Effet Vialle ou regard de la masse en énergie potentielle

Concerne toutes les sciences, même les plus improbables...

Modérateur : Nrico

Avatar du membre
peterpan57
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 4048
Enregistré le : jeu. 7 janv. 2016 04:20
Localisation : Lorraine 57

Re: Effet Vialle ou regard de la masse en énergie potentielle

Message non lu par peterpan57 » ven. 17 juil. 2020 21:22

Bon, reste a vérifier cela, la présence d'une 3 iéme Force ... :?:

Avatar du membre
Géorad
Big posteur
Big posteur
Messages : 335
Enregistré le : dim. 11 juin 2017 14:34

Re: Effet Vialle ou regard de la masse en énergie potentielle

Message non lu par Géorad » ven. 17 juil. 2020 22:38

Salut Phil,

Je ne retrouve pas la page ou de mémoire, il y avait une explication, mais c’est vrai 700 correspond plus au symbole psi, et alors tu me mets dans le doute sur l'info ? Si je la retrouve je la passerais !

Mais, tu peux mettre de côté cette incertitude… Et ne retenir que le rythme avec les secondes, c’est quand même simple à comprendre ce multiple de fréquences régulières calculées sur une journée, qui correspond à 200 périodes de 432 hertz = 86400 fréquences!
https://fr.wikipedia.org/wiki/Hertz

Bon, la théorie c’est bien, mais l’observation par l’expérience c’est encore plus probant, mieux vaut donc tester soi-même, j’ai juste donné ici quelques clés, mais je peux t’assurer que ça fonctionne très bien, j’ai d’ailleurs créé des appareils de radionique sur ce principe.
« Quand tu auras compris l'ensemble, alors tu comprendras les parties. Donc commence par comprendre l'ensemble. »
« La réalité des choses que l’on observe se trouvent dans les interactions et non pas dans les objets » Pr. Marc Henry.

Avatar du membre
Géorad
Big posteur
Big posteur
Messages : 335
Enregistré le : dim. 11 juin 2017 14:34

Re: Effet Vialle ou regard de la masse en énergie potentielle

Message non lu par Géorad » ven. 17 juil. 2020 23:22

peterpan57 a écrit :
ven. 17 juil. 2020 21:16
Y aurait-il donc , pour engendrer des oscillations rotatives, une trés fine oscillation de la Troisieme Force faisant Pression sur la seconde Force ,
seconde Force qui fait de la Résistance ...résistance qui disparait en partie par Rotation (servant d'échappatoire) ?
Je crois qu’il faut d’abord prendre en compte les pôles avec leurs effets d’attraction et de répulsion dans un mouvement elliptique permanent, je ne vois donc pas la nécessité d’une troisième force ?

C'est un système autonome à énergie libre ! :wink: :-D
« Quand tu auras compris l'ensemble, alors tu comprendras les parties. Donc commence par comprendre l'ensemble. »
« La réalité des choses que l’on observe se trouvent dans les interactions et non pas dans les objets » Pr. Marc Henry.

Avatar du membre
peterpan57
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 4048
Enregistré le : jeu. 7 janv. 2016 04:20
Localisation : Lorraine 57

Re: Effet Vialle ou regard de la masse en énergie potentielle

Message non lu par peterpan57 » sam. 18 juil. 2020 09:04

Pfff... cerveau en compote ce matin,

En vérifiant les fréquences parasites des lignes HT/BT sur mon logement je vois qu'EDF est en train de bricoler avec une nouvelle fréquence porteuse
et plein d'autres paquets numériques qui font plein d'harmoniques encore plus haut en fréquences.
( ENEDIS est en vadruoille ces derniers temps dans notre commune )

Va faloir patienter que sa se calme, plein les oreilles aussi des acouphénes , peut pas réfléchir correctement avec leurs conneries !
:swear:

Avatar du membre
Géorad
Big posteur
Big posteur
Messages : 335
Enregistré le : dim. 11 juin 2017 14:34

Re: Effet Vialle ou regard de la masse en énergie potentielle

Message non lu par Géorad » sam. 18 juil. 2020 17:37

Géorad a écrit :
ven. 17 juil. 2020 22:38
Salut Phil,

Je ne retrouve pas la page ou de mémoire, il y avait une explication, mais c’est vrai 700 correspond plus au symbole psi, et alors tu me mets dans le doute sur l'info ? Si je la retrouve je la passerais !

Mais, tu peux mettre de côté cette incertitude… Et ne retenir que le rythme avec les secondes, c’est quand même simple à comprendre ce multiple de fréquences régulières calculées sur une journée, qui correspond à 200 périodes de 432 hertz = 86400 fréquences!
https://fr.wikipedia.org/wiki/Hertz

Bon, la théorie c’est bien, mais l’observation par l’expérience c’est encore plus probant, mieux vaut donc tester soi-même, j’ai juste donné ici quelques clés, mais je peux t’assurer que ça fonctionne très bien, j’ai d’ailleurs créé des appareils de radionique sur ce principe.
Bonjour Phil,

J’ai retrouvé le lien, cela fait pas mal de temps que je l’avais vu !

En fait il dit exactement ceci :
Le chant choral, bénéfique et curatif, a presque disparu de notre culture musicale.
Et du Solfège sacré disparut la FRÉQUENCE DE GUÉRISON 432, QUI EST UN CAMERTON POUR L'AJUSTEMENT À L'AMOUR.

C'est la seule fréquence musicale qui peut résister à la peur: seul l'amour est capable de neutraliser la peur et, à son tour, seule la peur est capable de supprimer l'amour.

Que sont les fréquences de solfège? Ce sont les fréquences des vibrations sonores exprimées en hertz.
La fréquence de 432 Hz correspond à la note "A". Il est déduit par la formule: 700: phi (PHI) = 432,624 ou 24 heures + 60 minutes + 60 secondes = 864: 2 = 432.
Antonio Stradivari a créé ses chefs-d'œuvre précisément dans le réglage 432 Hz.

http://translate.google.com/translate?s ... 2F26%2F906
https://proza.ru/2019/05/26/906

Il faut donc comprendre que la fréquence 432 Hz est déduite par la formule 700 : par phi (soit 1.618) ce qui fait bien 432,624 Hz

D’ailleurs si tu calcules les secondes sur une année réelle, 365 jours ¼
Cela ferait pour une journée : 86400 secondes + 59,18 sec. = 86459,18 secondes : 100 = 864,5918 : 2 = 432,295 Hz

Nous retrouvons donc bien par ces 2 formules la similitude du 432 Hz, enfin comprenne qui pourra !

En tous cas une chose est certaine pour moi, c’est que ce rythme fonctionne parfaitement dans la pratique, et pas avec les autres, pourquoi ???
Alors que chacun essaie et on pourra en débattre…

Merci Phil, de m’avoir fait approfondir le sujet, bien que je n’aie aucun doute sur l’effet du 432 Hz dont je bénéficie déjà chaque jour associé au point zéro ! Mais savoir bien l’expliquer c’est encore mieux. :D

Quant à la vraie définition du 700, je n’ai pas cherché plus, mais c’est surement lié à la musique ?
L’harmonie des rythmes secondes me suffisent pour mes travaux. :hai:
« Quand tu auras compris l'ensemble, alors tu comprendras les parties. Donc commence par comprendre l'ensemble. »
« La réalité des choses que l’on observe se trouvent dans les interactions et non pas dans les objets » Pr. Marc Henry.

Avatar du membre
peterpan57
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 4048
Enregistré le : jeu. 7 janv. 2016 04:20
Localisation : Lorraine 57

Re: Effet Vialle ou regard de la masse en énergie potentielle

Message non lu par peterpan57 » sam. 18 juil. 2020 21:31

Géorad a écrit :
ven. 17 juil. 2020 23:22

Je crois qu’il faut d’abord prendre en compte les pôles avec leurs effets d’attraction et de répulsion dans un mouvement elliptique permanent, je ne vois donc pas la nécessité d’une troisième force ?

C'est un système autonome à énergie libre ! :wink: :-D
Hummm... les Poles, systéme autonome..... :?:

Probléme...basé sur un essai récent, j'ai fait apparaitre "ailleur" l'Energie Harmonique d'une Fondamentale AVANT l'apparition de la Fondamentale !!
- Poles....probable
- systéme autonome, c'est evident
- troisiéme force ? ...tu oublie les Lois d'Octave, la primaire créée 2, puis 3, 4 , 5 etc... mais en Somme, elles ne font qu'UN !

Comment une Energie Harmonique peut-elle se manifester AVANT sa Source ? :x

Bon, voyons les probabilités:
- cette harmonique est....médium :D ...et a su 0,8 seconde AVANT l'injection de la Fondamentale que j'allais le faire... :D
( a éliminer, on est pas dans un film fantastic sci fi paranormal hein...)

- l'Energie s'y trouve déja a cet "endroit" pour s'y manifesté en temps qu'Harmonique et un retard imperceptible de 0,8 s. de la Fondamentale fait croire que l'Harmonique est en avance dans le temps , alors que c'est simplement la Fondamentale qui est en retard...
humm....me parait plus logique et recevable !
Tiens mais...pourquoi ce retard de la Fondamentale ?
Temps de "charge" des champs et particules plus long en fréquences plus basses ?
Humm... sous certaines conditions j'ai pourtant observé l'inverse.

- le premier signal qui apparait n'est pas l'harmonique superieur, mais reste faible et fait ensuite apparaitre 2 sous harmonique dont la numero 2 est 10 fois (en gros) plus puissante pour faire croire que c'est la Fondamentale...
( c'est une maline hein cette Energie electromagnétique :lol: ...nous jouer des tours comme sa :D Bon, peu recevable mais reste logique donc probable... )

Y'a surement encore d'autres probabilités pour expliquer cela,
mais rien n'explique QUELLE FORCE a agit directement sur cet ..."ailleurs" pour faire apparaitre cette harmonique...AVANT l'apparition du signal Source !

Il y a une force qui agit en direct,
sur n'importe endroit de la matiére,
jusqu'au moindre détails des atomes et particules et leur vide autour...
Un signal ne peux ...en théorie..... ne peux pas se téléporter ailleurs pour y manifester d'abord son harmonique non ??? :?:

Sa va audela des poles que tu mentionne, et audela de l'Energie de chaque systéme (atome) autonome !!

Note: les harmoniques dont je parle ici ne sont pas des harmoniques standarts, mais de déplacement,
n'apparaissent uniquement que lorsque la fondamentale se déplace. Possédent des caractéristiques bien...différentes des standarts.

Avatar du membre
Géorad
Big posteur
Big posteur
Messages : 335
Enregistré le : dim. 11 juin 2017 14:34

Re: Effet Vialle ou regard de la masse en énergie potentielle

Message non lu par Géorad » dim. 19 juil. 2020 15:02

Géorad a écrit : ↑
ven. 17 juil. 2020 23:22

Je crois qu’il faut d’abord prendre en compte les pôles avec leurs effets d’attraction et de répulsion dans un mouvement elliptique permanent, je ne vois donc pas la nécessité d’une troisième force ?

C'est un système autonome à énergie libre !

peterpan:
Hummm... les Poles, systéme autonome.....

C’est le système que je vois autonome ! Les pôles sont les aspects de la polarité que possède chaque chose ? De l’infiniment petit à l’infiniment grand...
Probléme...basé sur un essai récent, j'ai fait apparaitre "ailleur" l'Energie Harmonique d'une Fondamentale AVANT l'apparition de la Fondamentale !!
- Poles....probable
- systéme autonome, c'est evident
- troisiéme force ? ...tu oublie les Lois d'Octave, la primaire créée 2, puis 3, 4 , 5 etc... mais en Somme, elles ne font qu'UN !
Très intéressant justement !

Et pourquoi je ne viendrais pas encore complexifier la chose en disant : Non seulement tu as réussi cette expérience Peterpan, et bravo, mais en plus tu m’as permis aussi dans le cadre de nos échanges de capter des harmoniques, des signaux et d’en être moi-même influencé par un but cause, que tu as toi-même émis mais dont tu ignores toujours dans ce présent son effet !!! Surprenant hein ! Alors allons plus loin…

Je m’explique brièvement :
Hier soir j’avais décidé de regarder une pièce de théâtre pour me détendre un peu, je cherche et choisi une pièce, je commence à la regarder et me dis finalement, non pas ça ce soir, et tout en cherchant une autre pièce je vois une vidéo traitant de « la notion de localité en mécanique quantique », cela me séduit et j’écoute avec intérêt ce débat, et là encore je m’aperçois très vite que le vulgarisateur décrivait parfaitement la manière dont je percevais les champs en études des « FORMES » ! J’étais donc de plus en plus intéressé, que par intermittence j’arrêtais la vidéo pour prendre des notes... Puis à un moment, pour prendre un peu de recul, me détendre aussi ! Je décide de me chauffer un café avant de poursuivre… Me voilà donc prêt pour reprendre l’explication ou je l’avais arrêté, mais à ce moment, une intuition me fait d’abord passer par ce forum, voir s’il y avait des nouvelles, et effectivement, Peterpan, tu venais juste de passer ton message ! Donc rapidement je regarde et là, bingo ! Je lis la question que tu posais, alors que je venais d’entendre la réponse par le vulgarisateur de la vidéo que j’avais en cours de visionnement, surprenant n’est-ce pas ! J’étais donc informé de la réponse à ta question une bonne ½ heure avant qu’elle ne me parvienne. Alors bien sûr certains diront que c’est juste un hasard ! (Ce fameux mot que l’homme a inventé pour définir ce qu’il ne comprenait pas encore ?) Mais pas pour moi, il y avait forcément une explication logique.
Comment une Energie Harmonique peut-elle se manifester AVANT sa Source ?

Bon, voyons les probabilités:
- cette harmonique est....médium ...et a su 0,8 seconde AVANT l'injection de la Fondamentale que j'allais le faire...
( a éliminer, on est pas dans un film fantastic sci fi paranormal hein...)

- l'Energie s'y trouve déja a cet "endroit" pour s'y manifesté en temps qu'Harmonique et un retard imperceptible de 0,8 s. de la Fondamentale fait croire que l'Harmonique est en avance dans le temps , alors que c'est simplement la Fondamentale qui est en retard...
humm....me parait plus logique et recevable !
Tiens mais...pourquoi ce retard de la Fondamentale ?
Temps de "charge" des champs et particules plus long en fréquences plus basses ?
Humm... sous certaines conditions j'ai pourtant observé l'inverse.

- le premier signal qui apparait n'est pas l'harmonique superieur, mais reste faible et fait ensuite apparaitre 2 sous harmonique dont la numero 2 est 10 fois (en gros) plus puissante pour faire croire que c'est la Fondamentale...
( c'est une maline hein cette Energie electromagnétique ...nous jouer des tours comme sa Bon, peu recevable mais reste logique donc probable... )

Y'a surement encore d'autres probabilités pour expliquer cela,
mais rien n'explique QUELLE FORCE a agit directement sur cet ..."ailleurs" pour faire apparaitre cette harmonique...AVANT l'apparition du signal Source !

Il y a une force qui agit en direct,
sur n'importe endroit de la matiére,
jusqu'au moindre détails des atomes et particules et leur vide autour...
Un signal ne peux ...en théorie..... ne peux pas se téléporter ailleurs pour y manifester d'abord son harmonique non ???


Alors maintenant, changeons un peu notre paradigme, faisons comme si nous ne connaissions pas les lois physiques, ou du moins mettons-les momentanément sous le coude pour essayer de mieux comprendre les propres lois quantiques…

Il y a effectivement du vrai dans ce que tu dis, et les dernières visions quantiques le décrivent très bien ! Mais il faut bien faire la distinction entre loi quantique et loi physique reconnu, (bien que cette dernière évolue régulièrement aussi, c’est donc bien la preuve qu’elle n’est pas exacte, mais on a l’art de bien s’en accommoder, et même parfois d’y croire un peu trop.) Maintenant, il est vrai, que comme il y a réellement interaction et effet quantique sur le physique malgré des lois différentes, il subsiste donc bien un paradoxe qu’il faudra bien expliquer à un moment ou à un autre, comment cela se passe concrètement, ce que la science évite admirablement d’expliquer pour l’instant ?. (Sans nul doute il faut remonter au point zéro, mais ce n’est pas le sujet pour l’instant, et la compréhension des formes est très importante aussi, donc difficile d’expliquer seulement avec les mots épurés de leurs dessins sur un forum!)

Aujourd’hui les nouvelles lois quantiques ne reconnaissent que le champ comme réel, les idées d’ondes corpuscules, et de localité, sont maintenant abandonnées par cette science puisque non fondées ! Seul le champ est explicable et compréhensif et donc reproductif, et je suis bien d’accord avec ça, puisque cette loi quantique décrit merveilleusement bien ce que j’appelle un champ de « FORME » (question d’étiquettes bien sûr), mais surtout ça fonctionne dans la pratique, donc peu discutable !
( Et pour la petite histoire j’étais même en désaccord avec une majorité de géobiologues pour qui les ondes sont primordiales, avec des bonnes et des mauvaises, mais bien sûr quand on écrit des livres, d’ailleurs bien souvent recopiés, ou que l’on a pignon sur rue, il faut bien faire vivre son petit fonds de commerce, n’est-ce pas !)
Mais quand on expérimente sérieusement, et en dehors de tout intérêt financier on découvre vraiment tout autre chose, et de belles choses !
Autrement dit à chaque fois que par la conscience, on se crée un but/cause, on crée simultanément un champ porteur d’informations évolutif, avec lequel sera interconnecté toute personne qui souhaiterait interagir avec, ou toute chose intégrée à ce dit champ, mais en s’y intéressant la personne, la chose, contribuera à modifier son propre champ, et inversement ce champ sera modifié par chacune des personnes et des choses en interaction. L’information est présente et accessible à partir de chaque point du volume de ce champ. Bien que pour moi il subsiste une différence de degré suivant le vecteur observé, donc concerné !

L’intention crée le but, le but engendre son énergie, et donc la vie ! Sans but clair, c’est la déprime assurée, la voie de la mort par absence d’énergie.

Ce qu’il faut surtout bien comprendre dans la création du champ quantique, c’est que toute chose qui vient y interagir devient automatiquement informée et est informatrice de ce champ, donc par définition en devient un coauteur ou coactrice!

Une fois cela compris, c’est beaucoup plus simple de gérer les choses de la vie, le hasard y trouvant de moins en moins sa place.
Sa va audela des poles que tu mentionne, et audela de l'Energie de chaque systéme (atome) autonome !!
Oui, bien sûr, c’est une manière d’interpréter, mais comme déjà dit plus haut les pôles sont des aspects du système et donc interagissant à tous les niveaux du point zéro jusqu’à nous !
Pas simple les mots ?

Il y aurait encore tellement de choses à dire ! :wait:

PS : 18:45
- troisiéme force ? ...tu oublie les Lois d'Octave, la primaire créée 2, puis 3, 4 , 5 etc... mais en Somme, elles ne font qu'UN !

Les octaves ne sont pas des forces pour moi, ce sont des passages d'énergie à des niveaux vibratoires différents dû aux formes, ex : sur un montage d’aimants si je fais pivoter un seul aimant de 90°, je change le taux vibratoire lié à ce niveau et sur le taux global également, soit en baisse ou en hausse selon son orientation en rapport avec l’ensemble du montage, en fait ça joue sur la qualité de l’échange cosmo-tellurique.


Bon pour mieux comprendre ce que j’ai tenté d’expliquer ici, voici la vidéo en question, ce sera surement plus pédagogue que mon récit…
Tu peux aller directement à env. 12’20 Pour éviter le balayage habituel ? Jusqu’à l’intervention d’Etienne Klein, à env. 25’, bien que ce dernier est très intéressant également dans son intervention.

« Quand tu auras compris l'ensemble, alors tu comprendras les parties. Donc commence par comprendre l'ensemble. »
« La réalité des choses que l’on observe se trouvent dans les interactions et non pas dans les objets » Pr. Marc Henry.

Avatar du membre
peterpan57
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 4048
Enregistré le : jeu. 7 janv. 2016 04:20
Localisation : Lorraine 57

Re: Effet Vialle ou regard de la masse en énergie potentielle

Message non lu par peterpan57 » dim. 19 juil. 2020 21:37

Merci Géorad pour ses explications.
Je pense avoir compris,
(si on pense a RIEN on Résonne RIEN donc on est en Résonance Quantique Zero donc Accés a Zero Informations Quantiques )
je regarderais plutard la video, merci.

Je dois d'abord revenir sur certains points de cet "essai récent".

Ce fut aprés avoir constater, dans une ferrite double inductance, qu'au secondaire, se produit comme un "courant plus fluide".
Si je me souviens bien (de moins en moins...pfff), j'ai mis sur l'inductance secondaire un double fil de cuivre torsadé,
avec un des fils...je me rappelle plus si je l'ai brancher quelque part ou pas.
L'autre fil , torsadé, étant bien relié Aller-Retour sur l'inductance secondaire de la ferrite.

Humm...je crois que j'avais mis la sonde sur l'extrémité restante , non, je sais plus vraiment,
mais je me rappelle aussi d'une boucle en Paire de fils torsadés SANS étre en contact direct,
juste autour de la ferrite pour capter les variations de champs.
Flute....m'enfin, l'un des 2 bref. :sweat:

Bon, alors, les points que je voulais rappeler sont :
- l'aisance de ce "courant plus fluide"
- et verifier comment il apparait
- je tiens a comprendre l'aisance du Courant Vialle a passer au travers de n'importe quelle Matiére et a y manifester de l'Energie !!

Et donc voila...
Sa a donner une harmonique supérieur, qui "parait" en avance sur le signal source,
avec son harmonique inferieur, qui elle, "est" en retard sur le signal source.

Un point important que je n'avais pas citer (pour pas alourdir le message )...
le signal source "se creuse un tunnel electromagnétique" grace a
ces 2 harmoniques, inf. et sup. pour probablement...mieux pouvoir se "déplacer"
(monter ou descendre en fréquences)
sinon il n'en créerai pas je pense...

Vous avez deja essayer de traverser un tas de foin SANS en écarter les pailles ? ( pailles = Champs EM oscillants )
Il vous aurais fallut des ciseaux hein...

Mais fixe, le signal source NE LES FAIT PAS apparaitre, ni Harmonique Inférieur. ni Supérieur, avec de telles caractéristiques . ni son "Tunel EM"
car ce type d'harmoniques là...c'est comme 2 toutous qui te suivent n'importe où , et TOUJOURS a la méme Distance de son Maitre,
peut importe s'il monte ou descend...
Toujours Un "devant", l'autre "derriere".

En zoomant au maximum, sur le signal source, trop puissant pour y voir quelque chose, faut d'abord baisser son intensité le plus possible
pour vérifier ce qu'il fait comme Actions EM ...AUTOUR DE LUI !

Et bingo ... on y vois trééés légérement, qu'il REPOUSSE vers le bas et le haut, une certaine quantités de "bruit EM",
mais AUSSI il en ABSORBE une partie sur lui !!
Et voila, son mini-tunnel est fait,
mais malheureusement, étant fixe (signal) la largeur de bande d'Absorption/Répulsion du Bruit EM est trés petit,
en gros de -0,5Hz a +0,5Hz.

Mais, si le signal est intense, ce "Tunnel de Vide" (vampirisé) se bourre de tonnes d'harmoniques liées au signal directement,
c'est normale !!
Le signal veux disperser ses intensités...mais sa GAVE le Tunnel...plein a craquer, pas étonnant qu'un Courant "normal" passe mal !!

Une fois qu'il monte ou descende (déplacements), là ces Harmoniques "Tunnel" apparaissent, toujours "fidéles" a suivre son Maitre (signal source) partout.

Des harmoniques "normales", ne ferais que se disperser en multiples de la Fondamentale, comme tout le monde le sais déja... c'est qui est, a la longue , vraiment banale !

Avatar du membre
Géorad
Big posteur
Big posteur
Messages : 335
Enregistré le : dim. 11 juin 2017 14:34

Re: Effet Vialle ou regard de la masse en énergie potentielle

Message non lu par Géorad » lun. 20 juil. 2020 10:13

peterpan a écrit:
Bon, alors, les points que je voulais rappeler sont :
- l'aisance de ce "courant plus fluide"
- et verifier comment il apparait
- je tiens a comprendre l'aisance du Courant Vialle a passer au travers de n'importe quelle Matiére et a y manifester de l'Energie !!
Ce n’est autre que le champ magnétique dit « linéaire » qui peut être obtenu par une technique nommée « Vialle » certes ! Mais le courant obtenu ne peut porter ce nom puisqu’il existe depuis la nuit des temps, ce serait faire diversion de faire croire qu’il est spécifique à ce nom ! C’est aussi ce type de champ que je capte avec mon procédé et effectivement, il pénètre la matière, intra et extra cellulaire, il peut donc de ce fait contribuer à activer l’énergie qu’il traverse, je confirme!
« Quand tu auras compris l'ensemble, alors tu comprendras les parties. Donc commence par comprendre l'ensemble. »
« La réalité des choses que l’on observe se trouvent dans les interactions et non pas dans les objets » Pr. Marc Henry.

Phil.Alb
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 490
Enregistré le : lun. 10 oct. 2016 18:15
Localisation : Sud Ouest Landes

Re: Effet Vialle ou regard de la masse en énergie potentielle

Message non lu par Phil.Alb » lun. 20 juil. 2020 12:25

Bonjour tous les 2,
Ben dis donc, ça avance !
Merci Géorad pour les harmoniques liées avec le temps et Phi. En effet, je n'avais pas fait le rapprochement !
Donc harmonique 200.
Je suis en train de calculer la fréquence du pic de recommencement de l'exponentielle amortie. En 2016, on était parti sur le système solaire qui servait d'horloge, peut être que cette harmonique de 200, pourrait faire la même chose. Il faut voir avec les séries de Fourier ... à suivre

Pour Peter et tous,
Richard avait accordé son système à la fréquence du Do, il me semble. De mémoire. Mais je ne voyais pas le rapport.
Après discussion avec Richard, il est aussi musicien, et il cherchait une relation avec la musique. Dans sa jeunesse, il jouait de la guitare et de l'orgue.
Et c'est un partisan du LA 432. J'ai moi même un ami musicien qui m'a joué le même morceau de musique à la guitare avec un LA 432 et le même avec un LA 440. Je ne suis pas musicien, mais il est vrai que le morceau joué au LA 432 est bien plus harmonieux.
Pour revenir à l'effet Vialle, c'est peut être aussi pour cela que tu trouve des harmoniques supérieures en puissance, Peter, Il faut tenir compte de la longueur des fils ! Il faut rechercher la résonance, donc LCw²=1. Il n'y a pas que la fréquence qui est importante, il y a aussi l'accord du LC.
En plus, vient se rajouter la résistance, même si elle est faible (fil de Litz), il faut en tenir compte.
Je crois que Richard avait calculé sa fréquence de 160MHz pour la bobine de la QdC mais elle était de 3,6MHz pour le U.
Ces fréquences sont fonction de la quatrième couche de l'atome de cuivre.
La grosse question que l'on se pose encore, faut il être sur la fréquence de la couche de valence ou sur une moyenne de toutes les couches ?
Peter, fait des dossiers ... stp, je ne comprends pas ce que tu fais. Suis je le seul ?

Géorad, ne soit pas aussi catégorique. L'effet Vialle explique énormément de chose !
Dernièrement, je me pose la question sur la naissance de la matière, mais il y a aussi des explications philosophique.
Je ne dis pas que cela explique tout comme 42 :D , mais quand même il y a beaucoup de voiles qui se lèvent.
La gravitation n'est pas apparue quand Newton l'a expliqué. Pourtant la constante de gravitation porte son nom. C'est pareil pour Planck et le reste ...

Répondre