Neuroleptiques, abilify, risperdal, zyprexa, seroquel..."les antipsychotiques ne sauvent personne, ils tuent les gens"

Tout ce qui concerne le monde du médical, il y a beaucoup à dire, nous allons le dire!

Modérateur : Nrico

Avatar du membre
Agnelette
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 762
Enregistré le : mar. 19 juin 2018 15:40

Re: Neuroleptiques, abilify, risperdal, zyprexa, seroquel..."les antipsychotiques ne sauvent personne, ils tuent les gen

Message non lu par Agnelette » lun. 30 sept. 2019 13:28

Image
Ce que la chenille appelle la fin du monde, le Maître l'appelle un papillon

sasufi
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 627
Enregistré le : ven. 19 mai 2017 04:15
Contact :

Re: Neuroleptiques, abilify, risperdal, zyprexa, seroquel..."les antipsychotiques ne sauvent personne, ils tuent les gen

Message non lu par sasufi » lun. 30 sept. 2019 13:57

Géorad a écrit :
mar. 18 juin 2019 23:57
Evitons les neuroleptiques! Mais surtout proposons autre chose...
Avant de proposer autre chose, il faut déjà que les victimes ou futurs victimes, soit informées sur les dangers énormes et souvent vitaux de ces poisons, ainsi que sur leurs inefficacités.

Toutefois, les personnes vraiment intéressées, ont vu dans les vidéos que les spécialistes proposent "autre chose".

sasufi
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 627
Enregistré le : ven. 19 mai 2017 04:15
Contact :

Re: Neuroleptiques, abilify, risperdal, zyprexa, seroquel..."les antipsychotiques ne sauvent personne, ils tuent les gen

Message non lu par sasufi » lun. 30 sept. 2019 14:07

Agnelette a écrit :
mer. 19 juin 2019 09:34
[Je suis hallucinée de voir dans les médicaments, leurs nombreux effets secondaires, les effets indésirables, les contre-indications (c’est inquiétant). Cela soigne d’un coté, mais détraque de l’autre, et tout comme toi, j’en ai pleinement conscience.
Tu oublies de dire que ça tue énormément !!
http://iatrogenie.canalblog.com

Image
Modifié en dernier par sasufi le lun. 30 sept. 2019 14:15, modifié 1 fois.

sasufi
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 627
Enregistré le : ven. 19 mai 2017 04:15
Contact :

Re: Neuroleptiques, abilify, risperdal, zyprexa, seroquel..."les antipsychotiques ne sauvent personne, ils tuent les gen

Message non lu par sasufi » lun. 30 sept. 2019 14:13

Agnelette a écrit :
mer. 19 juin 2019 09:34
tout le monde un jour ou l’autre dans sa vie, y a eu recours ponctuellement certes, mais a bien été content de pouvoir le faire...
C'est évident.
Je ne me vois pas arriver à l'hôpital avec mon litre de whisky, tout en refusant les anesthésies chimiques (même si il existe, sans doute, des solutions plus naturelles), par exemple.

Avatar du membre
Géorad
Big posteur
Big posteur
Messages : 310
Enregistré le : dim. 11 juin 2017 14:34

Re: Neuroleptiques, abilify, risperdal, zyprexa, seroquel..."les antipsychotiques ne sauvent personne, ils tuent les gen

Message non lu par Géorad » lun. 30 sept. 2019 14:26

Il n'y a pas que!!!

Les poisons ont des formes bien différentes, et nous en sommes tous quelque part les acteurs…

Des Docteurs sérieux? ça existe aussi, et ils proposent des solutions! Mais qui écoute vraiment, qui s’intéresse ?

Qui est prêt à se remettre en cause et devenir l’Artisan de sa Vie ? Avant d’accuser toujours l’autre et uniquement l’autre ?

Dans le prolongement des travaux du Docteur HAMER, voici 2 livres très intéressants (que j’ai reçu il y a quelques jours), accompagnés des vidéos correspondantes ci-après. Je conseille vivement.

Bonne écoute et lecture…

Et si la maladie n'était pas un hasard ?

Et si la maladie n'était pas un hasard ? Et si elle n'était que la réponse organisée par notre corps pour compenser nos petites et grandes déceptions émotion¬nelles de la vie ? Après avoir examiné des milliers de patients, le Dr Thomas-Lamotte, neurologue français, a développé une approche différente des symp¬tômes de ses patients : pour lui, la plupart des maladies que nous développons ont pour origine une émotion inavouée et le simple fait de comprendre ce mécanisme nous permettrait déjà de les éviter. L'expression populaire : "s'en rendre malade "trouve dans ce livre sa plus belle illustration avec les clés pour décoder nos déceptions et comment les empêcher d'agir sur notre corps. Un livre fondamental.



L'interprétation des maladies qui compensent les petites et grandes blessures de l'âme, et comment en guérir
Après son ouvrage majeur "Et si la maladie n'était pas un hasard" sorti en 2008, le Dr Thomas-Lamotte publie enfin la suite de ses travaux résultant de ses 40 années d'expérience en tant que médecin des hôpitaux et neurologue. Ce que Sigmund Freud a montré (l'inconscient agissant à travers nos paroles, actes et rêves) le Dr Thomas-Lamotte nous prouve que notre inconscient régule aussi nos maladies, blessures et accidents selon des schémas dont il expose les logiques, et cela afin de compenser des "non-dits". L'auteur développe avec des cas pratiques une nouvelle approche de la médecine et du malade qui, dans la grande très grande majorité des cas, est devenu souffrant à cause d'un conflit de séparation, de territoire ou de non-dits. Et clairement, la lecture de ce livre nous enseigne infiniment plus sur nous-même en une semaine que ne pourraient le faire des années de psychanalyse. Brillant, intelligent et logique. Le travail du Dr Thomas-Lamotte illustre parfaitement le "s'en rendre malade" de la langue française.

« Quand tu auras compris l'ensemble, alors tu comprendras les parties. Donc commence par comprendre l'ensemble. »
« La réalité des choses que l’on observe se trouvent dans les interactions et non pas dans les objets » Pr. Marc Henry.

sasufi
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 627
Enregistré le : ven. 19 mai 2017 04:15
Contact :

Re: Neuroleptiques, abilify, risperdal, zyprexa, seroquel..."les antipsychotiques ne sauvent personne, ils tuent les gen

Message non lu par sasufi » mar. 1 oct. 2019 14:34

Géorad a écrit :
lun. 30 sept. 2019 14:26

Des Docteurs sérieux? ça existe aussi
En France, il y en a très très peu.
On les reconnait, le plus souvent, parce qu'ils sont interdit d'exercer.

sasufi
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 627
Enregistré le : ven. 19 mai 2017 04:15
Contact :

Re: Neuroleptiques, abilify, risperdal, zyprexa, seroquel..."les antipsychotiques ne sauvent personne, ils tuent les gen

Message non lu par sasufi » mar. 1 oct. 2019 14:40

Géorad a écrit :
lun. 30 sept. 2019 14:26
"s'en rendre malade"
C'est sans doute vrai, mais une énorme partie des maladies sont uniquement iatrogènes (provoqués par les médecins)

SOUVENT, DE FAUSSES MALADIES, MAIS DE VRAIS EFFETS SECONDAIRES
http://smt.e-monsite.com
LE SYNDROME PARKINSONIEN, LA DYSKINESIE, LA FIBROMYALGIE, ALZHEIMER, LE SYNDROME DES JAMBES SANS REPOS, L’AKATHISIE, LA SCLEROSE EN PLAQUE, LES SYNDROMES PROLONGES DE SEVRAGE, L’INSOMNIE CHRONIQUE, LE DIABETE, LA DEMENCE, LA DEPRESSION, LA BIPOLARITE, L’AUTISME, LE CANCER, LA CASTRATION CHIMIQUE, LA NARCOLEPSIE, LE SYNDROME DE STEVENS-JOHNSON, LA MIOFACIITE A MACROPHAGE, LE TDAH, LA DYSTONIE, LA FATIGUE CHRONIQUE, LA MALADIE DE PARKINSON, LA PSYCHOSE, LES HALLUCINATIONS, LA PHOBIE SOCIALE, LES AVC, LES ACCIDENTS CARDIOVASCULAIRES, L’ALCOOLISME, LE SYNDROME SEROTONINERGIQUE, LE SYNDROME MALIN DES NEUROLEPTIQUES, L'EPILEPSIE… SONT DES EFFETS SECONDAIRES COURANTS DES MEDICAMENTS OU VACCINS, QUI, LE PLUS SOUVENT, NE SERVENT A RIEN

Avatar du membre
Géorad
Big posteur
Big posteur
Messages : 310
Enregistré le : dim. 11 juin 2017 14:34

Re: Neuroleptiques, abilify, risperdal, zyprexa, seroquel..."les antipsychotiques ne sauvent personne, ils tuent les gen

Message non lu par Géorad » mar. 1 oct. 2019 18:05

sasufi a écrit :
mar. 1 oct. 2019 14:34
Géorad a écrit :
lun. 30 sept. 2019 14:26

Des Docteurs sérieux? ça existe aussi
En France, il y en a très très peu.
On les reconnait, le plus souvent, parce qu'ils sont interdit d'exercer.
Il y en a beaucoup plus que tu le penses! Ils n'affrontent pas tous de front le système médical comme l'a fait le Dr HAMER en son temps, ils sortent eux-mêmes du système pour plus de liberté, ou bien ils sont plus diplomates comme l'est le Dr Thomas-Lamotte , mais ils sont de plus en plus nombreux.

Peut-être aussi que le système médical commence à arrondir les angles, après tout jeunesse oblige, et les idées changent aussi...
« Quand tu auras compris l'ensemble, alors tu comprendras les parties. Donc commence par comprendre l'ensemble. »
« La réalité des choses que l’on observe se trouvent dans les interactions et non pas dans les objets » Pr. Marc Henry.

Répondre