Effet Vialle ou regard de la masse en énergie potentielle

Concerne toutes les sciences, même les plus improbables...

Modérateur : Nrico

Phil.Alb
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 410
Enregistré le : lun. 10 oct. 2016 18:15
Localisation : Sud Ouest Landes

Re: Effet Vialle ou regard de la masse en énergie potentiell

Message non lu par Phil.Alb » dim. 16 oct. 2016 18:48

Bon je teste la méthode de peterpan57, pour vous envoyer une séquence vidéo montrant l'énergie négative avec le générateur en U :
ça marche pas !
Oups compris c'est une vidéo !
Bon après un parcours du combattant qui n'y connait rien, des sueurs froides qui ma rappellent un sketch sur l'informatique par Mado (je crois) : "erreur fatale " ... J'espère que ça marchera, vous me direz ?


Rassurez moi !

Avatar du membre
peterpan57
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 3892
Enregistré le : jeu. 7 janv. 2016 04:20
Localisation : Lorraine 57

Re: Effet Vialle ou regard de la masse en énergie potentiell

Message non lu par peterpan57 » dim. 16 oct. 2016 21:09

http://www.onera.fr/fr/actualites/missi ... st-ce-soir

".....L’instrument T-SAGE de l’ONERA enverra ses premières données le 30 avril et les premiers résultats seront fournis début 2017. Durée de la mission 2 ans. ... "


l'année prochaine Phil :x
ils doivent d'abord trier ce qui peut étre rendu public....ou pas. Une part de la science restera toujours occultée.
Bonus Retraite 2020, un cercueil acheté, le second offert... :lol:

Phil.Alb
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 410
Enregistré le : lun. 10 oct. 2016 18:15
Localisation : Sud Ouest Landes

Re: Effet Vialle ou regard de la masse en énergie potentiell

Message non lu par Phil.Alb » dim. 16 oct. 2016 21:13

Apparement, ça ne marche pas ?

Elle est sous youtube sous le nom : vlc record 2016 09 20 19h01m30s irv6 mp4



Voyons si c'est mieux ?

Phil.Alb
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 410
Enregistré le : lun. 10 oct. 2016 18:15
Localisation : Sud Ouest Landes

Re: Effet Vialle ou regard de la masse en énergie potentiell

Message non lu par Phil.Alb » dim. 16 oct. 2016 21:29

Je ne pense pas qu'on sera au jus : en effet !
On sait jamais, peut être quelqu'un a des connaissances au CNES ?

Par contre, je sèche toujours pour l'envoi de vidéo.
Vous :D pas, j'ai réussi à transférer sur Youtube. Pour moi c'est déjà une victoire :clap:

Merci, comprends pas le langage des tutos !

Avatar du membre
peterpan57
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 3892
Enregistré le : jeu. 7 janv. 2016 04:20
Localisation : Lorraine 57

Re: Effet Vialle ou regard de la masse en énergie potentiell

Message non lu par peterpan57 » dim. 16 oct. 2016 22:09

autre sujet: https://www.academia.edu/28696428/_FINA ... _Augmentée

j'ai vu qu'il y a 3 cas possibles sur la Force agissant sur la Bulle d'expansion,

je vais donc les reprendre ici (copier-coller) et mettre en Bleu gras un avis Positif( par image subconsciente),

et en Noir Gras un avis Incertain (pas de reponses subconsciente), entre parenthése et italique, les mots subconscients qui s'y rajoutent...
mais toujours sans aucune interaction de reflexion consciente, donc par Intuition.
j'éspére ne pas "recevoir" d'images contradictoires...


------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Le cas 1
suppose une amplitude des champs constants ; cela veut dire que le fluide est homogène partout.
Ce serait la vitesse de rentrée de la corde spatiale qui déterminerait la vitesse de sortie du fluide, ( pression ? )
donc la force avec laquelle le fluide pousse sur le tissu interne de la sphère.

Mais dans ce cas, ce serait l’accélération de rentrée de la corde qui interviendrait pour déterminer la force de poussée. ( orifice de la bulle ? )
La pulsation ω0 de la bulle d'expansion R0 déterminerait l’appartenance du fluide: tel fluide appartient à telle masse. ( pulsation bulle = pulsation masse = oscillation du fluide ? )
C’est donc la reconnaissance de la sphère d’expansion. ( transfert de l'Empreinte gravitationnelle de la masse ? )

Cette appartenance à une masse particulière implique que le fluide est complètement malléable.
Sa longueur d’onde est façonnée en fonction de la pulsation ω0 d’une masse m0. ( empreinte magnétique stable ? empreinte electrique a risques de deformation ? )
Ce cas est difficilement envisageable, puisque nous considérons le fluide comme une onde électromagnétique ; ( manque une composante ? )
son déplacement devrait être la vitesse de la lumière, mais nous ne rejetons pas ce cas ! (Retour Pxx) ( vitesse des lignes de Forces d'un champ magnétique hors Masse ? )


Le cas 2
suppose bien le fluide comme une onde électromagnétique à vitesse de propagation constante et égale à « c ».
Donc le fluide serait homogène dans n’importe quel point de l’univers 1 ou 2. ( jumeaux polaires...? )
Ce qui déterminerait la puissance de la force serait l’amplitude des champs électriques et/ou magnétique comme une tension électrique qui entraine un moteur ;
plus la tension est élevée, plus le moteur tourne vite. Ce serait une caractéristique l’espace fluidique D(t) (quantité de « corde spatiale », ou vitesse, ou accélération) qui fixerait cette amplitude.

La pulsation ω0 de la bulle d'expansion R0 déterminerait l’appartenance du fluide.
Comme détaillé dans le cas 1. (Retour Pxx)


Le cas 3
est comme le cas 2, mais considère le fluide comme une matière homogène partout. ( "matiére sans particules" ? )
Donc, ce qui provoquerait les forces de poussées devrait être uniquement la pulsation ω0. ( intensité de la résonance Masse Univers 1 sur Masse Univers 2 ? )
Comme une seringue qui expulserait une quantité de fluide à espace régulier et qui irait pousser le tissu de la sphère.
En fait, il y aurait 2 facteurs, la fréquence d’expulsion qui serait donné par ω0
et la quantité de fluide qui serait déterminé par la quantité de corde spatiale qui rentre dans R0. ( Cordes compressibles ? force de gravitation ? )
Ce cas est extrêmement complexe et peu probable. De plus, cela voudrait dire que le fluide serait une matière ! ( matiére immatérielle...? )

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

depuis des millénaires le mot matiére est imprégné dans notre conscience comme quelque chose de palpable et visible, c'est dommage de pas y voir audela de cette Image...
c'est perturbant au raisonnement.
Bonus Retraite 2020, un cercueil acheté, le second offert... :lol:

Avatar du membre
peterpan57
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 3892
Enregistré le : jeu. 7 janv. 2016 04:20
Localisation : Lorraine 57

Re: Effet Vialle ou regard de la masse en énergie potentiell

Message non lu par peterpan57 » dim. 16 oct. 2016 22:32

ton lien video Youtube marche trés bien, et c'est l'essentiel ici, sa te fera comme un hébergeur de videos du coup :clap:

ce n'est pas grave si y'a pas la miniature ici de la video, perso je sais pas faire non-plus :lol:
Bonus Retraite 2020, un cercueil acheté, le second offert... :lol:

Phil.Alb
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 410
Enregistré le : lun. 10 oct. 2016 18:15
Localisation : Sud Ouest Landes

Re: Effet Vialle ou regard de la masse en énergie potentiell

Message non lu par Phil.Alb » lun. 17 oct. 2016 19:39

Allez c'est reparti, et Sisyphe recommence !
Je viens encore de reperdre ma réponse. Bon je vais faire un copier à la fin, comme ça ...

Déjà un premier point sur la vidéo :
C'est un extrait d'une vidéo qui a été tourné chez Richard, dans la salle à manger de son ancienne maison à Bordeaux.
Je n'ai pas encore repris ces expériences (par manque de matos, géné de fonction correct pas cher = dur dur, oscillo, on peut se débrouiller avec un ordi à moindre coup, ...). Actuellement la concentration financière s'est faite pour les essais des effets mécaniques de l'effet Vialle. Il y a plein de choses qui n'ont pas été testées et des phénomènes à exploiter et explorer ... Je transfèrerai quelques vidéos. Mais il faut que je les retrouve et que je les retravaille un peu. A cette époque, elles étaient classé "artéfacts".
Actuellement je développe une balance ... à suivre !

Bon, pour les vidéos, si le lien avec click droit et ouverture dans un nouveau onglet, vous convient : tant mieux !

Comme promis, je vais essayer de répondre aux questions de peterpan57 :
Déjà Hey, c'est le chapitre 3, les 100 premières pages ne posent aucun problème ?
peterpan57 a écrit :il y a 3 cas possibles sur la Force agissant sur la Bulle d'expansion
Il y a peut être incompréhension sur le terme "cas" !
Tu remarqueras que toute la théorie est construite sur cette façon de penser : Si j'ai un résultat, quel sont les conséquences possibles, et quel est la plus logique.
C'est ainsi que j'ai déduit qu'il y avait 2 univers (par exemple) il faut un univers à temps positif et un univers à temps négatif !

Les 3 cas suggérés, découlent de la consistance du fluide.
Il faut comprendre qu'une sphère d'expansion d'une masse grossit en permanence avec le temps qui passe de la même manière dans les 2 univers.
Donc j'ai supposé que quelque chose poussait la sphère de l'intérieur. Or nous sommes en permanence en énergie. Donc, le fluide ne peut pas être pondérable. C'est pour ça que j'ai fait les premières expériences de pesée (voir https://www.academia.edu/28680344/Relat ... 3%A9nergie)
J'ai passé beaucoup de temps à rechercher (sur internet) l'action des différents types d'onde.
Après avoir épluché quelques cours en ligne et quelques thèses, beaucoup de temps, de café et de mal de tête, j'ai appris un peu.
Les principaux liens sont dans le mémo.
Le fluide, donc, ne peut avoir qu'une forme d'onde électromagnétique et pour avoir une action sur le "tissus intérieur" de la sphère, il ne peut agir que sur une particule énergie. Mais pour que tout ceci soit exploitable, il faut une équivalence masse électrostatique = m(f).

C'est la seule raison qui permet de faire l'égalité énergétique (relativité = quantique)

Ces raisonnements permettent d'éliminer le cas 1 et le cas 3. Donc, il n'y a pas de pression (comme on l'entend)
Tu verras en continuant ta lecture (ou ton interprétation) que le cas 2 est confirmé par la suite
peterpan57 a écrit : pulsation bulle = pulsation masse = oscillation du fluide
Tout à fait ! C'est obligé ! Mais c'est aussi évidement logique.
Par contre, il n'y a pas de trou dans la bulle
peterpan57 a écrit :Empreinte gravitationnelle de la masse
C'est pas mal ! Je dirai d'une masse, car la définition du volume d'une sphère est différente du volume de matière d'une masse.
C'est pour cela qu'une sphère energétique d'une masse de 1 Kg, peut être aussi grosse que la sphère énergétique de la terre (ça c'est le chapitre 2).
Il faut que je dise quelque chose d'hyper important concernant la pulsation oméga(0)
NE JAMAIS PERTURBER CETTE FREQUENCE !!!
En résumé ; c'est la raison pour laquelle N. Tesla (sans le savoir) s'est sorti de Philadelphia Experiment

Bon, si je continu comme ça, je vais avoir la visite de :lunettes7: . Donc, profitez en, posez le maximum de questions ; un mouton averti, vaut mieux que ... Il y a 352 vues ! Et peu d'intervenants.

Il faut que je développe un peu cette histoire de Bulle d'expansion.
Plus j'avance et plus je m'aperçois qu'il est difficile de faire une image concrète de cette bulle.
Richard veut la placer au centre de chaque masse (ou sphère énergétique).
Ce qu'il me gène, c'est que justement cette bulle se dessine dans un domaine de temps négatif, et il a été déduit que les 2 univers étaient imbriqués l'un dans l'autre.
C'est un peu comme si le petit Prince avait dit à St Exupéry : "dessine moi un trou noir !"
Toute représentation graphique d'un trou noir dans toutes les revues scientifiques sont fausse !
Un trou noir, ça existe, mais ça ne se voit pas !

Pour terminer,
peterpan57 a écrit :le mot matiére est imprégné dans notre conscience comme quelque chose de palpable et visible, c'est dommage de pas y voir audela de cette Image
C'est exactement cela.

J'espère avoir éclairci quelque point ?

Phil.Alb
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 410
Enregistré le : lun. 10 oct. 2016 18:15
Localisation : Sud Ouest Landes

Re: Effet Vialle ou regard de la masse en énergie potentiell

Message non lu par Phil.Alb » lun. 17 oct. 2016 19:44

Hé hé, ça a marché !
Fin du message [copier], puis j'ai vu que j'ai été shooté. En faisant une réouverture et [répondre] puis [coller]
et [envoyer]
Le tour est joué !

Avatar du membre
peterpan57
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 3892
Enregistré le : jeu. 7 janv. 2016 04:20
Localisation : Lorraine 57

Re: Effet Vialle ou regard de la masse en énergie potentiell

Message non lu par peterpan57 » lun. 17 oct. 2016 21:02

:lol: Phil, " Déjà Hey, c'est le chapitre 3, les 100 premières pages ne posent aucun problème ? ", la plupart des pages c'est des formules, je m'en sort pas avec sa,

donc j'ai passer outre tout sa en me concentrant uniquement sur les propos qu'on peut directement "imaginer" en Image mentale... du coup j'ai moins mal au crane :lol:
mais t'inquiete pas, les explications de Richard dans les videos sont trés claires et compréhensives ( hors formules évidement )
en plus avec ton lien video , bin la video contient les raccourcis intégrés aux videos suivantes qui en font partie, pas de soucis, sa roule, j'ai deja tout vu.

( je reviens, le temps de finir de lire le reste de ta réponse ;) )


---------------------------------------------------------------------------

" Il faut que je dise quelque chose d'hyper important concernant la pulsation oméga(0)
NE JAMAIS PERTURBER CETTE FREQUENCE !!!
" ...vous en faites pas, j'ai pas le matos pour le faire, et comme dis tout les jours la radio " l'Energie est notre Avenir, economisons là" :P ( humour )

" Plus j'avance et plus je m'aperçois qu'il est difficile de faire une image concrète de cette bulle.
Richard veut la placer au centre de chaque masse (ou sphère énergétique)
." ... attention a ses "tentacules", car je "vois" les mémes sortir du coeur des noyaux atomiques... si ce sont les méme, de méme nature, alors sa devient évident que Electrons + Noyaux soient régis par les mémes Forces...gravitationnelles ;)

quand je disait "orifice de la bulle", je pensai pas un véritable orifice, mais plutot un vortex espace-temps, un lien de ....passage, de transfert d'energie pulsatoire de masse.

--------------------------------------------------------------------------

aujourdhui j'ai fait des tests sur une pile alcaline Fer-Cuivre et ses réactions electriques par excitation, avec un trés faible courant electrique, c'est génial la quantité d'informations qu'on peut en collecter avec un spectrogramme fréquenciel a affichage rapide (de 2/1000 mS)....
énormément de fréquences intenses apparaissent et se comporte comme un "collectif qui s'auto-équilibre" en redistribuant l'energie reçue du signal entrant, en plus d'un potentiel electrique suplémentaire qui lui-méme relance une "re-compression électrique" des Ions déchargés et étonnament, des électrons aussi,

un peu comme une "masse électrique" qu'on comprime avec une faible impulsion, puis elle s'expance 1000 fois plus en "explosion fréquencielle" a fortes intensités...
qui elle-méme relance la suivante, plusieurs fois, jusqu'a un certain moment le TOUT s'équilibre progressivement...

sa me rappel la Bulle et ses oscillations, sauf que ici TOUT se ré-équilibre dans ce milieu electro-chimique... :?:
Modifié en dernier par peterpan57 le lun. 17 oct. 2016 21:33, modifié 1 fois.
Bonus Retraite 2020, un cercueil acheté, le second offert... :lol:

Phil.Alb
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 410
Enregistré le : lun. 10 oct. 2016 18:15
Localisation : Sud Ouest Landes

Re: Effet Vialle ou regard de la masse en énergie potentiell

Message non lu par Phil.Alb » lun. 17 oct. 2016 21:28

J'essaye l'insertion d'une autre vidéo
J'expliquerai après
https://youtu.be/PD7fnEZMf-c

Répondre