Le Nucléaire propre fait-maison: La Fusion Froide

Concerne toutes les sciences, même les plus improbables...

Modérateur : Nrico

Phil.Alb
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 406
Enregistré le : lun. 10 oct. 2016 18:15
Localisation : Sud Ouest Landes

Re: Le Nucléaire propre fait-maison: La Fusion Froide

Message non lu par Phil.Alb » lun. 24 oct. 2016 22:30

Bon, j'aime bien poussé les choses jusqu'au bout :
Quelqu'un a t il connaissance de cette expérience : https://lefilpresse.wordpress.com/2012/ ... partement/ ?
Regardez bien la vidéo : j'ai l'impression que cela fonctionne et je suis un peu plus satisfait, il y a plus d'instruments de mesure pour vérifier.

Mais voilà, il y a un hic !
Regardez le diaporama après : c'est bien tourné dans son appart (on reconnait la configuration du générateur à fusion froide) mais sur une photo, on voit un schéma sur un mur à droite.
Ensuite on voit ce schéma plus loin IMG_3905 ; faite un grossissement et vous verrez que c'est un schéma de JL Naudin du 21 Mai 2003 !!!
qui utilise une cathode de tungstène à 2% de thorium avec une isolation thermique et une anode en acier innoxydable le tout baignant dans un électrolyte de K2CO3 à 0,2 mole !
Donc il est où le blème ???

Est ce que Pons et Fleischman étaient des imposteurs ? Je ne crois pas. Il y a quelque chose ! J'en suis sûr !
Mais pourquoi maquiller la vérité ?
Si on en croit Naudin et ce p'tit jeune, on a pas besoin de deutérium, ni de paladium ni de platine ; ce qui baisserait inéxorablement le coup des expériences.
Je cherche donc des aventuriers ... il me manque un peu de matos, mais je pense que nous avons une théorie à vérifier sur la fusion froide.

Avatar du membre
glace
Big posteur
Big posteur
Messages : 338
Enregistré le : dim. 24 janv. 2016 21:19

Re: Le Nucléaire propre fait-maison: La Fusion Froide

Message non lu par glace » lun. 24 oct. 2016 23:29

Phil.Alb a écrit :Bon, j'aime bien poussé les choses jusqu'au bout :
Quelqu'un a t il connaissance de cette expérience : https://lefilpresse.wordpress.com/2012/ ... partement/ ?
Regardez bien la vidéo : j'ai l'impression que cela fonctionne et je suis un peu plus satisfait, il y a plus d'instruments de mesure pour vérifier.

Mais voilà, il y a un hic !
Regardez le diaporama après : c'est bien tourné dans son appart (on reconnait la configuration du générateur à fusion froide) mais sur une photo, on voit un schéma sur un mur à droite.
Ensuite on voit ce schéma plus loin IMG_3905 ; faite un grossissement et vous verrez que c'est un schéma de JL Naudin du 21 Mai 2003 !!!
qui utilise une cathode de tungstène à 2% de thorium avec une isolation thermique et une anode en acier innoxydable le tout baignant dans un électrolyte de K2CO3 à 0,2 mole !
Donc il est où le blème ???


Est ce que Pons et Fleischman étaient des imposteurs ? Je ne crois pas. Il y a quelque chose ! J'en suis sûr !
Mais pourquoi maquiller la vérité ?
Si on en croit Naudin et ce p'tit jeune, on a pas besoin de deutérium, ni de paladium ni de platine ; ce qui baisserait inéxorablement le coup des expériences.
Je cherche donc des aventuriers ... il me manque un peu de matos, mais je pense que nous avons une théorie à vérifier sur la fusion froide.
Heu mais vous êtes sur que ca dégage pas de radioactivité ? Faudrait un instrument de mesure si tu fais les expériences non ?
"Pour être un membre irréprochable parmi une communauté de moutons, il faut avant toute chose être soi-même un mouton." : Einstein.

Phil.Alb
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 406
Enregistré le : lun. 10 oct. 2016 18:15
Localisation : Sud Ouest Landes

Re: Le Nucléaire propre fait-maison: La Fusion Froide

Message non lu par Phil.Alb » mar. 25 oct. 2016 00:49

En effet le risque de radioactivité est peut être possible.
Il faut se pencher sur la réaction chimique.

Mais au lycée, par exemple, quand un prof fait une démo de décomposition de l'eau par électrolyse, on ne se planque pas derrière des plaques de plomb.

Je pense qu'il faut s'attendre au résultat d'une expérience. Déjà en avoir une vague idée.
Par exemple quand Pons et Fleischman ont fait des expériences (et les autres ensuite), ils ont cherché à démontrer une réaction nucléaire avec des émissions de neutrons. Ils ont donc employé des éléments de source radioactive.
Mais si j'ai bien compris même là, ils n'ont pas détecté de fortes radiations, mais de fortes chaleurs.

Dans cette expérience, la seule source très faiblement radioactive est l'électrode de tungstène avec les 2% de Thorium
Donc la réaction est purement chimique. Maintenant le but de l'expérience est d'obtenir une température (réaction chimique) excédentaire pour avoir une puissance récupérée supérieure à la consommation de la réaction : comme ça Lavoisier va faire des bons dans sa tombe !
Il me semble que le plus judicieux, et c'est ainsi que je vais tenter de rassembler le matos, c'est d'abord de reproduire cette réaction
Ensuite, ou plutôt avant, c'est de vérifier l'équation de la réaction chimique (là, il va faloir ressortir les bouquins de chimie)
Cette équation, je pense ne peut se faire qu'en décomposant chaque élément au niveau atomique et voir les combinaisons possibles.
C'est d'ailleurs une décomposition intéressante car il y a le catalyseur qui est le courant éléctrique. C'est l'énergie extérieure qui va provoquer la modification des sphères d'expansion (voir effet Vialle).
Il est à penser que c'est grâce au champ magnétique à 3 dimensions (lamda = voir effet Vialle aussi) qui doit provoquer l'assemblage des nouveaux composés.

De toute façon, je ne sais même pas si un compteur Geiger serait efficace dans une manip comme celle ci parce qu'il ne détecterait pas les neutrons ! Il faudrait un dosimètre à neutron mais pour les détecter, il faudrait créer un milieu hydrogéné ... En fait une usine à gaz pour reproduire une manipulation qui a été déjà faite n fois par les labos qui cherchent une fusion.

Maintenant autre hypothèse, et s'ils avaient raison : la fusion froide ou à basse température ne peut pas exister car on ne connait pas de soleil à basse température. Donc ce ne serait qu'une réaction chimique ! Mais une réaction chimique menant à une "sur-unité".

Voilà le déroulement de ma pensée
Est ce faisable ?
En tout cas, il y a plein de tests à faire

Phil.Alb
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 406
Enregistré le : lun. 10 oct. 2016 18:15
Localisation : Sud Ouest Landes

Re: Le Nucléaire propre fait-maison: La Fusion Froide

Message non lu par Phil.Alb » mar. 8 nov. 2016 22:03

Je vous transfère un mail que j'ai échangé avec Jean-Paul Biberian http://www.jeanpaulbiberian.net/
suite à des questions sur la fusion froide. Ce mail date du 1er Novembre :
"Par ailleurs, je n'ai jamais observé d'isotopes radioactifs, mais en réalité je n'ai pas vraiment cherché sauf avec un compteur Geiger. La méthode de Naudin est relativement dangereuse car il utilise des hautes tensions. Il faut donc faire très attention.
Cordialement
Jean-Paul Biberian"
Voilà une partie de la réponse Glace (la dangerosité est quand même présente)

De plus je rajoute que nous avons donné une explication à l'effet Dumas en l'expliquant avec la théorie de l'effet Vialle.
Il est possible que ce phénomène de "fusion froide" (du moins l'expérience de Naudin) soit la même chose
Ah oui ! Si vous cherchez effet Dumas, vous allez tomber sur beaucoup de désinformations, contreinformations, ...
http://www.arc-ethic.com/wordpress/tout ... fet-dumas/
https://www.youtube.com/watch?v=rMIXG9X9KA0
https://www.facebook.com/permalink.php? ... 8943092791
Comme ils ne se cachent pas derrière des pseudos mais par respect pour leur intimité, j'ai longuement discuté avec JC D et surtout JF R (le scientifique) pour échanger sur des théories d'explications. Ils préfèrent rester sur une version conventionelle d'explication avec des effets de cavitation, recherche avec les effets Casimir, ... Mais, et cela me fait très plaisir, il ne rejète absolument pas l'effet Vialle. Bien au contraire, je crois qu'ils vont y venir :
"La contradiction des deux propositions du paragraphe en majuscules ci-dessus n'est qu'apparente or contraint le raisonnement à admettre que de l'énergie potentielle «exotique» contenue dans le système expérimental a été libérée.
Fusion froide par cavitation électriquement assistée? Extraction d'énergie du potentiel de point zéro de l'espace temps? Ceci sera l'objet d'autres publications."
Source : https://www.facebook.com/permalink.php? ... 8943092791

Avatar du membre
peterpan57
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 3892
Enregistré le : jeu. 7 janv. 2016 04:20
Localisation : Lorraine 57

Re: Le Nucléaire propre fait-maison: La Fusion Froide

Message non lu par peterpan57 » mer. 9 nov. 2016 00:44

le deutérium se produit automatiquement et recréer des reactions, ( les nazy en produisait des futs entier pour essayer la fission/fusion...euh, enfin une bombe quoi :shock: )
une part d'électrons se libére aussi, une partie d'hydrogéne et d'oxygéne se degage aussi en gaz,
il n'y a qu'une petite partie d'eau qui fait des reactions nucléaires....heureusement,

l'eau est aussi une excellente matiére absorbante de rayonnement,
et récement grace aux propos sur l'IRM bin c'est le Gadolinium qui ...absorberais le plus de RadioFréquence, ( rayonnement EM )
et les protons l'Hydrogéne réagissent facilement au Impulsions Magnétiques ( dans la logique de l'IRM biensur )

( oui t'a raison, c'est le plan de JL Naudin, et il y a bien un Pont Redresseur a 4 diodes, ce gars dans son appart a juste reproduit l'expérience )

Image
Modifié en dernier par peterpan57 le mer. 9 nov. 2016 00:59, modifié 1 fois.
Bonus Retraite 2020, un cercueil acheté, le second offert... :lol:

Avatar du membre
peterpan57
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 3892
Enregistré le : jeu. 7 janv. 2016 04:20
Localisation : Lorraine 57

Re: Le Nucléaire propre fait-maison: La Fusion Froide

Message non lu par peterpan57 » mer. 9 nov. 2016 00:56

Voila peut-étre pourquoi la France veut ré-ouvrir certaines de ses mines au Tungsténe,
EDF veut faire bouillir la Marmite a bas prix et Tarifs élevés :lol:
les energies renouvelables :wait: :lol:
Bonus Retraite 2020, un cercueil acheté, le second offert... :lol:

Répondre