L'enfance de la vierge Marie à la naissance de Jésus

La religion n'est pas toujours comprise, en parler voire critiquer permet parfois de mieux la comprendre. Attention, cette zone n'est pas ici pour régler ses comptes ou cracher sa haine envers l'autre, modération stricte!

Modérateur : Nrico

Avatar du membre
jack57
Big posteur
Big posteur
Messages : 347
Enregistré le : lun. 4 avr. 2016 20:15
Localisation : Breme d'or

L'enfance de la vierge Marie à la naissance de Jésus

Message non lu par jack57 » dim. 10 mars 2019 13:36

*La plupart des textes sont des apocryphes qui ne paraissent pas dans la bible

L’enfance de la vierge Marie
Image

Pas facile de décortiquer le passé vieux de plus de 2000 ans
Qui était donc cette jeune de fille de 14 ans qui a mis au monde Jésus. Cet enfant a été offert à l’âge de 3 ans par ses parents Anne et Joachim à un temple pour y suivre une éducation religieuse très stricte d’après les lois de Moise, ça ne devait pas être marrant pour cette petite fille.

Anne avait épousé Joachim vers 42 avant J-C, c’est au bout de 22 ans de mariage qu’ils eurent un enfant Marie de Joachim. Anne avait reçu un message céleste lui annonçant qu’elle enfantera un enfant.
Et voici que l'ange du Seigneur vola vers elle, lui disant : « Anne, Dieu a entendu ta prière ; tu concevras et tu enfanteras et ta race sera célèbre dans le monde entier. » Anne dit : « Vive le Seigneur, mon Dieu ; que ce soit un garçon ou une fille que j'engendre, je l'offrirai au Seigneur

Les cinq premiers chapitres sont consacrés aux parents de Marie


CHAPITRE Ier. PROTÉVANGILE DE JACQUES LE MINEUR.

On lit dans les histoires des douze tribus d'Israël, que Joachim était fort riche et il présentait à Dieu de doubles offrandes, disant en son cœur : « Que mes biens soient à tout le peuple, pour la rémission de mes péchés auprès de Dieu, afin que le Seigneur ait pitié de moi. » La grande fête du Seigneur survint et les fils d'Israël apportaient leurs offrandes (01) et Ruben s'éleva contre Joachim, disant : « Il ne t'appartient pas de présenter ton offrande, car tu n'as point eu de progéniture en Israël. » Et Joachim fut saisi d'une grande affliction et il s'approcha des généalogies (02) des douze tribus en disant en lui-même : « Je verrai dans les tribus d'Israël si je suis le seul qui n'ait point eu de progéniture en Israël. » Et en recherchant il vit que tous les justes avaient laissé de la postérité, car il se souvint du patriarche Abraham auquel, dans ses derniers jours, Dieu avait donné pour fils Isaac. Joachim affligé ne voulut pas reparaître devant sa femme; il alla dans le désert et il y fixa sa tente et il jeûna quarante jours et quarante nuits, disant dans son cœur : « Je ne prendrai ni nourriture ni boisson, mais ma prière sera ma nourriture. »

CHAPITRE II.

Sa femme Anne souffrait d'un double chagrin et elle était en proie à une double douleur, disant : « Je déplore mon veuvage et ma stérilité. » La grande fête du Seigneur survint et Judith, la servante d'Anne, lui dit: « Jusques à quand affligeras-tu ton âme? Il ne t'est pas permis de pleurer, car voici le jour de la grande fête (03). Prends donc ce manteau et orne ta tête. Tout aussi sûre que je suis ta servante, tu auras l'apparence d'une reine. » Et Anne répondit : « Éloigne-toi de moi ; je n'en ferai rien. Dieu m'a fortement humiliée. Crains que Dieu ne me punisse à cause de ton péché. » La servante Judith répondit : « Que te dirai-je, puisque tu ne veux pas écouter ma voix ! C'est avec raison que Dieu a clos ton ventre afin que tu ne donnes pas un enfant à Israël » Et Anne fut très affligée, et elle quitta ses vêtements de deuil ; elle orna sa tête et elle se revêtit d'habits de noces. Et, vers la neuvième heure, elle descendit dans le jardin pour se promener, et, voyant un laurier, elle s'assit dessous et elle adressa ses prières au Seigneur, disant : « Dieu de mes pères, bénis-moi et écoute ma prière, ainsi que tu as béni les entrailles de Sara et que tu lui as donné Isaac pour fils. »
Chapitre III.

En regardant vers le ciel, elle vit sur le laurier le nid d'un moineau et elle s'écria avec douleur. « Hélas! à quoi puis-je être comparée? à qui dois-je la vie pour être ainsi maudite en présence des fils d'Israël? Ils me raillent et m'outragent et ils m'ont chassée du temple du Seigneur. Hélas! à quoi suis-je semblable? je ne peux être comparée aux oiseaux du ciel, car les oiseaux sont féconds devant vous, Seigneur. Je ne peux être comparée aux animaux de la terre, car ils sont féconds. Je ne peux être comparée ni à la mer, car elle est peuplée de poissons, ni à la terre, car elle donne des fruits en leur temps et elle bénit le Seigneur (04). »

Chapitre IV.

Et voici que l'ange du Seigneur vola vers elle, lui disant : « Anne, Dieu a entendu ta prière ; tu concevras et tu enfanteras et ta race sera célèbre dans le monde entier. » Anne dit : « Vive le Seigneur, mon Dieu ; que ce soit un garçon ou une fille que j'engendre, je l'offrirai au Seigneur, et il consacrera toute sa vie au service divin. » Et voici que deux anges vinrent lui disant : « Joachim, ton mari, arrive avec ses troupeaux. » L'ange du Seigneur descendit vers lui, disant : « Joachim, Joachim, Dieu a entendu ta prière, ta femme Anne concevra. » Et Joachim descendit et il appela ses pasteurs, disant : « Apportez-moi dix brebis pures et sans taches, et elles seront au Seigneur mon Dieu. Et conduisez moi douze veaux sans taches, et ils seront aux prêtres et aux vieillards de la maison d'Israël, et amenez-moi cent boucs et ces cent boucs seront à tout le peuple. » Et voici que Joachim vint avec ses troupeaux, et Anne était à la porte de sa maison et elle aperçut Joachim qui venait avec ses troupeaux, elle courut et se jeta à son cou, disant : « Je connais maintenant que le Seigneur Dieu m'a bénie, car j'étais veuve et je ne le suis plus ; j'étais stérile et j'ai conçu. » Et Joachim reposa le même jour dans sa maison.
http://remacle.org/bloodwolf/apocryphes/jacques.htm

Anne avait été mariée avec trois hommes pendant sa vie avec les trois hommes elle a eu une fille qu’elle a appelé Marie
1er mari Joachim
2 ième Cléophas lui c’était le frère de Joseph le charpentier
3 ième Salomé

Il y avait donc Marie de Joachim, Marie de Cléophas et Marie de Salomé, celle qui est importante c’est la première Marie de Joachim la future Vierge Marie.
Les femmes de l’époque n’avaient pas le droit de choisir leurs maris , souvent elles étaient mariées à des vieillards, je pense que c’est pour cette raison qu’une femme pouvait être remariée plusieurs fois dans sa vie.

Marie a donc passé sa jeunesse et suivi une éducation stricte d’après les lois de Moise dans ce temple qui était consacré qu’à Dieu.
Vers l’âge de 13 ans les prêtres du temple ont décidé de marier la jeune Marie, pour la raison qu’elle pratiquait l’ascétisme, une forme de privation sévère.
La cérémonie de promesse de mariage eu lieu, ce qui correspond à des fiançailles de nos jours, pour une durée d’un an. Joseph a été choisi pour être l’époux de Marie par les grands prêtres, les futurs époux ne devaient pas avoir de relations sexuels jusqu’à la célébration des noces, c’est-à-dire le mariage. Le Talmud interdisait toute relation sexuel avant le mariage et même de vivre ensemble pendant les fiançailles.
Normalement Marie aurait dû resté vivre chez ses parents le temps des fiançailles, mais elle n’avait pas de parents puisqu’elle avait été laissée au temple dès l’âge de trois ans.
Les prêtres avaient décidé d’éloigner Joseph le charpentier futur mari, le temps des fiançailles et Marie avait pu habiter chez Joseph le temps des fiançailles. Joseph était de toute façon rarement à la maison à cause de son métier de charpentier. Joseph avait dû s’engager face au grand prêtres qu’il s’éloignerait de Marie le temps des fiançailles.
Joseph ne voulait pas épouser Marie.


Dans Le protévangile de jacques dans le chapitre 9 Joseph le dit lui-même qu’il est vieux

Chapitre 9 :

Et Joseph fit des objections disant : « J'ai des enfants et je suis vieux, tandis qu'elle est fort jeune ; je crains d'être un sujet de moquerie pour les fils d'Israël. » Le grand-prêtre répondit à Joseph : « Crains le Seigneur ton Dieu et rappelle-toi comment Dieu agit à l'égard de Dathan, d'Abiron et de Coreh, comment la terre s'ouvrit et les engloutit, parce qu'ils avaient osé s'opposer aux ordres de Dieu. Crains donc, Joseph, qu'il n'en arrive autant à ta maison. » Joseph épouvanté reçut Marie et lui dit : « Je te reçois du temple du Seigneur et je te laisserai au logis, et j'irai exercer mon métier de charpentier et je retournerai vers toi. Et que le Seigneur te garde tous les jours. »

http://remacle.org/bloodwolf/apocryphes/jacques.htm

Le grand prêtre avait menacé Joseph des foudres de Dieu s’il refusait le mariage avec la jeune Marie.
Pour information, les grands prêtres ou Oracle ressemblaient à ça (voir l'image en dessous) c’étaient des médiums qui communiquaient avec Dieu à l’époque.

Image

Le pectoral sur le thorax est appelé « Oracle » il est composé de 12 pierres précieuses.
Une sardoine, une topaze, une émeraude pour la première rangée
Une escarboucle, un saphir, et un diamant pour la deuxième rangée
Une agate, une hyacinthe et une améthyste pour la troisième rangée
Une chrysolite, une cornaline et un jaspe pour la quatrième rangée
Chaque pierre était gravée d’une lettre qui correspondaient à un nom des 12 tributs d’Israël

Concernant l’âge de Marie on trouve des traces dans l’histoire de Joseph le charpentier, dans le chapitre III.

CHAPITRE III.
Lorsque Joseph le Juste devint veuf, Marie, ma mère bénie, sainte et pure, avait accompli sa douzième année, ses parents l'avaient offerte dans le temple, lorsqu'elle n'avait que trois ans, et elle passa neuf ans dans le temple du Seigneur. Alors quand les prêtres virent que cette vierge sainte et craignant Dieu, entrait dans l'adolescence, ils parlèrent entre eux, disant : « Cherchons un homme juste et pieux auquel nous confierons Marie jusqu'au temps des noces, de crainte que si elle reste dans le temple, il ne lui arrive ce à quoi les femmes sont sujettes et que nous ne péchions en son nom et que Dieu ne s'irrite contre nous. »

http://www.remacle.org/bloodwolf/apocryphes/joseph.htm

Qui était le père de l’enfant que Marie portera ?
Marie rendait souvent visite à sa cousine Elisabeth et à Zacharie, Elisabeth était enceinte de Jean-Baptiste, celui qui baptisera plus tard Jésus dans le Jourdain.
Marie s’occupait aussi de Jacques le mineur, un fils de joseph de sa première épouse décédée.

Dans le Protévangile de Jacques paragraphe XII

XII.3. Et elle demeura trois mois chez Elisabeth. Et de jour en jour son sein s'arrondissait. Inquiète, elle regagna sa maison et elle se cachait des fils d'Israël. Elle avait seize ans, quand s'accomplirent ces mystères.
https://livres-mystiques.com/partieTEXT ... tevan.html

Dans Matthieu 1:18
Matthieu 1:18-25
Voici de quelle manière arriva la naissance de Jésus-Christ. Marie, sa mère, ayant été fiancée à Joseph, SE TROUVA ENCEINTE, PAR LA VERTU DU SAINT-ESPRIT. AVANT QU'ILS AIENT HABITÉ ENSEMBLE. Joseph, son époux, qui était un homme de bien et qui ne voulait pas la diffamer, se proposa de rompre secrètement avec elle. Comme il y pensait, voici, un ange du Seigneur lui apparut en songe, et dit: Joseph, fils de David, ne crains pas de prendre avec toi Marie, ta femme, CAR L'ENFANT QU'ELLE A CONÇU VIENT DU SAINT-ESPRIT; elle enfantera un fils, et tu lui donneras le nom de Jésus; c'est lui qui sauvera son peuple de ses péchés. Tout cela arriva afin que s'accomplisse ce que le Seigneur avait annoncé par le prophète, Voici, la vierge sera enceinte, elle enfantera un fils, et on lui donnera le nom d'Emmanuel, ce qui signifie Dieu avec nous. Joseph s'étant réveillé fit ce que l'ange du Seigneur lui avait ordonné, et il prit sa femme avec lui. MAIS IL NE LA CONNUT POINT JUSQU'À CE QU'ELLE AIT ENFANTÉ UN FILS, auquel il donna le nom de Jésus.

https://saintebible.com/matthew/1-18.htm

Dans Luc 1:32
L'ange lui dit : Ne crains point, Marie ; car tu as trouvé grâce devant Dieu. Et voici, tu deviendras enceinte, et tu enfanteras un fils, et tu lui donneras le nom de Jésus. Il sera grand et sera appelé Fils du Très-Haut, et le Seigneur Dieu lui donnera le trône de David, son père.…

https://saintebible.com/luke/1-32.htm

Jean 1:26-38
Au sixième mois, l'ange Gabriel fut envoyé par Dieu dans une ville de Galilée, appelée Nazareth, auprès d'une vierge fiancée à un homme de la maison de David, nommé Joseph. Le nom de la vierge était Marie. L'ange entra chez elle, et dit, JE TE SALUE, TOI À QUI UNE GRÂCE A ÉTÉ FAITE; le Seigneur est avec toi. Troublée par cette parole, Marie se demandait ce que pouvait signifier une telle salutation. L'ange lui dit : Ne crains point, Marie; car tu as trouvé grâce devant Dieu. Et voici, tu deviendras enceinte, et tu enfanteras un fils, et tu lui donneras le nom de Jésus. Il sera grand et sera appelé Fils du Très-Haut, et le Seigneur Dieu lui donnera le trône de David, son père. Il règnera sur la maison de Jacob éternellement, et son règne n'aura point de fin. Marie dit à l’ange : Comment cela se fera-t-il, puisque je ne connais point d'homme ? L'ange lui répondit : Le Saint-Esprit viendra sur toi, et la puissance du Très-Haut te couvrira de son ombre. C'est pourquoi le saint enfant qui naîtra de toi sera appelé Fils de Dieu. Voici, Elisabeth, ta parente, a conçu, elle aussi, un fils en sa vieillesse, et celle qui était appelée stérile est dans son sixième mois. Car rien n'est impossible à Dieu. MARIE DIT: JE SUIS LA SERVANTE DU SEIGNEUR; QU'IL ME SOIT FAIT SELON TA PAROLE ! Et l'ange la quitta.



Joseph constata la grossesse de Marie, il a voulu la congédier, il pensait qu’elle avait commis un adultère.

ÉVANGILES APOCRYPHES.HISTOIRE DE JOSEPH LE CHARPENTIER. CHAPITRE V.
Je l'ai chérie d'un mouvement particulier de la volonté, avec le bon plaisir de mon Père et le conseil de l'Esprit-Saint. Et j'ai été incarné en elle, par un mystère qui surpasse l'intelligence de toute créature. Et trois mois s'étant écoulés après la conception, l'homme juste, Joseph, revint de l'endroit où il exerçait son métier. Et quand il reconnut que la Vierge, ma mère, était enceinte, il fut troublé dans son esprit et il songeait à la renvoyer en secret. Et, dans sa frayeur, sa tristesse et l'angoisse de son cœur, il ne put ni boire, ni manger de ce jour.
http://www.remacle.org/bloodwolf/apocryphes/joseph.htm

Histoire de Joseph le charpentier
(Trois versions de cet apocryphe, deux coptes et une arabe, plus fleuries mais plus tardive. Toutes semblent dériver d'un original grec de l’IVe siècle, aujourd'hui perdu, et de provenance égyptienne.)
5. Or, dans la quatorzième année de son âge, je vins de ma propre volonté, et j'entrai en elle, moi, Jésus, votre vie. Comme elle était enceinte depuis trois mois, le candide Joseph revint de l'endroit éloigné où il exerçait le métier de charpentier. Il trouva que ma mère la Vierge était enceinte. Il fut troublé, il prit peur et songea à la congédier en secret. Et à cause de son chagrin, il ne mangea ni ne but.
6. Au milieu de la nuit, voici que Gabriel, l'archange de la joie, vint à lui dans une vision, sur l'ordre de mon bon Père, et il lui dit : " Joseph, fils de David, ne crains pas d'admettre près de toi Marie ton épouse, car celui qu'elle enfantera est issu du Saint-Esprit. On l'appellera Jésus. C'est lui qui fera paître tous les peuples avec un sceptre de fer, " Et l'ange s'éloigna de lui. Joseph se leva de sa couche ; il fit comme l'ange du Seigneur lui avait ordonné et reçut Marie près de lui.

http://eso-culte.e-monsite.com/pages/hi ... ntier.html


Les grands prêtres apprennent que Marie était enceinte avant le mariage, une loi de Moise punissait de mort toute femme qui n’était plus vierge ou qui était enceinte lors du mariage.
Les romains avaient aboli la mort par lapidation, les prêtres avaient remplacer cette punition par une autre punition qui s’appelait l’épreuve de l’eau amère.
L’épreuve consistait à boire une eau infecte, composé de poussière du tabernacle et des herbes très amère qui avait la propriété de faire vomir.
Cette épreuve était considérée comme un jugement de Dieu

Chapitre XV.

Le scribe Anne vint à Joseph et lui dit : « Pourquoi ne t'es-tu pas rendu à l’assemblée ? » Et Joseph lui répondit : « J'étais fatigué du chemin que je venais de faire, et j'ai voulu prendre du repos le premier jour. » Et le scribe s'étant retourné, vit que Marie était enceinte, et il s'en alla en courant vers le grand-prêtre, et il lui dit : « Joseph, auquel tu ajoutes foi, a gravement péché. » Et le grand-prêtre dit : « Qu'y a-t-il ? » Et le scribe répondit : « Il a souillé la vierge qu'il avait reçue du temple du Seigneur, et il a fraudé la loi du mariage, et il s'est caché devant les enfants d'Israël. » Et le prince des prêtres répondit : « Est-ce que Joseph a fait cela ? » Et le scribe Anne dit : « Envoie des ministres, et ils verront que Marie est enceinte. » Et les ministres allèrent, et ils trouvèrent que le scribe avait dit vrai. Et ils conduisirent Marie et Joseph pour être jugés, et le grand-prêtre dit : « Marie, comment as-tu agi ainsi, et pourquoi as-tu perdu ton âme, toi qui as été élevée dans le Saint des Saints, qui as reçu la nourriture de la main des anges, qui as entendu les mystères du Seigneur et qui t'es réjouie en sa présence ? » Elle pleurait très amèrement, et elle répondit : « Vive le Seigneur mon Dieu ; je suis pure en présence du Seigneur, et je ne connais point d'homme. » Et le grand-prêtre dit à Joseph : « Pourquoi as-tu agi ainsi ? » Et Joseph dit : « Vive le Seigneur Dieu et vive son Christ ; je les prends à témoin que je suis pur de tout commerce avec elle. » Et le grand-prêtre répondit : « Ne rends point un faux témoignage, mais dis la vérité ; tu as dérobé ses noces et tu l'as caché aux fils d'Israël, et tu n'as pas courbé la tête sous la main du Tout-Puissant, afin que ta race fût bénie. »

Chapitre XVI.
Et le grand-prêtre dit encore : « Rends cette vierge que tu as reçue du temple du Seigneur. » Et Joseph répandait beaucoup de larmes, et le grand-prêtre dit : « Je vous ferai boire l'eau de la conviction(amère) du Seigneur, et votre péché se manifestera à vos yeux. » Et ayant pris l'eau, le grand-prêtre en fit boire à Joseph, et l'envoya sur les lieux hauts, et Joseph en revint en pleine santé. Marie en but aussi, et elle alla dans les montagnes, et elle revint sans avoir éprouvé aucun mal. Et tout le peuple fut frappé de surprise, de ce qu'il ne s'était point manifester en eux de péché. Et le grand-prêtre dit : « Dieu n'a point manifester votre péché, et je ne vous condamnerai pas. » Et il les renvoya absous. Et Joseph prit Marie, et il la ramena chez lui, plein de joie et glorifiant le Dieu d'Israël
http://remacle.org/bloodwolf/apocryphes/jacques.htm

Pour finir, malgré l’épreuve de l’eau amère (poussière du tabernacle mélanger à des plantes amère) qui les ont lavés de tout soupçons, le voisinage continuait de les suspecter d’avoir eu une relation avant le mariage et même que Marie aurait couché avec un soldat romain qui s’appelait Pantera.
Personnellement je ne pense pas que Marie ait eu une relation avec un soldat romain et Joseph n’aurait pas pris le risque d’enfanté Marie avant les noces de mariage.
J’ai également lu qu’un enfant de Joseph aurait eu une relation avec Marie, je crois surtout que les gens à cette époque ne se faisaient pas de cadeaux, surtout quand il s’agissait de religion.
A cause des suspicions qui n’en finissaient plus, Marie et Joseph ont décidé de partir habité dans la maison qu’elle avait hérité de son père Joachim, parce qu’elle était fille unique.
Marie a mis au monde Jésus entre 14 et 16 ans,je comprends mieux pourquoi elle est souvent apparue à des enfants, comme à Fatima ou a Garabandal.Ça ne devait pas être facile à cette époque pour les femmes encore moins pour les jeunes filles.
L’histoire de Zacharie est aussi intéressante, le père de Jean-Baptiste.
https://rutube.ru/video/57a0e2a3ae3a0b5 ... a7ad0526f/

Répondre