Comprendre la dette française...

Deux sujets sensibles qui ont tendance à énerver les foules. Venez vous lâcher, vous libérer et balancer à tout va!

Modérateur : Nrico

Avatar du membre
Fenrir

Re: Comprendre la dette française...

Message non lu par Fenrir » jeu. 17 oct. 2013 13:09

[/quote]Notre argent en tant que consommateur Français n'est plus suffisant à mes yeux.
Le rapport monétaire est totalement changer depuis l'émergence de super puissance démographique.[/quote]

mais je parle de chaque individu de cette planète, pas seulement des français.
Le problème est mondiale, planétaire même.
La solution le sera aussi.
Les supers puissances démographiques sont des colosses aux pieds d'argiles. Leurs politiques natalistes aberrantes sèment les futurs germes de leur effondrement. Leur rapport hommes-femmes sont complétement déséquilibrés, ainsi que la pyramide des âges. Cela est porteur à terme de terribles conflits pour l'accès aux femmes.....

Nous ne pouvons pas intervenir à cette échelle. Mais uniquement à notre niveau individuel. Par la gestion citoyenne, éco-responsable, de consommer avec réflexion sur notre impact environnemental, dans une logique de décroissance de la consommation de la merde qu'ils cherchent en permanence à nous fourguer pour faire tourner leur système qui en veut "toujours plus".
Acheter, peut-être un acte politique. ;)
Tout comme le troc, la récup et le recyclage...

Avatar du membre
Thierry92
Modérateur
Modérateur
Messages : 133
Enregistré le : dim. 6 oct. 2013 14:37
Localisation : échoué en RP. ne désespere pas repartir

Re: Comprendre la dette française...

Message non lu par Thierry92 » jeu. 1 mai 2014 18:14

Les monnaies locales complémentaires peuvent etre aussi une alternative au commerce enrichissant des TGE.
Des municipalités, et des associations sont en train de développer ces alternatives a l'euro pour les échanges locaux.
http://monnaie-locale-complementaire.net/

Le CERS regroupe 39 communes de la région de Narbonne.
Le VIRe.
Le Certifolia.
Le ténor.
Ce sont les dernières en date mais d'autre projets sont en cours de réalisation.

Cela ne fera pas le bonheur des Banksters mais cela peut aider les petits commerces ainsi que les habitants des petites communes qui n'ont pas besoin d'aller aux supermarchés.

Avatar du membre
KIKI-129
Nouveau
Nouveau
Messages : 12
Enregistré le : lun. 22 sept. 2014 14:16
Localisation : Saint Sulpice Laurière Limousin
Contact :

Re: Comprendre la dette française...

Message non lu par KIKI-129 » jeu. 25 sept. 2014 10:39

même les échanges du SEL ont été combattus par les politiciens et les groupes financiers, Sarkozy et d'autres le combattent en disant que c'est du travail au noir,
nous avons les amap et autres associations de vente et d'échanges de plantes produits bio qui prennent un peu le relais des SEL , ça fonctionne bien dans nos régions, nos communes, ça permet aux gens en plus de se rencontrer
je pense qu'en France la vraie Révolution est à refaire il faut virer les gros capitalistes qui ne font que du financier au lieu de faire du vrai productif du vrai travail pour tous, les politiciens sont manipulateurs mais manipulés par la finance
Nature

barascut michel
Habitué
Habitué
Messages : 91
Enregistré le : mer. 29 avr. 2015 12:55

Re: Comprendre la dette française...

Message non lu par barascut michel » jeu. 30 avr. 2015 18:30

LE PLUS. On parle beaucoup de crise et de dette en ce moment, mais de quelle manière ? Le journaliste Olivier Bonnet reproche aux médias de relayer la théorie libérale, sans s'interroger sur des étapes fondamentales comme celle de la loi Pompidou-Giscard en 1973.


C'est le point aveugle du débat : la dette publique est une escroquerie ! En cause, la loi Pompidou-Giscard de 1973 sur la Banque de France, dite "loi Rothschild", du nom de la banque dont était issu le président français, étendue et confortée ensuite au niveau de l'Union européenne par les traités de Maastricht (article 104) et Lisbonne (article 123).

D'une seule phrase découle l'absolue spoliation dont est victime 99% de la population : "Le Trésor public ne peut être présentateur de ses propres effets à l’escompte de la banque de France".

argent (JAUBERT/SIPA)
(JAUBERT/SIPA)

Contraint d'emprunter aux banques privées

En clair et pour faire simple, la Banque de France a désormais interdiction de faire crédit à l’État, le condamnant à se financer en empruntant, contre intérêts, aux banques privées, au lieu de continuer à emprunter sans intérêt auprès de la banque de France qui lui appartient. Depuis l'application de ce principe, la finance et son infime oligarchie donnent la pleine mesure de leur asservissement des peuples, en une spirale exponentielle d'accroissement des inégalités.

Le pouvoir est désormais aux mains des créanciers privés, qui l'exercent au bénéfice exclusif d'intérêts particuliers, quand la puissance publique a renoncé à son devoir de protéger l'intérêt général. La démocratie, étymologiquement pouvoir du peuple, est morte. On le voit en Grèce, en Irlande, au Portugal, en Espagne, en Italie, en France...

Qui gouverne ? "La troïka" - Union européenne, Fonds monétaire international et Banque centrale européenne - resserrant toujours davantage son emprise jusqu'à l'étranglement des peuples. Et l'on pérore sans fin sur les plateaux de télévisions, sur les ondes et dans les colonnes de la presse sur "l'insupportable fardeau de la dette", "la France en faillite", "les nécessaires sacrifices", que "nous ne pouvons pas continuer à vivre au-dessus de nos moyens" et que, d'ailleurs, "les Français l'ont compris".

Silence médiatique

Inlassable propagande des conservateurs-libéraux ? Bien sûr, mais relayée par le silence complice des médias. Et c'est ainsi que s'imposent dans l'opinion les apparentes évidences biaisées qui prétendent l'austérité inéluctable, contre la justice et l'intelligence. Deux ans d'austérité en Grèce déjà, pour quel résultat ?

Avec toujours la même justification simpliste et manipulatrice, résumée par la question posée par un journaliste d'Europe 1 à Jean-Luc Mélenchon, candidat du Front de gauche à la présidentielle : "Mais comment des pays européens endettés peuvent-ils faire autrement pour réduire leurs déficits ?"

barascut michel
Habitué
Habitué
Messages : 91
Enregistré le : mer. 29 avr. 2015 12:55

Re: Comprendre la dette française...

Message non lu par barascut michel » jeu. 30 avr. 2015 18:33

suite
[la mondialisation] consiste à faire fabriquer par des esclaves pour vendre à des chômeurs.
C'est dans ce sens que les gouvernements occidentaux, les politiciens et les journalistes économiques ont tenté de nous persuader, au cours de la décennie écoulée, que nous pouvions décider au niveau national tout ce que nous voulions, mais qu'il n'y avait aucune alternative face au marché mondial, au marché commun européen ou à la mondialisation et qu'il ne nous restait qu'à nous soumettre si nous ne voulions pas que l'économie s'effondre.
En même temps, nos gouvernements s'efforçaient de transformer le marché mondial ou le marché commun européen par des accords internationaux et des institutions de telle façon que toute possibilité d'alternatives se trouvait réduite.
La mondialisation est inéluctablement liée au développement industriel, mais telle qu'on nous l'impose, elle n'est rien d'autre qu'une régression: la soumission de la vie spirituelle et culturelle de l'humanité aux lois aveugles de la circulation du capital et de la technologie. la mondialisation a vocation à perturber les contours stables des cultures

barascut michel
Habitué
Habitué
Messages : 91
Enregistré le : mer. 29 avr. 2015 12:55

Re: Comprendre la dette française...

Message non lu par barascut michel » jeu. 30 avr. 2015 18:51

pourquoi la France qui n'a plus le triple A actuellement emprunte a un taux proche du zéro?
triple A pas de risque si tu le perds le taux d’intérêt doit passer de 1,5% a 2 3 4 5 ou a 6% comme pour la Grèce?

ils ne veulent pas que tout se casse la gueule ,ils se contentent des 56 milliards annuel que la France paie

ils nous bai.... bien profond

barascut michel
Habitué
Habitué
Messages : 91
Enregistré le : mer. 29 avr. 2015 12:55

Re: Comprendre la dette française...a qui la France emprumpt

Message non lu par barascut michel » jeu. 30 avr. 2015 20:17

ACTUSHUMOURANIMATEURSÉMISSIONSRÉÉCOUTECLUB

DIRECT VIDÉO LECTURE

ACCUEILECONOMIEA QUI LA FRANCE DOIT-ELLE DE L’ARGENT ?
ECONOMIE
PrécédentSuivant
A qui la France doit-elle de l’argent ?
Publié à 12h06, le 06 décembre 2011, Modifié à 12h06, le 06 décembre 2011
DOSSIERS :deficitdettefinancemarches financiers
A qui la France doit-elle de l’argent ?
© REUTERS
europe 1Par Gabriel Vedrenne avec Reuters213140
Pour financer ses déficits, elle emprunte de l’argent sur les marchés. Mais qui sont ses créanciers ?

La France est menacée de perdre sa note AAA après la mise en garde lancée lundi par l’agence de notation Standard & Poor’s. En cas de dégradation de la note souveraine française, emprunter de l’argent coûterait plus cher.
Mais à qui la France emprunte-t-elle de l’argent ? Derrière la notion assez vague de marchés se cache une myriade de compagnies bancaires, d’assurance ou encore d’investissement. Voici les principaux créanciers privés de la dette française, listés par l’agence de presse Reuters.
1. AXA Investment Managers Paris
2. Allianz Global Investors France SA
3. MMA Finance
4. CM-CIC Asset Management
5. BNP Paribas Asset Management SAS
6. CNP Assurances
7. State Street Global Advisors UK Ltd
8. Amundi
9. AEGON Investment Management B.V.
10. Covéa Finance SAS
11. Matmut
12. Groupama Asset Management
13. Fideuram Asset Management Limited
14. Natixis Assurances
15. Pioneer Investment Management Ltd
16. Suravenir
17. Mutuelle des Assurances Artisanales de France (MAAF)
18. Natixis Asset Management
19. Swiss Life
20. UBS Global Asset Management
21. Mutuelle d'Assurances du Corps de Santé Français (MACSF)
22. Lyxor Asset Management
23. Malakoff Médéric
24. Standard Life Investments Ltd
25. Union Investment Privatfonds GmbH
26. Crédit Suisse Asset Management (CSAM)
27. Scottish Widows Investment Partnership Limited
28. BNP Paribas Investment Partners
29. La Banque Postale Asset Management
30. Kokusai Asset Management Co Ltd
31. Eurizon Capital SA
32. Dexia Asset Management Belgium SA
33. MACIF Gestion
34. Insight Investment Management (Global) Limited
35. Monceau Assurances
36. Legal & General Asset Management
37. ING Investment Management Belgium
38. Halbis Capital Management
39. ERSTE-SPARINVEST Kapitalanlagegesellschaft m.b.H.
40. Deka Investment GmbH
41. Vanguard Group Inc, The
42. BlackRock Global Investors (UK) (ex-BGI)Limited
43. Pioneer Investments Austria GmbH
44. ING Investment Management B.V. (Europe)
45. Santander Asset Management SA, SGIIC
46. DWS Investment GmbH
47. Pictet Asset Management (Japan) Ltd
48. Mutuelle des Architectes Français Assurances (MAF Assuances)
49. La Mondiale Gestion d'Actifs
50. Société Générale Gestion
Pour toutes ces banques, compagnies d'assurance et fonds d'investissements, le risque que la France perde sa note AAA est à double tranchant. D'un côté, une telle dégradation rendrait un prêt à la France un peu plus risqué. Mais de l'autre, cela signifie aussi qu'elles demanderont un taux d'intérêt plus élevé à la France, engrangeant ainsi plus de bénéfices.

barascut michel
Habitué
Habitué
Messages : 91
Enregistré le : mer. 29 avr. 2015 12:55

Re: Comprendre la dette française...

Message non lu par barascut michel » lun. 4 mai 2015 13:22

bonjour benji
voici un copié/collé
des grandes poches ou se perde nos impôts

michel

DIRECT VIDÉO LECTURE

ACCUEILECONOMIEA QUI LA FRANCE DOIT-ELLE DE L’ARGENT ?
ECONOMIE
PrécédentSuivant
A qui la France doit-elle de l’argent ?
Publié à 12h06, le 06 décembre 2011, Modifié à 12h06, le 06 décembre 2011
DOSSIERS :deficitdettefinancemarches financiers
A qui la France doit-elle de l’argent ?
© REUTERS
europe 1Par Gabriel Vedrenne avec Reuters213140
Pour financer ses déficits, elle emprunte de l’argent sur les marchés. Mais qui sont ses créanciers ?

La France est menacée de perdre sa note AAA après la mise en garde lancée lundi par l’agence de notation Standard & Poor’s. En cas de dégradation de la note souveraine française, emprunter de l’argent coûterait plus cher.
Mais à qui la France emprunte-t-elle de l’argent ? Derrière la notion assez vague de marchés se cache une myriade de compagnies bancaires, d’assurance ou encore d’investissement. Voici les principaux créanciers privés de la dette française, listés par l’agence de presse Reuters.
1. AXA Investment Managers Paris
2. Allianz Global Investors France SA
3. MMA Finance
4. CM-CIC Asset Management
5. BNP Paribas Asset Management SAS
6. CNP Assurances
7. State Street Global Advisors UK Ltd
8. Amundi
9. AEGON Investment Management B.V.
10. Covéa Finance SAS
11. Matmut
12. Groupama Asset Management
13. Fideuram Asset Management Limited
14. Natixis Assurances
15. Pioneer Investment Management Ltd
16. Suravenir
17. Mutuelle des Assurances Artisanales de France (MAAF)
18. Natixis Asset Management
19. Swiss Life
20. UBS Global Asset Management
21. Mutuelle d'Assurances du Corps de Santé Français (MACSF)
22. Lyxor Asset Management
23. Malakoff Médéric
24. Standard Life Investments Ltd
25. Union Investment Privatfonds GmbH
26. Crédit Suisse Asset Management (CSAM)
27. Scottish Widows Investment Partnership Limited
28. BNP Paribas Investment Partners
29. La Banque Postale Asset Management
30. Kokusai Asset Management Co Ltd
31. Eurizon Capital SA
32. Dexia Asset Management Belgium SA
33. MACIF Gestion
34. Insight Investment Management (Global) Limited
35. Monceau Assurances
36. Legal & General Asset Management
37. ING Investment Management Belgium
38. Halbis Capital Management
39. ERSTE-SPARINVEST Kapitalanlagegesellschaft m.b.H.
40. Deka Investment GmbH
41. Vanguard Group Inc, The
42. BlackRock Global Investors (UK) (ex-BGI)Limited
43. Pioneer Investments Austria GmbH
44. ING Investment Management B.V. (Europe)
45. Santander Asset Management SA, SGIIC
46. DWS Investment GmbH
47. Pictet Asset Management (Japan) Ltd
48. Mutuelle des Architectes Français Assurances (MAF Assuances)
49. La Mondiale Gestion d'Actifs
50. Société Générale Gestion
Pour toutes ces banques, compagnies d'assurance et fonds d'investissements, le risque que la France perde sa note AAA est à double tranchant. D'un côté, une telle dégradation rendrait un prêt à la France un peu plus risqué. Mais de l'autre, cela signifie aussi qu'elles demanderont un taux d'intérêt plus élevé à la France, engrangeant ainsi plus de bénéfices.
lien http://www.europe1.fr/economie/a-qui-la ... ent-849871

barascut michel
Habitué
Habitué
Messages : 91
Enregistré le : mer. 29 avr. 2015 12:55

Re: Comprendre la dette française...

Message non lu par barascut michel » lun. 4 mai 2015 13:29

bonjour benji
voici un copié/collé
des grandes poches ou se perdent nos impôts
rajouter ent a perde mon défaut je ne me relis pas

michel

DIRECT VIDÉO LECTURE

ACCUEILECONOMIEA QUI LA FRANCE DOIT-ELLE DE L’ARGENT ?
ECONOMIE
PrécédentSuivant
A qui la France doit-elle de l’argent ?
Publié à 12h06, le 06 décembre 2011, Modifié à 12h06, le 06 décembre 2011
DOSSIERS :deficitdettefinancemarches financiers
A qui la France doit-elle de l’argent ?
© REUTERS
europe 1Par Gabriel Vedrenne avec Reuters213140
Pour financer ses déficits, elle emprunte de l’argent sur les marchés. Mais qui sont ses créanciers ?

La France est menacée de perdre sa note AAA après la mise en garde lancée lundi par l’agence de notation Standard & Poor’s. En cas de dégradation de la note souveraine française, emprunter de l’argent coûterait plus cher.
Mais à qui la France emprunte-t-elle de l’argent ? Derrière la notion assez vague de marchés se cache une myriade de compagnies bancaires, d’assurance ou encore d’investissement. Voici les principaux créanciers privés de la dette française, listés par l’agence de presse Reuters.
1. AXA Investment Managers Paris
2. Allianz Global Investors France SA
3. MMA Finance
4. CM-CIC Asset Management
5. BNP Paribas Asset Management SAS
6. CNP Assurances
7. State Street Global Advisors UK Ltd
8. Amundi
9. AEGON Investment Management B.V.
10. Covéa Finance SAS
11. Matmut
12. Groupama Asset Management
13. Fideuram Asset Management Limited
14. Natixis Assurances
15. Pioneer Investment Management Ltd
16. Suravenir
17. Mutuelle des Assurances Artisanales de France (MAAF)
18. Natixis Asset Management
19. Swiss Life
20. UBS Global Asset Management
21. Mutuelle d'Assurances du Corps de Santé Français (MACSF)
22. Lyxor Asset Management
23. Malakoff Médéric
24. Standard Life Investments Ltd
25. Union Investment Privatfonds GmbH
26. Crédit Suisse Asset Management (CSAM)
27. Scottish Widows Investment Partnership Limited
28. BNP Paribas Investment Partners
29. La Banque Postale Asset Management
30. Kokusai Asset Management Co Ltd
31. Eurizon Capital SA
32. Dexia Asset Management Belgium SA
33. MACIF Gestion
34. Insight Investment Management (Global) Limited
35. Monceau Assurances
36. Legal & General Asset Management
37. ING Investment Management Belgium
38. Halbis Capital Management
39. ERSTE-SPARINVEST Kapitalanlagegesellschaft m.b.H.
40. Deka Investment GmbH
41. Vanguard Group Inc, The
42. BlackRock Global Investors (UK) (ex-BGI)Limited
43. Pioneer Investments Austria GmbH
44. ING Investment Management B.V. (Europe)
45. Santander Asset Management SA, SGIIC
46. DWS Investment GmbH
47. Pictet Asset Management (Japan) Ltd
48. Mutuelle des Architectes Français Assurances (MAF Assuances)
49. La Mondiale Gestion d'Actifs
50. Société Générale Gestion
Pour toutes ces banques, compagnies d'assurance et fonds d'investissements, le risque que la France perde sa note AAA est à double tranchant. D'un côté, une telle dégradation rendrait un prêt à la France un peu plus risqué. Mais de l'autre, cela signifie aussi qu'elles demanderont un taux d'intérêt plus élevé à la France, engrangeant ainsi plus de bénéfices.
lien http://www.europe1.fr/economie/a-qui-la ... ent-849871

Avatar du membre
bidouille
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 1083
Enregistré le : ven. 15 août 2014 21:19

Re: Comprendre la dette française...

Message non lu par bidouille » jeu. 6 août 2015 20:49

je propose qu'on vivent hors société et faire son jardin ; voici ou trouver vos graines https://kokopelli-semences.fr/ ; ces idios l'emporterons pas au ciel leurs tunes, ils n'ont rien compris au sens de la vie ces égoistes égocentré , poua!

perso en bon rebelle vive l'autonomie , vvoiiiillllaaaaa ! :)

Répondre