Le cosmos, l'univers physique, l'espace temps.

Concerne toutes les sciences, même les plus improbables...

Modérateur : Nrico

Phil.Alb
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 396
Enregistré le : lun. 10 oct. 2016 18:15
Localisation : Sud Ouest Landes

Re: Le cosmos, l'univers physique, l'espace temps.

Message non lu par Phil.Alb » sam. 23 nov. 2019 17:32

Bonjour à tous,

Euh Géorad, tu m'as l'air très enthousiaste :
Géorad a écrit :
ven. 22 nov. 2019 18:48
Le système fonctionne comme espéré
Quel système ?

Peter, s'il te plait, met des liens de référence.
Je ne comprends pas ce que tu dis.
Si une partie de l'énergie cinétique fait le tour de la boule, alors, sa vitesse de propagation est supérieure à la vitesse de propagation propre. Si la vitesse de propagation propre est la vitesse de la lumière, alors pour faire le tour de la bille, il faudra que sa vitesse de propagation soit supérieure à la vitesse de la lumière !
Cela n'a pas de sens.
S'il te plait, à la place des émotji, met des liens de référence. Tu pourras mettre le bonhomme qui se marre à la suite.
peterpan57 a écrit :
ven. 22 nov. 2019 23:18
Il n'arrivera rien au train, car dans le même principe, si tu veux transporter 1000000 V, c'est toujours qu'un seul électron qui fait le transport, ..., si le circuit est fermé. Sinon, il ne se passe rien.
( dans cette situation tu veux donc dire qu'un electron chargé garde le méme poids... donc la méme inertie dans un virage, donc on peux changer d'ampérage ou de voltage dans une bobine , l'induction ne changera pas... )
Si je comprends ce que tu veux dire, pour toi, l'électron porteur de charge a un sac à dos chargé à 1000000 de volts ?

Avatar du membre
bidouille

Re: Le cosmos, l'univers physique, l'espace temps.

Message non lu par bidouille » sam. 23 nov. 2019 18:47

peter ! si tous ici étaient aussi précis que tu l'est profond , ce serais stimulant :wait:

Avatar du membre
peterpan57
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 3856
Enregistré le : jeu. 7 janv. 2016 04:20
Localisation : Lorraine 57

Re: Le cosmos, l'univers physique, l'espace temps.

Message non lu par peterpan57 » sam. 23 nov. 2019 19:13

:lol: ...

Non,
Oui,
Oui,
Non,
Non,
Certainement..
Les liens demandés sont déja sur d'autres forums/Sujets
:P

( je reviendrais préciser une autre fois ) ;)

Avatar du membre
peterpan57
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 3856
Enregistré le : jeu. 7 janv. 2016 04:20
Localisation : Lorraine 57

Re: Le cosmos, l'univers physique, l'espace temps.

Message non lu par peterpan57 » dim. 24 nov. 2019 16:15

Je pourrais mieux commenter lorsque mes troubles diminuerons.
D'ici là, rien ne vous empéche de visiter mes autres sujets sur la Matiére, les ondes, les Resonances etc... ;)

Avatar du membre
Géorad
Big posteur
Big posteur
Messages : 191
Enregistré le : dim. 11 juin 2017 14:34

Re: Le cosmos, l'univers physique, l'espace temps.

Message non lu par Géorad » dim. 24 nov. 2019 18:32

Bonsoir Phil,
Euh Géorad, tu m'as l'air très enthousiaste :

Géorad a écrit : ↑
Le système fonctionne comme espéré

Quel système ?
Mais, toujours le même système, celui du montage de 8 aimants, avec lequel j’obtiens un champ statique au point zéro, que je remets ensuite en mouvement de manière contrôlée comme déjà dit.

Ce qui est nouveau maintenant, c’est de refaire passer le produit énergie obtenu par le montage, 1,2,3 fois etc… tel par analogie, on le ferait avec des piles en série (mais sans avoir leurs inconvénients de surcharge…) Et le système fonctionne bien, le taux vibratoire augmente proportionnellement par l’effet d’octave.

Du coup ça remet aussi beaucoup de chose en question, car à première vue il ne me semble pas qu’il y ait de limite à cette opération, mis à part celle de mes mesures ?
« Quand tu auras compris l'ensemble, alors tu comprendras les parties. Donc commence par comprendre l'ensemble. »
« La réalité des choses que l’on observe se trouvent dans les interactions et non pas dans les objets » Pr. Marc Henry.

Phil.Alb
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 396
Enregistré le : lun. 10 oct. 2016 18:15
Localisation : Sud Ouest Landes

Re: Le cosmos, l'univers physique, l'espace temps.

Message non lu par Phil.Alb » dim. 24 nov. 2019 21:32

Bonsoir Géorad,

J'ai de vagues souvenirs du système que tu as développé, mais peux tu en rappeler le principe et le but.
Il me semble qu'il y avait un lien avec l'équilibre énergétique d'une personne, donc on touche à la "magnéto-santé" ?
Nous sommes sur un forum ouvert par Valérie D le 03 nov, nous sommes le 24 nov et il y a déjà 2645 vues (en 21 jours).
On dérive un peu de son sujet, mais cela peut être tout de même relié à la même origine, puisque je pense que Valérie D sera d'accord :
L'origine du Cosmos, de l'Univers Physique et de l'Espace Temps est bien une origine électro-magnétique.

Peut être qu'il existe ailleurs des documents explicatifs de ton système ?

Il y a des mots que je ne comprends pas :
Géorad a écrit :
dim. 24 nov. 2019 18:32
j’obtiens un champ statique au point zéro
Est ce un lien avec la gravité ? Ou uniquement sur les champs électromagnétiques ?
Géorad a écrit :
dim. 24 nov. 2019 18:32
c’est de refaire passer le produit énergie obtenu par le montage
Donc tu utilises un procédé de boucle de rétro-action comme un système asservi ?
Géorad a écrit :
dim. 24 nov. 2019 18:32
tel par analogie, on le ferait avec des piles en série (mais sans avoir leurs inconvénients de surcharge…)
Comment des piles montées en série font une surcharge ?
Si on fait un montage de piles en série, on augmente la tension, mais l'intensité est toujours la même. Qu'entends tu par "surcharge" ?
Géorad a écrit :
dim. 24 nov. 2019 18:32
le taux vibratoire augmente proportionnellement par l’effet d’octave.
Si quelqu'un d'autre comprend, est il possible d'avoir une explication compréhensible.
Je suis désolé, je ne comprends pas. Suis je le seul ?

Avatar du membre
peterpan57
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 3856
Enregistré le : jeu. 7 janv. 2016 04:20
Localisation : Lorraine 57

Re: Le cosmos, l'univers physique, l'espace temps.

Message non lu par peterpan57 » dim. 24 nov. 2019 22:22

Bin il reboucle, plusieurs fois...

Bon, quand a moi, vue la logique sur l'origine de la matiére, je pense qu'il est concevable de créer des particules
a partir de champs electriques unifiés, dans lesquels ont injecterais des lignes de forces magnétiques...PERPENDICULAIRES :lol:

De plus, cela permettrais de "programmer " la particule a volonté, dés sa...naissance :wait:
Voila... toujours aussi extravagant le Peter hein ? :D :P

Imaginez alors le "terrorisme" quantique que cela impliquerais dans de mauvaises mains...
Avec une unique particule....arrivant a "destination" (la cible) .... KA-BOUMMMM !!! :D :twisted:

Les Linky ? KA-BOUMM

:twisted: :twisted: :twisted:

Le smartphone d'un dictateur..... KA-BOUMM ! :twisted: :D

Avatar du membre
peterpan57
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 3856
Enregistré le : jeu. 7 janv. 2016 04:20
Localisation : Lorraine 57

Re: Le cosmos, l'univers physique, l'espace temps.

Message non lu par peterpan57 » dim. 24 nov. 2019 22:32

...des humains pucés RFID... KA-BOUMM :lol:

Avatar du membre
Géorad
Big posteur
Big posteur
Messages : 191
Enregistré le : dim. 11 juin 2017 14:34

Re: Le cosmos, l'univers physique, l'espace temps.

Message non lu par Géorad » lun. 25 nov. 2019 14:49

Bonjour, Phil,
J'ai de vagues souvenirs du système que tu as développé, mais peux tu en rappeler le principe et le but.
Il s’agit comme dit déjà maintes fois, de l’étude du principe Magnétique.
Le but est d’en comprendre tous ses aspects, ses applications et donc ses effets.
Il me semble qu'il y avait un lien avec l'équilibre énergétique d'une personne, donc on touche à la "magnéto-santé" ?
Oui, mais pas que ! ça touche plus globalement au principe de vie, et ça passe donc aussi par la compréhension des lois immuables de l’univers, ce qui ne serait pas inintéressant pour toi, je pense ?
Nous sommes sur un forum ouvert par Valérie D le 03 nov, nous sommes le 24 nov et il y a déjà 2645 vues (en 21 jours).
On dérive un peu de son sujet, mais cela peut être tout de même relié à la même origine, puisque je pense que Valérie D sera d'accord :
Je n’ai pas du tout l’impression de dériver ! Bien au contraire…
L'origine du Cosmos, de l'Univers Physique et de l'Espace Temps est bien une origine électro-magnétique.
Le cosmos et tout ce qui le compose est pour moi, d’origine Magnétique, dont découle l’électromagnétique par l’effet dual !
Peut être qu'il existe ailleurs des documents explicatifs de ton système ? ?
Effectivement comme tu le sais, ils ont longtemps été disponibles, sur magnéto. Mais comme déjà dit également, les dessins ne sont plus accessibles actuellement, je pensais à l’époque que cela t’aurais intéressé puisque régulièrement tu évoquais le ploutos, ce que j’obtenais justement avec mon procédé, mais cela n’a pas été entendu et c’est resté sans suite ? il y a quelques jours encore tu me disais ne pas avoir de temps à y consacrer. Dans ce cas moi je n’insiste pas, je n’ai personne à convaincre, j’explique juste ce qui fonctionne de mon point de vue, tout viendra en son temps, cela ne m'inquiète pas.
Il y a des mots que je ne comprends pas :
Dans ce domaine, certes les mots sont importants, mais le passage à la pratique est encore mieux, surtout que le montage de bobinages est d’une simplicité enfantine. Trop simple je suppose, toi qui croit dur comme fer à tes équations mathématiques avant l’expérience, moi je privilégie d’abord l’équation des formes, donc la géométrie, d'ailleurs je me passe carrément des équations mathématiques.
Géorad a écrit : ↑
dim. 24 nov. 2019 18:32
j’obtiens un champ statique au point zéro

Est ce un lien avec la gravité ? Ou uniquement sur les champs électromagnétiques ?
C’est effectivement un lien direct avec la gravité, puisque c’est le magnétisme que j’exploite et non pas l’électromagnétisme que beaucoup confondent en basses fréquences.
Géorad a écrit : ↑
dim. 24 nov. 2019 18:32
c’est de refaire passer le produit énergie obtenu par le montage

Donc tu utilises un procédé de boucle de rétro-action comme un système asservi ?
Je ne suis pas certain que le terme rétroaction soit le meilleur pour bien se comprendre non plus, il n’y rien de correctif dans ce procédé, c’est plutôt évolutif par l'effet de faire repasser plusieurs fois le fluide magnétique via les octaves. (Mais là encore mieux vaut l’expérience, aux longs discours.)
Géorad a écrit : ↑
dim. 24 nov. 2019 18:32
tel par analogie, on le ferait avec des piles en série (mais sans avoir leurs inconvénients de surcharge…)

Comment des piles montées en série font une surcharge ?
Si on fait un montage de piles en série, on augmente la tension, mais l'intensité est toujours la même. Qu'entends tu par "surcharge" ?
Je comprends, je voulais juste donner une image à mon explication, je n’ai bien sûr pas fait ce montage qui consisterait à mettre des piles en série pour reboucler le tout ensuite plusieurs fois, d’une part j’aurais surement eu des surprises, et d’autre part, les effets scalaires ne m’intéressent pas non plus, (d’ailleurs beaucoup s’en plaignent longuement, mais s’y exposent pourtant bien volontairement, alors ?) Donc, j’insiste encore, c’est le magnétisme qui est intéressant dans ma technique et donc c'est lui seul que je fais repasser par les octaves, rien d’autre. (Même si je peux obtenir le magnétisme via l’électroaimant, ne mélangeons pas les choses.)
Géorad a écrit : ↑
dim. 24 nov. 2019 18:32
le taux vibratoire augmente proportionnellement par l’effet d’octave.

Si quelqu'un d'autre comprend, est il possible d'avoir une explication compréhensible.
Sans pratique, effectivement, difficile de comprendre, c’est comme pour tout ! Mais quand un système fonctionne déjà, moi je n’attends pas, je m’y intéresse sérieusement, surtout quand je suis en recherche dans ce même domaine ?
Je suis désolé, je ne comprends pas. Suis je le seul ?
Rassure-toi Phil, non tu n’es pas le seul, c’est comme pour l’effet Vialle, pour qui tu cherches toujours, encore et encore sans relâche, nous sommes très nombreux à ne pas comprendre, à ne rien comprendre aussi, et pourtant c’est écrit et disponible, alors ???

Bon, je vais de ce pas, continué mes expériences si passionnantes.
« Quand tu auras compris l'ensemble, alors tu comprendras les parties. Donc commence par comprendre l'ensemble. »
« La réalité des choses que l’on observe se trouvent dans les interactions et non pas dans les objets » Pr. Marc Henry.

Avatar du membre
peterpan57
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 3856
Enregistré le : jeu. 7 janv. 2016 04:20
Localisation : Lorraine 57

Re: Le cosmos, l'univers physique, l'espace temps.

Message non lu par peterpan57 » lun. 25 nov. 2019 21:19

Georad, pour ton montage a 8 aimants:

- les nombres sont la répétion du Son, le Son étant la totalité des vibrations du Cosmos...

Donc:
- " Le Un est à la fois l’Unité et le Tout."

- " Le Neuf, le dernier des chiffres, annonce une fin et un commencement "

Donc tu a pour l'instant, " 8 " + le Tout ( Un ) = 9 :)

A-tu rebouclé le " 8 " au Tout ?

Chacun de tes aimants correspond-t-il aux vibrations de son nombre associé ?

Et donc du Un ( Tout ) au " 8 " , tu divise et additionne les vibrations des précédents,
et la "sortie" du 8 ....l'a-tu rebouclé au " Un " ( Tout ) ?

L'Univers etant formé de l'union de champs magnétiques et electriques,
sur ton montage,
a-tu harmoniser chaque aimant avec son opposé en dualité...avec son champ electrique ?

:?:

Donc si l'ensemble est parfait, tu a créer ton propre "cosmos"... ;)

Logiquement, d'aprés la Loi des Octaves, le Cosmos est rebouclé sur lui-méme.
Modifié en dernier par peterpan57 le lun. 25 nov. 2019 21:36, modifié 1 fois.

Répondre