Le cosmos, l'univers physique, l'espace temps.

Concerne toutes les sciences, même les plus improbables...

Modérateur : Nrico

Phil.Alb
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 396
Enregistré le : lun. 10 oct. 2016 18:15
Localisation : Sud Ouest Landes

Re: Le cosmos, l'univers physique, l'espace temps.

Message non lu par Phil.Alb » dim. 22 déc. 2019 17:15

Bonjour Géorad,
Je pense que nous n'avons pas la même approche de l'énergie.
Je suis très heureux que cela fonctionne pour toi.
Ce que je recherche est une énergie universelle, un peu comme Nassim Haramein.
Nous avons épuisé toutes les ressources énergétiques de transformation, nous allons vers une extinction de la Vie, donc ma logique est bien sur de ne pas regarder ce qui fonctionne autour de moi, puisque c'est ainsi qu'en 100 ans, l'homme a détruit son environnement, donc oui, nous n'avons pas la même logique.
Je te donne un exemple : Nassim Haramein cherche a capter l'énergie noire directement, pour moi, c'est une grosse erreur. Je l'ai déjà expliqué. Si on cherche à capter du Ploutos (qui doit être la même chose que l'énergie noire), on déstabilise l'équation de la masse. Si on déstabilise la masse, nous créons une distorsion dans la constitution de la masse, mais aussi une distorsion temporelle. Nous n'aurons plus le même monde.
Cependant, sa théorie est prometteuse, donc, il ne faut pas tout jeter, car utiliser le domaine des valeurs de Planck et/ou de considérer un trou noir à l'intérieur du proton est très prometteur, mais aussi difficile à faire admettre.
Donc, ma logique est basée sur les conséquences de mes actions. Le plus gros travail est de chercher la conséquence, et ceci ne peut être fait que d'un point de vue théorique auparavant.
Pour le moment, il n'y a eu qu'une expérience majeure qui a provoqué des phénomènes incontrôlables, donc les autres petites expériences ne sont pas encore dangereuses, c'est pour cela que je regarde de prêt le projet HAARP.
Maintenant, tout ceci est avec un regard sous l'angle d'un espace à 4 dimensions via un produit. Si avec cette théorie, nous rejetons toutes les expériences que nous faisons, pour justement prouver la véracité de cette théorie, dans ce cas, tout ce que l'on fait est vain.
Je ne critique pas tes expériences, et je suis content que cela marche pour toi, mais nous rencontrons tous les deux les mêmes problèmes : Faire accepter nos travaux par le maximum de personnes, parce que nous croyons tous les deux que nous détenons une vérité. Mais si les gens ne veulent pas nous écouter, ..., et bien tant pis.
Maintenant je passe plus de temps à me concentrer sur une résilience après effondrement, car oui, l'effondrement est maintenant inévitable.
En tout cas, joyeux Noël à toi.
peterpan57 a écrit :
sam. 21 déc. 2019 23:41
Lorsque 2 forces perpendiculaires se rencontrent, il arrive un point où les 2 sont équilibrées, mais... finissent par osciller,
du fait des configurations de chaque atomes, leurs noyaux, leurs electrons, leurs nombres, leurs intensités...
Imaginez une harmonie oscillante dans tout sa !
Cette harmonie, apparait au moment de la cristalisation trés lente d'une masse en fusion, en lent refroidissement.
Il ne reste plus qu'a savoir ré-apprendre a utiliser les cristaux, comme les anciens le faisait.
Salut Peter, je te propose de regarder cette vidéo que j'ai faites chez moi, on en parle après :
Zut, Le fichier est .avi, et apparemment, je ne peux pas le transférer, quand je passe par "Fichiers joints"
Quand je fais un "copier - coller" dans le texte, cela ne marche pas non plus.
Est ce que quelqu'un peut me dire comment faire ?

En tout cas, Joyeux Noël à Tous

Phil.Alb
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 396
Enregistré le : lun. 10 oct. 2016 18:15
Localisation : Sud Ouest Landes

Re: Le cosmos, l'univers physique, l'espace temps.

Message non lu par Phil.Alb » dim. 22 déc. 2019 18:00

Salut Peter,
J'ai essayé un truc pour la vidéo, dites moi si c'est OK :
[youtube]https://www.youtube.com/watch?v=-CO8hHNgy70&t=3s[/youtube]

Avatar du membre
peterpan57
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 3856
Enregistré le : jeu. 7 janv. 2016 04:20
Localisation : Lorraine 57

Re: Le cosmos, l'univers physique, l'espace temps.

Message non lu par peterpan57 » lun. 23 déc. 2019 17:32

La video fonctionne bien Phil ;)

Phil.Alb
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 396
Enregistré le : lun. 10 oct. 2016 18:15
Localisation : Sud Ouest Landes

Re: Le cosmos, l'univers physique, l'espace temps.

Message non lu par Phil.Alb » mar. 24 déc. 2019 11:51

Merci Peter,
Je suis désolé, j'ai désactivé les commentaires par erreur sur YouTube, ou alors c'est YouTube qui m'empêche d'activer car j'ai mis l'accessibilité à tous, ou ..., je ne sais pas, je n'arrive plus à ouvrir à commentaire.
C'est pas grave, on pourra en discuter ici ou sur MagnetoSynergie.
Il y a déjà 11 vues, donc, on peut déjà commencer à en parler, puisque c'est à partir de ce forum que j'ai publié cette vidéo.
Joyeux Noël à Tous

Phil.Alb
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 396
Enregistré le : lun. 10 oct. 2016 18:15
Localisation : Sud Ouest Landes

Re: Le cosmos, l'univers physique, l'espace temps.

Message non lu par Phil.Alb » ven. 10 janv. 2020 12:06

Je ne comprends plus l'être humain !
Dans cette vidéo :
https://www.youtube.com/watch?v=-CO8hHNgy70
Il n'y a personne qui réagit !
Pourtant, cette vidéo a été vue 29 fois dont 13 spectateurs uniques. C'est vrai c'est peu, mais c'est pas cela qui m'interroge.
64,7% des visiteurs l'ont vu à partir de ce site "lesmoutonsenragés", et personne ne commente ou pose de question.
Je ne comprends pas !

Pour celle de Richard :
https://www.youtube.com/watch?v=yvvi7BakqRE
c'est compréhensible car 100% vient de "academia"

Pour les autres vidéos de la chaine
https://studio.youtube.com/channel/UCRJ ... DING%22%7D
je n'ai pas le détail.
Cependant, la chaine est regardé par 47,8% à partir de ce site "lesmoutonsenragés", et cela sur 28 jours pour 49 vues !

Pourquoi personne ne dit mot ?
Pourquoi personne n'engage de discussions sur ce sujet ?

Avatar du membre
Géorad
Big posteur
Big posteur
Messages : 191
Enregistré le : dim. 11 juin 2017 14:34

Re: Le cosmos, l'univers physique, l'espace temps.

Message non lu par Géorad » sam. 11 janv. 2020 21:16

Phil.Alb a écrit :
ven. 10 janv. 2020 12:06
Je ne comprends plus l'être humain !
Dans cette vidéo :
https://www.youtube.com/watch?v=-CO8hHNgy70
Il n'y a personne qui réagit !
Pourtant, cette vidéo a été vue 29 fois dont 13 spectateurs uniques. C'est vrai c'est peu, mais c'est pas cela qui m'interroge.
64,7% des visiteurs l'ont vu à partir de ce site "lesmoutonsenragés", et personne ne commente ou pose de question.
Je ne comprends pas !
Phil ! Tout cela ? Pour ça ?

Ben moi non plus je ne comprends pas la question, et je ne dois pas être le seul ? Sinon que ton disque me semble pas bien axé, donc il vibre… Enfin c’est mon impression ! Mais c’est surement autre chose que tu attends des lecteurs… Alors parles-en nous d’abord, non ?

De mémoire sur Magnéto. Tu obtenais un champ vibratoire spécifique je crois ! Et quoi d’autre ?
« Quand tu auras compris l'ensemble, alors tu comprendras les parties. Donc commence par comprendre l'ensemble. »
« La réalité des choses que l’on observe se trouvent dans les interactions et non pas dans les objets » Pr. Marc Henry.

Phil.Alb
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 396
Enregistré le : lun. 10 oct. 2016 18:15
Localisation : Sud Ouest Landes

Re: Le cosmos, l'univers physique, l'espace temps.

Message non lu par Phil.Alb » sam. 11 janv. 2020 22:27

Salut Géorad,
Je m'attendais à ta réponse :
Géorad a écrit :
sam. 11 janv. 2020 21:16
Phil ! Tout cela ? Pour ça ?
Ben oui ! pour le moment, j'ai pas mieux !
Celle de Richard est quand même plus impressionnante.
J'ai bien compris ce que veut "le public" : des machines clés en main pour pouvoir remonter le temps ou dégraviter ou faire de l'énergie libre ou rendre un atome radioactif neutre et inoffensif, ...
Géorad a écrit :
sam. 11 janv. 2020 21:16
Sinon que ton disque me semble pas bien axé, donc il vibre…
C'est exact !
Je l'ai fait à la perceuse à main. Je n'ai pas de perceuse à colonne.
Au début, j'ai même commencé le disque à la scie sauteuse, puis je l'ai usiné en montant la perceuse comme un tour à bois.
On fait ce qu'on peut avec ce qu'on a !
Donc, d'après toi, le déplacement de la bulle de niveau qui se bloque dans un coin ne serait dû qu'à la vibration du disque ?
Donc, à 1150 tr/mn, il n'y a rien et à 1218 tr/mn la bulle de niveau se met dans l'angle, comme si je tenais le plateau et que je lui donne un sacré angle !
Tu te rappelles, sur magnetosynergie, on m'avait parlé d'ondes de Chladni
https://www.youtube.com/watch?v=Gpk-aZXZN10
Une onde sonore est une onde mécanique, des vibrations produiraient aussi une onde mécanique, j'ai fait l'expérience avec du sable, du sucre, du sel, de la farine, et à part de passer l'aspirateur après et faire le ménage, je n'ai jamais eu d'arrangement ni de déplacement des grains.

Pour moi, ce ne sont pas les vibrations qui déplacent autant la bulle de niveau.
Au début de la vidéo, on voit la bulle qui vibre, et là, je suis d'accord, ce sont les vibrations, mais arrivé à 1200 t/mn, elle part d'un coup
Pour moi, c'est l'apparition de la masse énergétique, dans une phase de vitesse non contrôlé.
D'ailleurs, j'ai eu l'apparition d'un point énergétique au dessus de la maquette avec des baguettes en cuivre. Mais ça, j'en ai jamais parlé, car les discussions étaient un peu chaudes à l'époque.
Ce point énergétique n'est pas abordé via la théorie. C'est un sujet délicat, car il ne repose que sur l'observation, et l'explication des observations ne peuvent être que des suggestions.
Mais surement, j'en parlerai avec la balance.
J'ai modifié cette maquette pour en faire une tête de balance à disque rotatif.
Je n'ai pas encore eu le temps de m'en occuper, donc à suivre.

Maintenant, pour répondre complètement à ta question, ce sont les remarques des gens qui me permettent aussi d'avancer.
Seul, on n'arrive à rien !
Si en plus, les personnes expérimentaient chez eux et partageaient leurs expériences (dans ce domaine, bien sur) ce serait parfait.

Avatar du membre
Géorad
Big posteur
Big posteur
Messages : 191
Enregistré le : dim. 11 juin 2017 14:34

Re: Le cosmos, l'univers physique, l'espace temps.

Message non lu par Géorad » lun. 13 janv. 2020 15:35

Salut Phil,
Je m'attendais à ta réponse :

Géorad a écrit : ↑
sam. 11 janv. 2020 21:16
Phil ! Tout cela ? Pour ça ?

Ben oui ! pour le moment, j'ai pas mieux !
Celle de Richard est quand même plus impressionnante.
Oui, j’avais bien compris pour le montage du système, mais ma réponse était plutôt liée à ton étonnement de ne pas recevoir de réponses ?
J'ai bien compris ce que veut "le public" : des machines clés en main pour pouvoir remonter le temps ou dégraviter ou faire de l'énergie libre ou rendre un atome radioactif neutre et inoffensif, ...
Sincèrement, crois-tu vraiment que nous sommes si nombreux que cela à faire des expériences dans ce domaine avec nos propres moyens, bien sûr que non ! Donc si l’on souhaite vraiment en intéresser d’autres, nous devons aussi nous-mêmes mieux nous faire comprendre et de manière simple sur nos projets, y compris moi dans mon domaine, s’il y a une chose que j’ai bien comprise depuis longtemps au niveau des échanges c’est bien celle-là !
Géorad a écrit : ↑
sam. 11 janv. 2020 21:16

Sinon que ton disque me semble pas bien axé, donc il vibre…

C'est exact !
Je l'ai fait à la perceuse à main. Je n'ai pas de perceuse à colonne.
Au début, j'ai même commencé le disque à la scie sauteuse, puis je l'ai usiné en montant la perceuse comme un tour à bois.
On fait ce qu'on peut avec ce qu'on a !
Oui, c’est bien d’avoir conçu ton système, mais pour le but escompté il faut aussi la précision du travail, et parfois avec nos seuls moyens on peut faire mieux dans la manière d’opérer, je m’explique :

Une fois ton disque tracé avec son point de centre, puis ta découpe brute, tu perces le trou central (perceuse à colonne ou non, avec un matériau d’épaisseur de 5/6 mm cela ne doit pas changer sur le résultat suivant ce protocole)

Ce qui est plus important c’est de finaliser la périphérie du disque en fonction du trou central, et pour cela c’est vrai, il faut créer un montage spécifique pour pouvoir poncer le chant périphérique de manière régulière.

Principe :
- D’abord prendre un plateau contreplaqué ou similaire à poser horizontalement sur lequel tu fixes un tourillon du diamètre du trou central du disque, le but étant de pouvoir le faire pivoter manuellement

- Monter un support avec disque à poncer gros grain sur ta perceuse fixée horizontalement (disque à poncer vertical)

- Le but sera d’approcher doucement le chant du disque à usiner du disque à poncer par palier, (l’idéal étant que cet avancement contrôlé soit fait à l’aide d’une tige filetée, mais ce n’est pas obligatoire non plus) Puis manuellement et doucement faire pivoter sur son axe la pièce à usiner. De cette manière le résultat sera parfait, tu pourrais même reprendre ton disque actuel.

En image tu vois ici la rotation du disque bois (pour toi c’est du plexiglass, je crois, mais le principe reste identique, juste attention de ne pas le faire chauffer ?)

https://www.youtube.com/watch?v=a2yW8wMIO9o

Et ici le principe du lapidaire au lieu de la scie circulaire. ( réalisé avec ta perceuse en mode lapidaire…)

Image
Donc, d'après toi, le déplacement de la bulle de niveau qui se bloque dans un coin ne serait dû qu'à la vibration du disque ?
Non moi, pour l’instant je dis qu’il faut d’abord éliminer le déséquilibre du montage (et là il est plutôt important!) avant de faire une quelconque déduction crédible du résultat obtenu?
Donc, à 1150 tr/mn, il n'y a rien et à 1218 tr/mn la bulle de niveau se met dans l'angle, comme si je tenais le plateau et que je lui donne un sacré angle !

Tu te rappelles, sur magnetosynergie, on m'avait parlé d'ondes de Chladni
https://www.youtube.com/watch?v=Gpk-aZXZN10
Une onde sonore est une onde mécanique, des vibrations produiraient aussi une onde mécanique, j'ai fait l'expérience avec du sable, du sucre, du sel, de la farine, et à part de passer l'aspirateur après et faire le ménage, je n'ai jamais eu d'arrangement ni de déplacement des grains.
Oui, je connais ce principe, mais je n’ai jamais expérimenté ?
Pour moi, ce ne sont pas les vibrations qui déplacent autant la bulle de niveau.
Au début de la vidéo, on voit la bulle qui vibre, et là, je suis d'accord, ce sont les vibrations, mais arrivé à 1200 t/mn, elle part d'un coup
Et pourquoi ce ne serait pas du aux vibrations ?
Pour moi, c'est l'apparition de la masse énergétique, dans une phase de vitesse non contrôlé.
D'ailleurs, j'ai eu l'apparition d'un point énergétique au dessus de la maquette avec des baguettes en cuivre. Mais ça, j'en ai jamais parlé, car les discussions étaient un peu chaudes à l'époque.
Une supposition, mais il faut le démontrer !
Maintenant, pour répondre complètement à ta question, ce sont les remarques des gens qui me permettent aussi d'avancer.
Seul, on n'arrive à rien !
Si en plus, les personnes expérimentaient chez eux et partageaient leurs expériences (dans ce domaine, bien sur) ce serait parfait.
Oui, mais là, on revient toujours à la même problématique, pour s’intéresser il faut vraiment comprendre tout le processus, et comme c’est toujours au stade de la théorie, des possibles, même étayé par des équations mathématiques, ce n’est pas ce qui va convaincre les curieux même férus des expériences ? Comment veux-tu intéresser davantage dans ces conditions? Surtout que ce qui fonctionne, n’intéresse déjà pas davantage ? Et là, je parle par expérience...

Et quand tu dis « Seul, on n'arrive à rien ! » Je crois pourtant que c’est une qualité première du chercheur/trouveur, savoir travailler seul et pouvoir gérer la solitude ! Car trouver c’est une chose, mais en être compris en est une autre tout aussi difficile !!!

Questions :

1- Tu peux passer une image de ton niveau bulle, s’il est spécifique (ou me dire si c’est un niveau traditionnel du commerce ? )

2- Sur cette balance serait-il possible de monter 2 disques, 1 tournant à gauche et l’autre à droite, cela m’interpelle que la rotation n’est réalisée que dans un sens ? Surtout que tu évoques également l'effet énergétique du système!
« Quand tu auras compris l'ensemble, alors tu comprendras les parties. Donc commence par comprendre l'ensemble. »
« La réalité des choses que l’on observe se trouvent dans les interactions et non pas dans les objets » Pr. Marc Henry.

Phil.Alb
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 396
Enregistré le : lun. 10 oct. 2016 18:15
Localisation : Sud Ouest Landes

Re: Le cosmos, l'univers physique, l'espace temps.

Message non lu par Phil.Alb » mar. 14 janv. 2020 11:30

Je te remercie pour ces conseils.

En ce qui concerne les personnes qui s'intéressent :
Géorad a écrit :
lun. 13 janv. 2020 15:35
Sincèrement, crois-tu vraiment que nous sommes si nombreux que cela à faire des expériences dans ce domaine avec nos propres moyens, bien sûr que non !
Je suis d'accord avec toi.
Ce que je ne comprends pas, c'est le nombre de vues qui augmentent toujours (146 250 rien que pour les expériences sur magnetosynergie et aucun commentaire de plus, depuis Mars 2018).
Peut être que le compteur du site fonctionne mal ? Mais c'est pareil sur Moutons enragés et sur academia ???
Ou alors, donne moi une raison pour laquelle j'ai des compteurs qui incrémentent et personne qui engage de discussions.
Ce n'est pas logique !

Pour la précision des maquettes, entièrement d'accord.
L'usinage du disque que j'ai réalisé est précis sur la périphérie, je l'ai usiné au ciseau (à bois) avec la perceuse en rotation bloquée dans un étau.
Les vibration sont vraiment dues au perçage du trou qui doit avoir un léger angle. L'axe n'est pas parfaitement perpendiculaire au plan du disque.
Je l'ai vérifié avec une équerre d'ajusteur.
Géorad a écrit :
lun. 13 janv. 2020 15:35
Et pourquoi ce ne serait pas du aux vibrations ?
Si cela était due aux vibrations, j'aurai une vibration de la bulle : un aller / retour.
Or, cette vibration est visible jusqu'à 1100 t/mn, puis la bulle se barre d'un coup en accélérant à peine un peu plus la rotation du disque.
Géorad a écrit :
lun. 13 janv. 2020 15:35
Une supposition, mais il faut le démontrer !
Exact ! Pour le démontrer, il faut comprendre les équations.
Pour comprendre les équations, il faut discuter sur la théorie.
Pour une démonstration par les équations avec ce disque, c'est un peu plus complexe, car nous sommes sur une phase avec une loi d'accélération quelconque. Mais cela peut se faire, comme je l'ai fait pour les autres dossiers, mais personne ne veut comprendre.
Parce que, les équations cela ennui les gens !
Géorad a écrit :
lun. 13 janv. 2020 15:35
Questions :

1- Tu peux passer une image de ton niveau bulle, s’il est spécifique (ou me dire si c’est un niveau traditionnel du commerce ? )

2- Sur cette balance serait-il possible de monter 2 disques, 1 tournant à gauche et l’autre à droite, cela m’interpelle que la rotation n’est réalisée que dans un sens ? Surtout que tu évoques également l'effet énergétique du système!
Pour la question 1 :
Le niveau à bulle est un niveau circulaire récupéré d'une vieille balance de précision fichue :
Image
Je n'ai pas essayé avec un niveau moins précis.
La précision de ce type de niveau est donné par la concavité de la vitre. Plus la vitre est plate, plus le niveau sera sensible.
Pour la question 2 :
Oui, cela fait partie du programme d'essai que je veux faire.
Je l'ai fait à une époque, avec un moteur qui entraînait 2 roues de chariot (mais de petit diamètre) via un couple d'engrenages coniques.
Donc les 2 disques tournaient en contre rotation (1 en sens horaire, et 1 en sens antihoraire)
Je n'ai plus les vidéos, car c'était au début, au temps où j'étais sceptique sur cette théorie et où je cherchais une faille ou un truc.
J'avais monté l'ensemble en équilibre sur une balance à bras courts, et à partir d'une vitesse de rotation, j'avais la balance qui se décalait.
Ce décalage uniquement à une certaine vitesse était inexplicable ! C'est à partir de ce moment que j'ai décidé de comprendre et j'ai repris toute la théorie de façon à ce que je la comprenne.
Si des gens arrivent à comprendre les notes de Richard du premier coup, qu'ils me le disent, car ce sont des génies !

Si je comprends bien ton interpellation, tu penses que c'est la rotation du disque qui créerait un vortex ?

Répondre