une idée farfelue

Deux sujets sensibles qui ont tendance à énerver les foules. Venez vous lâcher, vous libérer et balancer à tout va!

Modérateur : Nrico

Avatar du membre
chat noir
Habitué
Habitué
Messages : 78
Enregistré le : sam. 3 sept. 2016 18:45
Localisation : terre

Re: une idée farfelue

Message non lu par chat noir » mer. 4 janv. 2017 13:00

demisaison a écrit :
teddy a écrit :Tu fais bien de citer les mutuelles...

L'idée de départ était louable, des secteurs professionnels ont décidé de gérer eux-mêmes leurs besoins en assurances. Qu'en reste-t-il aujourd'hui ? Des monstres qui ne s'intéressent qu'à nos cotisations, qui ne nous défendent aucunement, qui tentent la vente forcée chaque fois que c'est possible, (avec beaucoup ça marche...) et j'ai assez de clientèle sur Niort pour avoir une bonne approche de l'état d'esprit des salariés de ces jadis mutuelles...

On pourrait avoir le même discours au sujet des coopératives agricoles, des laiteries, etc... Créées par leurs clients d'hier, et pourrissant l'existence des enfants de ces mêmes clients.

Pour qu'une organisation mutualiste quelle qu'elle soit ne perde pas son âme, il faut qu'elle reste petite. Or dans le système actuel, soit tu grandis (en bouffant les autres au passage) soit tu crèves...

Et pour peu que ce genre d'organisation connaisse un certain succès, le choix est simple : soit tu acceptes une offre de rachat (je pense à blablacar racheté par la SNCF) soit on t'étouffe et les moyens de le faire ne manquent pas.

Ce qui ne veut pas dire que cette idée de banque ne soit pas une bonne idée... Mais il en faudrait des centaines de toutes petites, avec un rôle très simpliste, celui d'abriter nos thunes, et de gérer nos comptes. (dépôts, retraits, prélèvements) surtout pas de placements ni de crédits. En gros, ce que savait faire la poste il y a trente ans.

de mon point de vue tu as dit l'essentiel avec cette phrase:

"Pour qu'une organisation mutualiste quelle qu'elle soit ne perde pas son âme, il faut qu'elle reste petite. Or dans le système actuel, soit tu grandis (en bouffant les autres au passage) soit tu crèves... "

et d'ou le problème de trouver la bonne combinaison a mettre en place pour qu'un tel système a inventer ou réinventer puisse voir le jour et surtout rester viable dans la durée.
idem de votre avis,

bien qu'il me semble qu'il existe un truc dans ce genre dans le Nord "des caisses d'entraide je ne sais plus le nom exacte" je crois que dans les café

Répondre