Une idéologie mortifère.

Pour parler de l'actualité, d'avant, d'aujourd'hui ou de demain, des scandales, des infos, pour mieux comprendre le monde qui nous entoure...

Modérateur : Nrico

Avatar du membre
jack57
Big posteur
Big posteur
Messages : 346
Enregistré le : lun. 4 avr. 2016 20:15
Localisation : Breme d'or

Re: Une idéologie mortifère.

Message non lu par jack57 » mar. 15 oct. 2019 11:50

Valérie
Je t'explique les dysfonctionnements des religions ,je n'ai pas à faire la paix dans mon esprit pour ce motif.
Je suis perdu, surement pas, je te parle de mon vécu pour que tu comprennes que tout n'est pas parfait, j'ai l’impression que tu vis dans une bulle.

Tu nies les faits tragiques avec beaucoup d'intelligence,je te le conçois du grand art .

J'en conclue que nous sommes pas du tout du même moule, je te poserais plus de questions, donc bonne continuation.

Avatar du membre
Agnelette
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 688
Enregistré le : mar. 19 juin 2018 15:40

Re: Une idéologie mortifère.

Message non lu par Agnelette » mar. 15 oct. 2019 12:19

Dieu n'appartient à aucune religion...

Les religions crées au fil des temps, ne proviennent pas de Dieu, mais des humains. Il s'agit bien de "concepts" humains et non divins.
Les dogmes et superstitions religieuses, ne viennent pas de Dieu, mais des humains.
Les désaccords idéologiques sur le concept de Dieu, les divisions, les conflits concernant notre compréhension de Dieu, les guerres de religions ne viennent pas de Dieu, mais des humains.

Et chacun veut avoir raison. Chacun croit détenir La Vérité. Chacun cherche à convaincre l'autre que c'est lui qui est dans le vrai, et que l'autre n'a rien compris, qu'il a tort...

Une démarche dans laquelle chacun s'estime très sincère... mais "en toute partialité"...
Chacun campant dans ses positions et sur ce qui lui correspond le mieux ... selon son contexte, son environnement, de simples "us et coutumes", le qu'en dira-t-on, ou ce qui séduit le mieux et correspond à ses idéaux...

Ces situations divergentes, "au sujet de Dieu et de la religion" ne favorisent pas l'AMOUR mais au contraire créent la DIVISION....
Or par essence même, DIEU n'approuve pas la division, mais invite à cultiver entre-nous l'amour et à développer en son coeur, le Fruit de l'Esprit :


"Le fruit de l'Esprit, c'est l'amour, la joie, la paix, la patience, la bonté, la bénignité, la fidélité, la douceur, la tempérance; la loi n'est pas contre ces choses. Ceux qui sont à Jésus-Christ ont crucifié la chair avec ses passions et ses désirs. Si nous vivons par l'Esprit, marchons aussi selon l'Esprit. Ne cherchons pas une vaine gloire, en nous provoquant les uns les autres, en nous portant envie les uns aux autres."
(Bible - Lettre de Paul aux Galates 5 : 22-26)


En observant autour de nous ce qu'au contraire, nous créons : on mesure ainsi que le chemin à parcourir est encore bien long...
Et l'on comprend mieux pourquoi cet ultime but à atteindre (qui est la clé "libératrice" pour nous permettre de passer certainement à autre chose...) est encore si difficile à comprendre, et à réaliser.

... alors qu'il n'y a pourtant qu'une seule Vérité qui est Universelle quel que soient les peuples, les origines, les pays, les nations...
Et il n'y a qu'un seul Dieu Créateur de toute chose, qui a Toute Puissance sur tout, l'infiniment grand et l'infiniment petit...
Ce que la chenille appelle la fin du monde, le Maître l'appelle un papillon

Valérie D.
Big posteur
Big posteur
Messages : 197
Enregistré le : lun. 7 oct. 2019 22:36

Re: Une idéologie mortifère.

Message non lu par Valérie D. » ven. 18 oct. 2019 01:57

:talk:
Modifié en dernier par Valérie D. le ven. 6 déc. 2019 05:26, modifié 1 fois.
Les préjugés entravent la liberté de penser.

Avatar du membre
Agnelette
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 688
Enregistré le : mar. 19 juin 2018 15:40

Re: Une idéologie mortifère.

Message non lu par Agnelette » ven. 18 oct. 2019 12:11

Bonjour Valérie,

Valérie D. a écrit :
ven. 18 oct. 2019 01:57
Personnellement, je crois en un Dieu encore plus grand que l'univers. .
L'essentiel déjà, pour les humbles au coeur bien disposé, est de reconnaître qu'au dessus d'eux, il y a un Dieu Créateur de tout l'univers.

Cette immensité, cette diversité, le tout est orchestré avec minutie et précision : tout cela ne peut pas être le fruit du hasard. C'est une question de logique, de bon sens, et d'humilité aussi... Car l'humain pour bon nombre aujourd'hui, rechigne par orgueil à accepter qu'il puisse y avoir au dessus de lui, une Puissance, une Force Créatrice, et il place sa confiance non plus en Dieu, mais en la Science (l'homme augmenté, le transhumanisme, les clônages humains, etc...) en la Technologie etc.

Dieu laisse faire les hommes car justement il nous a dotés d'une intelligence, et d'un libre-arbitre. Aussi c'est à nous ici, de faire les bons choix. Chacun étant libre d'orienter ses pas, vers ce en quoi il aspire...

Pour ceux qui essaient de comprendre qui est Dieu, chaque démarche est je pense sincère et se fait selon son vécu, sa sensibilité, ses origines culturelles, son éducation, chacun est "touché". Peu importe le moyen, on évolue... le tout étant d'arriver plus tard au but. Même si l'on n'a pas tout compris... et alors, quel est le problème tant que l'on reste sincère, et que notre but est conforme à nos valeurs, notre éthique, et qu'il reste noble ?

J'ai été élevée dans la religion catholique, de laquelle je me suis totalement désolidarisée aujourd'hui, n'étant pas attirée par les "communautés" surtout de nature religieuse : elles ont chacune leur dogmes et chez certaines leurs superstitions aussi (ex : prières devant les statues de Saint Antoine de Padoue pour retrouver un objet perdu, ou à Sainte Rita pour je ne sais trop quoi, etc... c'est de l'idôlatrie, faire brûler des cierges pour exaucer des voeux bref : cela est de la superstition qui n'a pas sa place dans ce qui est "divin" et c'est même indécent de l'y associer, de faire un amalgame et de tout mélanger !) : je suis allergique à tout cela... Cela n'a rien à voir avec le Divin, et tout cela nous en détourne justement....

Je ne juge pas ceux qui sont fervents sincères et dedans, je pense au contraire que s'ils sont réellement sincères, quelque chose les éclairera le moment venu, pour qu'ils se détachent de toutes ces choses là, de leurs superstitions et leur idolâtrie, pour s'orienter vers l'Essentiel, sans ces pratiques intermédiaires, qui font dévier de l'Essentiel et y font diversion...

Je crois aussi que Christ est venu nous montrer le chemin, pour nous faire connaitre son Père (et le nôtre aussi...).
Je n'ai pas cette compréhension qu'il ait donné sa vie en sacrifice, qu'il soit mort sur une croix ou un poteau pour le rachat de nos péchés... Cette vision me semble tronquée, et incohérente au contraire, avec le but réel de sa venue sur terre... mais cela n'engage que moi de voir les choses autrement.

Il est dit que le salaire du péché (imperfection) c'est la mort. Je le conçois parfaitement. La mort nous permet de nous acquitter, de payer une dette : la tare (imperfection) acquise depuis la désobéissance de nos premiers parents (rébellion, qui ont voulu rivaliser avec Dieu...)

Ce sont les humains qui ont tué Christ, devant un Tribunal.
Mais je ne pense pas que Christ soit venu pour absoudre nos péchés grâce à son sang versé donné pour nos propres péchés, en contre-partie... Cela ne correspond pas à ma logique personnelle.

S'il est venu, c'était pour nous apporter de son vivant une Connaissance, et non pas pour sacrifier sa vie et pour pouvoir pour nous délivrer du pécher. Par notre propre mort, nous nous acquitterons de nos péchés (état d'imperfection) car le salaire du péché (désobéissance originelle), c'est la mort...

C'est ce que je pense, et comprends aujourd'hui. Donc bien évidemment que cela ne peut pas adhérer à ce qui est dit ailleurs dans d'autres religions. Maintenant, je partage rarement mon point de vue car je n'ai plus l'énergie, la motivation ni l'envie non plus, de partir dans de grands débats, des discussions sans fin, souvent épuisantes, bien stériles et inutiles, où tout le monde finit parfois par s'énerver.... C'est donc contre-productif... Je pense que tout cela est une quête vraiment personnelle, et si chacun avance en toute sincérité, mais à son rythme, c'est déjà un pas de fait. Les choses viennent en leur temps... je le pense. Par contre, c'est sympa de nous soutenir entre-nous pour ne pas aller à contre-sens de nos belles convictions, et de nous en éloigner, pour ceux que cela intéresse d'avancer dans une démarche et un état d'esprit positifs.

Pour en revenir deux minutes sur Christ : des "barbares" romains de l'époque lui ont ôté la vie, alors qu'il aurait pu rester en vie encore des années, et nous apporter par son enseignement, encore beaucoup plus : son "ministère" n'a pas duré très longtemps (trois ans et demi à partit de son baptême d'eau) et il me semble insensé qu'il soit venu sur terre, y devenir adulte pour instruire les gens de l'époque de ses 29,5 ans à ses 33 ans, juste pendant trois ans et demi ? De mon point de vue, c'est se tromper que de croire en cela... je ne suis pas convainque que ce soit la vérité de ce qui s'est passé à l'époque

Il aurait pu nous apporter beaucoup plus, si les humains entre-temps, ne l'avaient pas tué...
son but sur terre ? Il n'est pas venu pour nous donner sa vie "en rançon et en sacrifice", mais il est venu pour nous apporter un Enseignement, une Connaissance, une nouvelle ouverture d'esprit, des principes de vie, et tout ce qui consigné dans le nouveau testament (il a accompli la Loi qui était basée sur la sanction, la, répression, "oeil pour oeil"... Il est venu pour apporter de nouvelles Compréhensions basées sur la Loi d'amour, (au lieu de la répression), ce qui est vraiment très profond et bien différent comme attitude mentale à adopter...

L'humain atteignant une nouvelle compréhension en ne fonctionnant plus sur la crainte de la sanction/punition/châtiment/lapitation etc... (comme du temps de la Loi dans a Bible), mais sur le raisonnement, une ouverture de coeur, l'AMOUR... C'est à cause de son message, qu'il a été trahi (par Judas Hiscariote), et tué.... C'est son message qui est important et il est regrettable qu'il ait été tué car ce qui lui était reproché c'était qu'il était le Fils de Dieu.... (nous le sommes tous aussi : nous sommes ses enfants, sa création...) Christ est notre Berger, un grand Frère, et il nous a donné de "mode d'emploi" pour avoir une meilleure compréhension de Qui est son Père :

Jean 14 : 5 (Bible) - Thomas lui dit: Seigneur, nous ne savons où tu vas; comment pouvons-nous en savoir le chemin ? 6Jésus lui dit: Je suis le chemin, la vérité, et la vie. Nul ne vient au Père que par moi. 7 Si vous me connaissiez, vous connaîtriez aussi mon Père.



j'ai étudié les syncrétismes qui existent entre les polythéismes et les monothéismes ; je pourrais faire un sujet si je croyais que ça intéressait qq'un... L'hindouisme, la mythologie mésopotamienne, le culte d'Aton, de Mithra... Si tu savais combien il y a de convergences. Qui a copié sur qui ?
Je pense que plusieurs seraient intéressés au contraire, et il faut aussi que ceux à qui cela ne plait pas, de ne pas intervenir dans le sujet, chacun étant libre se s'exprimer et de partager ses connaissances. C'est bien ainsi que l'on progresse, que l'on évolue ?
Pour autant, pourquoi ne pas respecter les religions par égard pour ceux qui y croient. Les religions se basent sur des textes. N'y a-t-il pas eu de vérité dans ces textes ? Quand je lis ces textes, je vois une partie de la même vérité.
Ce que tu dis est exact, personne ne doit juger l'autre, ni ses appartenances.

C'est l'humain qui transforme ensuite tout à sa convenance, et qui dénature les textes d'origine, en tort le sens aussi.

Quand on voit à partir de la Bible, combien de religions fleurissent tout autour ? et de sectes aussi ? C'est hallucinant... chacune avec ses propres croyances, ses propres dogmes, ses propres enseignements, ses propres contradictions aussi, et se croyant toutes dans "LA VERITÉ" : le texte de la Bible est pourtant le même, mais les compréhensions sont multiples... et des fois complètement à l'opposé ! C'est l'humain qui dénature tout... même en ce qui concerne l'approche, la compréhension de ce qui est Sacré qui est détournée... et c'est la religion qui devient importante et occupe la place principale, et plus vraiment Dieu...

Ainsi je crois en les Livres Saints (ma référence est la BIBLE), mais je rejette en terme de "certitudes et affirmations", tout ce qu'en font, ensuite, les humains imparfaits, prétentieux, qui croient avoir la Science infuse... Quand on voit au Vatican, tout ce cinéma, tous ces parasites, toutes ces hypocrisies, tout ce saint-frusquin, toute cette richesse aussi, sans parler du "pouvoir" dans le monde politique... Au nom de Dieu tout cela ? moi tout cela me donne la nausée...

Un verset biblique nous met en garde à ce propos :

Jérémie 17:5 Ainsi parle l'Eternel: Maudit soit l'homme qui se confie dans l'homme, Qui prend la chair pour son appui, Et qui détourne son coeur de l'Eternel !

A mon avis, tout est dit...
et parce que tout est dit, il ne faut pas se laisser démoraliser et décourager par des paroles d'humains...
D'humains tous imparfaits, que nous sommes......


http://djep.hd.free.fr/LaReferenceBibli ... =1&Livre=1
Ce que la chenille appelle la fin du monde, le Maître l'appelle un papillon

Avatar du membre
jack57
Big posteur
Big posteur
Messages : 346
Enregistré le : lun. 4 avr. 2016 20:15
Localisation : Breme d'or

Re: Une idéologie mortifère.

Message non lu par jack57 » ven. 18 oct. 2019 16:17

@ Agnelette
De l’idolâtrie avec des bougies dans les églises Ah bon ! et le sens spirituel d'une bougie tu en fais quoi ?

Mise en place du tabernacle (Exode 40,1-33)

L'Eternel dit à Moïse: 2 «Le premier jour du premier mois, tu dresseras le tabernacle, la tente de la rencontre. 3 Tu y placeras l'arche du témoignage et tu cacheras l'arche avec le voile. 4 Tu apporteras la table et tu la disposeras en ordre. Tu apporteras le chandelier et tu en arrangeras les lampes.

Vision d'un chandelier d'or et de deux oliviers (Zacharie 4.1-14)

L'ange qui me parlait est revenu, et il m'a réveillé comme un homme que l'on réveille de son sommeil. 2 Il m'a dit: «Que vois-tu?» J'ai répondu: «Je regarde, et je vois un chandelier tout en or, surmonté d'un réservoir et portant sept lampes, avec sept conduits pour les lampes qui sont à son sommet

J'ai pris la parole et lui ai dit: «Que signifient les deux oliviers à droite et à gauche du chandelier?» 12 J'ai repris la parole: «Que signifient les deux rameaux d'olivier qui sont près des deux conduits d'or d'où découle l'or?»

13 Il m'a répondu: «Ne sais-tu pas ce qu'ils signifient?» J'ai dit: «Non, mon seigneur.» 14 Et il a dit: «Ce sont les deux hommes désignés par onction qui se tiennent devant le Seigneur de toute la terre.»
---------
Le chandelier à 7 branches représente chez les Chrétiens le nom "Yeshoua" et y'a rien de religieux la dedans,la flamme représente la lumière de Dieu
https://fr.wikipedia.org/wiki/Fichier:P ... ductwk.JPG


Je viens de comprendre que tu m'as fait découvrir quelque chose que j’ignorais Merci Merci !, "Les rameaux" du 13 j'ai compris qui était Nizier le chien du berger

Avatar du membre
Agnelette
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 688
Enregistré le : mar. 19 juin 2018 15:40

Re: Une idéologie mortifère.

Message non lu par Agnelette » ven. 18 oct. 2019 17:20

@ Jack

au sujet de l'idôlatrie, voici ce qe je disais (en bleu) et au sujet des cierges, en vert
(ex : prières devant les statues de Saint Antoine de Padoue pour retrouver un objet perdu, ou à Sainte Rita pour je ne sais trop quoi, etc... c'est de l'idôlatrie,

faire brûler des cierges pour exaucer des voeux bref :


cela est de la superstition qui n'a pas sa place dans ce qui est "divin" et c'est même indécent de l'y associer, de faire un amalgame et de tout mélanger !) : je suis allergique à tout cela... Cela n'a rien à voir avec le Divin, et tout cela nous en détourne justement....


Je ne critique pas ton Eglise, je dis que celle où j'allais petite, il y avait plein de "saint" ceci, "saint" cela, bref des statues partout représentant des saints, avec un tronc devant pour y mettre nos petites piécettes, et un petit banc pour nous agenouiller devant la statue de plâtre.... Et tout le monde allait prier ses saints, ses statues, situées dans l'église.

J'appelle cela à juste titre, de l'idolâtrie par qu'il n'est pas biblique de prier des images, des pierres taillées, et de nous incliner devant. C'est au Père seul qu'en revient 'l'honneur :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Idolâtrie

Enfant, tu fais comme tout le monde, tu fais ce que l'on te dit de faire. Adulte, tu fais tes choix en fonction de ton ressenti, de ta propre réfléxion.

Tu fais référence surtout à l'ancien testament Exode etc... et aux l'époque où Dieu parlait encore directement à Moïse etc...) à l'AT (encore sous la loi)



Me concernant, je suis sous les directives de Christ qui ne se pliait pas à tous ces rituels... c'était un homme simple, qui s'adressait en toute simplicité aux foules, dehors... et qui enseignait : "Jean 14 : 5 (Bible) - Thomas lui dit: Seigneur, nous ne savons où tu vas; comment pouvons-nous en savoir le chemin ? 6Jésus lui dit: Je suis le chemin, la vérité, et la vie. Nul ne vient au Père que par moi. 7 Si vous me connaissiez, vous connaîtriez aussi mon Père."

Dieu ne s'adresse plus directement aux humains depuis la venue de Christ qui est pour certains Chrétiens, le Messie annoncé. Je pars de ce postulat aussi.

Mais il y a aussi des religions, des Chrétiens qui pensent que Christ n'est pas le Messie, donc la compréhension est en effet différente, car ils l'attendent encore et sont toujours "sous la loi".

Dans les Eglises que j'ai fréquentées, brûler un cierge et mettre de l'argent, je ne vois rien de très nécessaire en cela, pour prier Dieu... ce sont des traditions d'hommes, mais certains ont certainement besoin de ce rituel pour se mettre en condition, et chacun opère comme il en éprouve le besoin. Chacun est libre....

Mais cela ne veut pas dire non plus que, pour ceux qui ne peuvent pas se payer le cierge : que leurs prières adressées à Dieu, ne seraient pas par Lui entendues, écoutées... Voilà, brûler un cierge fait partie d'un rituel, mais qui ne me correspond pas. C'est une affaire très personnelle....

Depuis adulte : je ne brule plus de cierge, et ne prie plus des statues de plâtre, et franchement, je m'en porte beaucoup mieux. je me sens LIBRE...Je prie chez moi, sous la douche, en faisant la cuisine, en repassant du linge....quand j'y pense et que mon coeur est prêt pour ce moment de quiétude et de paix. Je suis loin d'être une rigotte qui prierait toute la journée :D mais juste quand j'ai une petite occasion de louer Dieu pour la beauté d'une fleur en promenant mon chien, pour le gout délicieux d'une tomate du potager (sans engrais...), pour la beauté de la pluie qui tombe et qui rafraîchit, pour les rayons du soleil qui caressent la peau... pour demander d'apaiser notre souffrance, notre inquiétude, quand on Lui demande de l'aide... toujours par l'intermédiaire de son Fils Jésus Christ, notre Messie et Berger. Pour moi, ce sont les meilleures prières. Mais c'est tellement personnel que ce qui me convient ne conviendra pas à d'autre, chacun étant libre de choisir la voie qui lui convient ;)

Voilà c'est cela mes louanges à Dieu que je glorifie pour le remercier de tout ce qu'il a créé pour nous, pour notre confort, pour vivre... c'est cela les prières venant droit de mon coeur, très sincères et écoutées aussi, je le sais...

Si je me trompe parce qu'elles ne passeraient pas par un "passage obligé" avec d'un tas de rituels à accomplir avant, "pour parvenir au Père" (brûler des cierges, de l'encens, prier des saints etc...) et que je n'aurais rien compris ? et bien tant pis !

Tout ce qui est "brodé" autour, où les gens y vont de leurs "vérités, leurs certitudes", intellectualisent leurs connaissances, au détriment de faire parler tout simplement son coeur, c'est tout cela en effet, qui ne m'intéresse pas..... chacun est cependant libre d'emprunter sa propre route, son propre chemin.

Bon cheminement à chacun, dans la sérénité et dans paix... :hai:
Ce que la chenille appelle la fin du monde, le Maître l'appelle un papillon

Avatar du membre
Géorad
Big posteur
Big posteur
Messages : 190
Enregistré le : dim. 11 juin 2017 14:34

Re: Une idéologie mortifère.

Message non lu par Géorad » ven. 18 oct. 2019 18:24

Agnelette a écrit :
ven. 18 oct. 2019 12:11
n'étant pas attirée par les "communautés" surtout de nature religieuse : elles ont chacune leur dogmes et chez certaines leurs superstitions aussi (ex : prières devant les statues de Saint Antoine de Padoue pour retrouver un objet perdu, ou à Sainte Rita pour je ne sais trop quoi, etc... c'est de l'idôlatrie, faire brûler des cierges pour exaucer des voeux bref : cela est de la superstition qui n'a pas sa place dans ce qui est "divin" et c'est même indécent de l'y associer, de faire un amalgame et de tout mélanger !)
Rien ne vaut l'expérience et l'observation, après on y ajoute la méthode et la croyance que l'on veut!

Pour les statues, je suis bien d’accord de l'excès, mais pour l’élément feu, tout comme pour la prière faite en conscience associée à l’élément feu pas du tout !

Pour s’en convaincre il suffit de tester le taux vibratoire environnemental d’une bougie éteinte puis ensuite refaire le test avec la même bougie allumé, c'est vraiment très différent ??? Il y a un lien spirituel évident, ( et qui ne connait pas les bougies allumées lors d'une fête, un anniversaire, etc... Il y a certes le décor, mais aussi un certain ressenti bien particulier... Et cela se perpétue toujours, pourquoi cela ne change pas avec les modes ?)

Mais ne pas confondre avec les dogmes d’une religion qui utilise également l'élément feu, justement pour cette raison, élever le taux vibratoire du lieu . S’il y a un point commun entre toutes les religions ça doit sans doute être celui-là, non ?
« Quand tu auras compris l'ensemble, alors tu comprendras les parties. Donc commence par comprendre l'ensemble. »
« La réalité des choses que l’on observe se trouvent dans les interactions et non pas dans les objets » Pr. Marc Henry.

Valérie D.
Big posteur
Big posteur
Messages : 197
Enregistré le : lun. 7 oct. 2019 22:36

Re: Une idéologie mortifère.

Message non lu par Valérie D. » ven. 18 oct. 2019 20:08

Bonjour,
si je suis intervenue sur ce sujet c'est pour dire que je suis d'accord avec le fait que le jihadisme armé et que le terrorisme prôné au nom de l'islam représentent bien une idéologie mortifère. Je voulais avant tout montré que ces comportements déviants sont contraire au message du Coran. Comme je l'ai déjà dit mille fois, devant les textes de la Révélation, chacun peut interpréter à sa façon. Donc des personnes pourront dire qu'elles justifient leurs actes haineux par le Coran, mais en réalité, elles détournent le Coran.
Les musulmans pacifiques ne se retrouvent pas dans cette lecture haineuse du Coran et déplorent que les traductions qui circulent soient faussées dans le but de propager la haine.
Les préjugés entravent la liberté de penser.

Répondre