Ce soigner autrement avec efficacité

Tout ce qui concerne le monde du médical, il y a beaucoup à dire, nous allons le dire!

Modérateur : Nrico

Avatar du membre
Agnelette
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 691
Enregistré le : mar. 19 juin 2018 15:40

Re: Ce soigner autrement avec efficacité

Message non lu par Agnelette » lun. 19 août 2019 18:00

:lol: :lol:


Tu m’en diras tant... alors si c’est Lakohovsky qui l’a dit ? Alors je m’incline...... Amen :angel:

Pour moi, ton Georges Lakhovsky, ce n’est pas une référence pour moi, et ce qu’il dit n’est pas pour moi, parole d’Evangile... :lol:
À chacun sa connerie, pas vrai ? Alors n’insiste pas... :lol:

Et sâche aussi qu’on est tous le con de quelqu’un et que tu n’y échappes pas :lol:


Moi je ne discutaille pas avec les agitateurs dont tu fais partie, qui aiment la controverse, qui sèment désordres et zizanies : tu as déjà eu des « rappels à l’ordre » à ce sujet, de modérateur du forum (Nrico), à une certaine époque ?

car déjà à l’époque, ta sémantique, ta manière de prendre de haut et d’insulter les gens comme tu le faisais déjà (coutumier du fait....) et de nouveau encore (certains qui avaient fait tes frais de tes insultes s’en souviendront encore sûrement...) ta condescendance et tes interventions ne faisaient pas vraiment l’unanimité.......

Tu avais fait profil bas car ne pouvant pas faire ta petite loi. avec une modo (Nrico) qui veillait au grain et donc à la paix du forum....tu t’étais mis en sourdine.... comme tu ne pouvais plus exercer ton ascendant sur les gens ni te défouler sur eux à les insulter, tu avais disparu de la circulation, et les gens s’en portaient fort bien...

Tu ressuscites de nulle part, soit ! Mais ta suffisance naturelle (chassez le naturel, il revient au galop) n’émeut et n’impressionne personne, et certainement pas moi.

Les gens à histoires, les querelleurs comme toi : je les ignore. Les personnes friandes de polémiques, de disputes, d’insultes : leur terrain de jeu n’est pas le mien... alors va trouver ailleurs écho... quelqu’un qui donnera de l’eau à ton moulin....

Que tu aies des connaissances avec tes baguettes, ton pendule, tes tarots, tes amulettes, tes dons de guérisseur, de voyance, de parapsychologie, de médiumnité etc... etc... en effet je te confirme : nous ne partageons pas du tout les mêmes centres d’intérêt, les mêmes valeurs !

Cependant, chacun est libre d’avoir ses hobbies.....

J’ai d’autres centres d’intérêt, qui n’ont pas pour autant, moins de valeur que les tiens, et la seule personne habilitée à les juger : c’est moi, pas toi.....

Concernant tes philosophies indouistes et le tuti-quenti : non, ce n’est pas ma « note », ma tasse de thé : je n’adhère pas.

Je n’ai pas pour Dieu ou Déesse, des statues de plâtre avec des trompes d’éléphants :lol: ou avec de multiples bras :ugeek: ...

Je place ma confiance ailleurs et crois en bien autre chose.... Je crois en Dieu (pas en une énergie) mais en un Père Créateur de toute chose, et en Christ venu nous montrer le Chemin, et qui est mon berger. Pour ce qui est du reste et les philosophies humaines.... je te les laisse, cela ne résonne pas en moi.... j’y suis hermétique, imperméable..... pas la peine de vouloir me mettre un tas de liens en tous genre pour me faire changer d’avis je ne les lirai pas car je ne mange pas comme d’autres, à tous les râteliers et je ne m’abreuve pas comme certains, à d’autres sources, en naviguant entre les deux, d’un bord à l’autre..... le Q entre deux chaises,

Que la Bible soit un sujet qui t’irrite, cela est logique, c’est prophétisé aussi, donc cela me confirme que je suis dans le vrai. Il y en a qui jouent double jeu, comme les pharisiens... c’est à chacun sa conscience aussi..... Ils auront leur rétribution le temps venu...

La dualité, le yin et le yang, ce n’est pas un concept biblique, ni un concept auquel j’adhère car le « mal » sera vaincu, mis à mort, et doit disparaître. Il n’y a pas obligatoirement un Dieu Bon, et une Entité Satanique... C’est un peu un accident de parcours dirons nous, c’est issu d’un acte une rébellion... Ne devra donc substister au final, qu’une seule de ces deux composantes.... et ce n’est pas le bien qui sera vaincu..... il y a une incruste, un grain de sable qui s’est glissé mais à l’origine, tout était parfait, et non « parfait et imparfait » ton yin et ton yang... le bien n’a pas besoin du mal pour exister. Le bien peut exister harmonieusement sans le mal.

Abreuve-nous de copier-coller, pour en ficher plein la vue si tu yeux.... Exerce toi avec ton pendule, tes poupées vaudou, tes cartes, ton tarots, interroge tes divinités : je te l’assure, on n’est clairement pas du tout sur la même longueur d’ondes et on n’est pas faits pour nous entendre, alors laisse tomber, et garde ton « énergie » à tes expériences..... au lieu de la concentrer sur ma personne, va semer ta petite zizanie auprès d’autres, et faire de nouveau ton agitateur, peut-être que d’autres cibles mordront à l’hameçon ?

Crois ce que tu veux, c’est ton problème, tu fais ta life, mon gros pépère, et moi je fais la mienne. OK comme ça ?

Te fatigue pas, tu ne m’intéresses pas, et je te zappe ! va jouer aux billes ailleurs, et lâche-moi la grappe, merci :hai:
Ce que la chenille appelle la fin du monde, le Maître l'appelle un papillon

Avatar du membre
picchou
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 712
Enregistré le : jeu. 17 mai 2018 21:35
Contact :

Re: Ce soigner autrement avec efficacité

Message non lu par picchou » lun. 19 août 2019 19:35

Oui les HE ont des vibrations spécifiques se sont des signatures magnétiques grâce aux quelles il est possible de transférer ces informations par ondes scalaires ou par résonnances magnétiques au corps humain afin de le soigner.

Lakhovsky tout comme Einstein étaient de très grands savants et savaient fort bien se qu'il disaient : que tout est vibration.

Mais à quoi bon perdre son temps à essayer de faire raisonner un individu dépourvu de cervelle, si il y a des vibration dans sa tête, c'est sans doute dû aux courants d'air ou à la petite araignée qui s'y promène ... En un mot c'est incurable !
Profitons utilement et avec sagesse du peu de temps qui nous reste, avant la fin inéluctable de notre société :lire4:<BIBLE

Avatar du membre
Agnelette
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 691
Enregistré le : mar. 19 juin 2018 15:40

Re: Ce soigner autrement avec efficacité

Message non lu par Agnelette » lun. 19 août 2019 19:55

Ah ! si Lakhovski l'a dit, c'est donc "Parole d"Evangile"......
Ce que la chenille appelle la fin du monde, le Maître l'appelle un papillon

Avatar du membre
picchou
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 712
Enregistré le : jeu. 17 mai 2018 21:35
Contact :

Re: Ce soigner autrement avec efficacité

Message non lu par picchou » mar. 20 août 2019 09:14

Il faut arrêter de voir tout en noir ce qui est nouveau ou occulté par les pouvoirs publiques qui ne souhaitent nullement voir les gens se passer de la médecine officielle si lucrative, des témoignages existent sur ces médecines d'avant garde, comme ce documentaire (déjà cité ici) :

https://www.youtube.com/watch?v=BfvHvI0 ... e=youtu.be

Ici l'on voit de la technologie Russe en pleine action et bien que cela ne soit pas facile à expliquer, les résultat sont là ; mais ce que ce document ne dit pas, c'est que ce type de technologie soigne également le cancer définitivement (et ça ne doit pas être connu du publique).

Ce genre d'appareil, n'en déplaise aux puritain(e)s (dont une qui voit des manifestations diaboliques partout, c'est obsessionnel) est bien une avancée technologique de pointe qui mérite d'être connue et que j'ai déjà commenté dans les premières pages de ce sujet !

C'est avec des mentalités moyenâgeuses pareils que l'on avance à reculons, au moyen âge tout ce qui n'était en sainte harmonie avec l'inquisition était détruit par le feu avec ses adeptes, je pense que des personnes à l'esprit limité et haineuses (digne représentant :twisted: ) aurait dû vivre à cette époque et peut être même tenir la torche enflammée pour allumer le bucher et prendre son pied !
Modifié en dernier par picchou le mar. 20 août 2019 16:11, modifié 1 fois.
Profitons utilement et avec sagesse du peu de temps qui nous reste, avant la fin inéluctable de notre société :lire4:<BIBLE

Avatar du membre
Agnelette
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 691
Enregistré le : mar. 19 juin 2018 15:40

Re: Ce soigner autrement avec efficacité

Message non lu par Agnelette » mar. 20 août 2019 14:05

picchou a écrit :
mar. 20 août 2019 09:14
Il faut arrêter de voir tout en noir ce qui est nouveau ou occulté par les pouvoirs publiques qui ne souhaitent nullement voir les gens se passer de la médecine officielle si lucrative, des témoignages existent sur ces médecines d'avant garde, comme ce documentaire (déjà cité ici) :

https://www.youtube.com/watch?v=BfvHvI0 ... e=youtu.be

Ici l'on voit de la technologie Russe en pleine action et bien que cela ne soit pas facile à expliquer, les résultat sont là ; mais ce que ce document ne dit pas, c'est que ce type de technologie soigne également le cancer définitivement (et ça ne doit pas être connu du publique).
..... pas de scoop... c’est toujours la même vidéo que tu postes... :wasntme: :?: et en dehors de ça, toujours rien qui prouve que cette machine soigne et guérit tout. Surtout :

- quand on observe le contexte de cet hôpital vieillot, ancien, équipements très vétustes voire pauvres... ça n’est pas « inspirant » en terme de confiance....
- quand on se renseigne sur l’espérance de vie en Russie dont tu affirmes que c’est un pays à la pointe de la technologie ?

- 76 ans pour les femmes
- 64 ans pour les hommes

Et bien pour un pays à la pointe de la technologie d’un point de vue médical, comme tu le martèles, l’espérance de vie des gens est plutôt médiocre : elle se situe en queue de liste et en 109ème position sur 183 pays recensés... :clap: :lol:

Avec cette machine-gadget, ils tâtonnent au contraire et je crois qu’ils font avec les petits moyens du bord (ce n’est pas une critique, juste un constat) et ils sont loin de tout soigner de tout guérir, sinon les gens vivraient bien plus vieux. En Russie, pays que tu encenses... (tu serais communiste, totalitaire ? :lol: ) les gens meurent pourtant assez jeunes par rapport à chez nous, la France que tu n’as de cesse de dénigrer et critiquer, mais où l’espérance de vie est tout de même bien plus longue, ce dont tu bénéficies car notre pays se situe en 9ème position sur 183 pays recensés, ce qui est plutôt pas mal, n’est-ce pas ?

- 85 ans pour les femmes
- 74 ans pour les hommes.

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Liste_d ... nce_de_vie

Les chiffres parlent d’eux-mêmes, non ? Alors cherchez l’erreur... :lol: tu ne racontes que des conneries....

Au fait, Papy, tu es à la retraite puisque tu plantes tes tomates que tu te vantes d’arroser « à l’eau vortexée » :lol: . Alors va là-bas, va donc vivre en Russie ? Qu’est- ce qui t’en empêche ? Car ici en France, on n’a pas besoin de gens comme toi qui n’aiment pas leur pays, qui le dénigrent constamment, qui critiquent tout et aussi son système de santé (qui fait pourtant vivre plus vieux les gens et toi aussi..) : si rien ne te plait ici, fiche le camps ailleurs et va donc faire ta vie en Russie ? ...et arrête de déverser toute ta haine sur un pays (la France) dont tu tires pourtant bien profit....

En Russie sâche aussi que tu serais déjà sans doute mort, ou pas loin de l’être... et que tu n’y vivrais certainement pas aussi confortablement que chez nous. Alors ne crache pas dans la soupe, ingrat que tu es...





picchou a écrit :
mar. 20 août 2019 09:14

puritain(e)s (dont une qui voit des manifestations diaboliques partout, c'est obsessionnel) est bien une avancée technologique de pointe qui mérite d'être connue et que j'ai déjà commenté dans les premières pages de ce sujet !

C'est avec des mentalités moyenâgeuses pareils que l'on avance à reculons, au moyen âge tout ce qui n'était en sainte harmonie avec l'inquisition était détruit par le feu avec ses adeptes, je pense que des personnes à l'esprit limité et haineuses (digne représentant :twisted: ) aurait dû vivre à cette époque et peut être même tenir la torche enflammée pour allumer le bucher et prendre son pied !


Maintenant, une petite mise au point s’impose...



Tu te dis bien être Témoin de Jéhovah ? tu l’a écrit toi-même sur le forum « en public, sur le T’Chat : on est d’accord ? D’ailleurs, à ce propos, certains t’avaient reproché de vouloir systématiquement « nous prêcher » car tu avais la tendance à vouloir imposer tes idées, et disais que tu faisais « ton ministère sacré »....

A ce propos, je t’avais même mis en boîte, en te demandant si tu comptabilisais sur « ton rapport de service », toutes tes heures passées sur le T’chat du forum à tenter de nous parler tout le temps de la Bible, tentant de nous convertir à ta religion...

Tu as été «déconcerté » que je connaisse fort bien le « fonctionnement « de ton « Organisation » et je t’ai dit que oui en effet, car ma meilleure amie d’enfance l’était devenue (TJ) à l’âge adulte, et que nous en parlions pas mal... que si je croyais en la Bible, ce qui est exact, en revanche, jamais je ne me convertirai à une religion quelconque, et encore moins d’entrer un jour dans une « secte » !

Je ne t’apprends rien en te rappelant que les derniers textes de la Bible ont été écrits par Jean (apocalypse) : donc bien avant le moyen âge que tu mets maintenant en avant avec quelque ironie et mépris, évoquant que je suis de cette époque révolue et périmée, et qu’il faut vivre avec son temps.... donc que suivre quelques principes Biblique est quelque chose de révolu, de périmé, d’obsolète...

comme retournement de veste, on ne peut faire mieux... pour mois, tu es une honte pour tes frères et sœurs spirituels qui mettent aussi les principes bibliques en pratique dans leur vie.... tu évoques que la Bible, ce sont des principes de vie datant du moyen-âge ? Mais tu es à gerber, mon gars...

Vois-tu, c’est ce que j’avais détecté chez toi, depuis pas mal de temps... tu n’es pas franc du collier, tu fais l’anguille quand on te pose une question, ce n’est jamais net..... tu cultives le mystère, et tu renies tes propres convictions.....

La Bible n’a pas de date de péremption, et ses principes ne sont pas « dépassés » bien au contraire.... Ils ne correspondent pas à une époque « moyenâgeuse » et n’a pas été écrite pour cette époque, mais pour la nôtre, ingrat que tu es..... les principes bibliques s’appliquent surtout à notre époque contemporaine (ce que dans ton jargon de TJ tu appelles les temps de la fin et Armaguedon : ça te parle encore ?)

C’est un livre qui nous parle de Dieu, de Jésus, de son Enseignement, des prophéties déjà réalisées, en cours de réalisation, et celles à venir. C’est un livre aussi qui nous met en garde et nous rappelle d’être « prudent » concernant les philosophies d’hommes (colossien 2), et met en garde de « ne pas se laisser séduire », par les divinités, les voyants, les magiciens etc.... alors, je dis toujours des « conneries » ? Je vis dans l’ancien temps ?

Pour de disculper, tu me reproches maintenant d’être « fidèle » à mes principes personnels (respect des mises en garde de la Bible) que tu qualifies de moyenâgeux, mais tu es un traite mon gars, des mecs comme toi n’hésitent pas à renier ce que tu dis d’un coté, et retourner sa veste de l’autre. C’est la caractéristique des « lavettes »....

Tu craches dans la soupe (maintenant sur ta religion) et sur ceux qui respectent aujourd’hui encore, des principes qui ont traversés des millénaires...) tu joues double jeu, tu fais ton béni-oui-oui d’un coté en voulant nous faire ta prédication pendant des heures... et tu manges à tous les râteliers. C’est ni plus ni moins que de la traîtrise. Quel bel exemple et quel témoignage fais-tu là.... !! tu jettes l’opprobre sur les tiens, ni plus ni moins....

Mais je doute de ta sincérité maintenant : je pense à l’époque que ça flattait ton égo, pensant nous éblouir avec tes connaissances et que nous étions tous ignare en ce qui concerne les Écritures (ceux qui prêchent aiment avoir l’ascendant sur les autres qui ne connaissent rien, et qui doivent les écouter...) tu pensais que tu aurais le monopole de la « maitrise du sujet » rien que pour toi, sauf que j’en connais un rayon, et je t’ai cloué le bec bien souvent.... c’est pour que tu ne m’importunes plus que j’ai bloqué ma messagerie du forum : tu t’en souviens ?

En ce qui me concerne, tu es un pauvre type, un gros lâche..... d’un point de vue moral et éthique, tu es inintéressant et tout ce que je vomis :puke:

Je te laisse à tes fanfaronnades.... et prend bien ton panard.
Modifié en dernier par Agnelette le mar. 20 août 2019 16:11, modifié 1 fois.
Ce que la chenille appelle la fin du monde, le Maître l'appelle un papillon

Avatar du membre
picchou
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 712
Enregistré le : jeu. 17 mai 2018 21:35
Contact :

Re: Ce soigner autrement avec efficacité

Message non lu par picchou » mar. 20 août 2019 16:05

J'ai vu que Gorille argenté a créé un nouveau forum pour se défouler, j'espère que certaine iront y cracher leur ineptie, en ce qui me concerne je lis plus ce qu'écrit Agnelette, ni ici, ni en tchat où je l'ai définitivement banni ainsi je perdrai plus mon temps en blabla non constructif et envahissant.

J'ai créé ce forum pour vous faire connaître des solutions de soin non conventionnels et parfois inconnues ou très peu connues.

Je vais donc vous parler d'une plante ancestrale dénigrée par les puissant de ce monde qui voit en elle un remède trop efficace et qui fait du tord aux laboratoires de production de médicaments allopathiques vendus très chers, il s'agit de l'arthémisia très connu en Afrique et en Asie qui a la particularité de soigner le paludisme et également le cancer.

https://byusmedia.fr/leurope-et-loms-in ... reloaded=1

http://rustyjames.canalblog.com/archive ... 56525.html

Bien que cette plante soit le remède contre le paludisme efficace à 100%, on lui préfère le vaccin et l'allopathie avec des résultats inférieurs à 30%, mais le coté rentabilité est bien sur mis en avant !

Pour ce qui est du traitement contre le cancer, la plante doit être cultivé dans un milieu ferreux, on obtient ainsi une plante qui va produire de l'oligo fer assimilable et rendre cette plante plus efficace contre les cancers.

Il s'agit là d'un moyen peu couteux de se soigner, mais il va falloir se procurer des graines de cette plante et effectuer sa propre culture, pour cela je vous conseille un bac à rétention d'eau et du bon terreau, voir schéma ci-dessous :

Image

Le substra ferreux est du sulfate ferreux pour l'agriculture (engrais) de formule FeSO4.7H2O, ainsi la plante puisera ses nutriments dans la terre et se chargement en fer bio assimilable qui l'a rendra plus efficace contre le cancer.

;)
Voici un spécimen de 4 semaines :

Image

Il est intéressant de noter que de cette plante on fabrique une huile essentielle (HE) très efficace en soin de naturopathie (ne perdez pas votre temps à espérer la trouver dans notre pays très conservateur...) où des pays autorise son usage à des fins thérapeutiques.
Profitons utilement et avec sagesse du peu de temps qui nous reste, avant la fin inéluctable de notre société :lire4:<BIBLE

Avatar du membre
Agnelette
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 691
Enregistré le : mar. 19 juin 2018 15:40

Re: se soigner autrement avec efficacité

Message non lu par Agnelette » mar. 20 août 2019 17:47

picchou a écrit :
mar. 20 août 2019 09:14
Il faut arrêter de voir tout en noir ce qui est nouveau ou occulté par les pouvoirs publiques qui ne souhaitent nullement voir les gens se passer de la médecine officielle si lucrative, des témoignages existent sur ces médecines d'avant garde, comme ce documentaire (déjà cité ici) :

https://www.youtube.com/watch?v=BfvHvI0 ... e=youtu.be

Ici l'on voit de la technologie Russe en pleine action et bien que cela ne soit pas facile à expliquer, les résultat sont là ; mais ce que ce document ne dit pas, c'est que ce type de technologie soigne également le cancer définitivement (et ça ne doit pas être connu du publique).

Ce genre d'appareil est bien une avancée technologique de pointe qui mérite d'être connue et que j'ai déjà commenté dans les premières pages de ce sujet !






Vu le nombre de « retour » sur ce sujet :?: en effet, il n’y a que l’auteur de ce fil de discussion, qui en est persuadé, qui persiste et signe... :?

Car loin s’en faut, le système médical et la qualité des soins en Russie sont loin d’être la panacée, ce qui est une contre-vérité... ni « la terre promise » :lol:

Preuve en est — article d’octobre 2018 —

Source : https://stratpol.com/lindustrie-de-la-s ... numerique/





L’Industrie de la Santé en Russie : Enjeux de santé publique, d’investissement et d’innovation numérique
26 octobre 2018

A la veille de l’élection présidentielle de Mars 2018, Vladimir POUTINE a choisi de fixer un cap clair pour la Russie : de 2019 à 2024, le pays devra a minima faire passer les dépenses de santé d’une moyenne de 3,3% du PNB à 4%, avec un objectif avoué de 5%. Il devra également grandement améliorer la qualité des soins sur la même période, de préférence sans affecter la croissance économique. Les sources alternatives de financement, investissements étrangers y compris, et de nouvelles formes de délivrance des soins et consultations, seront par conséquent non seulement acceptables mais fortement encouragées.

Plus récemment lors du Forum Economique International de Saint-Pétersbourg, le Président Russe réaffirmait son ambition de travailler à créer un environnement le plus favorable possible au développement des nouvelles technologies et de l’économie digitale. L’industrie de la santé semble offrir, de ce point de vue et du point de vue de l’investissement tant domestique qu’étranger, de nombreuses opportunités pour la Russie.

Comme l’ensemble des pays européens, et sans qu’il soit encore possible d’estimer les conséquences à long terme de la politique nataliste du gouvernement, la Russie fait face à un problème démographique de vieillissement de la population. Au rythme actuel, admet le Ministre au Développement Economique Maxim ORESHKIN, la population active devrait reculer de 10% dans les six prochaines années. Ceci risque bien entendu, toujours selon ORESHKIN, de constituer une pression importante en termes de dépense publique par personne, ainsi qu’un risque de dégradation de la qualité et de l’accessibilité des soins.

Un Système de Santé Perfectible
Le système de santé russe est avant tout dominé par le Fonds Fédéral Obligatoire d’Assurance Médicale (Федеральный фонд обязательного медицинского страхования – ФОМС), créé en 1993 et généralisé à partir de 1996 pour fournir des soins gratuits à tous les citoyens russes. Les privatisations à outrance de l’ère ELTSINE s’étaient accompagnées d’une vraie dégradation du système de santé publique, mais celui-ci a connu un renouveau et un retour des investissements publics après l’élection de Vladimir POUTINE en 1999.

Plus récemment, cependant, et en particulier à partir de 2014 et la mise en place des sanctions ‘‘occidentales’’, le système public de santé souffre de coupes budgétaires importantes entraînant des fermetures d’établissements, des réductions de personnel, et des délais allongés de temps de traitement. Ces coupes ont mécaniquement entraîné des dépenses supplémentaires pour les ménages russes, contraints de plus recourir aux établissements privés ou de payer pour des services précédemment gratuits. Ce système est principalement financé par des cotisations payées par les employeurs pour le compte de leurs employés, et dont le montant a significativement augmenté (de 3,1 à 5,1% de la masse salariale).

La part des assurances santé privées (добровольное медицинское страхование, ДМС) augmente très sensiblement, tout particulièrement depuis 2014, en raison de l’insatisfaction croissante des populations, surtout en zones urbaines, concernant les hôpitaux publics. Il s’agit le plus souvent de plans de santé financés par les employeurs les plus sophistiqués, mais de plus en plus d’individus, employés ou entrepreneurs individuels, recourent à ces assurances. Les travailleurs étrangers sont par ailleurs tenus de souscrire à une assurance privée afin d’obtenir un permis de travail, ce qui contribue à dynamiser, certes un peu artificiellement, ce secteur de la prévoyance.

La taille et la diversité de la Russie, le plus grand pays du Monde, contribuent fortement à une grande disparité d’offre de santé, qu’elle soit publique ou privée, à travers le territoire national. Une histoire sinueuse de tentatives croisées de centralisation et de décentralisation, de privatisations et de contre-privatisations du système de santé depuis l’époque soviétique a en outre contribué à la création d’une mosaïque contre-productive de niveaux de bureaucratie et de centres de décision, fédéraux et/ou locaux, ralentissant très fortement l’accès aux soins de nombreux Russes.

C’est finalement un vrai paradoxe, puisque le nombre de lits ou de médecins par habitant est très supérieur en Russie que dans la moyenne des pays de l’OCDE. La perception de la plupart des russes concernant l’offre de soin est cependant très négative pour diverses raisons, tenant au manque de compétence ou d’entrainement (vrai ou supposé) du personnel médical, au relatif délabrement des hôpitaux et cliniques, et au recours habituel depuis les années 1990 aux méthodes ‘‘informelles’’ (paiements illégaux en espèce directement auprès des professionnels de santé afin d’obtenir un meilleur niveau de prise en charge). Quoique le système de santé ne soit pas seul en cause (tabagisme et alcoolisme importants chez les hommes, accidents de la route, etc.), les statistiques ne peuvent malheureusement pas démentir cette perception : l’espérance de vie en Russie est toujours de 10 ans inférieure à celle de la moyenne de l’OCDE.

Une source supplémentaire d’insatisfaction de la population tient à l’inflation du coût des médicaments, notamment ceux devant traiter des maladies chroniques, ou de celui de l’accès à des matériels médicaux de diagnostic. Médicaments comme matériels, le plus souvent importés, sont en effet tributaires du cours du rouble par rapport à d’autres devises ‘‘fortes’’, cours qui a largement dévissé depuis 2014.



Une Demande de Services Forte
En dépit des insuffisances du système tel qu’il existe actuellement et de la relative crise économique, la demande pour les offres de santé demeure extrêmement forte en Russie. Quelle que soit la classe sociale concernée, la santé est ainsi citée comme l’une des trois priorités de dépense pour les ménages russes, au même niveau que celles liées à la famille/éducation et au logement.

Sans grande surprise et plus spécifiquement, les dépenses de santé strictement privées de la classe moyenne urbaine, de plus en plus aisée, ont augmenté de près de dix fois en moins d’une quinzaine d’années. Elles représentent aujourd’hui plus d’un tiers de l’enveloppe totale de l’industrie en Russie. Hyper consommatrice, cette frange de la population est friande d’une offre de santé haut de gamme, moderne et technologiquement avancée. Plus de 500.000 Russes choisissent en outre de se faire soigner à l’étranger chaque année, souvent mais pas uniquement pour des raisons de confiance vis à vis du personnel médical russe.

Conscient de tous ces enjeux, et désireux de hausser l’espérance de vie à 75 ans à l’horizon 2025, le Président Vladimir POUTINE a clairement pris position en faveur d’une petite révolution de l’industrie de la santé en Mai 2012. A cette date, il a pris plusieurs décrets présidentiels à échéance 2018 dont l’objectif est double : retenir les talents parmi les professionnels du public en multipliant leurs salaires par deux ; élaborer un plan de semi-privatisation de l’offre de soin couverte par les actuelles assurances, publiques et privées.

L’ambition de ces décrets est, à terme, d’offrir aux Russes un système mixte plus équilibré qui devrait tout autant s’appuyer sur des infrastructures publiques que privées et reposerait de manière moins importante sur les actuellement omniprésents hôpitaux publics. Avec le temps et la rationalisation du système, la prise en charge financière devrait finir par s’apparenter à un système ‘‘à l’européenne’’ de couverture sécurité sociale/mutuelle.

La législation concernant les investissements en matière de santé a de surcroît évolué en 2015, simplifiant très largement l’accès du marché russe aux groupes étrangers.

Des Opportunités d’Investissement et d’Innovation Numérique Majeurs
Plusieurs groupes russes et internationaux ont déjà réalisé le potentiel de revenus que peuvent représenter les changements en cours tant dans les habitudes de ‘‘consommation’’ médicale de la classe moyenne russe que dans la prévisible amélioration de l’offre de santé en général. D’autres, souvent issus de pays jusque là peu présents sur le marché russe, ont su adapter une offre de produits ou services spécifique.

Sistema, par exemple, l’un des conglomérats leaders en Russie, propriétaire de l’opérateur téléphonique MTS ou encore de l’enseigne de magasins pour enfants Detsky Mir, a investi plus de quatre milliards de roubles (environ 700 millions d’euros) dans un hôpital dernier cri à Moscou il y a deux ans. Ils prévoient d’en ouvrir quatre de plus dans le pays en 2018, et d’installer un parc de centres de diagnostic et de traitement dans la région de Moscou. Via leur filiale Medsi, qui compte déjà 40 cliniques, ils comptent être l’acteur majeur de la consolidation d’un marché privé très éclaté.

Ce faisant, ils souhaitent se positionner, ainsi que l’indique Artem SIRARZUDINOV (Vice-President de Sistema) en tant que concurrents direct du système fédéral public, mais sur une clientèle plus haut de gamme. Les petits centres de diagnostic et de traitement, placés dans des zones ultra résidentielles ciblées, visent pour leur part la niche de clientèle qui a pris l’habitude de se soigner à l’étranger. Medsi souhaite, selon Elena BRUSILOVA (Chief Executive), créer un hybride entre ce qu’il y a de mieux dans le système médical russe et certains aspects des systèmes européens ou nord-américains.

Pour Medsi, l’investissement peut paraître énorme, mais son chiffre d’affaires progresse annuellement de 30%, suscitant l’appétit de groupes étrangers concurrents et ambitieux, tels que l’italien GVM ou encore le macédonien Acibadem Sistina. Un autre investissement à dimension internationale majeur et éloquent à plusieurs égards : il s’agit de la création du ‘‘Moscow International Medical Cluster’’, soutenu financièrement par le gouvernement, et qui devra à terme compter une quinzaine d’établissements.

S’appuyant sur la législation de 2015 concernant les investissements étrangers dans la santé vue plus haut, ce projet permet spécifiquement à des opérateurs ou médecins étrangers de pratiquer sur des patients russes, localement ou à distance, sans avoir à obtenir la moindre autorisation administrative particulière. Le centre israélien Hadassah a ainsi commencé à opérer un centre de diagnostics et une unité de traitement oncologique à Moscou.

D’autres investisseurs ou opérateurs étrangers émergent de façon très singulière sur le marché russe. Il s’agit notamment de producteurs de médicaments génériques, qui surfent sur les problématiques de pouvoir d’achat dégradé par le cours du rouble des consommateurs. On pourra par exemple citer le slovène KRKA, dont la stratégie agressive de ciblage du marché russe lui permet de voir son chiffre d’affaire progresser annuellement de 15%, ce qui est très au-dessus de la moyenne de l’industrie pharmaceutique.

Plus généralement, la disparité de l’offre des professionnels de santé en termes qualitatifs (à peu près partout dans le pays) ou quantitatifs (dans les zones plus isolées) est un facteur qui rend très séduisante l’idée de la télémédecine en Russie. A mesure que les Russes deviennent de plus en plus à l’aise vis à vis d’Internet et des technologies de l’information (71,3% de pénétration d’Internet dans la population russe à ce jour), et apprennent à faire confiance à ces technologies, de plus en plus d’opérateurs cherchent à développer des modèles de communication voire d’appareils connectés qui pourront réduire la dépendance des patients à leur présence physique à l’hôpital en cas de souci de santé.

Comprenant fort bien les enjeux de santé publique et de réduction potentielle des coûts, le gouvernement russe s’apprêterait à déposer des textes de loi incitant au développement rapide de ces solutions. La société Doc+ offre ainsi déjà des consultations et des prises de rendez-vous à domicile en ligne, tandis que la plupart des sociétés de télécoms annoncent des projets importants de télémédecine. Les compagnies d’assurance, par exemple le Renaissance Group, forgent des alliances avec des opérateurs à distance, en l’occurrence Doktor Ryadom. Tout aussi intéressant est la récente joint-venture entre la banque d’état Sverbank et la chaîne de clinique de fertilité Mother & Child, qui développent une place de marché fédérale pour l’industrie de la santé. Pour Sverbank, qui est dans une certaine mesure un exécutant de la volonté politique, il ne s’agit là que d’une étape dans l’établissement d’un écosystème numérique pour le secteur de la santé.

Ce que la chenille appelle la fin du monde, le Maître l'appelle un papillon

Avatar du membre
Géorad
Big posteur
Big posteur
Messages : 199
Enregistré le : dim. 11 juin 2017 14:34

Re: se soigner autrement avec efficacité

Message non lu par Géorad » mar. 20 août 2019 18:49

Agnelette a écrit :
mar. 20 août 2019 17:47

Vu le nombre de « retour » sur ce sujet :?: en effet, il n’y a que l’auteur de ce fil de discussion, qui en est persuadé, qui persiste et signe... :?
Bien que sur un fil tous les intéressés n’interviennent pas ! Cette affirmation est donc très réductrice… Comme de coutume !

Mais c’est marrant ce parallèle, car je me faisais la même réflexion, mais sur le sens inverse, il faut vraiment que ça résonne chez cette personne qui se complait en contradictrice de service sans louper de messages, de plus elle passe maintenant aux copier collés qu’elle reproche aux autres.

Elle n’a pas l’air de se voir dans le miroir…

La forme du vampire change bien sûr, c’est trompeur effectivement, de l’Agnelette, à la vipère, la grenouille, voire la fouine maintenant ( oui elle fait aussi les archives et les interprètent à sa sauce…) etc… Mais la baveuse persiste toujours aussi pieusement, et elle aime ça !

Oh ! Vingt dieux, la belle église!

:clap:
« Quand tu auras compris l'ensemble, alors tu comprendras les parties. Donc commence par comprendre l'ensemble. »
« La réalité des choses que l’on observe se trouvent dans les interactions et non pas dans les objets » Pr. Marc Henry.

Avatar du membre
Agnelette
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 691
Enregistré le : mar. 19 juin 2018 15:40

Re: Ce soigner autrement avec efficacité

Message non lu par Agnelette » mar. 20 août 2019 19:17

Agitateur : Tu n’as rien compris, mais ce n’est pas grave....


Deux possibilités :
- soit il est en phase de te convertir le guguss mais entre-nous, il a sous-estimé le chantier vu le boulot qu’il a minimisé, et que c’est pas encore gagné... :lol:

- ou bien c’est l’inverse : la magie a opéré et tu es en phase de le corrompre, le bougre, car le fruit est mur à souhait... (c’est jouissif, hein ?) ex : de le faire s’incliner devant tes divinités à grande trompette (éléphant), à invoquer les énergies invisibles (... mais lesquelles ? Il n’y a pas que du « meilleur »...) mais flûte : c’est son problème ! :D

Ceci expliquerait cela, cette défense indéfectible « virtuelle » presque épidermique, siamoise, pour la cause de l’un ou de l’autre ? Ne dit-on pas que les deux font la paire :

- Bingo : j’ai trouvé : vous êtes en couple ... mon petit doigt me dit que ça en a des relents..... :evil: :twisted:
- à moins que le 🦜 et toi, ce soit le même personnage... :lol:


Mais passée cette parenthèse humorisque, t’occupe pas de moi :inlove: :*

concentre-toi plutôt sur tes « baguettes magiques », et va sonder et sourcer chez l’autre ses profondeurs :lol: et ses sous-sols :lol: comme c’est le pro de l’eau vortexée, il doit bien y avoir à boire et à manger :puke: ?
Ce que la chenille appelle la fin du monde, le Maître l'appelle un papillon

Avatar du membre
Géorad
Big posteur
Big posteur
Messages : 199
Enregistré le : dim. 11 juin 2017 14:34

Re: Ce soigner autrement avec efficacité

Message non lu par Géorad » mar. 20 août 2019 19:21

Agnelette a écrit :
lun. 19 août 2019 18:00
:lol: :lol:
Te fatigue pas, tu ne m’intéresses pas, et je te zappe ! :hai:
Enfin!
Image

:hai:
« Quand tu auras compris l'ensemble, alors tu comprendras les parties. Donc commence par comprendre l'ensemble. »
« La réalité des choses que l’on observe se trouvent dans les interactions et non pas dans les objets » Pr. Marc Henry.

Répondre