Page 1 sur 1

Telegram, une application controversée

Posté : mar. 23 août 2016 17:00
par danyleblanc
Telegram, une application controversée



Le moins qu’on puisse dire, c’est que Telegram fait parler de lui !

« Comment fonctionne Telegram, la messagerie préférée des jihadistes » le 20/11/2015 :
http://lci.tf1.fr/high-tech/comment-fon ... 86076.html

« Telegram, l'appli favorite des politiques pour chiffrer leurs messages » le 14/07/2016 :
http://lexpansion.lexpress.fr/high-tech ... 11791.html

« Telegram, une application sulfureuse appréciée des politiques français » le 21/07/2016 :
http://www.lefigaro.fr/secteur/high-tec ... ancais.php

« […] Telegram, l'application de messagerie utilisée par des djihadistes » le 28/07/2016 :
http://www.lefigaro.fr/secteur/high-tec ... distes.php

Etc., etc., etc.

Telegram apparaît ainsi aux yeux de tous comme une messagerie dangereuse mais efficace, appréciée par ceux qui privilégient la discrétion et dotée d’une réputation très, très mauvaise…

L’opinion étant ainsi préparée à associer « terrorisme », « cryptage des données » et Telegram, rien d’étonnant à lire cette information du 23 août 2016 :

« Accusé de faciliter la communication de terroristes, le chiffrement des données est dans la ligne de mire des ministres de l'Intérieur de l'Union européenne. » :

« Le chiffrement des communications sur certaines messageries n'a pas fini d'embarrasser les autorités. Mardi matin, le ministre de l'Intérieur français Bernard Cazeneuve et son homologue allemand Thomas de Maizière ont présenté une initiative commune pour renforcer la lutte contre le terrorisme en Europe. Ce plan comporte trois volets, dont l'un dédié au chiffrement. Les deux ministres souhaitent notamment proposer à la Commission européenne une loi soumettant les services de messagerie en ligne aux mêmes obligations que les opérateurs télécom, afin de les forcer à collaborer dans le cadre d'enquêtes antiterroristes. »

http://www.lefigaro.fr/secteur/high-tec ... agerie.php

Haro sur le baudet, comme disait La Fontaine. Et tant pis si nos libertés s’amenuisent comme peau de chagrin.

Mais de quoi s’agit-il exactement ?

D’après Wikipédia, « Telegram Messenger est une application de messagerie sécurisée hébergée sur le cloud. L'application gratuite est disponible sur Android, iOS, Windows Phone ainsi que sur ordinateur (Windows, OS X et Linux). Les utilisateurs peuvent échanger des messages, photos, vidéos et documents d'une taille allant jusqu'à 1,5 Go. Il est aussi possible d'envoyer des messages chiffrés de bout en bout qui ne sont pas stockés sur les serveurs de Telegram.

Telegram a été créée en 2013 par les frères Nikolai et Pavel Durov, fondateurs de VKontakte, le réseau social dominant en Russie. Telegram est une organisation à but non lucratif indépendante de VKontakte. Elle est basée à Berlin. »


https://fr.wikipedia.org/wiki/Telegram_(application)

C’est vrai que certaines personnes peu recommandables se sont exprimées sur ce système. C’est vrai aussi qu’il est possible de programmer à l’avance l’autodestruction des messages émis et que des chats privés existent.

Mais, las ! Les politiques aujourd’hui stigmatisent cet horrible cryptage si dangereux or les terroristes ne se sont jamais donné la peine de recourir au cryptage lors de leurs échanges sur Telegram.

On a ainsi pu lire en toutes lettres sur Telegram les messages suivants d’Adel Kermiche, l’un des deux auteurs de l'attaque de l'église de Saint-Etienne-du-Rouvray : « Dans très peu de temps, il va y avoir de gros trucs » ou « Tu prends un couteau, tu vas dans une église, tu fais un carnage, bim. Tu tranches deux ou trois têtes et c'est bon, c'est fini. ». Ces messages ont d’ailleurs été abondamment reproduits tels quels dans la presse.

http://www.memri.fr/2016/07/28/un-ancie ... ros-trucs/
http://www.lejdd.fr/Societe/Tu-prends-u ... ils-799663

En fait, « les derniers dossiers anti terroristes en France montrent à quel point les messages de réseau Telegram ne sont en réalité pas ultra protégés des enquêtes policières classiques ».
https://www.franceinter.fr/societe/tele ... i-proteges

A noter aussi que Telegram n’est pas la seule messagerie à recourir au cryptage de données : WhatsApp en fait autant.
https://www.whatsapp.com/?l=fr
https://www.whatsapp.com/security/

« Depuis le début, nous avons créé WhatsApp pour vous aider à rester en contact avec vos amis, partager des informations vitales au cours d'une catastrophe naturelle, réunir des familles séparées, rechercher une vie meilleure. Certains de vos moments les plus personnels ont été partagés sur WhatsApp, c'est pour cela que nous avons développé le chiffrement de bout en bout dans les dernières versions de notre application. Lorsqu'ils sont chiffrés de bout en bout, vos messages, photos, vidéos, messages vocaux, documents et appels sont protégés pour ne pas tomber entre de mauvaises mains. »

L’application Telegram, par ailleurs, ne s’estime nullement au-dessus des lois, puisque qu’elle a déjà bloqué un certain nombre de comptes djihadistes.
http://www.lesechos.fr/18/11/2015/lesec ... niquer.htm
http://www.francetvinfo.fr/faits-divers ... 68227.html

A souligner enfin que certaines instances on ne peut plus respectables plaident pour une certaine liberté en matière de cryptage des données, notamment pour des raisons commerciales. L’espionnage industriel est en effet redoutable et très actif. Mentionnons l'Agence nationale de la sécurité des systèmes d'information (l’ANSSI) qui défend régulièrement l'utilisation de la cryptographie. « Le chiffrement est un outil indispensable pour protéger les différents types de données, commerciales, personnelles ou stratégiques », explique Guillaume Poupard, responsable de l'ANSSI.

L’argumentation de Guillaume Champeau, fondateur et rédacteur en chef du site Numerama, qui soutient la possibilité du cryptage des données, paraît en définitive particulièrement pertinente. Cette analyse a été publiée dès le 23 août 2016 et figure sur le site de France Info. On peut lire entre autres remarques éclairantes : « On est dans une impasse car on recherche une solution technologique à un problème qui n'est pas technologique ».
http://www.franceinfo.fr/fil-info/artic ... e-g-813337

A chacun de se déterminer.

On trouvera l’application Telegram à cette adresse :
https://telegram.org/

A noter qu’elle est « open source » et peut opérer sur Android, iPhone, iPad mais aussi Windows, Linux et Mac. Si vous avez des questions, les réponses sont ici :
https://telegram.org/faq

Des informations complémentaires :
http://www.01net.com/telecharger/window ... 30218.html


Dany

Re: Telegram, une application controversée

Posté : sam. 27 août 2016 10:10
par augustin
C'est qui qui disait que si on était prêt à abandonner des libertés au nom de la sécurité, on ne méritait ni l'un ni l'autre.

Re: Telegram, une application controversée

Posté : sam. 27 août 2016 10:15
par danyleblanc
augustin a écrit :C'est qui qui disait que si on était prêt à abandonner des libertés au nom de la sécurité, on ne méritait ni l'un ni l'autre.
Bonjour augustin, merci pour ta réflexion. :)

Pour la compléter, des éléments intéressants dans cet article :

http://www.telerama.fr/medias/etats-d-u ... 135221.php

Bonne journée, ;)


Dany :hai:

Re: Telegram, une application controversée

Posté : dim. 28 août 2016 03:11
par augustin
danyleblanc a écrit :
augustin a écrit :C'est qui qui disait que si on était prêt à abandonner des libertés au nom de la sécurité, on ne méritait ni l'un ni l'autre.
Bonjour augustin, merci pour ta réflexion. :)

Pour la compléter, des éléments intéressants dans cet article :

http://www.telerama.fr/medias/etats-d-u ... 135221.php

Bonne journée, ;)


Dany :hai:
Article intéressant qui rafraîchit ma mémoire. J'avais effectivement lu un article semblable en anglais, mais j'avais oublié.

Merci!
:)

Re: Telegram, une application controversée

Posté : lun. 5 sept. 2016 09:38
par Thierry92
Télérama n'est pas une référence dans le domaine de la sécurité.

https://reflets.info/terrorisme-am-stra ... -telegram/

reflets est juste un peu plus compétent ainsi que la "quadrature du net" et "pas sage en seine."

Re: Telegram, une application controversée

Posté : lun. 5 sept. 2016 10:35
par danyleblanc
Thierry92 a écrit :Télérama n'est pas une référence dans le domaine de la sécurité.

https://reflets.info/terrorisme-am-stra ... -telegram/

reflets est juste un peu plus compétent ainsi que la "quadrature du net" et "pas sage en seine."
Bonjour,
La magazine Télérama n'est mentionné ici qu'à propos de la citation d'augustin qui fait allusion à des données historiques et culturelles.
Télérama est une référence de qualité dans ces domaines.
Dany

Re: Telegram, une application controversée

Posté : mar. 6 sept. 2016 18:18
par danyleblanc
Un article intéressant sur le sujet paru aujourd'hui :

"Comment l’application Telegram a tout fait pour se mettre hors de portée des Etats"

http://www.lemonde.fr/pixels/article/20 ... 08996.html

Dany :hai: