champs magnétique, champ électrique

Concerne toutes les sciences, même les plus improbables...

Modérateur : Nrico

Phil.Alb
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 396
Enregistré le : lun. 10 oct. 2016 18:15
Localisation : Sud Ouest Landes

Re: champs magnétique, champ électrique

Message non lu par Phil.Alb » jeu. 16 août 2018 23:24

Salut Peter,
Mais là je peux pas laisser passer ce que tu dis sur les ampères :
peterpan57 a écrit :
jeu. 16 août 2018 16:22
ya pas d'Ampéres sur une Onde,
il n'y a que Volts et Champ Magnétique sur une Onde.
Il faut que tu détailles. Car là pas d'accord du tout !
Pour ceux qui ont un esprit curieux :
http://sites.unice.fr/site/aristidi/opt ... node8.html

Sujet sur forum "amplitudes des ondes électromagnétique" qui vient d'un site où je me suis fait virer (parce que j'étais hors RG). Dommage, car les discussions étaient très enrichissantes pour tout le monde :
"L’intensité I d’une onde plane exprimée en w/m^2 est définie ici comme valeur moyenne sur plusieurs cycles.
L’intensité est liée au champ électrique E (amplitude max.) ou au champ B (amplitude max.) par I = E^2/(2muo*c)
Ou par I = B^2*c/(2muo)"

Bon, d'accord cela n'a rien à voir avec Biquette, mais j'aime que les choses soient bien précisées.
Désolé Peter
En fait, si je comprends bien, Biquette cherche à mesurer la rémanence d'un champ électromagnétique pour sauvegarder sa santé.
N'est ce pas, Biquette ?
Biquette a écrit :
jeu. 16 août 2018 13:33
A partir de quelle valeur est-ce qu'il y a danger ? Et un danger de quel niveau ?
Or, il faut savoir que ce même champ électromagnétique peut soigner !
J'ai des idées de montage d'expériences sur ce sujet, mais ce sera avec la théorie de l'effet Vialle.
Donc, j'attends la suite de ton raisonnement

Cordialement

Avatar du membre
peterpan57
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 3853
Enregistré le : jeu. 7 janv. 2016 04:20
Localisation : Lorraine 57

Re: champs magnétique, champ électrique

Message non lu par peterpan57 » ven. 17 août 2018 12:06

"Salut Peter,
Mais là je peux pas laisser passer ce que tu dis sur les ampères :
"

:lol: Nous y voila, je m'y attendais :P

" L’intensité est liée au champ électrique E (amplitude max.) ou au champ B (amplitude max.) par I = E^2/(2muo*c)
Ou par I = B^2*c/(2muo)"
"

Je rappelle: Comment on mesure les ampéres ? allons allons, brancher en serie, avec des cables :lol:

Quelqu'un a-t-il réussi a brancher un voltmétre ou ampéremétre sur une Onde avec les cables du testeur ?
:lol:
méme avec de telles formules citées ci-dessus, EN REALITé y'a-t-il vraiment des ampéres dans une onde ?
Quelqu'un est aller voir dans l'Onde méme si des Ampéres passent ? et Combien ?

C'est quoi les ampéres ? https://fr.wikipedia.org/wiki/Ampère
" La définition de l'ampère a été donnée par le Comité international des poids et mesures en 1948 comme suit :

« Un ampère est l'intensité d'un courant constant qui, s'il est maintenu dans deux conducteurs linéaires et parallèles, de longueurs infinies, de sections négligeables et distants d'un mètre dans le vide, produit entre ces deux conducteurs une force linéaire égale à 2×10-7 newton par mètre1. »


Alors deja le nombre de sites montrant comment on mesure des ampéres n'a pas grand chose a voir avec l'explication ci-dessus, qui, elle montre que c'est une force linéaire ENTRE 2 Conducteurs...

Donc en comparant les explications traditionnels de "Comment on mesure les ampéres avec un testeur", la definition du Comité international des poids et mesures....et les differentes autres formules pour trouver ce qu'on nomme Ampéres... :lol:

On est pas sorti de l'auberge.

Avatar du membre
Biquette
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 2159
Enregistré le : mer. 20 août 2014 10:44
Localisation : Provence

champs magnétique, champ électrique

Message non lu par Biquette » ven. 17 août 2018 12:14

Vous êtes supers, tous les deux, merci beaucoup.
@ Phil, tu dis "Donc l'appareil mesure un champ magnétique qu'il transforme en Ampère." or tu dis aussi que l'ampère mesure le débit de courant. Sans trop entrer dans les détails, si l'ampère est la valeur du courant, comment est-ce qu'un appareil peut transformer un champ magnétique en valeur de courant ? Autrement dit, dans ma petite tête, je vois l'ampère retiré du champ magnétique par une opération...une sorte de soustraction ? :?

@ Bon. Mais là, pour moi, je m'éloigne de mon sujet et je risque de me perdre dans les dédales des valeurs. Donc j'en reviens au w/m. Et là, Peter, merci pour les exemples. Peu à peu, je comprends mieux. Je viens de faire un tableau sur les différentes fréquences en notant celles du wifi, du four à MO... un schéma qui me parait bien plus clair. Je vous le soumettrais dès que je serais à peu près sûre de ce que j'aurais écrit parce que je me rends compte que tous les sites ne sont pas toujours d'accord entre eux. C'est là que je vois les limites de ce testeur qui mesure de 50 Hz à 50 KHz, puis de 100 MHz à 8 GHz. Et entre les deux ?

@ Phil, c'est bien ça: je cherche les limites sur le plan de la santé. Même si je comprends ce que dit Peter, sur le fait que mon testeur est loin de me donner les précisions requises. Mais je fais avec...

Donc, par exemple: quelle serait la limite en milliwatts à ne pas atteindre lorsque je teste... mon écran d'ordinateur... ?
Si je me mets devant un Linky, j'observe bien une réponse de mon testeur, mais il bouge beaucoup du fait sans doute des ondes qui circulent dans tous les sens. Pas facile de connaître celles qui viennent vraiment du Linky. Quand je vois la large bande de fréquence du CPL, est-ce que je peux distinguer, avec ce petit appareil, ce qui vient du CPL d'autres sources ?
Sur le site du fournisseur, il était bien notifié une bande sonore (à télécharger pour donner un référentiel) avec les différents bruits émanants de différentes sources. Mais je ne l'ai jamais trouvée !!

Donc, en résumé, je peux mesurer:
- des champs magnétiques hyperfréquences en mw/m
- des champs magnétiques basses fréquences en microteslas (ou en milligauss)
- des champs électriques en v/m

Pour chaque champ, quelles sont la valeurs limites ? (pas les officielles, les vraies !)
:hai: :*

Avatar du membre
peterpan57
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 3853
Enregistré le : jeu. 7 janv. 2016 04:20
Localisation : Lorraine 57

Re: champs magnétique, champ électrique

Message non lu par peterpan57 » ven. 17 août 2018 12:26

Content que tu commence a y voir plus clair, je reviendrais une autre fois sur les Volts, Ampéres, et Champs Magnétiques des Ondes,
car de nos jours il devient aisé de créer des Ondes sans aucun (presque) champ magnétique ou inversement, sans champ electrique,
ce qui est embetant pour un testeur d'onde quand on desire connaitre l'intensité en WATT alors qu'il n'y a pas de champ magnétique ( ou d'ampéres).

Vous arrivez a suivre ? :?:
Aucun scientifique n'a jamais publier comment on branche un ampéremétre sur une Onde :D
Pourtant c'est aisément faisable ,
dommage que des tonnes de formules ne tiennent pas compte des intensités allant dans l'univers 2...rendant les mesures érronées...car les appareils de mesures ne sont pas conçus pour mesurer dans l'AUTRE Univer !!!

http://www.formules-physique.com/categorie/846

Phil.Alb
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 396
Enregistré le : lun. 10 oct. 2016 18:15
Localisation : Sud Ouest Landes

Re: champs magnétique, champ électrique

Message non lu par Phil.Alb » ven. 17 août 2018 20:29

Oui Peter,
Ça y est je crois que je t'ai compris !
Dans ce cas, je suis d'accord, je ne sais pas comment on mesure une onde.
En fait c'est un peu comme avec cet ordinateur, je tape sur des lettres qui sont retranscrites devant mon écran, mais si je me trompe, c'est pas grave, je n'ai pas besoin de mettre du blanco sur mon écran.
En plus quand je tape une lettre elle n'a rien à voir en langage machine ; tout est transformé en code qui ne lit qu'un état : Haut = 1 et Bas = 0.
Donc mesurer une onde est comme si tu demandais comment je peux dessiner une lettre ou comment je peux mesurer sa tension ou son ampérage.
Pourtant ça marche !
De mémoire, il me semble que les volts et les ampères était comparé à un cours d'eau. Je crois que les Volts est la grosseur du cours d'eau et les Ampères est la quantité d'eau qui passe. Mais c'est à vérifier.

Tu peux mettre un lien sur des ondes EM sans champ magnétique ou sans champ électrique. Veux tu parler des ondes scalaires ?

Pour l'univers 2, si tu te réfères à l'effet Vialle, je t'arrête de suite !
L'univers 2, dans l'effet Vialle, est un univers à temps négatif, donc inexistant dans nos dimensions spatiales !
C'est une remarque et une conséquence mathématique.
Biquette a écrit :
ven. 17 août 2018 12:14
comment est-ce qu'un appareil peut transformer un champ magnétique en valeur de courant ?
Une expérience très simple à faire est de prendre un aimant et de le passer devant un pince ampèremétrique.
Si l'aimant est immobile, l'appareil marquera 0 A
Si on bouge l'aimant devant la pince, l'appareil marquera de très forte intensité (100A)
Ce n'est pas une soustraction, c'est tout simplement des circuits qui permettent de montrer l'équation
En fonction des technologies, cela peut être une équation très simple comme U=RI (pour les ampèremètre qui se branche en série), mais cela peut être aussi des bobinages (pour les pinces ampèremétriques par exemple), ...
https://fr.wikipedia.org/wiki/Amp%C3%A8rem%C3%A8tre

Pour la santé, je ne peux rien dire !
On baigne dans les ondes EM, et les morphologies réagissent différemment.
Il y a des gens qui se payent des migraines terribles dans un Mac-Do, et d'autres à qui cela ne fait rien, à cause du Wifi.
Il en est de même pour le Linky, four micro ondes, téléviseurs, ...
J'ai fait une conférence-exposé, il y a longtemps sur les micro-ondes, j'ai pu cerné le fonctionnement, les conséquences sur la molécule d'eau, ..., mais malheureusement, sur le corps humain, je ne crois pas qu'il y ait des protocoles bien établi. J'ai travaillé plus de 15 ans sur des radars, et je n'ai rien. Alors que d'autres au bout de quelques mois étaient obligés de changer de secteur.
Pour conclure que ce n'est pas avec tes mesures que tu trouveras une conséquence sur ta santé. A moins que tu sois diagnostiqué hypersensible.
En ce qui me concerne, je ne peux te donner aucune valeur.

Cordialement

Avatar du membre
Biquette
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 2159
Enregistré le : mer. 20 août 2014 10:44
Localisation : Provence

champs magnétique, champ électrique

Message non lu par Biquette » ven. 17 août 2018 20:35

Merci Phil, je comprends. Je ne sais pas si des études ont pu être faites ou non sur ce point. Je sais que des milliers d'études ont été faites sur les dangers de la téléphonie mobile. Mais il faudra déjà parler Anglais, comprendre le langage médico-scientifique et celui des appareils utilisés.
Seuls les résultats sont compréhensibles et ils vont tous dans le même sens. Du moins quand il s'agit de laboratoires indépendants.
Je vous laisse à votre discussion, c'est trop matheux pour moi. Merci en tout cas pour votre aide, vous m'avez bien éclairée sur certains points. :hai:

Avatar du membre
peterpan57
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 3853
Enregistré le : jeu. 7 janv. 2016 04:20
Localisation : Lorraine 57

Re: champs magnétique, champ électrique

Message non lu par peterpan57 » ven. 17 août 2018 23:32

Phil,
" Donc mesurer une onde est comme si tu demandais comment je peux dessiner une lettre ou comment je peux mesurer sa tension ou son ampérage.
Pourtant ça marche !
De mémoire, il me semble que les volts et les ampères était comparé à un cours d'eau. Je crois que les Volts est la grosseur du cours d'eau et les Ampères est la quantité d'eau qui passe. Mais c'est à vérifier.

Tu peux mettre un lien sur des ondes EM sans champ magnétique ou sans champ électrique. Veux tu parler des ondes scalaires ?

Pour l'univers 2, si tu te réfères à l'effet Vialle, je t'arrête de suite !
L'univers 2, dans l'effet Vialle, est un univers à temps négatif, donc inexistant dans nos dimensions spatiales !
C'est une remarque et une conséquence mathématique.
"

Oui, voila exactement les points trés pertinents que j'ai vraiment du mal a "materialiser" ici sous forme de termes adéquats et compréhensibles.

1 - Ayant le fort présentiment que toute forme d'energie dissipée ici dans l'Univer 1 se retrouve par effet Miroir dans l'Univer 2, mais...
2 - theoriquement la moitié de l'energie dissipée ici dans "U1" (Univer 1) serais donc "translatée" dans "U2" (Univer 2) sous les mémes Unités aux Polarités d'Expo identiques sauf le Temps ??
Biensur si j'ai bien compris les précédents message sur la theorie Vialle, mais cette Energie sera donc NON-MESURABLE depuis "U1" ...Voila là où j'accroche, surtout la part Magnétique a Temps Négatif !!! Sa fais une énorme puissance totalement écartée des mesures depuis U1.

3 - cette méme Energie dissipée en "U2" va elle-méme réagir, décalée dans le temps, pour se translater a nouveau dans "U1", mais puisqu'elle est décalée.... les appareils de mesures vont donc "recevoir" cet "Echo d'energie" sous forme de Perturbations non ?

:?:

Pouvons étre en mesure d'avoir des appareils capables de "decrypter" ces "Echo de U2" SANS les nommer des "Parasites" ? :?:
j'oubliai, question pertinente, la Perméabilité du Vide, j'ai bien l'impression qu'elle serais capable de convertir une Part d'energie dissipée en autre forme d'Unité,
exemple:
Champ magnétique = interfére avec le champ electrostatic,
pour transformer une part en champ electromagnétique
et donc Chaleur
et des parts restantes en champs electriques oscillants agissant eux aussi a créer de ce fait d'autres petits champs oscillants E+M
et a chaque fois évidement leurs echos respectifs en U2, etc... jusqu'a épuisement de la dissipation de la fondamentale ?

N'est ce pas le reflet de l'onde amortie ?

Avatar du membre
peterpan57
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 3853
Enregistré le : jeu. 7 janv. 2016 04:20
Localisation : Lorraine 57

Re: champs magnétique, champ électrique

Message non lu par peterpan57 » ven. 17 août 2018 23:46

Pour les ondes scalaires, je me disais que, puisque avec des Alim. de Labo il est aisé d'augmenter les Volts sans augmenter les Ampéres, et inversement,
je me disais donc qu'il serais évident et aisé de créer des ondes , oscillations, uniquement a Part Electrique , ou Magnétique. Non ?
Puisque Physiquement l'Alim de Labo sais le faire, agir sur les Volts(puissance Champ Electrique) sans agir sur les Ampéres (puissance champ magnétique)

Phil.Alb
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 396
Enregistré le : lun. 10 oct. 2016 18:15
Localisation : Sud Ouest Landes

Re: champs magnétique, champ électrique

Message non lu par Phil.Alb » ven. 17 août 2018 23:59

Merci Peter de continuer la discussion,
peterpan57 a écrit :
ven. 17 août 2018 23:32
1 - Ayant le fort présentiment que toute forme d'energie dissipée ici dans l'Univer 1 se retrouve par effet Miroir dans l'Univer 2, mais...
2 - theoriquement la moitié de l'energie dissipée ici dans "U1" (Univer 1) serais donc "translatée" dans "U2" (Univer 2) sous les mémes Unités aux Polarités d'Expo identiques sauf le Temps ??
Bon, un peu plus d'explications s'imposent :
Pour cela je me réfère au Tome 1 :
http://www.magnetosynergie.com/Archives ... 18)_FR.pdf
En page 24, on exploite la bulle d'expansion, c'est à dire l'origine de la sphère d'expansion.
On trouve une écriture qui ressemble à une pulsation que j'ai nommée w_0 (oméga 0).
C'est une remarque, mais on ne peut pas aller plus loin à ce moment.
Ensuite dans les pages suivantes (de 26 à 36), on détermine et on explore l'équation de la sphère d'expansion. C'est ainsi qu'on remarque une existence de 2 univers : 1 à temps positif, et 1 à temps négatif légèrement décalé.
A partir de l'équation de base de la théorie (R^3.D=K), l'immobilisme n'existe pas ! Donc il y a gonflement permanent de la sphère d'expansion avec le temps qui passe, et ceci dans les 2 univers à l'identique.
Donc la seule chose qui peut rythmer ce gonflement, ne peut être que le w_0 (page 38).

Après, il faut déterminer le fluide qui doit faire gonfler la sphère dans l'univers 1 et son image dans l'univers 2.
Pour cela, la meilleure image que j'ai trouvé est comme un ballon. L'air qui rentre dans le ballon vient de l'extérieur du ballon !

Quand vous vous aurez construit une image vous appartenant, mais qui soit dans cet esprit, on pourra continuer.
Si vous voulez, on pourra ouvrir un nouveau sujet pour l'explication du principe.
Mais pour cela il faudrait un peu plus de monde.

Cordialement

Avatar du membre
peterpan57
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 3853
Enregistré le : jeu. 7 janv. 2016 04:20
Localisation : Lorraine 57

Re: champs magnétique, champ électrique

Message non lu par peterpan57 » sam. 18 août 2018 00:11

Phil...question Accés Internet a ce lien PDF,

Utilisant un VPN, sur lequel je peux choisir le pays des serveurs utilisés pour rediriger la connexion,
seul les Serveurs Asiatiques me permettent l'Accés et donc le téléchargement de ce PDF, et donc sa LECTURE !!!

Je crois qu'il y a quelque chose qui empéche ( ! ) donc beaucoup de Lecteurs a avoir accés a VOS documents !

La theorie Vialle subit-elle des censures ?

Répondre