Page 1 sur 1

Taxation des transactions bancaires : Marc Chesney

Posté : ven. 8 févr. 2019 10:30
par Fenrir
La Taxation des transactions bancaires selon Marc Chesney.

Je vous résume à ma sauce l'idée que je trouve géniale de cet économiste helvète.

Le principe est une micro-taxe de 0,1%, voire 0,2 ou 0,3% selon la quantité de taxes et d'impôts dont nous voudrions assurer la disparition.

Cette micro taxe s'appliquant sur l'ensemble des transactions bancaires électroniques : achats en lignes, paiement par cartes bancaires, virements, ...

Et cela que vous soyez un particulier, une entreprise, ou bien sur, une banque.

Les montants en jeux au final sont énormes et permettrait de remplacer , et donc de supprimer, la TVA, et selon le taux appliqué, l'ensemble des autres taxes et impôts.

Si dessous un lien qui explique mieux le principe que moi.

https://www.ladepeche.fr/article/2018/1 ... r-tva.html

et autrement une recherche sur Gogol ou avec Qwant, ou qui vous voulez sur Marc Chesney, devrait vous permettre de creuser un peu, et de réfléchir à cette idée, voire maintenant de la promouvoir.

En complément d'une Assemblée Constituante issue d'un Tirage au Sort, vous avez là des suggestions pour participer au Grand Débat et/ou au Vrai Débat... ;)

Re: Taxation des transactions bancaires : Marc Chesney

Posté : ven. 8 févr. 2019 13:13
par voltige
J'avais déjà lu cette idée de micro taxe et je la trouve excellente si elle permet de faire disparaître, la TVA cet impôt le plus injuste qui soit et, pourquoi pas d'autres impôts, en acceptant de payer un peu plus les prélèvements. À creuser :rock:

Re: Taxation des transactions bancaires : Marc Chesney

Posté : ven. 8 févr. 2019 14:34
par GROS
Bonne idée à condition qu'on supprime l'argent liquide.

Re: Taxation des transactions bancaires : Marc Chesney

Posté : ven. 8 févr. 2019 17:37
par Fenrir
Cela dépend.

Je suis pour conserver le cash, et cette taxe assurerait le fait que tout le monde continuerait à s'en servir un minimum.

Mais connaissant un tant soit peu nos contemporains, surtout si les prix à l'achat ne sont plus soumis à la TVA, ils paieront avec leurs cartes bancaires, et si possible, sans contact.

Seuls les petits malins anti-Banksters comme moi, et ayant besoin d'écouler du black comme tous les indépendants, utiliseront le cash.

Mais cela restera anecdotique par rapport à l'ensemble de la masse énorme des transactions.