Triste retraite

Deux sujets sensibles qui ont tendance à énerver les foules. Venez vous lâcher, vous libérer et balancer à tout va!

Modérateur : Nrico

Avatar du membre
Armagnac
Big posteur
Big posteur
Messages : 329
Enregistré le : mar. 1 nov. 2016 20:25
Localisation : Bamako - Mali

Triste retraite

Message non lu par Armagnac » lun. 28 nov. 2016 21:01

Reçû d'un ami aujourd'hui, sans commentaire:

Un courrier de retraité, ça vaut le détour !>

Très bon recensement : le retraité a pris son temps mais quelle belle analyse ! j'ai aimé le parallèle entre les maisons de retraite & les prisons ...

Tout le monde en prend pour son grade !!!! J'ai vérifié sur les pages blanches : ce Monsieur existe, c'est bien son adresse et son numéro de téléphone je n'en reviens pas qu'on puisse avoir un tel courage et un telle sincérité !!! Faut vraiment en avoir gros sur le coeur.


Alain Dubaquié

6, rue du Lion

Frontenay sur Dive

86330 SAINT JEAN DE SAUVES

France

Tel : 0549505784

...Qui regrette d’avoir voté pour vous !

Monsieur le Président ,

J'espère que votre secrétariat va être submergé par le courrier des retraités !

Ceux qui sont en retraite de nos jours n'ont pas travaillé 35h00 par semaine, n'ont pas eu 5 semaines de congés payés, 20 jours de RTT,

n'ont pas commencé à travailler entre 22 et 25 ans, et pour beaucoup, les retraités du privé, ont travaillé après 60 ans, en ayant commencé à 16 ans voire moins !

Et, aujourd’hui ils devraient être pénalisés, quelle honte !

Ils ont largement cotisé, beaucoup plus que vous.

Les retraités aident leurs enfants, petits-enfants, le chômage touche tout le monde, les études sont de plus en plus chères, et les grands-parents sont continuellement sollicités.

Alors STOP

Il y a des économies à faire dans ce pays, mais les énarques,

sont tellement loin des réalités quotidiennes, de nos problèmes financiers qu'ils ne connaissent pas eux...

Des amies à moi, ouvrières en couture, touchent aujourd'hui 900 EUR / mois et les cas comme celui-là ne manquent pas et sont légion.

Ces femmes dont il est question, vont devoir sauver la sécurité sociale, dont profitent certains qui n'ont jamais cotisé ?

Des vieux retraités habitant de vieux logements mal isolés vont devoir payer plus cher leur électricité pendant que des étrangers en situation irrégulière vont être logés et chauffés aux frais du contribuable.

Honte à vous, gens de gauche, près du peuple soit disant.

Je n'ai pas fait de grandes études, mais je peux vous donner quelques solutions pour faire des économies :

Supprimer 80% du SENAT qui ne sert à rien,et que vous avez tant décrié quand vous n'en aviez pas le contrôle ! 80% de ces gens ont largement dépassé l'âge de la retraite, et continuent de percevoir des revenus indécents pour dormir en rond de cuir dans des sièges confortables !

Diviser par 2 le nombre des députés, cela suffirait amplement vu leur taux d'assiduité dans l'hémicycle.

Supprimer les budgets alloués par l'État à la presse quotidienne,

aux journaux télévisés, aux radios, qu'ils se financent avec la publicité et ne donnez pas des millions à un journal

d'anarchistes trotskystes comme Charlie Hebdo.

Supprimer la gratuité totale de l'ENA, fournisseuses des incapables planqués de l’État, et pour ceux qui accèdent à des postes de cadres dirigeants dans le privé,ils devraient tout rembourser.

Supprimer les avantages donnés aux fonctionnaires en poste outre-mer,et aux investisseurs; tous les départements français devraient être égaux.

Aligner le système de retraite des fonctionnaires sur le système des privés,vous qui parlez toujours de supprimer les privilèges et les inégalités.

Supprimez les subventions aux multiples associations,dont beaucoup sont, comme SOS racisme, MRAP, des officines de la gauche.

On peut aussi supprimer les abattements d'impôts octroyés aux journalistes ! C'est un avantage injuste, mais c’est vrai qu'ils ont largement contribués à l'arrivée au pouvoir de la gauche,

et qu'il faut donc les récompenser...mais : motus !...

Cet argent gaspillé sont NOS impôts, alors STOP !

Un peu plus de contrôles pour éviter les arrêts maladie de complaisance, et réduire un peu le trou de la Sécu noyée par les fraudes, et ne prescrire pas trop de médicaments ainsi on évite d'engraisser les grands laboratoires pharmaceutiques, si bien défendus par Mme Bachelot, puis Mme Touraine HONTE à elles, prêtes à tout pour exister y compris la corruption.

Passez des accords avec les dirigeants des pays du MAGHREB,

pour que les voyous maghrébins étrangers soient emprisonnés dans leur pays pour la durée de leur peine, et ne soient pas à la charge de notre Pays.

Les prisons chez eux sont de vraies prisons et non des centres de loisirs à la sauce Taubira et qui nous coûtent très cher.

STOP à la scandaleuse AME véritable pompe aspirante des étrangers !

STOP aux trop nombreux voyages à l'étranger avec autant de ministres, ces déplacements sont simplement des "remerciements"

des vacances offertes gracieusement et le satisfecit de votre orgueil.

Quelques retraités ont le temps d'aller en vacances, en week end,

au cinéma, au restaurant, au club de sport (pour certains) et alors ?

ce n'est pas la majorité, ne faites pas l'amalgame, mais ce n'est pas gratuit pour ceux là et ils contribuent à l'économie du Pays.

C'est sur cette population d'ex-travailleurs que vous voulez frapper !

Vous savez qu'il leur est difficile de descendre dans la rue pour manifester et qu'ils sont les plus faciles à ponctionner.

Quelle lâcheté de la part d'un président socialiste !

Les retraités petits propriétaires sont montrés du doigt, mais vous oubliez qu' ils se sont privés toute leur vie pour ne plus avoir de loyer à payer pendant leur retraite.

Ils payent déjà sur leur logement, qu'ils ont remboursé en 15 ou 20 ans, deux impôts locaux de plus en plus lourds.

Pour vous faut donc pénaliser les gens économes et travailleurs,

pour aider ceux qui ont profité des largesses de la société toute leur vie et continuent d'en profiter encore plus grâce à vous ?

Et maintenant il est question de les imposer sur un « loyer fictif »

mais n'est-ce pas déjà cela l'impôt foncier ?

Vous venez de transformer nos retraités veuves et veufs en célibataires multipliant ainsi par près de dix leur impôt sur le revenu. Scandaleux !

Vous n'ignorez pas les tarifs d’hébergement des maisons de retraite

2000/3000 euros par mois.

Quel retraité peut financer cela ?

Celles et ceux qui n'en n’ont pas les moyens se retrouvent alors dans des mouroirs,

alors que les prisons deviennent de plus en plus luxueuses

loyer gratuit, TV gratuite, commerces à prix imbattable, etc... !

La fameuse «relance» dont vous aviez le secret et les outils se traduit aujourd'hui en 2015 par une croissance zéro après une croissance nulle en 2012 et aussi en 2013.

Alors vous amusez la galerie avec le mariage des homosexuels, le vote des étrangers, les manipulations des écoles, des discutions stupides sur le nombre de jours de soldes ou du travail le dimanche où vous n'avez pas à vous imposer mais laisser les gens décider ils sont moins idiots que vous.

Le remue-ménage autour d'une bande de petits voyous islamistes et la pitoyable récupération politique que vous en faites est bien venue pour vous faire remonter dans les sondages, mais votre côte va vite reprendre sa chute libre la réalité de vos incompétences revenant au grand galop.

Les Français ne sont peut-être pas aussi naïfs que vous le pensez !

Ne méprisez pas ce message et agréez, Monsieur le Président, mes salutations.

Cette lettre exprime ce qu’un très grand nombre de personnes découvrent, pensent et veulent dire haut et fort !

Hélas ! je suis sûr que son destinataire, principal intéressé, s’en moquera, enfermé dans sa « normalitude », entouré de son gouvernement de «pieds nickelés» et imbu de sa haute fonction de Président élu
Faîtes suivre SVP.

Nous avons un droit de citoyens,

celui de dénoncer, un État «catastrophe» et injuste.


APRES VERIFICATION SUR L'ANNUAIRE, CE MONSIEUR EXISTE VRAIMENT
Les peuples ont les dirigeants qu'ils meritent.(Machiavel)

Avatar du membre
Biquette
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 2159
Enregistré le : mer. 20 août 2014 10:44
Localisation : Provence

Triste retraite

Message non lu par Biquette » mer. 30 nov. 2016 11:00

Bien vu ! Juste un bémol sur les fonctionnaires dans les DOM. S'ils bénéficient "d'avantages", c'est que la vie y est plus chère. Du moins à ce que je connais. D'autres diront le contraire peut-être ?
Peu importe, ce retraité a du cran et il a bien raison. Après tout, il ne risque pas (encore) l’échafaud en disant la vérité.

Avatar du membre
Isis
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 1570
Enregistré le : dim. 1 févr. 2015 16:42
Localisation : Sud Est

Re: Triste retraite

Message non lu par Isis » mer. 30 nov. 2016 15:21

"Supprimer les avantages donnés aux fonctionnaires en poste outre-mer,et aux investisseurs; tous les départements français devraient être égaux."

Biquette vient de répondre, et je vais dans son sens. La vie est TRES chère dans ces départements, beaucoup plus que dans la ville la plus chère de métropole. J'y ai de la famille et je suis sûre de ce que j'écris.

"Aligner le système de retraite des fonctionnaires sur le système des privés,vous qui parlez toujours de supprimer les privilèges et les inégalités."

Là encore je ne suis pas d'accord, car les salaires des fonctionnaires, même en comptant les primes qui ne sont pas énormes, n'atteignent pas ceux du privé, ceci à formation égale et fonction égale aussi. La seule chose qu'ils aient, et encore ce n'est pas assuré, c'est la sécurité de l'emploi. J'en connais qui ont dû donner leur démission suite à un burn out total, d'autres qui se sont suicidés en plein bureau, être fonctionnaire à notre époque est trop souvent perçu comme ceux qui l'étaient il y a des décennies, où le travail était peu important et où c'était plutôt la planque ! Rien de ceci à notre époque ! mais les poncifs ont la vie dure.
J'ai été fonctionnaire pendant 4 ans et j'ai donné ma démission tant la charge de travail était énorme et infaisable faute de moyens, le peu de considération de la direction qui emplie de gens qui sortent des grandes écoles et ne connaissent rien au travail de base, méprise ceux qui sont en-dessous, alors que j'avais les traites d'une maison à payer et seule pour le faire ! j'ai joué mon va tout au prix de sacrifices énormes et de ma santé. Ce n'était pas de gaîté de cœur que j'ai fait cela, si être fonctionnaire était vraiment un privilège je serais restée, cela aurait été très agréable !

On confond aussi trop souvent les hauts fonctionnaires, des bons à rien dans la plupart des cas, imbus de leurs positions et d'un prestige qu'ils s'octroient, et quand on parle salaire, on additionne les leurs avec tout l'ensemble de la fonction publique, ce qui donne des chiffres mensuels très au-dessus de la réalité. je me souviens avoir lu, alors que je touchais 3500 frs/mois, qu'un fonctionnaire gagnait 8 000 frs ! hélas c'est ce chiffre qui était retenu par les gens, ignorants de la réalité... et qui faisait bien des envieux !

demisaison
Big posteur
Big posteur
Messages : 294
Enregistré le : lun. 18 avr. 2016 11:56

Re: Triste retraite

Message non lu par demisaison » mer. 30 nov. 2016 15:49

un courrier de retraité ça vaut le détour?

pour en revenir aux retraités justement qui s'indignent aujourd'hui moi j'aurais une question a leur poser
ne se sentent ils pas un peu responsable de ce a quoi ils s'indignent
la plupart des retraités ne pensent qu'a profiter de leurs retraites, voyager etc
mais ils sont ou nos ainés aujourd'hui dans la transmission des connaissances et des savoirs envers les générations suivantes?
n'ont ils pas participés a ce que ce monde est devenu?
on peut me répondre que ceci est un autre sujet
mais de mon point de vue j'y vois au contraire une relation de cause a effet.
la pensée reste libre.

Avatar du membre
Isis
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 1570
Enregistré le : dim. 1 févr. 2015 16:42
Localisation : Sud Est

Re: Triste retraite

Message non lu par Isis » mer. 30 nov. 2016 16:43

Non demisaison, ce n'est pas "la plupart" des retraités qui voyagent et se donnent du bon temps, ce n'est qu'une minorité.

La majorité aide financièrement, quand elle le peut, ses enfants, petits-enfants aussi et ne vit pas dans le luxe. Ceux qui ont une maison ont économisé sou par sou pendant des années, se sont privés de tout pour avoir un toit pour le temps de leur retraite et aussi pour pouvoir y recevoir enfants et petits-enfants, reconstituer pendant un court temps une famille que la vie de tous les jours éloigne.

la transmission ? oui elle se fait, mais pas autant qu'il le faudrait, les parents n'aiment pas du tout que les grands-parents interviennent dans l'éducation de leur progéniture, ils trouvent leurs parents has been et le leur font bien savoir ! allez réprimander un gosse qui se conduit mal et vous allez avoir les parents sur le dos, et si vous récidivez ils vous écarteront purement et simplement.

Combien de fois n'ai-je pas entendu des grands-parents dire " je n'ouvre pas la bouche sinon je serai privé de mes petits-enfants, et pourtant il y aurait tant à dire, à leur apprendre..."

Ce que le monde est devenu ? quand on travaillait 45 heures par semaine, voir plus pour beaucoup, on n'avait pas trop le temps de s'occuper de la façon dont tournait le monde. il y avait les journaux, un peu la radio, mais pas de télé, pas d'informatique, il ne faut pas mesurer ces temps là à l'aune de notre monde d'aujourd'hui et de toutes les facilités qui sont offertes pour s'informer.
On ne savait guère ce qui se passait ailleurs, et puis nous avions subi la guerre, beaucoup d'hommes étaient morts, ou revenus diminués, les femmes devaient assumer non seulement une vie de travail mais aussi celle à la maison et l'éducation des enfants.

On ne peut tout rejeter sur les anciens. Pour ma part je dirais que Mai 68 a fait beaucoup de mal car il a séparé les familles, isolant précisément les grands-parents les logements étant devenus trop petits souvent pour qu'ils participent à l'instruction et à l'éducation des enfants, et puis parler d'éducation au moment où il était "interdit d'interdire" était vu comme une hérésie !

Je me suis battue à cette époque pour que mes enfants fassent malgré les grèves et la mentalité permissive, de très bonnes études, et aient une bonne éducation, cela n'a pas été facile du tout tant l'ambiance était contre toute morale, toute éducation un peu sévère, contre tout en fait... maintenant si certains me remercient, les autres me considèrent un peu comme "vieux jeu" parce que je prône encore, oh quelle vilaine chose ! l'éducation, la morale, le sens des valeurs, bref tout ce qu'ils n'apprennent plus à leurs gamins. Aussi je me tais et je regarde consternée les conséquences...

Moi, la conséquence de cause à effet dont tu parles, c'est au travail des femmes que je m'en prends. Du jour où elles ne sont plus restées à la maison pour s'occuper des enfants, tout est parti à vau l'eau !
Je ne critique pas, chacun voit midi à sa porte, je constate seulement... et cela va en empirant, les enfants sont confiés dès leurs premières semaines à la nourrice, puis à la maternelle, puis, puis, puis... quand est-ce que les parents ont le temps de s'en occuper vraiment ? ils écartent les grands-parents et confient leurs gosses à des étrangers...
Bon je m'arrête j'en ai trop sur le cœur, je vais finir par me faire jeter !

hcgaia
Habitué
Habitué
Messages : 85
Enregistré le : dim. 16 nov. 2014 21:35

Re: Triste retraite

Message non lu par hcgaia » mer. 30 nov. 2016 18:20

Ouais, bon
C est bien beau de chialer en temps que retraité
MAIS, depuis 40 ans, ce brave retraité, il a voté pour qui ??????
Comme on fait son lit, on se couche....

Avatar du membre
Nrico
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 458
Enregistré le : lun. 23 avr. 2012 12:52
Localisation : Provence

Re: Triste retraite

Message non lu par Nrico » jeu. 1 déc. 2016 09:25

Ils ont fait confiance, ils se sont fait enfumés comme il faut, et c'est bel et bien avec l'arrivée du net qu'on a pu s'en rendre compte. Sinon, on aurait étés vous et moi dans la même panade... Donc non, les anciens n'y sont pas pour grand chose. Et, n'est-ce pas un peu facile de leur reprocher quoi que ce soit?
Il y a eu une (ou 2) génération(s) au sommet de l'évolution du monde capitaliste qu'on connait aujourd'hui. Celles avant ont connus des guerres, et savaient encore ce que les mots "valeurs" ou "respect" voulaient dire. Celle qui suivent sont en constante régression, pour diverses causes, mais ces générations qui ont vécu entre 1950 et 1990 ont tout eu: du travail, des prêts, des aides... Ca leur a donné confiance en leur système, et ils en sont devenus les premiers esclaves. Lentement et incidieusement, ils sont devenus de gentils moutons à qui on peut faire tout passer, pourvu qu'on y aille à petit feu. Et ça a donné ce monde de bisounours qu'on connait. Avec des "j'me sens pas" ou "j'ai pas envie là", ils en ont fait des petits soldats travaillant fort pour pouvoir se payer du bon. Du bon temps, une bonne voiture, une belle maison. Le tout, effectué dans toute sortes de boites (comme l'explique Pierrot Rahbi) scindant, divisant tout le monde. Ces gens là feraient limite plus confiance en leur "système" qu'en leur propre amis ou famille (pour certains)...
Par contre, lorsqu'il faut se sortir les doigts, passer par une étape de sa vie un peu "négative" ou tout autre situation non voulue et obligatoire, à laquelle il faudra faire des efforts si on veut passer à travers, là, il n'y a plus personne. Plus l'habitude de vivre "à la dure", donc la moindre situation incontrolée, non voulue, et des fois handicapante, ils sont perdus, ils en font tout une histoire (voire même un roman) pour pas grand chose, et ne se gênent pas pour râler, râler, et encore râler, sans essayer de comprendre quoi que ce soit.
Ce que dit Isis, je le partage de A à Z. Preuve en est de l'utilité des anciens concernant l'éducation de nos enfants: l'établissement regroupant une école maternelle et une maison de retraite. Tout le monde y gagne, anciens comme tout jeunes, et avec des résultats plus que bénéfiques.
Et je finirai par mon point de vue personnel concernant les parents: ceux qui ne voient pas leur enfant comme LA priorité de leur vie (durant les 18 premières années) ne mériteraient pas d'être parents. Tout simplement.
Combien d'entre eux sont devenus parents seulement pour suivre une sorte d'effet de mode, rester dans "le moule", le groupe, et ne pas se faire mettre à l'écart? Ils sont nombreux, et ça se vérifie surtout en ville, ou dans les régions "hyper actives" comme en PACA. Les parents n'arrêtent pas de dire qu'ils n'ont pas le temps de s'occuper convenablement de leur petits, mais dès qu'il en ont, ils s'empressent de partir en WE, ou d'organiser un BBQ avec des amis...
Ces mêmes parents savent qu'ils donnent de la merde à manger à leur gosses, la même qu'il consomment eux même, mais comment faire... C'est tellement cher aussi la bonne bouffe... C'est sûr que si tout le budget part dans les vacances, les jouets et l'amusement (où ils ne s'amusent que très rarement d'ailleurs, rentrant des vacances encore plus fatigués qu'en partant) il ne reste plus grand chose pour ce dont a vraiment besoin l'enfant.
"Aussi je me tais et je regarde consternée les conséquences..."
C'est vraiment triste, mais je comprends (enfin, à moitié...)
“Apprendre sans réfléchir est VAIN. Réfléchir sans apprendre est DANGEREUX”. CONFUCIUS

Avatar du membre
Isis
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 1570
Enregistré le : dim. 1 févr. 2015 16:42
Localisation : Sud Est

Re: Triste retraite

Message non lu par Isis » jeu. 1 déc. 2016 10:33

Merci Nrico.

Pour ma part je dois dire qu'entre 56 et 76 nous avons ramé comme des dingues pour élever nos enfants. Nous nous sommes privés de tout, pas de sorties, peu de vêtements pour nous, pas de distractions, pas de TV, peu de confort, mais nos 4 gosses ont fait de bonnes études, nous avons tout fait pour qu'ils aient une meilleure vie. je n'ai pas travaillé pour être à la maison, pour eux, pas de coiffeur ni quoi que ce soit. Et juste un vieux rossignol pour les déplacements de leur père, absolument obligatoires. Nos enfants sont allés à l'école à 5 ans, ils savaient lire et écrire, au moins les deux aînés, je ne m'en suis pas "débarrassée" dès leur naissance ou presque, en les mettant à la crèche,pourtant en avoir 4 en 4 ans cela m'aurait bien soulagée...

Pour avoir agi ainsi j'ai une retraite de misère, mais je ne regrette rien, si c'était à refaire je le referai. Les enfants n'avaient pas demandé à venir au monde - il n'y avait pas non plus de contraception efficace ! - nous leur devions donc tout ce qu'il y avait de mieux dans le domaine du raisonnable.

Quels parents, à l'heure actuelle sont encore capables de se sacrifier, de sacrifier leur bien-être, le dernier 4X4, la TV grand modèle, les sorties, les vacances, pour que leurs enfants soient non seulement bien élevés et bien éduqués ( on confond souvent les deux) et fassent de bonnes études ? et surtout sachent ce que c'est que de trouver maman à la maison quand on est petit et qu'on a besoin de réconfort et d'aide. Nous n'étions pas des exceptions, mais déjà à partir de 68 j'ai commencé à voir certaines mères se décharger de l'existence de leurs enfants en les confiants à des étrangers, un vent de libération de la femme passait... on en a vu les dégâts par la suite et cela continue.
L'égalité femme/homme a été mal comprise et encore plus mal appliquée. Ils sont égaux, c'est vrai, mais dans la complémentarité et non dans un jeu de concurrence.

Maintenant faire des enfants c'est se valoriser aux yeux des collègues, là je parle pour les femmes, mon fils aîné qui est dans un milieu médical m'a raconté plus d'une fois le regard apitoyé de certaines vis-à-vis de leurs collègues pas encore enceintes... quand on pense à ce qui attend ces pauvres êtes en devenir dans le monde d'aujourd'hui, c'est criminel de mettre des enfants au monde volontairement !
les temps ont changé, pas en bien je trouve, mais ce ne doit être que le radotage d'une dame âgée non ? en tout cas pour certains...

Avatar du membre
Armagnac
Big posteur
Big posteur
Messages : 329
Enregistré le : mar. 1 nov. 2016 20:25
Localisation : Bamako - Mali

Re: Triste retraite

Message non lu par Armagnac » jeu. 1 déc. 2016 11:11

On est d'accord, plus de risques, du plaisir et la tête dans le sable.
Les peuples ont les dirigeants qu'ils meritent.(Machiavel)

hcgaia
Habitué
Habitué
Messages : 85
Enregistré le : dim. 16 nov. 2014 21:35

Re: Triste retraite

Message non lu par hcgaia » jeu. 1 déc. 2016 19:59

la tete dans le sable et le cul à l air

Répondre