Le Nucléaire propre fait-maison: La Fusion Froide

Concerne toutes les sciences, même les plus improbables...

Modérateur : Nrico

Avatar du membre
peterpan57
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 3892
Enregistré le : jeu. 7 janv. 2016 04:20
Localisation : Lorraine 57

Le Nucléaire propre fait-maison: La Fusion Froide

Message non lu par peterpan57 » lun. 17 oct. 2016 23:39

https://www.youtube.com/watch?v=dTR96Xn ... gK&index=2

Une énergie nucléaire propre, et faisable fait-maison: https://fr.wikipedia.org/wiki/Fusion_froide

de l'eau (un peu modifiée), des electrodes, de l'électricité, et voila. http://jlnlabs.online.fr/cfr/ape/index.htm ( desolé pas trouver la version francaise )

CFR = Cold Fusion Reactor,
Bonus Retraite 2020, un cercueil acheté, le second offert... :lol:

Phil.Alb
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 406
Enregistré le : lun. 10 oct. 2016 18:15
Localisation : Sud Ouest Landes

Re: Le Nucléaire propre fait-maison: La Fusion Froide

Message non lu par Phil.Alb » mar. 18 oct. 2016 09:07

Bonjour,

Je me permets d'intervenir. Le cas de la fusion froide est le cas qui aurait due être développé pour l'énergie nucléaire.
Historiquement et c'est expliqué sur Wiki (le lien que tu as mis) et ailleurs en faisant quelques recherches, la fusion nucléaire et la fission ont apparu pratiquement en même temps.

Par contre, partir d'un atome lourd (uranium) et le cassé provoque une forte énergie, mais aussi du plutonium
Vous comprenez bien que je résume ; faites vos propres recherches en comparant plusieurs site !
Nous sommes dans une situation, à cette époque de forte tension (tient, comme aujourd'hui), et il y a le projet de développement de l'arme nucléaire.
En //, il y a des études sur la fusion froide qui est le rassemblement d'atome. Cette fusion se fait à partir de deutérium et donne entre autre du tritium. Mais il n'y a aucun débouché pour exploiter les déchets (si vous voyez ce que je veux dire).

Donc le choix, et il en restera encore ainsi, n'est que géopolitique. Si on arrive à faire une bombe type soleil sur terre, oui, là, la fusion froide sera développée.

Je rappelle que l'énergie nucléaire est employée comme combustible qui chauffe de l'eau qui, transformée en vapeur, fait tourner des alternateur. Ce qui crée notre électricité, c'est toujours cette bonne vapeur.
Avec l'énergie nucléaire, la science n'a fait aucun bon en avant. Nos centrales, ce sont des machines à vapeur (une bonne vieille locomotive)

Je vais donner un exemple ; Il y a un gars dans le sud de la France qui a repris un principe qui existe depuis longtemps, et qui n'a jamais été développé (car pas assez compliqué). Il l'a surnommé l'effet Dumas. C'est à dire en finalité, il fait bouillir de l'eau pratiquement instantanément en utilisant un résonnateur. Ils ont monté tout un coloque qui étudie et essaye de donner des explication de leur phénomène par la voie de la science officielle.
Nous les avons contacté, et avec la théorie de l'effet Vialle, on leur a expliqué leur phénomène tout simplement. Sans rentrer dans les détails, mais en appliquant quelques équations, cela expliquait ! Sans passé par des effets Casimir ou des effets de cavitation.

En tout cas la vidéo de JL Naudin serait à exploiter
Si quelqu'un se sent l'ame d'un traducteur ?

Oups ! désolé, j'ai dit quelques conneries : http://www.connaissancedesenergies.org/ ... ire-130603. Il faut que je revoie la copie !

Sacré nature humaine !
Il serait pourtant si simple de vivre en bonne harmonie !

Phil.Alb
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 406
Enregistré le : lun. 10 oct. 2016 18:15
Localisation : Sud Ouest Landes

Re: Le Nucléaire propre fait-maison: La Fusion Froide

Message non lu par Phil.Alb » mar. 18 oct. 2016 11:58

En tout cas merci pour cette vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=dTR96Xn ... gK&index=2

Bon à part, le scénario complotiste :D , elle apporte plein de renseignement et d'enseignement.
Je comprends maintenant pourquoi j'appelle l'"Ether" du ploutos.

Petite précision thermodinamique : pour faire bouillir de l'eau à la pression atmosphérique, elle boue à 100°C, mais si on change la pression, elle boue à d'autres température : http://www.thermexcel.com/french/tables/vap_eau.htm
Ici, l'excédent de T° est 215° pour 1 atm : cela veut dire qu'on a un surplus de T° de 115° = c'est énorme !

Il y a un autres points qui sont intéressants, c'est la transformation de métaux :
Je vous présente un électron d'un atome de fer : :)
Je vous présente un électron d'un atome de plomb : :)
Je vous présente un électron d'un atome d'oxygène : :)
d'Uranium : :) , d'hydrogène : :) , ...
Tous les électrons sont identiques, tous les neutrons, protons, quark, ... sont identiques. Mais leur assemblage donne un élément différent.
Il est évident qu'il faille une énergie pour faire l'assemblage. Mais pourquoi s'entêter que ce soit qu'une énergie thermique ?
Une énergie thermique sont des infrarouges, donc tout signal électromagnétique peut contribuer à cette transformation !
Tout est énergie !

Avatar du membre
peterpan57
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 3892
Enregistré le : jeu. 7 janv. 2016 04:20
Localisation : Lorraine 57

Re: Le Nucléaire propre fait-maison: La Fusion Froide

Message non lu par peterpan57 » jeu. 20 oct. 2016 14:57

un autre post ici concernant la Nasa et la Fusion Froide: http://lesmoutonsenrages.fr/forum/viewt ... =10&t=4914
Bonus Retraite 2020, un cercueil acheté, le second offert... :lol:

Avatar du membre
glace
Big posteur
Big posteur
Messages : 338
Enregistré le : dim. 24 janv. 2016 21:19

Re: Le Nucléaire propre fait-maison: La Fusion Froide

Message non lu par glace » jeu. 20 oct. 2016 21:23

Amis scientifiques. Selon vous on pourrait l'utiliser déjà et ce n'est pas fait que pour des raisons politiques (c'est à dire pour que le fric reste bien dans les poches des memes) ?
"Pour être un membre irréprochable parmi une communauté de moutons, il faut avant toute chose être soi-même un mouton." : Einstein.

Avatar du membre
peterpan57
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 3892
Enregistré le : jeu. 7 janv. 2016 04:20
Localisation : Lorraine 57

Re: Le Nucléaire propre fait-maison: La Fusion Froide

Message non lu par peterpan57 » jeu. 20 oct. 2016 22:00

bin oui, non seulement on se ferai notre propre energie mais en plus les déchets transmutés des electrodes usées, sont pour certains d'entre eux des éléments rares et peuvent rapporter gros au prix de vente... :D
Bonus Retraite 2020, un cercueil acheté, le second offert... :lol:

Phil.Alb
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 406
Enregistré le : lun. 10 oct. 2016 18:15
Localisation : Sud Ouest Landes

Re: Le Nucléaire propre fait-maison: La Fusion Froide

Message non lu par Phil.Alb » jeu. 20 oct. 2016 22:34

Et M...,
J'avais préparé une réponse, je l'ai perdu quand j'ai voulu transférer un fichier joint.

Comment il s'appelle déjà Sisyphe ?

Alors oui, déjà la référence de peterpan57 : viewtopic.php?f=10&t=4914
D'accord, mais c'est toujours des mots.

Par contre, http://jlnlabs.online.fr/cfr/ape/index.htm , ça c'est une expérience fort intéressante !!!
J'ai fait une traduction en français : merci Google trad avec un peu d'arrangement

Bon je sais pas si cela a marché, je continuerais plus tard

Phil.Alb
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 406
Enregistré le : lun. 10 oct. 2016 18:15
Localisation : Sud Ouest Landes

Re: Le Nucléaire propre fait-maison: La Fusion Froide

Message non lu par Phil.Alb » jeu. 20 oct. 2016 23:03

On s'occpera de ce transfert plus tard.

Dans le schéma de principe, il utilise 2 diodes pour le redressement de l'alternatif et une capa pour lisser, je suppose.
Je ne sais pas ce qu'en pense les électroniciens, j'aurai plutôt employé un pont de diode complet avec 4 diodes pour un redressement complet ?

Ensuite, je le trouve léger en appareil de mesure : thermomètre, voltmètre, ampèremètre, ...
Par contre, et je suis entièrement d'accord avec lui, il faudrait encore plus de protection ;
On risque un dégagement d'hydrogène, donc risque d'explosion !
De plus cette expérience me rapelle l'effet Dumas que l'on avait expliqué avec l'effet Vialle. Ils ont gardé leur raisonnement sur la recherche de cavitation et d'effet Casimir ... mais ils avait quand même des dégagements d'isotope et des isotopes radioactifs.

Il est essentiel et primordial de bidouiller mais la moindre des choses c'est de se diriger vers quelque chose d'attendu !

Par contre cette expérience est extraimement intéressante à reproduire car il utilise des électrode de Tungstène et une solution de carbonate de potassium : c'est donc à la portée de "Monsieur tout le monde"
L'expérience de fusion froide était faite avec une cathode en palladium, une anode en platine, et une solution d'eau lourde (eau + deutérium + lithine (hydroxyde de lithium)) : c'est un peu plus compliqué pour "Monsieur tout le monde"
http://www.lesechos.fr/29/02/2016/LesEc ... ysique.htm

Il est également important de reproduire cette expérience parce que c'est encore une affaire de gros sous :
E-Cat : http://www.agoravox.fr/actualites/techn ... -et-181257
Cela veut dire qu'il vont encore tout faire pour faire capoter cette idée

Y en a marre de tous ces boulimiques qui pense à la grosseur de leur portefeuille et qu'il n'ont rien à foutre des générations futures !
Où est passé l'époque des Cathares où n'existaient que des Gens Bons (plutôt des Bons Hommes) intègres, loyals et francs !
Y aurait il des descendants Cathares sur ce forum ?

Phil.Alb
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 406
Enregistré le : lun. 10 oct. 2016 18:15
Localisation : Sud Ouest Landes

Re: Le Nucléaire propre fait-maison: La Fusion Froide

Message non lu par Phil.Alb » jeu. 20 oct. 2016 23:23

Je rajoute quelque chose que j'ai pêché sur http://www.agoravox.fr/actualites/techn ... -et-181257

Je ne sais pas si on a le droit de faire ça, mais je relance ici l'Effet Vialle :

"Il n’est pas du tout certain que l’humanité puisse un jour utiliser couramment l’énergie de fusion.
Une piste pourrait être de neutraliser cette maudite force électromagnétique répulsive par la création autour des protons-cibles, d’un champ d’électricité négative. Il faudrait la bombarder avec des électrons très rapides pour pouvoir atteindre le noyau dépouillé de son cortège électronique (plasma) ou à travers lui, dans un accélérateur de particules. Ceci aurait lieu d’un côté pendant que les protons accélérés arriveraient de l’autre. Ils ne « verraient » plus le champ positif des protons jusqu’à ce qu’ils arrivent très près, à distance d’action de la force nucléaire forte ...
Bon, il faudrait expérimenter, mais avec la « Big science »et de gros moyens, pas sur un bord de table !"

Ceci est la réponse de Alren 28 mai 14:52 sur ce site
Ce qui est souligné est un des résultats de l'effet Vialle !
Par contre la solution qui propose, par la suite, ne marchera jamais !
A vous de voir ?

Phil.Alb
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 406
Enregistré le : lun. 10 oct. 2016 18:15
Localisation : Sud Ouest Landes

Re: Le Nucléaire propre fait-maison: La Fusion Froide

Message non lu par Phil.Alb » jeu. 20 oct. 2016 23:29

j'essaye de retransférer cette traduction

J'avais pas lu : "Désolé le quota de fichiers joints a été atteint"

Quelqu'un peut il me traduire en langage de : comment je peux faire ?

Répondre