Le chat de Schrödinger...

Concerne toutes les sciences, même les plus improbables...

Modérateur : Nrico

Avatar du membre
peterpan57
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 3892
Enregistré le : jeu. 7 janv. 2016 04:20
Localisation : Lorraine 57

Re: Le chat de Schrödinger...

Message non lu par peterpan57 » mar. 23 oct. 2018 19:26

Phil.Alb a écrit :
mar. 23 oct. 2018 17:53

Est ce que la vitesse de la lumière peut elle être dépassée ?
Actuellement avec les données sur les quelles on s’appuie, la réponse est NON. c ne peut pas être dépassé, car la masse relativiste tend vers l'infini.
Cela a été prouvé au CERN.
En conclusion, dans un univers à 3 dimensions, NON, la vitesse de la lumière ne peut être dépassée.

Pour les fentes de Young, je ne me suis pas encore penché sur le sujet.

Au niveau expérimental, nous relevons des "artefacts" (car les explications des phénomènes veulent rester dans une physique traditionaliste), mais ces "artéfacts" sont dus au conditions des expériences qui sont montées pour vérifier les équations de la théorie de l'effet Vialle. Donc, ce ne sont plus des "artéfacts"

Pour le moment, je me concentre sur la masse négative, que j'ai rebaptisée masse énergétique.
Les freins de la Science ne sont que dans l'Univers de l'Observateur,
dans la 4D ils n'y sont plus, car c'est une physique complémentaire . La Lumiére est...dépassée !

Les fentes de Young, voir la video précédente,
sans présence d'observateur la particule nommée Electron se divise pour passer les 2 fentes en méme temps, et créer un schéma ondulatoire sur l'ecran de visualisation, c'est a dire que l'Electron est non-particulaire et donc plutot Onde...

alors qu'en mettant un Observateur proche des fentes de young, les perturbations de la présence de l'observateur empéche l'Electron de se comporter comme une Onde et donc ne peut pas se diviser en 2 pour passer les fentes...

La non-observation laisse donc l'Electron dans sa vraie nature ondulatoire, et ainsi est né l'Energie Vialle, Le Courant Electromagnétique !!!
C'est donc l'Observateur qui créer la Réalité Physique des Particules et ses Freins scientifiques qui bloquent
la compréhension de la théorie Vialle et son Courant electromagnétique :wait:
:lol:

" masse énergétique " ...tiens j'ai deja lu sa quelque part ;)

L'Humanité n'est pas préte a évoluer scientifiquement si elle assaisonnes ses "salades" avec des Freins :D
Elle ferai mieux de voir ce qui EST avec les yeux de l'Esprit, un Esprit OUVERT a toutes les Dimensions !

Bravo Richard , tu a découvert le Courant Quantique ! :clap: :clap: :clap: :inlove:

Phil.Alb
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 406
Enregistré le : lun. 10 oct. 2016 18:15
Localisation : Sud Ouest Landes

Re: Le chat de Schrödinger...

Message non lu par Phil.Alb » mar. 23 oct. 2018 22:11

Salut Peter,
Je transmettrai à Richard.
Je ne crois pas qu'il sache que je discute sur un nouveau sujet.
Je lui transférerai le lien, il pourra voir les discussions. Mais je ne crois pas qu'il veuille participer.
Entre la douche froide de "chercheursduvrai" et "magnetosynergie", il a préféré ne plus intervenir.

Pour les fentes de Young, je parlai d'une explication avec l'effet Vialle. Pour le moment, je ne me suis pas penché dessus.

Attention de ne pas confondre masse énergétique et énergie de masse !
L'énergie de masse, ... c'est la bombe atomique. La masse énergétique n'est pas matérielle, mais elle agit sur la matière.
En fait, les scientifiques ne m'intéressent pas ! Ils font les malins au tableau avec leurs équations que seul un novice peut comprendre.
Je préfère échanger avec une tête bien faite plutôt qu'une tête bien pleine (Montaigne)

Avatar du membre
peterpan57
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 3892
Enregistré le : jeu. 7 janv. 2016 04:20
Localisation : Lorraine 57

Re: Le chat de Schrödinger...

Message non lu par peterpan57 » mer. 24 oct. 2018 14:00

Oui, il a raison, il a suffisament travailler dessus,
La graine a été semée, la recolte a été faite, a nous maintenant de faire la soupe et faire mijoter .
Si le repas ne conviens aux mécréants tanpis pour eux.
méme si je vois les choses d'un coté different, j'aboutis de toute maniére aux mémes constats, ceux de Richard.
C'est pourtant si flagrant...

Ne t'inquiéte pas pour la Masse Energétique... j'ai bien pigé de quoi tu parle, et je le vois de la méme façon.
Méme si j'utilise d'autres façons de l'exprimer ou le voir, nos constats sont les mémes.
;)

( c'est d'ailleurs pour sa que les scientifiques se dépéchent de travailler sur la Matiére Noire...ils détestent étre devancés, tout en utilisant d'autres termes, qui les arrangent )

Avatar du membre
picchou
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 703
Enregistré le : jeu. 17 mai 2018 21:35
Contact :

Re: Le chat de Schrödinger...

Message non lu par picchou » mer. 24 oct. 2018 16:01

Ouh la là, je suis un peu largué moi dans tout ça !

Bonne chance les gars dans vos recherches ... :triste1:
Profitons utilement et avec sagesse du peu de temps qui nous reste, avant la fin inéluctable de notre société :lire4:<BIBLE

Phil.Alb
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 406
Enregistré le : lun. 10 oct. 2016 18:15
Localisation : Sud Ouest Landes

Re: Le chat de Schrödinger...

Message non lu par Phil.Alb » mer. 24 oct. 2018 22:11

Non Peter,
Richard ne s'est pas mis à la "retraite"
Il fait toujours des manips intéressantes ...
Cependant, il ne veut plus se casser la tête avec des gens qui ne cherchent pas à comprendre.

Picchou, justement, c'est intéressant !
Je suis partisan d'une éducation qui tire vers le haut et non qui nivelle par le bas
Seulement je ne peux pas tirer les personnes qui ne veulent pas.
Je n'ai pas la capacité d'un professeur, loin de la, mais je rêve d'un monde en parfaite harmonie avec la connaissance.
Bien sur, je n'ai pas la science infuse mais les questions de toutes personnes, quelles quel soit, fait grandir tout le monde.
J'ai réécrits la théorie de l'effet Vialle pour que justement, elle soit comprise par quiconque.

Il n'y a pas de sottes questions, il n'y a que de sottes gens (proverbe français modifié)

Avatar du membre
picchou
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 703
Enregistré le : jeu. 17 mai 2018 21:35
Contact :

Re: Le chat de Schrödinger...

Message non lu par picchou » jeu. 25 oct. 2018 10:29

Alors je me faire un plaisir de relire celle-ci, donnes le lien STP ?

Du reste ces expériences sont plus que passionnantes, mais j'ai aussi les miennes qui m'occupent bien.

Merci en tout cas de partager avec tous :inlove:
Profitons utilement et avec sagesse du peu de temps qui nous reste, avant la fin inéluctable de notre société :lire4:<BIBLE

Phil.Alb
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 406
Enregistré le : lun. 10 oct. 2016 18:15
Localisation : Sud Ouest Landes

Re: Le chat de Schrödinger...

Message non lu par Phil.Alb » jeu. 25 oct. 2018 12:14

Bonjour Picchou, et peut être tous les "moutons" curieux
Nous avons tous notre travail qui nous prend, d'ailleurs, j'ai déjà supprimé la Télé. Je ne suis plus abonné sur les chaînes de mermédia ! Cela dégage déjà un peu de temps.
J'ai commencé à lire les travaux sur l'eau. C'est intéressant, mais il est difficile de trouver une logique mathématique.
De toute façon, tout élément qui subie des accélérations et des décélérations est concerné par l'effet Vialle, donc, le sujet est vaste ! Il faut, après, voir comment cela peut agir, et pour cela il faut construire les modèles mathématiques.

Pour l'explication de l'effet Vialle :
Sur academia, mais cela demande une inscription (gratuite) sur ce site international, tu vas sous mon profil ;
https://independent.academia.edu/PhilippeAlbert
et tu as tous les documents que j'ai publié en français et certain en bilingue (Fr - Ang)
Il y a des docs qui sont soumis à discussion : "DRAFTS" puis "View Comments". En faisant un clic droit sous Windows 10, tu as une traduction automatique en français.
La discussion se fait dans une 50ène de pays.
Sur MagnétoSynergie, le Forum a été fermé par son administrateur, mais tous les documents et expériences y sont :
http://www.magnetosynergie.com/Pages-Fr ... lle-02.htm
Il y a aussi l'asso Promtecno :
http://promtecno.org/

Actuellement, j'ai repris plus en détail le premier document explicatif publié en 2016, suite à des remarques. J'ai donc partagé ce document en 3 Tomes.
J'ai repris le Tome 1 et le Tome 2.
Je me suis arrêté là, car je veux passer aux expérimentations.
Je construis donc une balance à disque tournant piloté par un arduino pour avoir la fonction racine carré (mais là, je rentre dans les détails)
D'autres personnes se lancent sur la QdC pour faire les distorsions temporelles et d'autres se lancent sur le condensateur tournant pour agir sur l'antigarvitation.
L'objectif est maintenant de travailler ensemble et faire des dossiers convenables et exploitables. Tout ce qui est critiques, si elles ne sont pas constructives, sont mise à l'écart. Si quelqu'un ne veut pas faire l'effort d'essayer de comprendre cette théorie, cela devient du blablatage non constructif.

Le partage est nécessaire et primordial.
Déjà cela protège la théorie car elle est sous licence CC, puis le sujet est tellement vaste, que cela ne sert à rien de garder pour soi. Bien au contraire, je suis partisan du cerveau collectif. Même dans mon boulot, une femme de ménage peut avoir d'excellentes idées ! (ce n'est pas péjoratif mais valorisant)
Tout le monde a un cerveau, mais chaque déduction est unique.

Voilà, s'il faut, un nouveau sujet pourra être ouvert, car je ne veux pas transformer le chat de Voltige en chien ;)
Bonne lecture

Avatar du membre
peterpan57
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 3892
Enregistré le : jeu. 7 janv. 2016 04:20
Localisation : Lorraine 57

Re: Le chat de Schrödinger...

Message non lu par peterpan57 » jeu. 25 oct. 2018 13:22

Phil.Alb a écrit :
jeu. 25 oct. 2018 12:14

J'ai commencé à lire les travaux sur l'eau. C'est intéressant, mais il est difficile de trouver une logique mathématique.

De toute façon, tout élément qui subie des accélérations et des décélérations est concerné par l'effet Vialle,

Je construis donc une balance à disque tournant piloté par un arduino pour avoir la fonction racine carré (mais là, je rentre dans les détails)
D'autres personnes se lancent sur la QdC pour faire les distorsions temporelles et d'autres se lancent sur le condensateur tournant pour agir sur l'antigarvitation.
Ah bin voila, :clap:
" De toute façon, tout élément qui subie des accélérations et des décélérations est concerné par l'effet Vialle ,"
additionner a
" une balance à disque tournant "
additionner a
" la QdC pour faire les distorsions temporelles "
additionner a
" le condensateur tournant pour agir sur l'antigarvitation. "

sa vous rappel rien ?
bin si voyons, le Disque de Faraday et la précession du Gyroscope

Bref la Force centrifuge agirai sur la masse energétique ,
permettant de collecter l'energie electrique sur les bords du disque du fait de la "pression" de la masse énergétique vers l'exterieur,

donc si les polarisations magnétiques de l'aimant (sur les electrons) sur le disque de Faraday correspond a une des fréquences harmoniques de l'effet Vialle
il y aurait donc une déformation d'espace-temps au centre du disque permettant d'éjecter l'energie quantique vers l'exterieur,
donc vers les bords du disque...faisant ainsi "pression" sur les electrons en les polarisant...
(donc le centre du disque serais la "porte" vers l'autre Univers ? )

mais dans ce cas plutot...mécanique (...) la collecte de l'energie quantique devient plus délicate avec de simples balais

D'ailleurs pour la précession du gyroscope donc aussi du disque tournant,
a mon avis il y a un lien avec des fluctuations oscillantes de la masse énergétique de l'Espace

:?:

( ah zut, c'est vrai qu'on dérive du sujet là....manquerai plus qu'un chat sorte du disque tournant :lol: )
( ah mais voila comment les magiciens sorte un lapin du chapeau :wait: )

:x :oops: :worried:

Phil, t'a raison, revenons aux Chats ! :sweat:

Avatar du membre
peterpan57
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 3892
Enregistré le : jeu. 7 janv. 2016 04:20
Localisation : Lorraine 57

Re: Le chat de Schrödinger...

Message non lu par peterpan57 » jeu. 25 oct. 2018 13:37

A propos Chat, on a pas vraiment définit le nombre de possibilités de survie ou décés du chat !
:?:

Phil.Alb
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 406
Enregistré le : lun. 10 oct. 2016 18:15
Localisation : Sud Ouest Landes

Re: Le chat de Schrödinger...

Message non lu par Phil.Alb » jeu. 25 oct. 2018 14:46

Salut Peter,
Disque de Faraday et gyroscope ?
Pour gyroscope, je ne pense pas, mais attendons de faire les expériences et de faire les diagrammes des forces pour le dire.
Cela a déjà été fait mais cela a été interdit d'exploitation par son auteur.
En ce qui me concerne, tout sera libre d'accès, même si je pète les plombs, et que je laisse tout tomber.
Pour disque de Faraday, il faut que je regarde, mais il me semble que l'énergie statique est chargé par "frottements" magnétique.
Mais ce que tu dis n'est pas bête, car il est possible que des électrons se trouvent en périphérie du disque.
Il y a beaucoup de choses à faire pour expliquer. D'après Richard, on peut récupérer de l'énergie de la balance.
Une chose à vérifier est le comportement de la balance à vitesse de rotation constante. A ma connaissance cela n'a jamais été fait. ou plutôt, si cela a été fait mais les disques n'accéléraient pas en racine carré.

Le centre du disque ne peut pas être la porte vers l'autre univers, car la bulle d'expansion d'une masse se trouve dans un temps négatif. La bulle, c'est la porte ! Mais attention, on ne connait pas encore assez bien ce qu'il se passe derrière cette porte :
Est ce que tu trouverais un volontaire pour plonger dans un trou noir ? Moi, j'y vais pas, si je ne sais pas quoi trouver derrière (voir interstellar)
La récupération énergétique viendra dans un autre volet, car auparavant, il faut comprendre le système. Le but est de voir si on est vraiment en adéquation avec la théorie.
Le soucis avec Richard a été de faire une expérience, et du moment où elle répondait à la théorie, elle n'était pas ou peu reproduite.
Maintenant, il faut intégrer toutes les réplications qui ont été faites dans des conditions différentes
Les applications viendront après, mais elles sont énormes en quantité.

Pour le chat, la probabilité qu'il soit mort est 1 chance sur 2 et pareil pour qu'il soit vivant, non ?
Donc, cela explique le spin d'un seul électron qui est 1/2
Et pour le photon, comme le photon fonctionne par paire son spin est de 1
Comme ça, cela explique aussi les fentes de Young.

Répondre