La vraie origine des religions monothéistes

La religion n'est pas toujours comprise, en parler voire critiquer permet parfois de mieux la comprendre. Attention, cette zone n'est pas ici pour régler ses comptes ou cracher sa haine envers l'autre, modération stricte!

Modérateur : Nrico

Avatar du membre
breizhjoker
Habitué
Habitué
Messages : 27
Enregistré le : mer. 21 sept. 2011 21:12

La vraie origine des religions monothéistes

Message non lu par breizhjoker » ven. 7 oct. 2011 20:23

Ça a pas mal chauffé autour des discutions tournant autour de l'Islam ces derniers jours.
J'ai trouvé les échanges avec mes contradicteurs intéressants et corrects.
Toutefois nous n'avons pas abordé le fond du problème, et ceci concerne également le Christianisme et le Judaïsme : Quelle est la vraie origine de ces religions ?

L'ancien testament ouvre tout naturellement sur la Genèse : on y trouve la création du monde et de l'homme par Dieu, la création de la femme, le jardin d'Eden, Caïn et Abel et le déluge...
Ce texte constitue la base, des 3 religion Judaïsme, Christianisme et Islam ...

Là ou les choses se compliquent c'est lorsque des archéologues découvrent des tablettes d'argile en Mésopotamie (entre l'Iran et l'Irak) recouvertes d'une d'écritures cunéiformes, la langue étant totalement inconnue.
Cette langue n'est pas une langue sémite et ne ressemble à rien que l'on connaisse ou que l'on ai connu.
Fort heureusement, furent également trouvées des dictionnaires bilingues de cette langue qui permirent d’entamer le décryptage de cette langue.
Plus de 100 000 tablettes d'argile avaient été découvertes et au fur et à mesure qu'avançaient les traductions les chercheurs furent stupéfaits.
Cette civilisation, la civilisation sumérienne, était la plus ancienne connue à ce jour et faisait montre d'une évolution politique, administrative, judiciaire, technologique, philosophique inimaginable pour cette époque (leur présence étant attestée au 6ème millénaire avant JC) alors que l'humanité sortait à peine de l'age de pierre.
D'où viennent ils ? Personne ne le sait ! Ils ne font pas partie des peuples sémites qui peuplent la région et à ce jour aucun n'a put les relier à une civilisation existante ou disparue : ils semblent surgir de nul part.
L'étude de ces textes est tout simplement stupéfiante : on y trouve un système politique à 2 chambres : celle des anciens et celle des militaires, le roi n'avait pas tout pouvoir. Ils sont doté de lois très élaborées, un système de succession, une administration d’État, des écoles, leurs cités et leur architecture est très élaborée (les temples à plateforme en 5 000 av JC), d'immenses connaissances en astrologie et surtout l'invention de l'écriture. C'est à eux que nous leur devons la division sexagésimale du temps et du cercle : 60 minutes dans une heure, 24 heures dans une journée, 360 degrés dans un cercle... ... bref les historiens sont stupéfaits !

Encore plus étonnant, les textes mythologiques contiennent ni plus ni moins les éléments qui donneront naissance à la mythologie Grecque !
Plus étonnant encore, on découvre sur ces tablettes une version plus élaborée de la Genèse, et surtout plus ancienne !
L’embarras est grand car cela remet en question les 3 religions issues de l'ancien testament.
Après une étude approfondie et de nombreuses empoignades parfois presque au sens propre entre scientifique la conclusion est sans appel : ces textes sont antérieurs à la Bible.

Qu'est ce que la religion sumérienne ? Une religion polythéiste avec des Dieux majeurs tels que Enlil et Enki qui luttent pour la domination de la terre (on retrouve clairement la lutte entre Dieu et Satan).

Les Dieux décident de créer les hommes à leur image à partir de l'argile mélangée avec le sang d'un Dieu, afin de les faire travailler à leur place.

Un récit sumérien, très fractionnaire, raconte comment le roi pieux Ziusudra parvient à survivre au déluge provoqué par les dieux.
Ce récit commence par une brève introduction sur la création du monde et de cinq villes sumériennes en particulier. Ensuite, il dépeint la tristesse des dieux Nintu (terre), Inanna (océan primordial) et Enki (eau), qui s'apprêtent à détruire le genre humain sous les ordres des dieux An (ciel) et Enlil (air). Ziusudra, qui est à l'écoute des dieux, est prévenu que le déluge va arriver. Il est enjoint de construire un gigantesque navire pour sauver sa vie et celles des animaux.
Chaque jour, il s'attèle sans relâche à cette tâche fastidieuse. Puis le déluge vient, terriblement violent, et dure sept jours et sept nuits. Lorsqu'il est fini, le dieu du soleil Utu fait apparaître à nouveau sa lumière. Ziusudra ouvre alors une fenêtre de son bateau, et se prosterne devant lui. Il immole alors un boeuf et tue un mouton, en guise d'adoration pour Utu.
A la fin du récit, les dieux du ciel (An) et de l'air (Enlil) veulent récompenser Ziusudra pour sa piété. Il lui donnent donc la vie éternelle, et le transportent dans le Dilmun (le paradis sumérien).

Les Sumériens se représentaient leur monde comme une demi-sphère, dont la base était constituée par la terre, et la voûte par le ciel. La terre leur apparaissait comme un disque plat entouré par la mer, et le ciel comme une sorte de dôme sur lequel les étoiles étaient incrustées. Ils pensaient que de toutes parts du monde s'étendait à l'infini un Océan cosmique (l'Abzu), au sein duquel se maintenait immobile le globe de l'Univers.

Les Sumériens pensaient que le soleil se levait au pays de Dilmun, qu'ils décrivaient comme leur paradis. Ils comprenaient toutefois qu'entre le ciel et la terre se trouvait quelque chose qui s'apparente à notre définition de l'atmosphère, qu'ils nommaient lil (air, souffle, esprit). Selon eux, le soleil, la lune, les planètes et les étoiles, bien que lumineux, étaient faits de cette matière.

Le monde des morts (Kur) était représenté comme une demi-sphère, qu'ils situaient sous la Terre. Ainsi, le monde entier (des vivants et des morts) était constitué d'une sphère complète.

Sur la question de l'origine de l'Univers, les Sumériens avaient défini les étapes suivantes:

1. L'univers a un commencement.
2. Le premier élément est l'océan primordial infini (représenté par la déesse Nammu). Cet élément n'a ni commencement ni fin.
3. Cette déesse sépare alors les eaux de cet océan primordial, et engendre le ciel (représenté par le dieu An) et la terre (représentée par la déesse Ki).
4. Tous les autres dieux sont ensuite engendrés par le couple An-Ki.
5. Le dieu de l'air Enlil, premier né du couple, décide ensuite de séparer le ciel de la terre. Le dieu An, son père, monte en emportant le ciel avec lui. Sa mère la terre reste au centre de l'univers, et fini par s'unir avec son fils.
6. De l'union de l'air et de la terre naît l'univers organisé : les hommes, les animaux, les plantes, et la civilisation.

Selon les Sumériens, les dieux ressemblaient aux hommes, mais étaient bien plus puissants, et immortels. Pour expliquer comment leurs dieux créaient toutes choses, les Sumériens avaient élaboré une théorie, qui s'est ensuite répandue dans tout le Proche-Orient ancien: celle du pouvoir créateur de la parole divine. Selon eux, il suffisait au dieu créateur d'établir un plan, d'émettre une parole et de prononcer un nom, et la chose prévue et désignée venait à l'existence. Dans les récits sumériens, absolument tout est créé par les dieux de cette façon.

Il est intéressant de noter que le dieu de l'air Enlil sera considéré vers le milieu du IIIème siècle av. n. è. comme l'ancêtre de tous les dieux, détrônant ainsi la déesse Nammu. Le nom d'Enlil sera progressivement remplacé dans la religion ougaritique par le dieu El, et sera décrit bien plus tard comme le seul vrai dieu dans la Bible.

Encore plus embarrassant lorsque l'on sait que Abraham, d'après la Bible, était natif de la ville de UR, en plein territoire sumérien ...
Abraham a choisit de ne vénérer qu'un seul dieu du panthéon sumérien : Enlil !
Ainsi, Dieu, Allah, Yahvé n'est autre qu'Enlil, un des nombreux dieux de la religion sumérienne.
“En ces temps d’imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire”. George Orwell

Avatar du membre
benji
Administrateur du site
Administrateur du site
Messages : 4856
Enregistré le : ven. 26 mars 2010 20:55

Re: La vraie origine des religions monothéistes

Message non lu par benji » ven. 7 oct. 2011 22:03

Il y a deux sujets qui se croisent pour moi, ce qui est à l'origine de mon "éveil" et ce sujet car pour moi, les deux sont liés. Donc je vais tenter de diviser cela en deux au mieux pour que chaque partie soit indépendante de l'autre, ça va être coton.... Je vous prévient tout de suite, ce qui suit est ma croyance, ma vision des choses et je suis persuadé d'être près de la vérité, je peux me tromper, mais au moins, vous savez ce qu'il en est de mon côté.
Si on regarde bien les légendes quand aux dieux grecs, vous avez un grand nombre de dieux, chacun ayant sa personnalité, chacun ayant ses capacités, certains étant gentils, d'autres d'une grande bonté, certains étant de vrais "salauds" comme Arès, etc... Après tout, s'ils étaient vivants ils avaient bien des émotions non? Et si les gens y croyaient, c'est qu'ils existaient, non? Les dieux donc vivaient généralement en harmonie avec les humains, il y avait un "échange de bons procédés", les humains créaient des temples et faisaient des offrandes, les dieux rendaient service, et il y avait des dieux pour tout, pour la beauté, pour la guerre, pour de bonnes récoltes, pour l'amour, etc...
Pourquoi parler des dieux grecs uniquement? Car selon moi se sont les même que pour les autres cultures, les dieux étant les même pour chaque peuple mais sous des noms et des apparences différentes, par exemple les dieux grecs et les dieux romains:
ROMAINS GRECS
Apollon Apollon
Bacchus Dionysos
Cérès Déméter
Diane Artémis
Junon Héra
Jupiter Zeus
Mars Arès
Mercure Hermès
Minerve Athéna
Neptune Poséidon
Pluton Hadès
Saturne Cronos
Vénus Aphrodite
Vesta Hestia
Vulcain Héphaïstos
Source ici

Bref, quel que soit le peuple, des divinités identiques, et des divinités en très grand nombre! Cette "coopération" entre les dieux et les humains fonctionnait très bien, des temples et des offrandes d'un côté, des services rendus de l'autre, tout marchait bien, et pour que tout se passe bien, un dieu parmi les dieux, un dieu qui dirigeait tout: Zeus! Mais il y avait un souci, Zeus était un dieu jaloux comme le dieu chrétien, d'ailleurs il le précise bien dans la bible lors du passage qui parle du veau d'or et les 10 commandements, Zeus était puissant, respecté, mais il avait moins d'offrandes venant des humains, moins de temples, après tout, il régnait sur les dieux mais ne rendait pas service aux hommes, donc les hommes ne s'intéressaient que moyennement à lui, les humains voyant principalement leurs intérêts avec les dieux inférieurs. Le dieu jaloux, aussi puissant soit-il voulait donc "sa part du gâteau", et donc du trouver un peuple sans dieux, le peuple d’Israël, les juifs! Pas trop dur de les convaincre, en les libérant, en leur rendant la liberté, il s'offrait les bonnes grâces de ce peuple, mais il restait les autres dieux, comment combattre des cultes polythéistes dans l'esprit des hommes? En devenant le seul et l'unique, et donc en faisant en sorte pour le peuple choisi que les autres dieux n'aient jamais existé: en faire aux yeux des humains des démons!

Voilà donc ce que je pense, les démons ne sont en fait que les anciens dieux grecs, transformé aux yeux des humains en tant que tels justement pour que Zeus ne soit plus que le seul et unique, un seul dieu, une seule religion, un nombre toujours croissant de temples et d'offrandes, cela en serait presque logique! Et pour l'Islam? Même topo, fallait les convaincre eux aussi, ce fut tardif mais cela arriva...

Si initialement les humains croyaient en ces dieux, c'est qu'ils existaient non? Et s'ils existaient, sont-ils morts ou sont-ils devenus des démons au travers une "autre religion"? Voilà donc pour moi comment sont mortes les mythologies et comment la religion monothéiste à pu naitre. Par contre, les religions polythéistes existent encore, l'hindouisme par exemple...


bilyboy
Big posteur
Big posteur
Messages : 174
Enregistré le : mar. 20 sept. 2011 18:47

Re: La vraie origine des religions monothéistes

Message non lu par bilyboy » ven. 7 oct. 2011 22:04

Aurais-tu lu le livre de Zacharias Sitchin qui parle en détail de cette civilisation?
Concernant le dieu Enlil ,je suis presque sur qu'il s'agit du dieu des religions monothéistes,le livre m'avait été conseillé par un ami musulman après une longue discussion concernant dieu et les origines de l'homme.Si tu as d'autres informations cela m'interesserait beaucoup, alors n'hésite pas à faire circuler :D

Avatar du membre
breizhjoker
Habitué
Habitué
Messages : 27
Enregistré le : mer. 21 sept. 2011 21:12

Re: La vraie origine des religions monothéistes

Message non lu par breizhjoker » ven. 7 oct. 2011 22:43

bilyboy a écrit :Aurais-tu lu le livre de Zacharias Sitchin qui parle en détail de cette civilisation?
Concernant le dieu Enlil ,je suis presque sur qu'il s'agit du dieu des religions monothéistes,le livre m'avait été conseillé par un ami musulman après une longue discussion concernant dieu et les origines de l'homme.Si tu as d'autres informations cela m'interesserait beaucoup, alors n'hésite pas à faire circuler :D
Oui je l'ai lu la 12ème planète.
Il est très intéressant à lire au niveau des textes traduits, de la façon dont il explique que la mythologie Européenne (j’inclus le christianisme le judaïsme et l'Islam) et proche orientale est d'origine sumérienne.
On peut même avancer que c'est toute notre culture qui est influencée par eux.
De même il démontre que les Sumériens savaient de quelle façon notre système solaire a été créé en donnant même des réponses que nous n'avons toujours pas. Là dessus je reste prudent car mes connaissances en astrologie sont trop faibles pour estimer la véracité de ses dires.
Ensuite, et c'est là que je suis prudent, il explique que les Dieux étaient en fait des ET (Niburu et cie).
Il y a donc une première partie validée par les autres sumérologues et une deuxième beaucoup plus aventureuse, mais je dois avouer que c'est très troublant.
Il est vrai que ce peuple sorti du néant avec une telle avance sur les autres peuples peut poser question.

Je te conseille plutôt "l'histoire commence à Sumer" de Samuel Noah Kramer qui est un ouvrage de référence qui reste très abordable.
Choisis la 2éme édition, des mises à jour ont été faites en fonction de l'avancée des connaissances sur Sumer.

Après je trouve plus rationnel que les Dieux soient des ET que de vrais Dieux et les tablettes traduites par Sitchin parlent clairement de chariots volants, décrivent des scaphandres avec des tuyaux etc.
Le problème est qu'il y a plus de 100 000 tablettes à traduire et qu'ils sont si peu à en être capable ...
“En ces temps d’imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire”. George Orwell

bilyboy
Big posteur
Big posteur
Messages : 174
Enregistré le : mar. 20 sept. 2011 18:47

Re: La vraie origine des religions monothéistes

Message non lu par bilyboy » ven. 7 oct. 2011 23:21

Merci à toi Breizhjoker d'avoir répondu si vite ainsi que de m'avoir donner une autre réference concernant Sumer.
C'est vrai qu'il y a plein de choses qui sont troublante dans cette civilisation. De qui est-elle tributaire et comment se fait-il qu'elle ai eu ce niveau de technologie et de savoir?Comment se fait-il qu'elle a inventé le gouvernement dit moderne?
Concernant Abraham est-il un héritier de Sumer? Et nous savons qu'il est le pere des trois monothéisme.

Avatar du membre
breizhjoker
Habitué
Habitué
Messages : 27
Enregistré le : mer. 21 sept. 2011 21:12

Re: La vraie origine des religions monothéistes

Message non lu par breizhjoker » sam. 8 oct. 2011 08:54

Les origines des Sumériens sont inconnues et encore aujourd'hui il n'existe aucune hypothèse sérieuse.

Concernant Abraham il est à l'évidence un héritier de Sumer car la plupart des récits qui ont été retrouvés étaient plus anciens de 2 à 3000 ans et ont été recopiés plusieurs fois et traduits dans la langue des successeurs des sumériens.
La religion sumérienne était la religion dominante dans la région du temps de Abraham et Enlil était le Dieu qui avait finit par dominer les autres.
Ainsi Abraham avait fait le choix de n'adorer que lui, sans nier l'existence des autres.
Abraham était donc un polythéiste et de fait, même si les autres dieux sont ignorés purement et simplement les Chrétiens, Juifs et Musulmans sont polythéistes sans le savoir.
Chrétiens et Musulmans nieront bien sûr mais ils ne peuvent pas renier cette partie qui est très importante dans leur religion ! C'est les racines, les Musulman et les Chrétiens sont en quelque sorte une évolution du Judaïsme ! Ils reconnaissent d’ailleurs l'ancien testament et Abraham occupe une place de choix dans l'Islam.

Ces religions reposent donc sur une immense méprise ...
C'est probablement ce qui explique que l'on en parle si peu alors que ce ce peuple est au moins aussi intéressant que les Égyptiens.
“En ces temps d’imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire”. George Orwell

Avatar du membre
breizhjoker
Habitué
Habitué
Messages : 27
Enregistré le : mer. 21 sept. 2011 21:12

Re: La vraie origine des religions monothéistes

Message non lu par breizhjoker » sam. 8 oct. 2011 14:53

Il faut déjà ne pas oublier que sans la Bible, Dieu est celui qui créé l’homme pour en faire un être docile et idiot, probablement pour le faire travailler à sa place comme indiqué dans les tablettes sumériennes contenant une version plus complète de la genèse.
Quand est ce que les choses se gâtent ? Lorsque Lucifer (un ange dans la Bible et un autre dieu pour les Sumériens) qui est représenté par le serpent dans le jardin d’Eden fait goûter à la pomme de l’arbre de connaissance !
Il s’agit d’une image pour expliquer que Lucifer transmet le savoir à l’homme.
Lucifer signifie le porteur de lumière et c’est quelque chose que l’on retrouve dans le mythe de Prométhée, un Titan qui créé l’homme à partir d’argile et d’eau (comme Enki chez les sumériens et Dieu dans la Genèse) qui commet le « crime » de donner le feu aux hommes et pour cela est condamné à avoir le foie perpétuellement dévoré par un aigle. On peut d’ailleurs se demander comment les Grecs de l’antiquité savaient que le foie à la capacité de se reconstituer.
Ainsi Lucifer est banni, ce qui permet d’établir l’analogie avec Prométhée.
Par ailleurs c’est à nouveau Dieu (Enlil le Dieu des airs dans la version originale Sumer) qui décide de détruire le monde par un déluge. Sympa le dieu d’amour !
Dans la version originale de Sumer c’est Enki qui prévient un roi de l’imminence de la catastrophe, ce qui rend les autres dieux furieux.
Enlil est le dieu des airs(que l’on retrouve aisément en Osiris, Zeus et Dieu) tandis que Enki le dieu de l’eau est le dieu de l’hémisphère inférieure (les Sumériens concevaient le monde fait de 2 hémisphères !). On retrouve ainsi aisément ce personnage en les personnes de Poséidon et de Lucifer.
En recoupant la Genèse avec les textes sumériens et la mythologies grecques et dans une moindre mesure la mythologie égyptienne, on établi que Dieu est en fait celui qui veut asservir puis se débarrasser de l’humanité tandis que Lucifer est celui qui veut le bien de l’humanité, sa création, en lui apportant le feu, la connaissance, en la sauvant du déluge …
Ainsi dire que Dieu est Lucifer est incorrect.
Il faudrait dire que Dieu est l’ennemi de l’humanité.
Quel retournement de situation n’est ce pas ?
“En ces temps d’imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire”. George Orwell

bilyboy
Big posteur
Big posteur
Messages : 174
Enregistré le : mar. 20 sept. 2011 18:47

Re: La vraie origine des religions monothéistes

Message non lu par bilyboy » sam. 8 oct. 2011 18:23

En faisant quelques recherches j'ai trouvé ce lien:http://www.antonparks.com/main.php?page=neberu pourrais-tu me dire ce que tu en penses?Sumer ou le mystère des origines? :ugeek:

Avatar du membre
breizhjoker
Habitué
Habitué
Messages : 27
Enregistré le : mer. 21 sept. 2011 21:12

Re: La vraie origine des religions monothéistes

Message non lu par breizhjoker » sam. 8 oct. 2011 18:42

Ça c'est la théorie de Sitchin que j'évoque plus haut.
Ses traductions sont bonnes, reste ses interprétations ...
Pour ma part je trouve que la théorie de Nibiru en tant que planète hôte des Annunakis pas plausible, tout simplement parce que j'ai du mal à imaginer qu'une planète éloignée d'un soleil soit viable ....

Parks est gonflé de casser Sitchin alors que ses livres s'appuient quasi intégralement sur son travail, comme le fait que les tablettes expliques la création de notre système solaire avec une foule de détails que nous n'avons découverts que très récemment grâce à notre technologie.

Pour ce qui est de 2012 pffffff, on en reparlera en 2013 ;)
“En ces temps d’imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire”. George Orwell

Avatar du membre
benji
Administrateur du site
Administrateur du site
Messages : 4856
Enregistré le : ven. 26 mars 2010 20:55

Re: La vraie origine des religions monothéistes

Message non lu par benji » dim. 9 oct. 2011 20:19

Avez-vous déjà entendu parler de la légende de Tihuanaco? La ville de Tihuanaco est aujourd'hui pratiquement disparue mais il y a une légende autour de cette ville, celle de "l'homme de Tihuanaco". Sa trace à été trouvée dans la ville péruvienne aujourd'hui disparue, mais elle a été trouvée également en Egypte, en Europe et en Asie! Comment un homme il y a plusieurs milliers d'années a pu traverser la planète de la sorte? Des archéologues ont leur petite théorie qui bien sur n'a pas été trop médiatisée: il s'agirait de Lucifer qui aurait apporté la connaissance (donc la lumière Luz=lumière Ifer=porteur) autour de la planète, et si on regarde bien, n'y-a-t-il pas de points communs entre les temples mayas et les pyramides égyptiennes? Pour ne citer que cela?


Répondre