Page 1 sur 1

Changer l'eau en vin et multiplier les pains

Posté : sam. 3 nov. 2012 13:44
par Lecteur
Tout d'abord, pour changer l'eau en vin, il vous faut un excellent réalisateur,
car les larmes sont salées tout comme l'eau de la mer, et pleurer de tristesse,
laisse un goût bien amer, mais un excellent réalisateur saura les transformer
en larmes de joies, ou bien en vin, si vous voulez, en sang qui soit comestible...

Ensuite, pour multiplier les pains, il vous faudra un excellent boulanger,
et oui, vous savez bien que seuls les boulangers savent si bien transformer,
de l'eau salée, de la farine et de la levure, en pain. Pour cela il laisse l'eau
et la farine tourner dans le pétrin pendant un temps, avant d'incorporer
la levure, dans un second temps, tout en accélérant le pétrissage, et ainsi,
lorsque le tout a bien agit, il tranche la pâte, à l'aide d'un objet coupant,
à l'image d'un nœud gordien qu'il faut trancher pour parvenir à se saisir
du réel "problème", et saisit la pâte en plusieurs fois,
pour ensuite la laisser levée dans ce qu'on appel une étuve.
Une fois que la matière vivante est prête à être manipulée,
il lui donne la forme désirée, et l'expression voulue à l'aide d'une fine lame,
et parfois d'autres agréments. Pour terminer, il enfourne le tout dans un four,
soigneusement vaporisé au par-avant, pour parfaire la croûte.
Il ne lui reste plus qu'à sortir le fruit de sont travail du four,
en évitant de se bruler...

Pour accoupler ces deux idées et les exprimer,
artistes et journalistes intègres,
savent se partager le gâteau,
pour en dévoiler sa cerise...

Re: Changer l'eau en vin et multiplier les pains

Posté : lun. 5 nov. 2012 13:53
par Couleur
Es-tu l'auteur de ce texte ?

Je le trouve mignon

Re: Changer l'eau en vin et multiplier les pains

Posté : lun. 5 nov. 2012 21:18
par Lecteur
Oui, merci pour ta réponse Couleur, en fait, cela fait un bon moment que j'ai pensé à cela,
et dernièrement je m'en suis souvenu assez clairement pour pouvoir le résumer par écrit.