Hôpital : danger mortel !

Tout ce qui concerne le monde du médical, il y a beaucoup à dire, nous allons le dire!

Modérateur : Nrico

sasufi
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 623
Enregistré le : ven. 19 mai 2017 04:15
Contact :

Hôpital : danger mortel !

Message non lu par sasufi » sam. 8 juin 2019 11:33

C'est vraiment une catastrophe !

DANGER HOPITAL
http://dangerhopital.over-blog.com


Image

Image

France : 60 000 morts
https://www.francetvinfo.fr/sante/hopit ... 81573.html
Selon l'association de victimes Le Lien, les erreurs médicales seraient responsables de 60 000 décès par an en France, soit beaucoup plus que les chiffres avancés par les professionnels de santé.

Erreurs médicales : morts sur ordonnance
https://www.dailymotion.com/video/x5t8dfa

Avatar du membre
picchou
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 804
Enregistré le : jeu. 17 mai 2018 21:35
Contact :

Re: Hôpital : danger mortel !

Message non lu par picchou » jeu. 13 juin 2019 14:20

60 000 morts en France c'est tout, je m'attendais à plus, il doivent pas compter tous les cancéreux que l'on achèvent au lieu de les guérir !
Profitons utilement et avec sagesse du peu de temps qui nous reste, avant la fin inéluctable de notre société :lire4:<BIBLE

sasufi
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 623
Enregistré le : ven. 19 mai 2017 04:15
Contact :

Re: Hôpital : danger mortel !

Message non lu par sasufi » jeu. 13 juin 2019 21:12

Oui, je pense aussi que c'est certainement beaucoup plus, mais je ne peux citer que ce que je trouve :)
Ce chiffre, toutefois, ne concerne que des erreurs médicales, pas les assassinats médicaux.

Avatar du membre
peterpan57
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 4002
Enregistré le : jeu. 7 janv. 2016 04:20
Localisation : Lorraine 57

Re: Hôpital : danger mortel !

Message non lu par peterpan57 » ven. 21 juin 2019 22:00

Bah, autant multiplier le nombre de prescriptions de medocs a effet indésirables tout termes (durée / temps d'apparition et seconds effets des premiers...telle la reaction en chaine d'organes qui lachent )

sasufi
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 623
Enregistré le : ven. 19 mai 2017 04:15
Contact :

Re: Hôpital : danger mortel !

Message non lu par sasufi » sam. 22 juin 2019 02:39

Toutes les prescriptions de médocs pétro-chimiques ont des effets secondaires.
C'est même une catastrophe pour la santé humaine, mais tout bénéf pour les labos et les médecins

"Il n'est pas dans l'intérêt financier de l'industrie pharmaceutique de prévenir les maladies courantes - la maintenance et l'expansion des maladies est une pré-condition à la croissance financière de cette industrie."
La survie de l'industrie pharmaceutique est dépendante de l'élimination de toute méthode de thérapie naturelle efficace.
http://www.loribel.com/sante/articles/l ... tique.html

sasufi
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 623
Enregistré le : ven. 19 mai 2017 04:15
Contact :

Re: Hôpital : danger mortel !

Message non lu par sasufi » dim. 14 juil. 2019 10:16


hcgaia
Habitué
Habitué
Messages : 85
Enregistré le : dim. 16 nov. 2014 21:35

Re: Hôpital : danger mortel !

Message non lu par hcgaia » dim. 6 oct. 2019 23:20

Je mets au défi n'importe quel être bien portant d'aller se faire faire un bilan de santé sans en ressortir avec un traitement d'urgence.
Quant à ceux qui ne sont pas bien portants au départ, c'est la mise en bière assurée...scientifiquement, bien sûr.
Une expérience vécue:
https://www.hc-gaia.com/la-sante

Avatar du membre
Agnelette
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 762
Enregistré le : mar. 19 juin 2018 15:40

Re: Hôpital : danger mortel !

Message non lu par Agnelette » lun. 7 oct. 2019 00:05

États-Unis : un oncologue diagnostiquait de faux cancers pour se faire de l'argent


À Detroit, le docteur Fata a été condamné à 45 ans de prison. Il prescrivait des traitements pour des maladies dont ses patients n'étaient pas atteints.
De notre correspondante à Washington, Hélène Vissière

Un par un, ils sont venus à la barre. Un par un, ils ont résumé en dix petites minutes, le temps imparti à chacun, des années d'angoisse, de souffrances, de traitements violents qui ont ravagé leur corps et ruiné leurs finances. Vingt-deux victimes parmi tant d'autres choisies pour témoigner contre le docteur Farid Fata, leur oncologue, qui, au lieu de les soigner, les a démolis à petit feu. Maggie Dorsey, une mère de famille de 43 ans, s'est effondrée en larmes, laissant sa fille lire son témoignage. À la suite d'un problème sanguin, le docteur Fata a diagnostiqué un cancer et lui a prescrit des séances de chimio. Sauf qu'elle n'avait pas de cancer et que le traitement, très agressif, l'a détruite. « Même si je ne suis pas morte, je suis l'ombre de moi-même », a-t-elle dit. Elle ne peut plus brosser les cheveux de sa fille, assister aux matches de basket de son fils et souffre le martyre. « Je lui ai fait confiance, et lui faisait confiance à mon assurance… »

Farid Fata, un cancérologue réputé d'origine libanaise, était à la tête d'une série de cliniques dans la banlieue de Detroit. Pendant des années, il a prescrit quantité de traitements les plus coûteux possible, même quand le patient n'en avait pas besoin, pour soutirer de l'argent aux assureurs privés et à l'assurance publique Medicare. Il leur a facturé ainsi près de 35 millions de dollars, dont il a touché au moins 17 millions en remboursements, devenant l'oncologue le mieux payé du pays. Il a finalement été arrêté en 2013 et son procès se déroulait cette semaine.

Selon la justice, 553 personnes ont sans doute reçu des traitements non nécessaires. Certains patients n'avaient pas de cancer, d'autres étaient à un stade terminal et la chimio les a achevés, d'autres encore ont reçu des doses carabinées sans raison, ou étaient en rémission, mais le docteur Fata leur imposait de la chimio « d'entretien » et d'autres médicaments parfois sur trois ans, ce qui a détruit leurs défenses immunitaires. Quand les patients l'interrogeaient, il disait qu'il avait recours à des traitements « européens » ou « français » novateurs. Il refusait aussi de communiquer le dossier médical, ce qui empêchait ses patients de consulter un autre médecin.

« Tu es un lâche et un salaud »
Christopher Sneary avait bien un cancer des testicules, mais le docteur Fata lui a prescrit des doses massives de chimio, de radiations et autres médicaments qui n'avaient pas de raison d'être. Quand il a montré son dossier médical à d'autres médecins, « ils ont été sidérés et choqués que j'aie survécu aux traitements de cheval » du docteur Fata, a-t-il témoigné. Aujourd'hui, il souffre de problèmes nerveux aux mains et aux pieds, ses reins fonctionnent mal, sa prostate et son foie ont été affectés, et on lui a enlevé un testicule alors que ce n'était pas justifié. À la barre, il s'est tourné vers le médecin et a lâché : « Tu es un lâche et un salaud qui n'a aucun respect pour la vie humaine. » Le docteur Fata, comme durant tous les témoignages, est resté impassible sans montrer la moindre émotion.

Le scandale a éclaté lorsqu'un confrère, le Dr Soe Maunglay, a découvert qu'un patient du docteur Fata recevait un traitement anticancéreux sans raison. En examinant d'autres dossiers, il s'est rendu compte qu'il se passait des choses totalement anormales et a alerté les autorités. Une semaine plus tard, le docteur Fata était arrêté et a plaidé coupable.

Le procureur l'a qualifié d'un des « escrocs les plus monstrueux » du pays. Avant le verdict, l'oncologue a finalement pris la parole pour la première fois. En sanglotant, il s'est excusé. « J'ai mal utilisé mes talents », à cause du « pouvoir et de l'appât du gain. Ma quête du pouvoir est autodestructrice. » Il a ajouté qu'il se sentait « terriblement honteux » de sa conduite. Les patients « sont venus à moi cherchant la compassion et des soins. Je les ai trompés. Mes péchés sont innombrables. » Il a été condamné à 45 ans de prison, moins que les 175 demandés par l'accusation.



https://www.lepoint.fr/monde/etats-unis ... 719_24.php

https://aphadolie.com/2018/10/27/des-me ... ers-video/
Ce que la chenille appelle la fin du monde, le Maître l'appelle un papillon

hcgaia
Habitué
Habitué
Messages : 85
Enregistré le : dim. 16 nov. 2014 21:35

Re: Hôpital : danger mortel !

Message non lu par hcgaia » lun. 7 oct. 2019 00:45

Le plus étonnant, ce ne sont pas ces pratiques frauduleuses ou criminelles ( au choix )
C'est la crédulité des gens qui se bousculent pour aller voir ces charlatans !!!!
La maladie la plus grave de ce siècle, ce n'est pas le cancer....C'est la crédulité des biens portants.

sasufi
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 623
Enregistré le : ven. 19 mai 2017 04:15
Contact :

Re: Hôpital : danger mortel !

Message non lu par sasufi » lun. 7 oct. 2019 00:55

hcgaia a écrit :
lun. 7 oct. 2019 00:45
C'est la crédulité des biens portants.
C'est du au lavage de cerveau que nous subissons tous, de la part de nos médecins, nos médias, nos gouvernements, de BIG PHARMA...
On voit bien, la censure, qui aujourd'hui, est pratiquée par google, youtube..., par exemple.

Répondre