Page 55 sur 57

Re: Effet Vialle ou regard de la masse en énergie potentielle

Posté : dim. 21 avr. 2019 20:23
par peterpan57
Phénoméne intéressant sur les condensateurs . ( a propos de la sphére en rotation chargée comme un condo sur la video de R.V )
La théorie dit que les charges dans un condensteur sur font sur les armatures, pas le diélectrique (isolant) entre les plaques conductrices.
http://electoonix.free.fr/cours/condo.htm

" Lorsque l'on applique une tension aux bornes d'un condensateur, les charges électriques de la source de tension ont tendance à migrer mais comme le diélectrique est non conducteur les charges stagnent sur les armatures du condo. Il apparaît donc une différence de potentiel et ceci, même si on débranche la source de tension puisque les charges sont accumulés sur les armatures du condensateur. C'est pourquoi on dit que le condensateur est un élément ´ stockage d'énergie

La tension au borne du condensateur est proportionnelle aux charges présentes sur les armatures du condo
"

Et si c'etais faux ? ou mal compris?
Et si c'étais l'isolant qui accumulais les Forces Electrostatiques ?
Et si c'etais aussi la surface des armatures qui permettrais davantage cette accumulation DANS l'isolant, et non-pas sur les armatures ?

https://fr.rs-online.com/web/generalDis ... capacitors
" Comment fonctionne un condensateur ?
Un condensateur stocke une charge électrostatique. Le fonctionnement du condensateur est basé sur certains principes électriques qui, appliqués correctement, permettent de répondre à une multitude d'applications.

Un condensateur simple contient deux matériaux conducteurs. Ces matériaux conducteurs sont séparés par un isolant. Dans un grand nombre de condensateurs, le conducteur est une feuille métallique et un film de matériau isolant très fin assure l'isolation.

Un condensateur fonctionne lorsque la différence de potentiel entre les deux matériaux conducteurs est suffisamment élevée. Cette différence crée un champ électrostatique dans le matériau isolant. Une charge électrique positive s'accumule sur un des matériaux conducteurs et une charge électrique négative s'accumule sur l'autre.

La capacité d'un condensateur est calculée en déterminant la différence proportionnelle entre les charges des deux conducteurs, appelés électrodes et la différence de potentiel entre ces deux charges.
"

Dans les FAITS !! La Force Electrostatique accumulée est dans.... l'ISOLANT.
https://www.youtube.com/watch?v=qUUtFaskDdc

minute 6:53

La guerre des charges :
https://forums.futura-sciences.com/phys ... trons.html

:lol: :x

Re: Effet Vialle ou regard de la masse en énergie potentielle

Posté : lun. 27 janv. 2020 20:34
par peterpan57
Bonjour Phil,

Est-il possible d'utiliser la théorie de R.Vialle
pour calculer l'annulation des fréquences entre une barre de cuivre et de la paille de fer
envellopant cette barre pour former un effet Condensateur et ainsi obtenir une impulsion d'amplitude ultra-basse fréquence ?
( cuivre et fer séparé par un dielectrique et l'ensemble sous cage de faraday )

Il faut un pont de diodes (germanium) en sortie du condo Fer-Cuivre, l'impulsion ( AM ) est sur les bornes Fer et Cuivre, et non en sortie Pont De Diodes...
:?:

L'impulsion est dispo avec ou sans cage de faraday, néanmoins cela met en cause une forte probabilité d'effet parasite du montage,
vue mes conditions de test (actuellement déplorables).
Néanmoins, l'effet est intriguant, au point de me pousser a poser la question.

Re: Effet Vialle ou regard de la masse en énergie potentielle

Posté : lun. 27 janv. 2020 20:59
par peterpan57
Sans Pont de diodes il n'y a pas cette impulsion...
Et ce n'est pas la premiere fois que je constate de telles impulsions entre un montage sous cage de faraday et un systéme exterieur de mesure méme pas branché au secteur ni sur pile...(sauf Testeur/multimétre)

Existe-t-il donc des échanges d'energie entre "un monde exterieur".... et "un monde interieur" sous cage de faraday ?
2 Univers séparés echangent-ils de l'energie par impulsions ?

J'ai due comptabiliser sur 40 secondes, les impulsions (de 0,525 Hz) en modulation d'amplitude, pour arriver a obtenir un chiffre correct.

Re: Effet Vialle ou regard de la masse en énergie potentielle

Posté : lun. 27 janv. 2020 21:18
par Phil.Alb
Salut Peter,
peterpan57 a écrit :
lun. 27 janv. 2020 20:34
calculer l'annulation des fréquences
Comprends pas ???

Pourquoi veux tu que des fréquences s'annulent ?
Le fer a 26 électrons (2, 8, 14, 2), le cuivre en a 29 (2, 8, 18, 1).
Il faudrait que je calcule l'équation amortie pour les différentes couches du fer. Cela fait partie des projets pour le Tome III, mais je n'en suis pas encore rendu là. Je veux voir aussi avec l'alu (2, 8, 3) ...

Par contre, ton idée peut être intéressante pour voir ce qui se passe quand nous avons une dissymétrie électronique.
Pour le moment, je n'y ai pas réfléchi.
Mais c'est certain que tu n'auras pas d'annulation de fréquence !

Re: Effet Vialle ou regard de la masse en énergie potentielle

Posté : lun. 27 janv. 2020 21:31
par peterpan57
Humm.... :?:

Merci pour les précisions.
:hai:

Pour moi, ce qui est certain, c'est que dans ma téte, rien n'est impossible :lol:
Bon, je continu mes bricoles, si j'ai du nouveau, se sera peut-étre l'effet de peau entre Cuivre standart et cuivre recuit (réarrangement atomes=rayonnement affectant son effet de peau, donc en théorie une émission/absorption plus forte :lol: :P )

Ah, j'oubliais, un probable effet d'interactions Ferromagnétique et Diamagnétique, entre paille de Fer et Cuivre, puisque ce couple forme un effet Condo, les charges / décharges de champs electriques devraient faire interagirent leurs champs magnétiques respectifs, puisque qu'un champ magnétique, a la base a pour origine l'intensité d'un courant )

" Pourquoi veux tu que des fréquences s'annulent ? "
- sa serais pratique d'abaisser les fréquences des métaux a 50Hz non ? :P :lol: :clap:

Re: Effet Vialle ou regard de la masse en énergie potentielle

Posté : lun. 27 janv. 2020 21:36
par Phil.Alb
Oups, nos messages se sont croisés !
Nous avons remarqué que la cage de faraday pouvait servir de miroir.
C'est à dire si tu as un système qui émane des ondes EM, quand elles rencontrent la cage de faraday, si la masse de la cage est mauvaise, une partie des ondes rebondissent et rentrent en interférence avec les radiations EM première.
Si la masse de la cage est parfaite (ce qui est pratiquement impossible), il y a des rebonds.

Essaye de faire un circuit RLC peut être que tu auras de la résonance ?
Normalement, il faudrait dimensionner tes éléments pour cela. Le problème est de savoir quelle fréquence faut il prendre, ou plutôt quelle harmonique faut il prendre.
Le circuit devient complexe, si en plus tu mélanges les métaux des armatures du condensateur.

A quoi sert ton pont de diodes ?
Normalement, la diode est là pour laisser passer une alternance ???
On pourrait se poser la question : que fait l'alternance qui est bloqué par la diode ?

Tu veux dire que tu as une impulsion toute les 2 secondes ?

Re: Effet Vialle ou regard de la masse en énergie potentielle

Posté : lun. 27 janv. 2020 21:41
par peterpan57
" A quoi sert ton pont de diodes ? "

- c'est un ancien montage que je démontais, et je me suis dis que j'avais tester l'ensemble , mais pas les parties seules... et voila.

Mais l'effet Mirroir tu peux l'oublier...cette fois ci sa marche aussi SANS cage de faraday ! :D

" On pourrait se poser la question : que fait l'alternance qui est bloqué par la diode ? "

- justement, c'est sa le plus intriguant non ?! :lol:

Les diodes germanium sont connues pour les hautes frequences... point a ne pas oublier, elles ont certainement un effet que je n'arrive pas a cerner dans ce montage là :?:

" Le circuit devient complexe, si en plus tu mélanges les métaux des armatures du condensateur. "
- justement, je compte dessus pour faire interagir entre elles leurs fréquences respectives afin de générer des basses fréquences résiduelles, et utilisables... :?:

Re: Effet Vialle ou regard de la masse en énergie potentielle

Posté : lun. 27 janv. 2020 21:49
par peterpan57
je n'arrive pas a perturber ces impulsions en remettant le PC portable en charge , donc les parasites de secteur (50Hz) n'ont aucun effet dessus :?:
PC a la Terre évidement.

" Tu veux dire que tu as une impulsion toute les 2 secondes ? "
- oui c'est sa, mais je calcul une quantité d'impulsions , ici sur 40 secondes, afin d'avoir un repére plus exacte sur le total a diviser
ensuite par 40.

Ce qui fera exactement 0,525 impulsion par seconde.
Donc X2 = 1,05 impulsion toutes les 2 secondes

Re: Effet Vialle ou regard de la masse en énergie potentielle

Posté : lun. 27 janv. 2020 22:00
par peterpan57
" Le circuit devient complexe "

- mais non voyons, c'est juste un Condo fait-main avec 2 métaux differents et un simple pont de diode a ses bornes ;) :P

Le montage est simple, c'est la reflexion qui est complexe :wait:

Pour le probléme de la cage de faraday,
j'ai deja commencer a étudier un type de cage ACTIVE,
polarisée en Négatif, ou Positif selon le Métal prépondérant utilisé a l'interieur.

Re: Effet Vialle ou regard de la masse en énergie potentielle

Posté : lun. 27 janv. 2020 22:08
par Phil.Alb
Tout à fait, le circuit est très simple, oui, c'est la réflexion qui est compliquée pour ne pas partir "cui-cui, les p'tits oiseaux"

Je ne vois pas ce que peut être cette fréquence de 0,525 ?
Par contre si c'est des pics d'impulsions, cela pourrait être le renouvellement de l'exponentielle amortie de la différence des 3 électrons, en plus on a 2 couches quantiques qui sont concernées ... Faut voir ...
J'en parlerai à Richard

Peut être le déséquilibre atomique entre le cuivre et le fer ?

Et tu as une forte amplitude ?