Appel au réveil des moutons

Deux sujets sensibles qui ont tendance à énerver les foules. Venez vous lâcher, vous libérer et balancer à tout va!

Modérateur : Nrico

Avatar du membre
Eructite
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 583
Enregistré le : lun. 20 janv. 2014 09:59
Localisation : Dans la lune

Appel au réveil des moutons

Message non lu par Eructite » jeu. 18 févr. 2016 15:00

Avant de commencer, je suis désolé, ce post sera long. Calez vous bien dans votre fauteuil, éteignez la télé, inspirez profondément.

Tout débute par un constat. Quel que soit l'opinion, les envies, les espoirs de la population, systématiquement ces derniers sont déçus, rejetés, bafoués par notre système étatique. Pire encore, certains partis se posent en alternatives, défenseurs de la nation alors qu'ils appliquent exactement la même politique que ceux qu'ils dénoncent. La vérité du monde politique est bien triste, 80% des élus sont issus des classes de cadres, dirigeants d'entreprises alors que plus de 50% de la population est composée d'employés, d'ouvriers. La représentativité dont on nous vante les mérites en nous la vendant comme une démocratie n'est pas plus respectée que les promesses et engagements de nos dirigeants. Désormais les hommes et femmes politiques ne tentent plus de représenter les intérêts du peuple, mais au contraire font carrière comme on ferait carrière dans une entreprise. Ils ne comptent plus avoir de vision d'avenir pour le pays, ils ont des visées plus terre à terre d'enrichissement personnel. Ils n'ont aucune envie de représenter leur population, ils visent à obtenir toujours et encore plus de pouvoir. Ils ne cherchent absolument plus à promouvoir la justice sociale, ni la justice économique, ils jouent au contraire sur les inégalités pour diviser encore plus les Français.
Y'a t'il quoi que ce soit d'étonnant à ce que l'abstentionnisme explose parmi les électeurs quand on cumule les quelques points mis en avant ci dessus ? Et si on y rajoute touts ceux qui ne sont même pas évoqués dans ce texte... Oui, je comprends que les gens soient dégoutés du système politique.

Mais doit on pour autant baisser les bras ? Ne doit on se résigner qu'à attendre que la situation empire encore un peu plus pour espérer un soulèvement armé de nos concitoyens ? Peut on appeler des ses vœux une situation chaotique qui risquerait surtout que de frapper les familles de deuil, les électeurs d’infamie, les révoltés de déchéance de nationalité, de droits voire même de la privation de la vie ?

Je ne le crois pas ! Il faut dès aujourd'hui se réunir, non pas pour prendre les armes mais pour utiliser les dernières façons légales encore à notre disposition pour reprendre le pouvoir sur le système politique ! Organisons nous en parti politique et montrons leur que le peuple n'a pas dit son dernier mot ! Qu'il est prêt à prendre des responsabilités au sein de ce système pour le faire changer par la voie légale !

Ce n'est pas en tant que futur candidat à un poste de président que je me tourne vers vous aujourd'hui mais en tant que personne autant dégoutée que vous de ce système. Ce n'est pas en tant qu'élève de l'ENA ou de HEC que je vous invite à croire en un autre système politique mais en tant qu'électeur qui veux devenir un véritable citoyen ! Si nous voulons changer ce système, il faut que des gens de bonne volonté, à la probité, l'honnêteté, l'impartialité exemplaire acceptent de sacrifier de leur temps pour représenter leurs concitoyens ! Il faut des gens qui soient conscients que les partis gauche/droite/centre/extrêmes ne sont que les différentes faces d'une même chose : le pouvoir de grands groupes financiers établi de façon illégale et immorale à l'encontre des populations !

C'est pourquoi j'en appelle aujourd'hui à tous les déçus de la politique qui votent aux extrêmes pour punir les partis traditionnels, à tous les abstentionnistes qui ne veulent plus participer à cette mascarade à prendre leur responsabilités et rejoindre le mouvement citoyen ici lancé pour y apporter leurs idées, leur instruction, leurs espoirs, leur avenir.

Objectifs et fonctionnement :


Le but n'est pas de faire élire un président ou d'avoir des ministres dans un quelconque gouvernement. Le but n'est pas d'aller croquer une part du juteux gâteau que se partagent les politiques avec la complicité des médias. Le but est de prendre des places à l'assemblée nationale pour représenter l'ensemble de la population. Si nous arrivons à rassembler ne serait-ce qu'une vingtaine d'élus dans cette institution nous gagnerions énormément en visibilité et cela permettrai d'informer un grand nombre de nos concitoyens. Ainsi en quelques années nous pourrions devenir un parti politique qui puisse peser sur l'avenir de ce pays. Et envisager de forcer les gouvernements à un retour vers plus de démocratie, plus de respect de ses populations, plus de transparence de la vie politique.

Règles de fonctionnement :


Le parti "citoyens avertis" a pour but un retour de la démocratie dans le système représentatif.
En conséquence, tout élu du parti, à quelque poste qu'il soit, devra deux semaines à l'avance prévenir les électeurs qu'il représente, via la plateforme en ligne, de chaque vote auquel il devra participer. S'il ne peux le faire 2 semaines à l'avance il devra le faire au plus tard, 48 heures à l'avance. Dans ce dernier cas, il devra utiliser le système d'alerte urgente pour que le maximum des membres du parti qu'il représente soient en mesure de s'informer sur les tenants et aboutissants du texte soumis à son vote et qu'ils puissent exprimer leur opinion. Cet opinion sera exprimée en ligne sur la plateforme du parti dans le cadre d'une votation.
Lors de la mise en ligne par un élu du parti, il devra transmettre au service de simplification une copie de l'article de loi sur lequel il sera amené à voter. Ce service devra dans les 24 heures rédiger un texte expliquant l'article de loi de façon à ce que chaque membre du parti quel que soit son niveau d'instruction soit en mesure de saisir la portée de la loi soumise à la votation.
Pour qu'une votation soit prise en considération, la majorité sera des 2/3. Si cette majorité n'est pas atteinte alors l'élu devra s'abstenir lors du vote. Aux membres du parti de discuter entre eux pour tomber sur un accord ! Si une première votation n'apporte pas de majorité, une seconde pourra être organisée dans un délai minimal de 48 heures à l'avance. Toute votation qui ne réunira pas 80 % des membres du parti de la circonscription en question sera jugée nulle.
Les votations ainsi faites par ses administrés devront être respectées lors de son vote au sein de l'institution étatique à laquelle il participera. Tout vote contraire aux volontés des membres du parti de la circonscription d'un élu entrainera une radiation définitive du parti.
Exemple fictif : un projet de loi est prévu d'être présenté à l'assemblée nationale le 33 décembre 2072 sur l'interdiction de marcher sur le trottoir de gauche les jours impairs. L'élu est prévenu le 12 décembre de ce projet de loi, il décide le 14 décembre de mettre en ligne la fiche de votation à ce sujet. Il rédige le texte de présentation, y joint la copie exacte du projet de loi et lance la votation avec une fin des votes le 29 décembre. Entre le 14 et le 29 décembre, les membres du parti de sa circonscription discutent de ce projet de loi et votent selon leur opinion. Problème, le 29 au soir, 40% sont pour, 40% sont contre et 20 % s'en foutent. L'élu devrait donc s'abstenir. Mais lui estime que c'est une loi importante et donc il décide de relancer la votation d'urgence immédiatement. Il y adjoint un petit texte explicatif sur son opinion personnel ( disons qu'il est contre ). Dans les 2 heures qui suivent tous les membres du parti de la juridiction de cet élu reçoivent un courriel les invitant à refaire une votation d'urgence. Au terme des 48 heures de la votation d'urgence, les résultats ont changé : 75% pour, 5 % contre et 10 % qui n'en ont décidément rien à faire. Lors de la séance à l'assemblée nationale, il devra donc voter POUR ( lui qui était contre ).


Tout membre du parti devra :
- être respectueux des autres personnes et ne pas diffamer, mentir, voler, chercher à tirer profit d'une situation.
- déclarer via la plateforme en ligne ( à venir ) toute action qu'il compte entreprendre au nom du parti et attendre d'avoir obtenu l'approbation de la majorité des autres membres.
- voter via la plateforme en ligne pour chacune des votations mises en place par le parti.
- participer à la vie du parti autant que possible, en fonction de ses disponibilités et de ses moyens.
- être force de proposition pour l'évolution et l'avenir du parti.
- s'informer sur chaque actualité importante en fouillant et vérifiant l'exactitude de l'information et le parti pris des médias qui la relaieront. Le cas échéant, il pourra également, via la plateforme, proposer une analyse de l'information et expliquer aux autres membres ce qu'il en a appris.
- s'inscrire sur les listes électorales de sa commune et voter pour chaque élection locale, départementale, régionale et nationale. ( même s'il vote blanc, il doit aller voter ! )


Tout membre rémunéré par le parti devra :
- être transparent dans l'ensemble de ses dépenses. Déclarer chacune de ses dépenses pour le parti via la plateforme en ligne.
- ne pas nuire à l'image du parti, ni à l'image des membres du parti en ayant un comportement malhonnête, intolérant, etc.
- aider les membres du parti à comprendre la complexité des lois qui seront soumises à votation dans les différentes circonscriptions. ( création d'une section "simplification" qui aidera à comprendre la complexité des lois en délibération dans les différents organismes étatiques )
- être honnête et impartial. Tout membre rémunéré qui violerait le devoir d'honnêteté ou d'impartialité dans l'exercice de ses fonctions sera renvoyé de son poste. En fonction de la gravité des faits qu'ils lui seront reprochés, il pourra également être renvoyé du parti pour une période minimale de un an.

Tout membre du parti qui sera élu devra :
- Avant sa candidature, sur la plateforme en ligne, déclarer son patrimoine, et mettre ses déclarations de revenus pour les 2 années précédentes, complétées par ses feuilles d'imposition des 5 années précédentes. De plus remplir une fiche qui contiendra TOUS les noms de ses précédents employeurs ( pas d'ex Goldman Sachs qui bosserait en sous main pour sa banque dans le parti ! )
- relayer sur la plateforme les votes auquel il sera amené à participer au sein du système étatique, mettre en place la votation pour les citoyens de sa circonscription et se tenir à la décision des votants quand au vote qu'il devra faire. ( par exemple, l'assemblée nationale propose une loi le mercredi 29 février 2032 sur l'interdiction du parti "citoyens avertis". Il propose une votation en ligne au minimum deux semaines auparavant. La votation en ligne indique que les membres de sa circonscription votants sont majoritairement d'accord alors il devra voter POUR cette interdiction de son propre parti. Cet exemple peut sembler totalement fou mais c'est pour mettre en avant qu'un élu DOIT mettre ses idéaux personnels de côté et se plier à la votation des membres quel qu'en soit le résultat ! )
- accepter que rien de sa vie ne puisse être privé durant toute la durée de son mandat.
- établir sur la plateforme en ligne du parti une comptabilité totalement transparente que ça soit des dépenses faites avec sa rémunération d'élu mais SURTOUT des possibles avantages qu'il aura retiré de son poste d'élu ( lobbying, avantages liés à sa fonction, cadeaux "désintéressés" de personnes tierces, etc )


Ligne politique :


Le parti "citoyens avertis" n'a pas pour but la représentation d'un seul courant de pensée. Il est donc multi-culturel et multi-politique. La seule ligne que le parti défend c'est le retour à une véritable démocratie. Les membres du parti n'auront pour but que de tenter de remettre une démocratie réelle au pouvoir à l'image de ce que le parti applique pour lui même et ses élus. Le tout dans une nécessité d'informer les membres du parti sur les tenants et aboutissants de chacune des décisions qu'ils pourront être amenés à prendre.
Le parti "citoyens avertis" ne pourra être un outil idéologique pour un quelconque courant de pensée et à ce titre ne devra jamais se positionner sur un grand sujet de politique, d'actualité ou autre sans avoir effectué une votation de niveau nationale dans ses rangs.
Dans le cadre de l'échange d'opinions et d'idées sur tous les sujets majeurs comme mineurs liés à la politique les membres du parti ne devront jamais faire montre de parti pris ni ne devront manipuler l'information pour diriger une votation ou un débat.

Malgré ces déclarations d'intentions, le parti "citoyens avertis" ne se prononcera jamais en faveur d'actions, de technologies, d'idéologies, de politiques qui entraineraient une destruction de l'environnement au nom du profit ou une destruction du tissus social de notre pays ou une stigmatisation d'une communauté.
De plus la volonté affichée d'un retour à plus de démocratie pour toutes les catégories de population est incompatible avec la cession de pouvoirs étatiques à des organismes privés. Le parti se positionnera toujours contre le pouvoir de création de la monnaie par des banques privées, contre la création de forces militaires ou miliciennes pour le maintien de l'ordre détenues par des entreprises privées, la création de centres de rétentions détenus et/ou gérés par des entreprises privées, l'abandon par l'état du système éducatif entre les mains de groupes privés, la vente de biens nationaux à des puissances étrangères et la privatisation des services publics.


Financement :

Le parti "citoyens avertis" ne pourra être financé que par les cotisations de ses membres et des levées de fond totalement transparentes ( crownfunding avec nom, prénom, raison sociale et somme versée par chaque donataire ) . Il ne pourra recevoir de don supérieur à 1000 euros tous les 5 ans d'un quelconque organisme ( bancaire, industriel, étatique, ou personne physique ou morale ).
Étant donné ce financement limité, la majorité des dépenses se fera pour la création, l'administration et le maintien en activité en toute sécurité de la plateforme en ligne par laquelle passera à la fois la communication des candidats du parti, l'élaboration des campagnes avec la participation de tous les membres du parti, les votations, etc. La majorité des campagnes se fera en ligne. Quand il sera nécessaire pour un candidat de se rendre sur le terrain il devra le faire en engageant le moins de frais possibles.


Ce texte n'est qu'une ébauche des statuts et règles de fonctionnement. Tout ceci peut évoluer en fonction des volontés propres des personnes qui décideront de participer à cette aventure pour la démocratie réelle. Le nom que j'ai utilisé ici pour désigner le parti n'est que temporaire, lui aussi sera soumis au vote des membres qui souhaiteront s'investir.
Dans le cadre de la création de ce parti, il nous faudra la participation de nombreux informaticiens de diverses spécialités. Je liste ci dessous les tâches à accomplir et les nécessités pour le fonctionnement de cet outil.

# Créer une plateforme en ligne d'échange pour le parti

- section "informations" ou chacun pourra poster / réagir sur des articles d'information générale.
- section "transparence" ou chaque membre du parti pourra vérifier les comptes du parti, les comptes de campagne et les comptes des élus du parti
- section "votation" ou les membres du parti pourront émettre leur opinion et leur vote sur un texte de loi auprès de leur circonscription. Mais également une sous section pour que les membres du parti aient la possibilité d'influer sur la ligne du partie dans ses grandes lignes ( écologie, agriculture, transports, services publics, droit du travail, fonctionnement de la justice, etc )

# Créer un système d'identification des membres selon plusieurs critères avec plusieurs sécurités

* identité réelle ( pas question d'avoir des trolls ou que les résultats soient manipulés par des petits malins )
* système pour poster un scan ( ou une photo ) de sa carte d'identité avec vérification des noms/prénoms/dates de naissance en automatique par un logiciel
* édition de cartes de membres du parti remises en main propre sur présentation de papiers d'identités lors de déplacements de membres du parti dans la région où habitent les nouveaux inscrits au parti. Chaque carte de membre devra comporter deux codes secrets. L'un qui pourra être demandé à la connexion pour vérifier l'identité de la personne et le second qui sera entrée à chaque votation en tant que mesure pour lutter contre la falsification ou la manipulation de votations.

# Vérifier la sécurité plutôt 10 fois qu'une.
- je compte faire appel à certaines personnes ayant de grandes connaissances en sécurité informatique pour attaquer le site une fois qu'il sera en ligne pour en trouver toutes les failles et les backdoors. Si vous êtes à la botte su système et que vous comptiez participer à cette aventure pour manipuler les résultats et confisquer un outil qui remettra la démocratie d'actualité, soyez informés que je n'envisage pas de laisser çà se produire !

Comme vous pouvez le voir, je compte profiter du fait que presque tout le monde à internet désormais pour permettre à chacun d'être acteur de son avenir. il faut politiser à nouveau les populations, il faut leur redonner goût à décider de leur avenir et arrêter de les laisser croire qu'ils peuvent être représentés sans aucun contrôle par des personnes qui sont toutes issues des mêmes grands écoles.

J’appelle donc touts les déçus de la politique à participer à la reprise en main de ce pays qui n'est plus qu'un eldorado pour mafieux de la politique ! Après Coluche qui voulait plier la France en quatre voici venu le temps de réunir à nouveau ceux qui ne veulent plus d'une France divisée en deux mais d'une France qui soit démocratique pour de vrai !

N'hésitez pas à intervenir sur notre page facebook ( france politique demain ). Si nous regroupons assez de monde il sera plus facile de reprendre le pouvoir de notre pays en usant de moyens légaux. Partagez, informez, débattez avec les gens autour de vous. Ne laissez pas une poignée de gens décider de votre avenir à votre place ! Reprenez les rênes de votre vie en main !
Modifié en dernier par Eructite le dim. 21 févr. 2016 12:00, modifié 1 fois.
Je ne suis pas la bouche qu'il faut à ces oreilles.

Avatar du membre
Eructite
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 583
Enregistré le : lun. 20 janv. 2014 09:59
Localisation : Dans la lune

Re: Appel au réveil des moutons

Message non lu par Eructite » dim. 21 févr. 2016 09:11

40 vues, pas une réponse, pas une critique, pas une idée, pas une volonté de soutenir ou démolir le projet....
Je ne suis pas la bouche qu'il faut à ces oreilles.

moustique
Nouveau
Nouveau
Messages : 7
Enregistré le : mar. 17 juin 2014 13:48

Re: Appel au réveil des moutons

Message non lu par moustique » dim. 21 févr. 2016 10:46

Un peu de patience! ça date de deux jours! Je l'ai imprimé,et le lirai à mon aise au coin du feu. Apres on verras :-)

Avatar du membre
voltige
Administrateur du site
Administrateur du site
Messages : 1384
Enregistré le : jeu. 16 févr. 2012 07:48

Re: Appel au réveil des moutons

Message non lu par voltige » dim. 21 févr. 2016 11:04

Bonjour et bravo :clap: ENFIN du concret!

Il est évident que ce ne sera pas simple de faire bouger
les masses, mais le raz le bol aidant, il y a de l'espoir!
Alors espérons que cet appel ne restera pas, un appel dans le désert et que, certains se
sentiront la fibre patriotique, pour sauver ce qui reste de notre FRANCE!

Le texte est long, mais je vais relayer en lien sur le blog (à intervalle régulier)
En souhaitant vraiment qu'il y ait implication.

A chaque proposition, il y a inflammation d'un maximum de moutons prêts à...quoi??,
souhaitons que ça ne soit pas comme d'habitude un feu de paille..
L'avenir sera ce que nous en ferons

Bravo et merci Eructite :clap:
Le savoir ne sert à rien, s'il n'est pas partagé ♥♥

Avatar du membre
Eructite
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 583
Enregistré le : lun. 20 janv. 2014 09:59
Localisation : Dans la lune

Re: Appel au réveil des moutons

Message non lu par Eructite » dim. 21 févr. 2016 12:17

Merci Voltige.

Je reviens sur ce texte pour préciser 2-3 petites choses.

1 - le mode de fonctionnement en "parti politique".
Bien que je ne puisse pas blairer les partis politiques, il nous faut à la fois un cadre légal pour permettre un retour à une vraie démocratie et également un moyen de regrouper des gens réellement motivés pour faire avancer les choses. Le fait justement de se constituer en parti politique devrait nous éviter d'attirer les trolls qui ne savent que donner leur avis sur tout mais surtout ne pas s'impliquer pour l'avenir ( y'en a plein sur tous les sites d'informations prêts à déclencher la révolution depuis leur canapé, mais dès qu'il s'agit de franchir la porte de chez eux, ils ont plein d'excuses pour ne pas y aller )

2 - l'absence de "ligne politique".
Bien que j'ai des idéaux politiques, qui ne sont peut être pas les mêmes que les vôtres, je suis prêt à les mettre de côté. Le but ici n'est pas d'obtenir une tribune pour imposer son point de vue mais au contraire, après avoir informé les gens, de recueillir les opinions de tous ceux voulant participer.

3- la majorité aux 2/3.
Nous fonctionnons actuellement dans notre système politique avec une majorité de 51%. Ce qui fait qu'à chaque élection il y a potentiellement 49% de déçus. Une majorité de 66% sera bien entendu beaucoup plus difficile à atteindre mais assurera le fait que ça soit réellement la majorité des gens qui souhaitent la prise d'une décision par rapport à une autre. Ca pourra fonctionner dans le cadre d'un parti regroupant des gens qui s'informent et qui soient capables de revoir leur point de vue s'il s'avère que les informations transmises ( et vérifiées ! ) démontrent qu'ils ont tort. Ca sera également un gros travail pour moi, soyez en sûr, car comme vous j'ai des préjugés, je crois certaines choses qui s'avèreront peut être un jour fausses.

4 - le financement.
Le but n'est pas d'engranger des millions. Il faudra juste avoir de quoi rémunérer un ou deux informaticiens pour la gestion du site web si nous arrivons à regrouper beaucoup de monde. En attendant, on peux fonctionner sur la base du volontariat et donc avec un budget : 0. TOUT le reste du travail autour du parti DEVRA être fait bénévolement par les membres du parti. Si dans quelques années le parti à les moyens d'embaucher plus de monde, pourquoi pas, on verra à ce moment là si cela s'avère nécessaire. Si le parti arrive à avoir des élus à l'assemblée nationale ( voire au sénat ou à des postes communaux : maires, adjoints, etc ) on demandera à ses élus un reversement d'une partie de leur rémunération durant leur mandat jusqu'à ce que des lois moralisant la vie politique passent.

Voili, voilou. De quoi cogiter un peu pour tout le monde.
Oui, j'avoue, je suis un peu impatient de faire avancer le truc, j'ai beaucoup potassé sur la création des partis ces derniers temps, ça me paraît jouable de reprendre l'avenir de notre pays en main avant que certains n'aient totalement détruit notre avenir.
Je ne suis pas la bouche qu'il faut à ces oreilles.

Avatar du membre
voltige
Administrateur du site
Administrateur du site
Messages : 1384
Enregistré le : jeu. 16 févr. 2012 07:48

Re: Appel au réveil des moutons

Message non lu par voltige » dim. 21 févr. 2016 19:01

Réponse de Norbert au lien de ta proposition :)
Voltigeur,

J’ai lu les propositions d’integration dans la vie politique du futur parti « citoyens avertis »de Big posteur et les ai trouve tres interessant et fort louable.

Face a la complexite du processus qu’il propose de mettre en place ,non seulement peu se sentiront motive mais,en plus il faudra beaucoup de temps,de travail et beaucoup plus d’argent qu’il ne pense….pour arriver a quelque chose de significatif.
Enfin c’est mon analyse et j’espere que je me trompe.
Je lui souhaite beaucoup de courage et,peut-etre ,plus tard…sait on jamais j’y mettrai aussi mon grain de sel.

Toutefois,Je ne voudrais pas faire le rabat-joie…
mais Big posteur veut faire de la politique ,sans en avoir l’air.
Cela ne s’improvise pas comme cela……c’est beaucoup plus complexe qu’il ne le pense.

La 1ere idee qui me vient a l’esprit:
Pourquoi faire compliquer quand on peut faire plus simple et plus rapide?
Alors que cela existe, deja,pratiquement,a quelques nuances pres,et provisoirement mais en beaucoup mieux et plus efficace rapidement:
L’UPR ,qui me semble avoir beaucoup de propositions qui vont dans le sens du peuple ,mais bien sur ,a completer,a ameliorer par les citoyens apres l’election.

Oui,Oui je sais tous pourris et tous enarques et,poutant, l’UPR est l’exception.
IL est,a des annees -lumieres des autres partis , la meilleure et la seule alternative credible actuelles aux pouvoirs en place.

Si,l’UPR n’existait pas ….il faudrait l’inventer mais beaucoup ont,encore, du mal a le reconnaitre.
Je dis cela pour les allergiques a Asselineau et les anti-partis qui bien que n’ayant rien ou presque a reprocher a l’UPR continuent a lui faire la gueule…..mais gare a la gueule de bois apres 2017.

Enfin,il ne faut pas desesperer…peut etre que certains vont commencer a reflechir,face a l’urgence de la situation et les difficultes a reveiller les « » »endormis politiques » » » »rrrrrrrr
Le savoir ne sert à rien, s'il n'est pas partagé ♥♥

Avatar du membre
Eructite
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 583
Enregistré le : lun. 20 janv. 2014 09:59
Localisation : Dans la lune

Re: Appel au réveil des moutons

Message non lu par Eructite » dim. 21 févr. 2016 21:01

Hop. je copie ici la réponse, pour éviter les va et viens entre le forum et le blog ( que je ne consulte presque plus, il fait grave ramer mon pc... )
Bonjour Norbert et merci de ta réponse.

Je ne vais pas entrer en débat sur le bien fondé ou non de l'UPR. Je connais déjà ce parti, je suit souvent l'actualité qui l'entoure et je regarde assez régulièrement les vidéos de monsieur Asselineau.
Si j'ai fait le choix ( big posteur est un "titre" sur le forum ^^ :P mon pseudo est au dessus ) de ne pas me rallier à un parti existant c'est que je ne peux pas assurer les gens qui voudraient soutenir ce projet de la probité et de l'honnêteté de tous les membres influents de ce parti ( y'a pas que monsieur Asselineau ;) ).
En effet, si je lance aujourd'hui ce projet, cette tentative d'améliorer les choses c'est principalement comme je l'ai écrit dans le texte parce que 80% des députés sont issus des classes de cadres alors que plus de 50% de la population est ouvrière/employée. Le parti UPR ne déroge pas à la règle. Il me paraît important de "repolitiser" les gens qui ont été écartés petit à petit des rouages du système actuel tout en leur permettant d'arriver à obtenir des mandats en fonction de leurs qualités humaines et non en fonction de leurs études. Je vois assez mal comment inciter les électeurs à devenir citoyens voire élus dans un parti ou les cadres sont issus de HEC/etc.
Le but est d'apporter un début de démocratie et pour çà, il faut à nouveau inciter les gens à s'immiscer dans le monde de la politique.

Quand à ta glorification de l'UPR, permets moi de ne pas y adhérer ( je ne veux pas lancer de polémique sur ce sujet, comme le dit Asselineau, vérifiez vos informations par vous même : chose que je fait ).
Je continuerai donc à mener ce projet en dehors des partis déjà établis. Et si l'un de ces partis veux y apporter son soutient, grand bien leur en fasse mais il n'est pas question pour moi de les laisser récupérer à leur profit le travail qui, je l'espère, sera bientôt collectif.
Je me tourne plus vers des modèles comme le projet de nouvelle constitution de monsieur Chouard ( voir leur site : le plan C ) que sur le fonctionnement d'un parti tel que l'UPR, le FN, le PS ou l'UMP/RPR ( oups, les "républicains" pardon ).
Comme tu l'as surement lu, tous les avis, toutes les bonnes volontés, tous les coups de mains sont les bienvenus, n'hésite pas à venir nous aider à proposer un début de démocratie dans ce monde. Ici nous ne serons plus spectateurs conquis d'un orateur mais êtres humains échangeant leurs opinions et tentant de remettre notre pays sur les rails pour avoir enfin un avenir autre que l'esclavage qui nous est promis.
P.S. : n'hésite pas à venir participer sur le forum, on creuse un peu plus les sujets là bas que sur le blog qui reste à mon sens plus une zone de conflits autour des sujets d'actualité qu'un lieu de discussion.
Je ne suis pas la bouche qu'il faut à ces oreilles.

Avatar du membre
bidouille
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 1083
Enregistré le : ven. 15 août 2014 21:19

Re: Appel au réveil des moutons

Message non lu par bidouille » mer. 24 févr. 2016 21:04

salut ...

bien écrit Eructite ...... cela dis as tu des aliés pour ton partis concrêtement ? (hormis ici )

Ensuite je propose qu'on ré écrive la constitution ,exemple comme faire en sorte que les menbres du bureau de gouvernances soient des gens issus du monde du travail et non un métier à vie donc non re éligible(sauf close particulière a définir ),et qu'ils concertent sur le terrains les différentes partis avant toutes décisions( c'est un des manques actuelle ); ensuite que ces élus rendent des comptes devant le peuple (au bout de 6 mois a 1ans) des orientations, si ces élus ne mettent pas en pratiques le programme qu'ils sans expliquent !, et qu'ils partent sans indemnités et rendu donc à leurs vie civile .

:hai:

Avatar du membre
Eructite
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 583
Enregistré le : lun. 20 janv. 2014 09:59
Localisation : Dans la lune

Re: Appel au réveil des moutons

Message non lu par Eructite » jeu. 25 févr. 2016 00:15

Entièrement d'accord Bidouille. Bien que ce genre de chose je m'y attellerait plus tard quand le parti aura pris forme ( s'il prends forme un jour ). Pour rappel, je propose un système où le représentant d'une circonscription ait des comptes à rendre en permanence sur les votes qu'il aura fait au nom de tous ses électeurs, donc je doute qu'il y ait des surprises après 6 mois ou un an sur les orientations prises. Surtout couplé à un système de transparence totale. ;)

Après pour ce qui est des alliés, j'ai quelques amis intéressés irl mais pas de quoi encore monter réellement une structure de ce type dans un laps de temps proche.

Pour ce qui est d'une ré-écriture de la constitution, rapproche toi du site "le plan c" mené par monsieur Etienne Chourad qui se focalise sur cette partie du problème politique. Ce que je propose est bien distinct de sa démarche étant donné que je prévoit un retour à une démocratie réelle en contournant la représentativité telle qu'elle nous est imposée mais à terme, si ce parti réunit assez de monde et qu'il arrive à avoir des élus, il pourrait être un des outils pour permettre à la constitution de Chouard d'être mise en avant, discutée au niveau national voire adoptée.
J'avais un projet de ré-écriture de la constitution mené avec des amis depuis longtemps, il faut avouer que c'est un travail monstre. On a fini par participer à celle de Chouard pour limiter la masse de travail que nous avions sur la nôtre et la majorité de nos idées ont été implémentées quand elles n'étaient pas déjà présente dans la sienne.
Je ne suis pas la bouche qu'il faut à ces oreilles.

Avatar du membre
bidouille
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 1083
Enregistré le : ven. 15 août 2014 21:19

Re: Appel au réveil des moutons

Message non lu par bidouille » jeu. 25 févr. 2016 14:25

salut les amis :twisted:

salut Eructit , je me suis renseigné sur ce MR chouard , il a du charisme a le voir en photo, il fais sérieux.
si ce parti réunit assez de monde et qu'il arrive à avoir des élus, il pourrait être un des outils pour permettre à la constitution de Chouard d'être mise en avant, discutée au niveau national voire adoptée.
Comment compte t'il faire pour faire valoir cette constitution ?..........
Souvent je me dis que la réalité me rattrape ,à l'instar d'une nouvelle recette présenté, souvent la peur et la méfiance d'autrui prennent le dessus, bouger l'ouverture d'esprit des gens reste compliquer à de nouvelles idées (qui c'est celui la ? ,donc la légitimité? charismatique ?), l'imposition n'est pas démocratique mais n'est t'elle pas souhaitable parfois?; le pouvoir ou faire le buzz c'est aussi la guerre de l'information et les médias c'est une chasse bien gardée et l'histoire a démontrée que le taux d'audience est impartial. bref le genre humain n'aime pas l'inconnue c'est un fais ,et pour créé une dynamique qui attire la foule comme un aimant n'est pas aisé (le monde attire le monde c'est bien connu), enfin bon, osé osons! .

:hai:

Répondre