Page 1 sur 1

ONG - Les Missionnaires de la Démocratie

Posté : lun. 29 août 2016 10:23
par Nrico
19 minutes et 39 secondes d'explications concernant ces fameuses ONG, pièces maîtresses de l’échiquier géopolitique mondial. A voir!




Merci Brujita ;)
Source: http://www.brujitafr.fr/2016/08/les-mis ... -mort.html

Re: ONG - Les Missionnaires de la Démocratie

Posté : ven. 9 sept. 2016 09:41
par Nrico
Petit complément:

"Une conclusion ? Quelle conclusion ? Le livre est grand ouvert devant vous. Dans la meilleure des hypothèses, il est et sera une introduction aux immenses combats qui nous attendent. Que se taisent les pleureuses ! Pour ma part, j’en ai assez des jérémiades. Ou les équilibres de la vie sur terre sont réellement menacés, et nous devons sans crainte abattre tout ce qui gêne la mobilisation générale. Ou bien il ne s’agit que d’une absurde alerte qui discrédite à jamais ses auteurs. Ou, ou. En bon français, on appelle cela une alternative, c’est-à-dire le choix offert entre deux possibilités. Et il n’y en a pas trois. Pour ce qui me concerne, je pense et je suis même convaincu que jamais l’aventure humaine, commencée grossièrement il y a deux millions d’années, n’a connu un tel péril. Et la folie des associations dites écologistes que j’ai étrillées ici durement [principalement Greenpeace, le WWF, FNE – France Nature Environnement, et la FNH – Fondation Nicolas Hulot, on pourrait rajouter 350.org, qui n’existait pas en France, à l’époque où le livre est sorti, mais qui est du même acabit, NdE], mais de manière argumentée [si vous voulez en savoir plus, nous vous conseillons de vous procurer cet excellent livre qu’est « Qui a tué l’écologie? », NdE], c’est qu’elles tiennent officiellement le même discours.

Leur baratin, car c’en est un, consiste à pleurnicher chaque matin sur la destruction de la planète, avant d’aller s’attabler le midi avec l’industrie, dont le rôle mortifère est central, puis d’aller converser avec ces chefs politiques impuissants, pervers et manipulateurs qui ne pensent qu’à leur carrière avant de signer les autorisations du désastre en cours.

On hésite devant le qualificatif. Misérable, minable, honteux, dérisoire, tragicomique ? Qu’importe. Les écologistes de salon ont failli pour de multiples raisons, que j’ai essayé d’entrevoir dans ce livre. Certains d’entre eux demeurent valeureux, et je ne doute pas de les croiser sur ma route, ni même de cheminer de concert. Mais les structures, en tout cas, sont mortes, et nul ne pourra les ressusciter. Elles ont eu un sens il y a une quarantaine d’années [nous ne sommes pas du tout d’accord avec cette remarque, NdE], mais sont devenues des obstacles qui empêchent une nouvelle génération politique et morale de conduire nos affaires les plus cruciales."

Lire la suite
Source: Le Partage

Re: ONG - Les Missionnaires de la Démocratie

Posté : sam. 10 sept. 2016 15:08
par peterpan57
il faudrait renomer cela en NOM non ?

Re: ONG - Les Missionnaires de la Démocratie

Posté : ven. 17 févr. 2017 19:37
par Nrico
ONG, Associations anti-ci anti-mi, ou autres structures du genre, il y en a qui on été créées par ces mêmes transnationales et/ou groupes incriminés. Juste histoire de tout contrôler.
C'est pas génial quoi...

Vous voulez regarder un petit film sympa?
"Promised Land" avec Matt Damon et réalisé par Gus Van Sant (même réalisateur que le fameux "Will Hunting")