Effet Vialle ou regard de la masse en énergie potentielle

Concerne toutes les sciences, même les plus improbables...

Modérateur : Nrico

Avatar du membre
peterpan57
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 3893
Enregistré le : jeu. 7 janv. 2016 04:20
Localisation : Lorraine 57

Re: Effet Vialle ou regard de la masse en énergie potentiell

Message non lu par peterpan57 » sam. 22 oct. 2016 20:00

Phil ?

pour la Resolution théorique du rapport Microscope....

quelque chose me "chiffonne" l'esprit.... ( réaction subconsciente )

sa : " Dans cette équation, nous connaissons la vitesse de la lumière
c = 299792458 m−1
Or nous ne connaissons pas v = vitesse que subit les masses dans le satellite "

Le satellite de par sa vitesse est sous l'influence du Fluide Espace-Temps et une part gravitationnelle terrestre selon l'altitude non ?

Peut-on connaitre théoriquement "l'intensité" du Fluide en tout point de l'Espace ? et de par la vitesse des Masses Célestes son "intensité" sur celles-çi ? :?:

Et méme... les Masses internes au satellite, ne vont-elles pas s'auto-influencer entre-elles de façon proportionnelles a la vitesse ?

méme si la vitesse n'est pas encore publiée, peut prévoir ici une variable théorique ?
Bonus Retraite 2020, un cercueil acheté, le second offert... :lol:

Avatar du membre
peterpan57
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 3893
Enregistré le : jeu. 7 janv. 2016 04:20
Localisation : Lorraine 57

Re: Effet Vialle ou regard de la masse en énergie potentiell

Message non lu par peterpan57 » sam. 22 oct. 2016 20:29

je trouve que c'est un peu béte d'utiliser un tout ch'ti satellite pour leurs essais alors qu'on a largement assez de corps célestes dans le systéme solaire pour sa...

on connait deja certains effets sur la Lune... donc encore des facteurs gravitationnels pouvant influencer ce satellite... :roll:

perso je pense que plus "ils" essaieront d'avoir de la précision, et plus les marges d'erreurs d'interactions "externes" vont étre grandes :?:
Bonus Retraite 2020, un cercueil acheté, le second offert... :lol:

Phil.Alb
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 425
Enregistré le : lun. 10 oct. 2016 18:15
Localisation : Sud Ouest Landes

Re: Effet Vialle ou regard de la masse en énergie potentiell

Message non lu par Phil.Alb » sam. 22 oct. 2016 20:42

Oui,, je me suis mal exprimé ! En effet !

L'explication du calcul de la vitesse est faite plus loin.
Nous calculons un rapport.

La masse grave (gravitationnelle) est fonction de la gravitation. (G = constante de gravitation constante en tout lieu de l'univers)
La masse inerte (inertielle) est fonction d'une accélération. (par exemple g à Paris = 9,81 m/s²)

Or la relativité générale tient sur l'égalité "parfaite" de ces 2 masses.
Donc cette égalité sera vérifiée sur le cas d'une "chutte libre".

On n'a pas besoin de connaître la vitesse du satellite ! C'est une histoire de repère origine !
On connait son altitude, et on calcule sa pulsation avec la loi de Kepler (reconnu en physique conventionnelle)
D'ailleur cette loi de Kepler est très très intéressante pour la théorie de l'effet Vialle (on l'a découvert récement !)

Nous pouvons faire ce calcul théorique parce que nous démontrons, par des résolutions d'équations, que l'écriture des 2 masses est différentes avec l'écriture relativiste.
Le seul paramètre que nous ne prenons pas en compte dans ce calcul c'est alpha. Il est différent entre la masse grave et la masse inerte. On suppose son rapport = 1. Mais ceci est une approximation qui ne devrait pas changer le résultat. L'ordre de grandeur devrait être respecté !

De quel fluide tu parles ?
Si tu parles du "ploutos" (celui de la théorie) ; c'est un fluide impondérable. Donc son action directe est nulle !
Dans le cas de cette expérience ; il est partout ! Donc aucune influence indépendamment.

Si tu parles du fluide espace-temps d'Einstein : connais pas dans cette théorie. Du moins pas comme il est interprété actuellement !

Avatar du membre
peterpan57
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 3893
Enregistré le : jeu. 7 janv. 2016 04:20
Localisation : Lorraine 57

Re: Effet Vialle ou regard de la masse en énergie potentiell

Message non lu par peterpan57 » sam. 22 oct. 2016 20:54

mon avis sur les choses n'est pas physique, ni mathématique,
je vois donc les choses différement...
Pas de Mouvements, pas de Vie, pas de Temps, ni Perceptions
Pas d'Espace-Temps, ni Passé, ni Présent, ni Futur, car tout serai figé.

l'Univers, les choses, tout bouge, méme si on a l'impression que des choses sont immobiles.

Méme si tout ce que je percois n'est qu'inter-actions dans l'Espace-Temps, pour moi ce n'est pas Ma Réalité... :oops: :wasntme:

L'Espace-Temps "bouge"... s'il cesse de bouger...ce sera fini. :shock:
Bonus Retraite 2020, un cercueil acheté, le second offert... :lol:

Phil.Alb
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 425
Enregistré le : lun. 10 oct. 2016 18:15
Localisation : Sud Ouest Landes

Re: Effet Vialle ou regard de la masse en énergie potentiell

Message non lu par Phil.Alb » sam. 22 oct. 2016 22:21

Tout à fait d'accord !
L'immobilisme n'existe pas !

Même les sphères d'expansion continuent à grossir.
Même si une masse reste immobile et ne capte aucune énergie, sa sphère d'expansion associée continue à grossir et contribue ainsi à l'expansion de l'univers.

J'aimerai bien que tu me donnes ta définition d'Espace - Temps ?

Avatar du membre
peterpan57
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 3893
Enregistré le : jeu. 7 janv. 2016 04:20
Localisation : Lorraine 57

Re: Effet Vialle ou regard de la masse en énergie potentiell

Message non lu par peterpan57 » dim. 23 oct. 2016 00:28

Ma "définition" de l'Espace-Temps ? :wasntme:

Espace = Reseau de Transport,
Temps = Pulsations du Fluide faisant Mouvoir les Energies sur ce reseau
Formes et radiations des Masses = Intensités et Fréquences Harmoniques Fractales résultant des Croisements/Perturbations des Energies en Mouvement,
rendues Visibles/Detectables ....
ce n'est pas complet car le Fluide "nourrit" ce reseau et ces Energies en Mouvement...c'est la partie la plus délicate :oops:
Bonus Retraite 2020, un cercueil acheté, le second offert... :lol:

Avatar du membre
peterpan57
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 3893
Enregistré le : jeu. 7 janv. 2016 04:20
Localisation : Lorraine 57

Re: Effet Vialle ou regard de la masse en énergie potentiell

Message non lu par peterpan57 » dim. 23 oct. 2016 00:29

un essai de disques gyroscopiques d'un internaute.... sa pourrait t'interesser: https://www.youtube.com/watch?v=LQzu3peG4sY
----------------------------------------------------------------------------------
sur un autre site, perte de poids sur un gyroscope tournant en sens anti-horaire: http://www.keelynet.com/gravity/gyroag.htm

traduction google ( imparfaite ) :

" Gyroscopique Antigravity? - 22/09/97

Date: 22 septembre 1997 22:53:12 -0500
De: Barbara Flick
Pour: Jerry Decker
Objet: Fwd: de battement de gravité »Les scientifiques utilisant un gyroscope
Le Telegraph électronique
Dimanche 21 Septembre 1997
de battement de gravité »Les scientifiques à l'aide d'un gyroscope
Par Robert Matthews, Science Correspondant
Une équipe de scientifiques soutenus par une entreprise multinationale leader japonais affirme avoir trouvé un moyen de générer des "anti-gravité" en utilisant rien de plus que d'un gyroscope en rotation.
Bien que l'effet allégué est extrêmement faible - soit une perte de poids de seulement une partie de 7000 - l'équipe insiste sur le fait qu'il ne peut pas être expliqué erreur expérimentale.
Ces revendications ont circulé pendant au moins une dizaine d'années et ont toujours été entourée de controverse. Selon la physique classique, il est impossible pour tout objet de générer des anti-gravité, ou même de filtrer ses effets.
Les dispositifs qui réduisent la force de gravité donnerait efficacement tout le monde une force exceptionnelle, capable d'assumer des tâches de levage jusque-là inimaginable. Ils seraient également révolutionner le transport, où d'énormes quantités de carburant et la pollution sont utilisés pour vaincre la gravité et la friction soi-disant laminage causés par le poids.
Le plus grand impact, cependant, serait sur l'exploration spatiale. En éliminant la dépense et le danger de moteurs de fusée puissants actuellement nécessaires pour échapper au champ gravitationnel de la Terre, Voyage espace deviendrait routine.
Ces perspectives semblaient fixés à venir un peu plus près à la réalité l'année dernière, suite aux travaux d'un scientifique russe, Eugene Podkletnov, qui était sur le point de publier un document sur une machine anti-gravité dans une prestigieuse revue de physique britannique.
Pourtant, quelques jours avant le papier était due à apparaître, Dr Podkletnov retira, en citant préoccupé par les demandes de brevet. Rien n'a été entendu parler depuis, bien que la Nasa, l'agence spatiale Amérique, est signalé à essayer de répéter les expériences dans ses propres laboratoires.
Maintenant nouveau carburant a été ajouté à la controverse antigravité par Hideo Hayasaka et ses collègues de la Faculté de génie, Université de Tohoku, au Japon, en collaboration avec Matsushita, la multinationale japonaise. L'équipe a procédé à une nouvelle série d'expériences visant à détecter l'anti-gravité générée par un petit gyroscope.
Le principe de l'expérience est très simple. Après le filage le gyroscope à 18.000 tours par minute, il est mis à l'intérieur d'un récipient hermétique et laisse tomber entre deux faisceaux laser. Ce dossier combien de temps le gyroscope prend pour tomber presque 6ft entre les deux faisceaux. Toute réduction de la force de gravité se révèle une légère augmentation dans le temps qu'il faut pour se le 6ft.
Dans une série de 10 courses, l'équipe a constaté que le gyroscope a pris environ 1 / 25.000 de seconde de plus à tomber quand il tournait que quand il était stationnaire - équivalent à un effet anti-gravité d'une seule part à 7000.
Et dans une torsion curieuse, l'anti-gravité est seulement apparu lorsque le gyroscope tournait vers la gauche. Les membres de l'équipe affirment que les deux cela, et la taille de l'effet, sont conformes aux conclusions antérieures publiées par eux en 1989.
Compte-rendu leurs derniers résultats dans les spéculations de revues en sciences et technologie, ils disent: "Nous concluons que notre résultat précédent concernant les mesures de changement sont corroborés poids."
D'autres scientifiques sont beaucoup moins convaincus. «Je ne croyais pas ces résultats antérieurs étaient vaut le papier sur lequel ils ont été écrits sur," a déclaré un leader physicien.
Selon le professeur Eric Laithwaite de l'Imperial College de Londres, une autorité sur gyroscopes, l'idée que l'effet anti-gravité apparaît uniquement lorsque le gyroscope tourne dans une direction est suspecte.
"Il va contre son sentiment naturel sur la façon dont les lois du travail de la nature."
----------------------------------------------------------------------------------

;)
Bonus Retraite 2020, un cercueil acheté, le second offert... :lol:

Avatar du membre
peterpan57
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 3893
Enregistré le : jeu. 7 janv. 2016 04:20
Localisation : Lorraine 57

Re: Effet Vialle ou regard de la masse en énergie potentiell

Message non lu par peterpan57 » dim. 23 oct. 2016 00:56

Bonus Retraite 2020, un cercueil acheté, le second offert... :lol:

Phil.Alb
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 425
Enregistré le : lun. 10 oct. 2016 18:15
Localisation : Sud Ouest Landes

Re: Effet Vialle ou regard de la masse en énergie potentiell

Message non lu par Phil.Alb » dim. 23 oct. 2016 19:59

Cette expérience
peterpan57 a écrit :Gyroscopique Antigravity? - 22/09/97
me rapelle une expérience faite sur "chercheursduvrai" quand on cherchait des applications aux équations de l'effet Vialle (j'ai du mal à la retrouver)
C'est un expérimentateur qui a fait des essais de chutte de boules contenant un gyro soit arrêté soit en route.
Il le faisait tomber du premier étage en déclenchant électroniquement un chrono et quand il passait sous la fenêtre du rez de chaussée, une celleule stopait le chrono :
Les temps de chutte étaient différents en fonction si le gyroscope était en marche ou à l'arrêt.

Mais ceci est la conséquence de l'effet mécanique de l'effet Vialle. Rien d'exceptionnel, quand on a compris cette théorie.
D'ailleurs plus de 600 vues et toujours le même interlocuteur !

Quant à la vidéo, elle est intéressante : but I don't speak English !
C'est bien domage. Je ne comprends pas le rôle du moteur inférieur qui fait tourner le cadre des 2 gyros. Il me semble reconnaître ces moteur qui peuvent tourner à 10000 tours sous 12V. Là on est à 3V (2 piles de 1,5v tête bêche), donc on doit tourner vers 2000 tours.
C'est un peu faible pour un gyro !
Par contre, je suis impressionné par l'équilibrage du système tenant avec quelques morceaux de balsa et des moteurs collés à l'araldite ?

Ensuite le déplacement de cette maquette est peut être due qu'à des vibrations. Comme expérience : c'est un peu lège !
Si tu as des traductions ou d'autres explications ...

Quant à l'autre vidéo : ce sont les lois gyroscopiques très amusantes mais rien d'exeptionnel !

Phil.Alb
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 425
Enregistré le : lun. 10 oct. 2016 18:15
Localisation : Sud Ouest Landes

Re: Effet Vialle ou regard de la masse en énergie potentiell

Message non lu par Phil.Alb » dim. 23 oct. 2016 20:13

Par contre cette expérience me plait plus : https://www.youtube.com/watch?v=wu8SI6SDIls
Pour ceux qui parle la langue de Shakespear, peut on me confirmer : s'agit il d'aimants de haut parleur ?

Parceque là, il crée un champ magnétique tournant, et ça c'est une excellente idée !

Merci de me répondre pour les aimants

Phil

Répondre