Effet Vialle ou regard de la masse en énergie potentielle

Concerne toutes les sciences, même les plus improbables...

Modérateur : Nrico

Phil.Alb
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 475
Enregistré le : lun. 10 oct. 2016 18:15
Localisation : Sud Ouest Landes

Re: Effet Vialle ou regard de la masse en énergie potentielle

Message non lu par Phil.Alb » lun. 29 juin 2020 22:38

Je ne sais pas si on peut interpréter ainsi ?
R_0 est attaché à une masse m. Quelle que soit la masse. Cela peut être une planète (voire l'univers), mais cela peut être aussi un atome.
Pour l'électron, c'est un peu différent, car l'électron est une particule élémentaire.
Quoique, en tant que particule, l'électron doit avoir un R_0. Mais je n'ai pas encore développé cette idée. Pour le moment je suis sur l'atome.
Mais le développement de l'atome de cette manière est fait par analogie de la particule de Ploutos.
Par exemple, une particule de ploutos pourrait très bien être un photon, ou un neutrino ou un graviton, ... En fait une "particule" qui ne pourrait pas être freinée. Mais cela peut aussi être un électron, à part qu'un électron a un frein qui est le proton.
Entre autre je donne une explication pourquoi le nombre quantique principal ne peut pas dépasser 8 (ce que ne fait pas la physique quantique)

Je garde le principe de dualité de l'électron, donc il est particule, mais aussi onde électromagnétique.
Je peux te dire comment je vois les choses :
Un atome a un R_0
à l'intérieur du R_0 de l'atome, je trouve une équivalence masse fluidique. C'est une masse (fictive) qui n'est pas particule. Je l'appelle m1.
Mais pour qu'elle existe, il faudrait encore un autre R_0 et ainsi de suite comme un système de fractale.
C'est une éventualité, mais je ne l'ai pas développé car je considère l'électron comme particule origine comme le fait la physique quantique.
Donc m1 à l'intérieur du R_0 se forme à partir d'un champ électromagnétique qui va en croissant.
Donc la "masse" fictive m1 doit répondre à l'équation de base de l'effet Vialle qui est R(t)^3.D(t)=G.
Déjà première remarque, ce temps n'existe pas dans notre dimension 3 puisqu'on est dans le R_0 qui est dans des temps négatif.
Mais dans ce cas, quand m1 passe l'enveloppe du R_0, le temps devient origine, la masse devient "particule". Mais dans ce cas, elle se trouve enveloppé d'une sphère énergétique. C'est un peu résumé, car je ne peux pas expliquer pourquoi je l'annonce ainsi, mais en tout cas, c'est de la logique et non une interprétation imaginaire.
(Tout ceci est l'interprétation d'équations mathématiques simples)
Ensuite, j'ai regardé au niveau des unités entre une dimension 3 et une dimension 4, et je retrouve les mêmes unités qu'un condensateur pour la masse m1 et une inductance pour la sphère énergétique secondaire (de la masse m1 qui s'est transformée).
(Exactement dans les unités de m1 je retrouve une capacité et un rapport de masse dim3/dim4, et pour le rayon de la sphère secondaire, je retrouve une unité de Flux magnétique sur une distance et un rapport de masse dim4/dim3).

Donc je pense que le terme de croisement est mal choisi. C'est pour cela que je parle de translation.
C'est une translation entre 2 dimensions : La dimension 3 se translate dans la dimension 4 et vice et versa.

On pourrait, à la rigueur dire comme ça :
peterpan57 a écrit :
lun. 29 juin 2020 20:50
Nous serions donc continuellement connéctés au BigBang d'origine ?
BigBang qui existerai donc encore, mais dans le Passé... ?
donc il n'a jamais cesser puisqu'il existe encore et nous y serions connectés...
A part que chaque masse a son propre Big Bang.
Après tout, je crois que c'est Nassim Haramein qui annonce qu'il y a un trou noir dans chaque proton ...
Il a été destinataire de la théorie de l'effet Vialle (lui aussi), mais il ne m'a jamais répondu.

Avatar du membre
peterpan57
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 4008
Enregistré le : jeu. 7 janv. 2016 04:20
Localisation : Lorraine 57

Re: Effet Vialle ou regard de la masse en énergie potentielle

Message non lu par peterpan57 » lun. 29 juin 2020 23:30

Je parle de croisements car les polarités des Forces sont Perpendiculaires

Phil.Alb
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 475
Enregistré le : lun. 10 oct. 2016 18:15
Localisation : Sud Ouest Landes

Re: Effet Vialle ou regard de la masse en énergie potentielle

Message non lu par Phil.Alb » lun. 29 juin 2020 23:40

Oui, j'avais compris.
Parce que vous faites un blocage sur les champs magnétique et électrique.

Comme le dirait si bien Géorad, il faut voir l'ensemble et pas une partie.
Dans un champ électromagnétique, les 2 sont appairés. Ils marchent ensemble, l'un est fonction de l'autre et vice et versa.

Avatar du membre
peterpan57
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 4008
Enregistré le : jeu. 7 janv. 2016 04:20
Localisation : Lorraine 57

Re: Effet Vialle ou regard de la masse en énergie potentielle

Message non lu par peterpan57 » mar. 30 juin 2020 00:08

Lol...tu parle de blocages qu'on fait alors que tu persiste avec tes oeilléres qui limite les champs de l'Imaginaire intuitif ?! :lol:

" Pour l'électron, c'est un peu différent, car l'électron est une particule élémentaire "

bon, bref, chacuns son steak hein... ;)

-------------------------------------------------------------------------------------
" Dans un champ électromagnétique, les 2 sont appairés. Ils marchent ensemble, l'un est fonction de l'autre et vice et versa. "

Logique, avant le bigbang ils marchais chacuns de leurs cotés.... jusqu'a la "collision" !
Mais attention, il a fallu une troisiéme dimension qui a permis cette "collision".

Hummm...un peu comme le Neutron, qui permet celle du Proton et de l'Electron :?:

Phil.Alb
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 475
Enregistré le : lun. 10 oct. 2016 18:15
Localisation : Sud Ouest Landes

Re: Effet Vialle ou regard de la masse en énergie potentielle

Message non lu par Phil.Alb » mar. 30 juin 2020 10:25

Non, le proton et le neutron ne sont pas des particules élémentaires :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Neutron
https://fr.wikipedia.org/wiki/Proton
Le neutron a 2 quark down et 1 quark up et pas de charge électrique
Le proton a 2 quark up et 1 quark down et une charge électrique inverse de l'électron.
Le quark risque fort d'être une particule élémentaire.
Le neutron sert à la fabrication du proton qui, lui, retient l'électron à son nombre quantique principal.
Quand un atome se forme, il y a d'abord tous les électrons nécessaires qui sont éjectés du R_0, ensuite vient le nombre de protons qui forment l'atome.
Mais le proton sera réel grâce au neutron. Ils sont complémentaires.
C'est pour cela que je dis que le proton est l'avenir de l'électron et le neutron est l'avenir du proton.
C'est pour cela que le nombre de neutrons n'est pas forcément égal au nombre de protons, car déjà dans l'atome d'Hydrogène, il n'y a pas de neutrons.
Le neutron crée l'isotope d'un atome. Un même atome peut exister avec un nombre différent de neutrons.
L'atome d'Hydrogène est l'atome le plus simple de l'univers, mais il a aussi des isotopes : le deutérium et le tritium
Par contre, il y aura toujours un nombre de protons égal au nombre d'électrons (pour un atome équilibré) sauf si nous cherchons un ion.
Mais pour avoir un ion, on joue sur le nombre d'électrons et non sur le nombre de proton.

Et oui je persiste avec mes œillères et non cela ne limite pas l'imaginaire. Au contraire, cela agrandit encore plus l'imaginaire.
Tu confonds imaginaire et chance.
Une intuition doit être construite et ressentie sur une base de logique et non sur du hasard.
Si tu fais de la cuisine sur du hasard pur, tu risques très vite de t'empoisonner. :worried:

Avatar du membre
Behappy
Big posteur
Big posteur
Messages : 178
Enregistré le : mer. 25 déc. 2019 11:57

Re: Effet Vialle ou regard de la masse en énergie potentielle

Message non lu par Behappy » mar. 30 juin 2020 11:05

L'intuition vient souvent après l’étude d’une connaissance
J'ai fait beaucoup de découvertes a partir de l'existant
Et ce qui peut bloquer la connaissance, ce sont les croyances ou les interdits intérieurs, ou croire ce qui est possible ou pas selon les limitations mentals
Mais dans la volonté de trouver une solution, les obstacles arrivent a la conscience et permet de les retirer pour avancer... Parfois avec beaucoup d’épreuves

L'antigravitation peut aussi se trouver par la connaissance des éléments
Le corps physique remplit de la propriété de l'element air peut le rendre aussi léger que l'air
(je ne parle pas de l'air physique qui lui contient les 4 éléments, mais de ses propriétés qui existent en dehors, ou avant sa manifestation dans le plan physique)
Cela est connu dans des pratiques au Tibet => lévitation

Un Humain peut réaliser sur lui même, par lui même tout ce qu'un appareillage pourrait lui apporter
La science actuellement est basée sur l’extérieur, un peu comme des béquilles
En réalité l'Homme est l’instrument 8-)

Phil.Alb
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 475
Enregistré le : lun. 10 oct. 2016 18:15
Localisation : Sud Ouest Landes

Re: Effet Vialle ou regard de la masse en énergie potentielle

Message non lu par Phil.Alb » mar. 30 juin 2020 12:39

Bonjour Behappy,
Tu me parles d'antigravitation et de lévitation.
Première question :
Y es tu arrivé ?
Deuxième question :
Ne doit on pas différentié lévitation et antigravité ?
L'antigravité est un domaine physique qui contre la gravité universelle. C'est une force qui s'oppose à une autre force.
La lévitation est un domaine d'élévation spirituelle. C'est une force de volonté.

Pour une force de volonté, j'ai fait quelques petites expériences :
Tu prends une feuille de papier aluminium découpé en un carré de 5 cm de côté. Tu traces avec un stylo fin sans trop appuyé les diagonales. Cela devrait faire une légère pyramide aplatie. Tu places la feuille en équilibre sur la pointe d'une aiguille (enfoncé dans un bouchon de liège par exemple). Attention la feuille doit être posée et non plantée ! Ensuite tu passes ta main droite au dessus de la feuille en visualisant un sens de rotation. Tu fais après la même chose avec la main gauche pour le sens de rotation opposé. Après tu te mets dans une condition de pensée très positive. Tu approches tes 2 mains de part et d'autre de la feuille de papier et tu fais le vide dans ta tête en ne visualisant et se concentrant sur un sens de rotation. Au bout d'un moment, la feuille va se mettre à tourner (attention, cela peut être long). Au bout d'un certain temps d'entrainement, tu arriveras à faire tourner comme tu le désire, dans un sens trigo ou horaire.
Ça, c'est une force de volonté, et elle s'explique avec ce que j'appelle le ploutos, mais ça, c'est mon explication.
Beaucoup diront, c'est à cause de la température des mains ou un déplacement d'air ou ...
Il y a d'autres expériences que j'ai réalisé aussi sur la détection du maillage des nœuds de Hartmann avec des baguettes de cuivre montées sur des roulements à bille.
Peut être qu'avant d'arriver à la maîtrise des prêtres tibétains, il vaut mieux commencer petit à petit. A moins que tu en sois déjà là.
Si c'est le cas, si tu arrive à te mettre en lévitation, je t'en prie fais nous partager ton savoir.

Pour une force d'antigravité, tu n'as qu'à expérimenter la balance à disque tournant.
Là, la volonté n'intervient pas. C'est une force antigravitaire.
Il y a aussi les expérience de pesée que j'ai réalisé et qui sont accessibles.

C'est quand même étonnant, j'ouvre des posts sur plusieurs site concernant l'effet Vialle, mais j'ai si peu de questions ?
Est ce que les gens ont perdu la curiosité ?

Au fait d'accord pour l'intuition mais pas d'accord pour la science

Avatar du membre
Géorad
Big posteur
Big posteur
Messages : 310
Enregistré le : dim. 11 juin 2017 14:34

Re: Effet Vialle ou regard de la masse en énergie potentielle

Message non lu par Géorad » mar. 30 juin 2020 14:35

Phil.Alb à Peterpan ! a écrit :
mar. 30 juin 2020 10:25

Et oui je persiste avec mes œillères et non cela ne limite pas l'imaginaire. Au contraire, cela agrandit encore plus l'imaginaire.
Tu confonds imaginaire et chance.
Une intuition doit être construite et ressentie sur une base de logique et non sur du hasard.
Si tu fais de la cuisine sur du hasard pur, tu risques très vite de t'empoisonner. :worried:
Phil, tu mélanges tout, et tu as l’Art de retourner toute situation a ton avantage, c’est d’ailleurs un gros problème pour ton cerveau dit « collectif » je ne vais pas développer ici, mais disons que ça ressemble davantage a un savoir existant partagé qu’a la liberté individuelle de s’exprimer et d’être écouté réellement, de toute façon on ne retiendra que l’idée du chef du dit cerveau, ben oui, c’est toujours le même problème dans un groupe, y a un chef ? Et on ne dévie pas du but fixé ! Donc ? Et le paradoxe c'est que ce "but" lui manque de construction! Tu me suis :hai:

Bon, pour revenir à ton intuition construite, je m’interroge aussi, car ce n’est pas du tout l’idée que je m’en fais, mais je ne doute pas tu vas nous l’expliquer clairement !

Développer un ressenti, pour mieux reconnaitre les messages intuitifs reçus oui, mais construire une intuition, j’avoue que là, ça me dépasse un peu ???
Modifié en dernier par Géorad le mar. 30 juin 2020 15:03, modifié 1 fois.
« Quand tu auras compris l'ensemble, alors tu comprendras les parties. Donc commence par comprendre l'ensemble. »
« La réalité des choses que l’on observe se trouvent dans les interactions et non pas dans les objets » Pr. Marc Henry.

Avatar du membre
Géorad
Big posteur
Big posteur
Messages : 310
Enregistré le : dim. 11 juin 2017 14:34

Re: Effet Vialle ou regard de la masse en énergie potentielle

Message non lu par Géorad » mar. 30 juin 2020 15:00

Erreur doublon !
« Quand tu auras compris l'ensemble, alors tu comprendras les parties. Donc commence par comprendre l'ensemble. »
« La réalité des choses que l’on observe se trouvent dans les interactions et non pas dans les objets » Pr. Marc Henry.

Phil.Alb
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 475
Enregistré le : lun. 10 oct. 2016 18:15
Localisation : Sud Ouest Landes

Re: Effet Vialle ou regard de la masse en énergie potentielle

Message non lu par Phil.Alb » mar. 30 juin 2020 17:51

Non, je ne te suis pas Géorad ?
De quel but parles tu ?
Tu insinues que je n'ai pas de but ?

Alors, puisque tu le demandes :
Comment je voie une intuition constructive ?
C'est peut être pas le bon vocabulaire, je m'en excuse.
Quand je suis sur une route et que je me trouve à un croisement.
Quel va être mon choix ?
Dois je prendre à droite ou à gauche ?
Comment vais je organiser mon choix ?
Le faire à pile ou face ou essayer de visualiser l'endroit où je dois me rendre ?
Si par exemple, je sais que ma destination est à l'Ouest par rapport à l'endroit où je me trouve, vais je prendre le chemin qui mène à l'Est ?

Oui, je suis allé voir la définition de "intuition" et oui je n'ai pas utilisé le bon mot.
Je crois que tu as trouvé le bon mot : ressenti
Es tu d'accord qu'on puisse construire un ressenti sur un raisonnement logique ?
Autre question : est ce que le hasard peut être ressenti ?

Au fait, merci pour ta remarque, j'essaierai d'en tenir compte.

Répondre