout est ainsi.
Combien de français se disent à 100% d'accord avec les GJ ?
Combien de GJ se retrouvent dans la rue ?
Le 100% n'est pas au rendez vous !

mine
Big posteur
Big posteur
Messages : 321
Enregistré le : jeu. 8 mai 2014 17:04

Re: Gilets jaunes

Message non lu par mine » dim. 21 avr. 2019 13:24

La gauche a su, entre casse gauchiste et slogans gauchos, dévier, récupérer et stériliser, un grand mouvement de révolte populaire de la Ve République ; un mouvement spontané, parti de la base, hors de l’encadrement des partis, des syndicats et des institutions subventionnées.
La gauche a enkysté le mouvement dans une contestation sociale centrée sur l’ISF et les cadeaux faits aux riches, oubliant au passage que la révolte des gilets jaunes exprimait d’abord un ras-le-bol du poids des prélèvements obligatoires et de l’appauvrissement général des revenus du travail, plutôt qu’un désir de punir et faire payer les « riches ». Un désir populaire de revalorisation du travail qui s’adresse à ceux qui sont considérés comme des profiteurs du système sans que leur utilité sociale puisse le justifier ; politiques, syndicalistes, journalistes en vue, figures médiatiques, hauts-fonctionnaires, administrations impotentes ou répressives. Un désir populaire de voir pris en compte la crise identitaire. En clair, une expression anti-système qui déborde largement une simple lecture sociale de lutte des classes que la récupération de gauche a fini par imposer.


Il y a quelque chose d’indécent à voir la CGT s’incruster, drapeaux rouges au vent, au sein des manifs de gilets jaunes, quand on se souvient, au début du mouvement, des propos très durs de son secrétaire général sur cette contestation « populiste » :
" Philippe Martinez sur les Gilets jaunes : « Il est impossible d’imaginer la CGT défiler à côté du Front national » #le79Inter pic.twitter.com/WNFlz2QbCh ( France Inter (@franceinter) 16 novembre 2018 ) "

Jean-Luc Mélenchon, à cet égard a pris le train au départ pour mieux le manœuvrer de l’intérieur. Oublié en chemin la crise identitaire.

Avec une naïveté déconcertante, Danielle Simonnet, représentante de la France insoumise (LFI), ne revendiquait-elle pas, sur les plateaux de télé, le fait glorieux d’avoir, grâce à l’action de LFI sur le terrain, empêché la montée en puissance de la question migratoire au sein des gilets jaunes.D’un côté le pouvoir cogne, de l’autre la gauche fixe les bornes. Pris en sandwich entre l’image d’une violence nihiliste portée par l’ultra gauche, et un discours de contestation sociale dénaturé, la flamme de la révolte populaire vacille sans pour autant totalement s’éteindre.


Le délitement social se confond aujourd’hui avec le délitement identitaire amplifié par la crise migratoire. Les études d’opinion sont claires sur ce constat, quoiqu’en disent les injonctions de la bien-pensance. Et malheureusement le score du RN aux prochaines européennes en sera la preuve.
L 'intérêt des Français c 'est que l 'on cesse "d 'oublier " de délibérer sur l 'immigration. Le " grand débat " qui a négligé ce thème est l 'exemple à ne pas suivre.


Texte rédigé à partir de :
https://www.causeur.fr/gauche-gilets-ja ... hon-160832

Répondre