Effet Vialle ou regard de la masse en énergie potentielle

Concerne toutes les sciences, même les plus improbables...

Modérateur : Nrico

Phil.Alb
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 490
Enregistré le : lun. 10 oct. 2016 18:15
Localisation : Sud Ouest Landes

Re: Effet Vialle ou regard de la masse en énergie potentielle

Message non lu par Phil.Alb » mar. 21 juil. 2020 09:00

@ Géorad :
Voilà mes échanges avec Richard :
Bonjour Richard,
Je préfère te l'envoyer par mail, comme ça, je peux mettre mes idées plus au clair.
J'ai terminé les recherches théoriques sur l'exponentielle amortie.
J'ai fait un schéma récapitulatif des 6 atomes étudiés, et, en effet, la couche de valence est toujours très éloignée des autre couches !
Par contre rien ne permet de calculer l'amplitude du signal au temps origine. Il y a l'étain et l'Or qui sont apériodique, pour la couche 1s, et c'est normal, car elle est très proche du noyau !
Je t'enverrai ça plus tard.
Maintenant, je suis sur la logique du signal carré qui relance l'exponentielle amortie.
En 2016, on était parti sur le système solaire ... J'ai du mal à trouver la logique.
Je suis en train de voir pour une masse considérée, mais cela ne marche pas si on isole un atome !
Sur "les moutons enragés", il y en a un (Géorad) qui m'a donné peut être une piste. Je voudrai avoir ton avis :
Une journée dure 86400 secondes, si on prend l'harmonique 200, on trouve 86400/200=432
Et 432 est la fréquence du LA universel. Mais on peut aussi trouver une relation avec Phi : 700/Phi=432
Qu'en penses tu ?
A+

Réponse de Ricahrd :
Bonjour PPhilippe,
très interressant!
amitiés
Richard

Donc il va falloir développer cette idée pour voir où cela mène. Je pense partir plus sur la notion temporelle. Je vais calculer l'amortissement à la 200ième occurrence.

@ Peter,
Je suis désolé de te faire remémorer des moments difficile.
Mais c'est toi qui est dans la vérité :
peterpan57 a écrit :
mar. 21 juil. 2020 03:29
...organisée par des Pervers Drogués du Pognon perdant toute humanité.
@ Behappy
Quand on se lance dans la recherche de la Vrai Nature des Choses, le chemin est long, et le parcourir seul est très douloureux.
Oui, je suis en perpétuel dualité de doute. La Vie m'a appris de douter de tout ce que je peux voir.
Mais le doute n'est pas refuser ou s'opposer. Le doute est constructif, car quand on est sur, on l'est vraiment, et ainsi, on avance.
Ta question :
Behappy a écrit :
mar. 21 juil. 2020 02:46
Mais tu veux vraiment dé couvrir quelque chose ?
Je me la pose tous les jours, et oui, tous les jours je découvre quelque chose.
Pour le moment je suis dans la spirale théorique, car je veux que le raisonnement soit logique du début à la fin (s'il y a une fin).
Je suis très préoccupé par le devenir de l'humanité. Comme l'a très bien dit Peter en une seule phrase.
Comprendre cette préoccupation est importante pour les personnes qui m'ont donné la Vie et pour les personnes à qui j'ai permis de revenir sur cette Terre pour qu'ils accomplissent leur mission. Je crois que l'importance du cercle familial est très prioritaire.
Pour répondre pleinement à ta question, oui, j'ai découvert que cette théorie va au delà de la recherche énergétique.
Le doute n'est pas un manque de confiance, le doute permet de rester humain sur Terre et de bien comprendre l'essence même du mot AIMER.

Peut être que ces réponses donneront l'explication du pourquoi je tiens à partager librement toutes les découvertes.
Les remarques (parfois acides) de certains, du présent, passé ou à venir, sont toujours constructives.
Découvrir seul n'est pas mon but. Je me fiche de la reconnaissance, même si parfois cela fait du bien.
J'ai laissé 6 brevets d'invention à l'armée. Qu'ils l'utilisent encore ou que ce soit tomber dans les oubliettes, je m'en fiche ! Ma richesse est tout ce que j'ai appris pendant ces temps-là. C'est bien plus important que d'afficher un diplôme ou un prix.
Il n'y a pas d'invention plus importante qu'une autre.
Le fil à couper le beurre est tout aussi important que le dernier smartphone.
Il y a des inventions qui ne servent à rien, mais toutes les réflexions qui ont aboutie à la réalisation de cette invention EST la plus grande richesse.

Phil.Alb
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 490
Enregistré le : lun. 10 oct. 2016 18:15
Localisation : Sud Ouest Landes

Re: Effet Vialle ou regard de la masse en énergie potentielle

Message non lu par Phil.Alb » mar. 21 juil. 2020 10:41

J'ai trouvé cet article sur le LA :
http://www.slate.fr/story/118605/frequences-musique
Je trouve cela très instructif.
Merci encore Géorad

Avatar du membre
Géorad
Big posteur
Big posteur
Messages : 335
Enregistré le : dim. 11 juin 2017 14:34

Re: Effet Vialle ou regard de la masse en énergie potentielle

Message non lu par Géorad » mar. 21 juil. 2020 13:22

Bonjour,

J’avais vu ce lien et classé avec quelques autres, c’est très parlant effectivement!
Il est vraiment urgent de s’intéresser à ces connaissances, ces valeurs ancestrales oubliées, de les vulgariser, puis de les appliquer, même par une minorité, cela aura déjà un grand effet.

L’Homme en a grand besoin, il est devenu globalement un inadapté au monde dans lequel il vit !
« Quand tu auras compris l'ensemble, alors tu comprendras les parties. Donc commence par comprendre l'ensemble. »
« La réalité des choses que l’on observe se trouvent dans les interactions et non pas dans les objets » Pr. Marc Henry.

Phil.Alb
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 490
Enregistré le : lun. 10 oct. 2016 18:15
Localisation : Sud Ouest Landes

Re: Effet Vialle ou regard de la masse en énergie potentielle

Message non lu par Phil.Alb » mar. 21 juil. 2020 14:18

En effet !
Avais tu remarqué que la différence entre le LA 432 et le LA 440 donne 8 Hz ?
8 Hz, ce n'est pas la fréquence de Schumann ?

Tu es surement plus calé que moi dans ces domaines.

De toute façon, il va falloir que je trouve la logique à appliquer pour introduire ces fréquences dans l'effet Vialle.

Phil.Alb
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 490
Enregistré le : lun. 10 oct. 2016 18:15
Localisation : Sud Ouest Landes

Re: Effet Vialle ou regard de la masse en énergie potentielle

Message non lu par Phil.Alb » mar. 21 juil. 2020 16:04

Tiens tiens, encore un indice ?
700/Phi = 432,623..., mais c'est aussi = -700/2sin(666°)
C'est un indien qui me l'a proposé en mettant cette formule dans une base de données :
https://www.wolframalpha.com/input/?i=700%2F%CF%86
Cela veut dire que Phi=-2sin(666°)

Qu'est ce que cela signifie ?

Avatar du membre
peterpan57
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 4048
Enregistré le : jeu. 7 janv. 2016 04:20
Localisation : Lorraine 57

Re: Effet Vialle ou regard de la masse en énergie potentielle

Message non lu par peterpan57 » mar. 21 juil. 2020 18:13

D'aprés mes recherches , la plupart des planétes du Systéme solaire, ont une fréquence basse de resonance avec le Soleil,
d'environ 180 a 220Hz.

:?:

Ensuite c'est les multiples, mises en résonances par le soleil, aux fréquences de plus en plus hautes.
Mais attention, chaque "impulsions solaires" captées sur une planéte, débute dans les trés hautes fréquences, et finit justement vers les 220Hz, qui ont tendance a ce maintenir ainsi, car alimentées en Energie Solaire !

Les planétes "chantent" en echo aux "chants solaires" .
en fait c'est tout un Orchestre, et les distances par raport au soleil, modifient plus ou moins ces basses frequences de résonances.

----------------------------------------
Dans une inductance, lorsqu'une résonance est alimentée en Energie exterieur, elle baisse de fréquences...
Inversement, lorsqu'elle en perd, elle monte en fréquences !
;) :lol: :P

Avatar du membre
Géorad
Big posteur
Big posteur
Messages : 335
Enregistré le : dim. 11 juin 2017 14:34

Re: Effet Vialle ou regard de la masse en énergie potentielle

Message non lu par Géorad » mer. 22 juil. 2020 09:22

Phil.Alb a écrit :
mar. 21 juil. 2020 14:18

Avais tu remarqué que la différence entre le LA 432 et le LA 440 donne 8 Hz ?
8 Hz, ce n'est pas la fréquence de Schumann ?

Tu es surement plus calé que moi dans ces domaines.

De toute façon, il va falloir que je trouve la logique à appliquer pour introduire ces fréquences dans l'effet Vialle.
Bonjour,
La résonance de Schumann c’est simple, c’est le produit de la division de la vitesse de la lumière c dans le vide (=300 000 km/sec) par la circonférence moyenne du globe terrestre qui est d’environ 38300 km (2pRt avec un Rt de 6000 km) ce qui nous donne 7.83 Hz
Donc aucun rapport pour moi ?

Par contre l’écart de 8 Hz, je pense qu’il a son importance
(432 : 8 = 54) - ( 440 : 8 = 55 )
9 x 6 = 54 - 5+4 = 9 - 432 : 9 = 48 - 4+8 = 12 - 12x 12 = 144 (petite grosse) 12x12x12 = 1728 (grande grosse) Etc...
Tu es surement plus calé que moi dans ces domaines.
Tu sais Phil, pour moi ce n’est pas une question d’être calé ou pas dans ce domaine, c’est plutôt question de sensitif, de bon sens, de déduction, et d’écoute intuitive, puis mettre ensuite en expérience les idées qui arrivent, en fait ça reste très basique finalement, c’est cela la vraie recherche.

J’ai découvert un jour le montage des 8 éléments, en recherchant tout autre chose,( d'ailleurs la chose m'était inconnue à l'époque!) en fait j’observais plutôt, puisque j’étais étonné de voir que le balancement pendulaire changeait par palier de 45° du seul fait d’empiler l’un après l’autre des éléments identiques dans leur orientation d’origine, à cette époque je croyais encore au hasard , mais quand au 8ème élément, le pendule resta statique, ( tiens ! Encore le 8 ?) Et ce après multiples reprises, c’était vraiment nouveau pour moi, je me demandais bien sur quoi j’étais tombé et surtout ce que j’allais en faire ? Demander à qui ? Et ça été le départ d’une longue histoire de découverte en découvertes qui n’est pas prête de se terminer… Comme quoi, inutile de se prendre la tête pour forcer les choses ! J’ai peut-être même dé-couvert là, ou le dit « calé » se serait fait bien recaler ? :?:

Mais cela explique aussi pourquoi, je tiens particulièrement à dissocier l’énergie, et le concepteur d’un quelconque système, le produit énergétique du dit système, n’est en réalité que de l’énergie fondamentale modifiée. En tout cas c’est que j’observe, et surtout ce qui me fais avancer !
« Quand tu auras compris l'ensemble, alors tu comprendras les parties. Donc commence par comprendre l'ensemble. »
« La réalité des choses que l’on observe se trouvent dans les interactions et non pas dans les objets » Pr. Marc Henry.

Phil.Alb
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 490
Enregistré le : lun. 10 oct. 2016 18:15
Localisation : Sud Ouest Landes

Re: Effet Vialle ou regard de la masse en énergie potentielle

Message non lu par Phil.Alb » mer. 22 juil. 2020 10:27

Bonjour Géorad,
Je ne comprends pas :
Géorad a écrit :
mer. 22 juil. 2020 09:22
12x 12 = 144 (petite grosse) 12x12x12 = 1728 (grande grosse) Etc...
C'est quoi (petite grosse) et (grande grosse) ?
Mais dans les similitudes, il y a tellement de possibilité ! On pourrait même chercher sur le 9 qui est le Divin et 8 qui est le Christ ...
Par exemple :
8 et 9 sont des chiffres que je retrouve régulièrement dans la théorie.
Par exemple la masse énergétique que j'appelle m(D) = 9m_0 - 8m_0
m_0 étant la masse quantité de matière. Cette équation est valable pour une masse m_0 au repos. Si on applique une énergie extérieure à cette masse, sa masse énergétique est modifié, et dans ce cas l'équilibre est rompu. Ce sont les expériences que j'ai fait dans le Tome 1.

Et là, tu me fais réapparaître ces 2 chiffres
8 = 440 - 432
9 = 5 + 4 tiré du 432 / 8 = 54

Sur d'autres discussion sur academia, nous avons aussi ces 2 nombres qui reviennent souvent !
Je n'ai pas la capacité d'interpréter ainsi les choses. Du moins je me l'interdit, car je cherche de la logique.
Pour être crédible, je pense qu'il faut être dans la logique : une action entraîne une réaction ...
Je suis peut être dans l'erreur, mais je garde toujours un esprit ouvert. Néanmoins, après avoir passer un temps incalculable à essayer de découvrir des choses par la chance, je pense que les 2 (la logique et la chance) peuvent faire bon ménage.
A ce propos, si je me rappelle bien, la radio (Marconi) fonctionne sur ce principe. C'est même étonnant de remarquer qu'à la même époque Tesla, de l'autre côté de l'océan faisait les mêmes découvertes. C'est un peu comme si une invention doit arriver, elle arrivera au moment qu'elle aura choisi.

Je crois que tu as vraiment trouver le problème :
Géorad a écrit :
mer. 22 juil. 2020 09:22
c’était vraiment nouveau pour moi, je me demandais bien sur quoi j’étais tombé et surtout ce que j’allais en faire ? Demander à qui ? Et ça été le départ d’une longue histoire de découverte en découvertes qui n’est pas prête de se terminer…
En fait, on a le même dilemme tous les 2 !
Tu découvres quelque chose de fantastique, tu testes, ça fonctionne (du moins cela donne des "artéfacts"), tu veux le faire connaître, et là, tu tombes face à un mur !
N'est ce pas ce que tu peux ressentir parfois ?
C'est rageant !

Avatar du membre
Géorad
Big posteur
Big posteur
Messages : 335
Enregistré le : dim. 11 juin 2017 14:34

Re: Effet Vialle ou regard de la masse en énergie potentielle

Message non lu par Géorad » mer. 22 juil. 2020 17:14

Phil.Alb a écrit :
mer. 22 juil. 2020 10:27
Bonjour Géorad,
Je ne comprends pas :
Géorad a écrit :
mer. 22 juil. 2020 09:22
12x 12 = 144 (petite grosse) 12x12x12 = 1728 (grande grosse) Etc...
C'est quoi (petite grosse) et (grande grosse)

Phil, c’était une image, une observation, chaque nombre à une valeur, une vibration, il est unique, il est fini ! Par contre il y a une infinité de nombres dans l’univers, et dans une suite de nombre aucun fini ne peut être absent… Ex : 1+2+3+4+5 = 15 chaque nombre a sa valeur et ne peut être remplacé par aucun autre, il ne peut être ôté non plus, sans influencer le total (15) !

Tu n’es vraiment pas curieux pour un chercheur ! Trop jeune sans doute pour avoir connu la vente en vrac d’antan…Mais plus récent, en informatique les 8-16-32-64-128 bits ça doit quand même te parler, non ! Voici l’explication en « grosse » :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Gros_(unit%C3%A9)
Mais dans les similitudes, il y a tellement de possibilité !


Évidemment qu’il y a une multitude de possibilité d’agencement et donc de similitudes, mais la question : Toi, tu veux en faire quoi d'abord ? Moi, je ne sais pas ? Et c’est pourtant par cela qu’il faut commencer, car un nombre sans but, je ne vois pas ce que l’on peut en faire? En dire de plus ?
On pourrait même chercher sur le 9 qui est le Divin et 8 qui est le Christ ...
Ouais, ouais ! Tu veux dire aussi 9x8= 72, comme les 72 anges de la kabbale, les génies, les souffles divins !
Ça ne t’étonnes pas un peu, Phil, de voir ces anges positionnés sur un cercle tous les 5° ? 72 x 5° = 360° donc faisant correspondre chacun des anges à une vibration qui n’a rien de dogmatique mais parfaitement démontrable en étude des orientations vibratoires de formes, et même quantique aujourd’hui. :?:

Autrement dit l’ange est bien une étiquette, un leurre, pour définir l’orientation de cette vibration et non l’inverse, le pseudo protecteur!!! Bon, à une certaine époque je veux bien que ça partait tout de même d’une bonne intention? De plus tout le monde n’était pas instruit… M’enfin, aujourd’hui il faudrait peut-être arrêter de nous prendre pour des demeurés, en tous cas pas moi !

Alors pour bien comprendre les nombres, mieux vaut les épurer de toute image, et donc de tout dogme religieux trompeur!

http://www.kyrandiane.fr/images/anges-zodiac.jpg
http://cercledesconnaissances.blogspot. ... bbale.html
8 qui est le Christ ...
Là encore ! Ici c’est une des définitions ou l’on a pris la valeur du 8 comme support des dogmes sans le dire ? Sinon on ne retrouverait pas ce 8 avec autant de définitions pour défendre autant de chapelles à la fois, non !

http://anagogie.free.fr/nombres/nb8.htm
On pourrait même chercher sur le 9 qui est le Divin
Bien sûr, je le fais chaque jour, les huit éléments avec leurs sept octaves, chaque chose finie de la vie, plus le tout fini de la vie « 1 », ce qui fait bien 8+1 = 9 , le divin, l’infini, le but, Dieu!
Par exemple :
8 et 9 sont des chiffres que je retrouve régulièrement dans la théorie.
Par exemple la masse énergétique que j'appelle m(D) = 9m_0 - 8m_0
m_0 étant la masse quantité de matière. Cette équation est valable pour une masse m_0 au repos. Si on applique une énergie extérieure à cette masse, sa masse énergétique est modifié, et dans ce cas l'équilibre est rompu. Ce sont les expériences que j'ai fait dans le Tome 1.
Phil, tu veux faire une construction sans connaitre les plans de ton édifice, comment veux-tu que tu ne te prennes pas les pieds dans le tapis… Bon, ce n'est que mon ressenti, pourquoi autant de complication, je ne comprends pas...
Et là, tu me fais réapparaître ces 2 chiffres
8 = 440 - 432
9 = 5 + 4 tiré du 432 / 8 = 54

Sur d'autres discussion sur academia, nous avons aussi ces 2 nombres qui reviennent souvent !
Je n'ai pas la capacité d'interpréter ainsi les choses. Du moins je me l'interdit, car je cherche de la logique.
Pour être crédible, je pense qu'il faut être dans la logique : une action entraîne une réaction ...
Je suis peut être dans l'erreur, mais je garde toujours un esprit ouvert. Néanmoins, après avoir passer un temps incalculable à essayer de découvrir des choses par la chance, je pense que les 2 (la logique et la chance) peuvent faire bon ménage.
Si tu veux jouer à la loterie, oui, c’est vrai certains gagnent l’argent des perdants et encore pas tout, une partie seulement, j'ai appris à me méfier de la logique venant du plan matériel ?

Tu avais également écrit :
De toute façon, il va falloir que je trouve la logique à appliquer pour introduire ces fréquences dans l'effet Vialle.
Si tu connais la cohérence de l’effet Vialle, et sa logique, ça va être très facile pour toi d’aboutir, sinon bon courage quand même!
En fait, on a le même dilemme tous les 2 !
Tu découvres quelque chose de fantastique, tu testes, ça fonctionne (du moins cela donne des "artéfacts"), tu veux le faire connaître, et là, tu tombes face à un mur !
N'est ce pas ce que tu peux ressentir parfois ?
C'est rageant !
Ah,oui mon cher Phil, mais la vraie recherche est au prix de la solitude, il faut aussi le savoir! Par contre que de satisfaction et de bonheur procure chaque trouvaille! C'est donc un TOUT...
« Quand tu auras compris l'ensemble, alors tu comprendras les parties. Donc commence par comprendre l'ensemble. »
« La réalité des choses que l’on observe se trouvent dans les interactions et non pas dans les objets » Pr. Marc Henry.

Phil.Alb
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 490
Enregistré le : lun. 10 oct. 2016 18:15
Localisation : Sud Ouest Landes

Re: Effet Vialle ou regard de la masse en énergie potentielle

Message non lu par Phil.Alb » mer. 22 juil. 2020 22:59

Merci pour les renseignements des anciens.
J'apprécie ces discussions qui font élever la connaissance, même si parfois, c'est un peu acide. Au fait, chercheur n'est pas mon métier ;)
Comme tu prends chaque point, il va falloir que je fasse des post plus courts :)

Au fait, pour les bits informatiques, on n'est plus dans l'addition, mais dans la multiplication ! Ce sont des puissances de 2
Tu as donné la suite de nombre avec l'addition, mais il existe la même chose pour la multiplication. Ce sont les factorielles.
Mais le résultat final est complètement différent.

Je vais me renseigner pour les 72 anges.
Je suis allé voir tes liens, je transmettrai à Richard, car lui est plus renseigné dans ce domaine.
Géorad a écrit :
mer. 22 juil. 2020 17:14
Phil, tu veux faire une construction sans connaitre les plans de ton édifice
Ben non ! Justement ! L'édifice se construit et se modifie lors de la construction. Ce que tu dis est valable pour de petits travaux. Quand tu t'attaques à quelque chose de gigantesque, il est évident de ne pas connaître la vue finale de l'édifice.
Pour rappel, l'effet Vialle met en évidence le temps négatif, les 2 univers jumeaux, la porte de communication avec l'extérieur de l'univers, la masse négative, l'énergie négative, la naissance de la matière, l'unification des 3 physiques (Newton, relativité et quantique) ..., et j'ai pas fini ! Il est donc évident que je n'ai pas le plan final de l'édifice !
Ces échanges n'influencent pas la logique que j'ai pris depuis le départ. Tu n'as qu'à lire, ou relire la théorie (mais je doute que tu l'ais déjà lu) que j'ai publié et me dire où est le manquement du plan. Bien au contraire. Tout découle de l'action précédente.
La phrase que tu dis, c'est du Macron tout chier. Cela ne veut rien dire, et en plus c'est complètement faux !
Et puis, c'est vexant.
Que tu te méfie de la logique, c'est ton problème ! Pas le mien.

Et enfin, je ne trouve pas normal : la solitude du chercheur !
Non, pour trouver, il faut être un groupe mais qui travaille dans la même direction.
De plus, il est plus raisonnable de se boire une bouteille de champagne à plusieurs que tout seul.

Répondre