Effet Vialle ou regard de la masse en énergie potentielle

Forums Les grands sujets… Sciences Effet Vialle ou regard de la masse en énergie potentielle

Ce sujet a 457 réponses, 13 participants et a été mis à jour par  Phil.Alb, il y a 1 mois et 3 semaines.

10 sujets de 1 à 10 (sur un total de 458)
  • Auteur
    Messages
  • #8086

    Phil.AlbParticipant
    @phil-alb

    Serait-il possible de voir la physique sous un autre angle ? Pourrait-on reconsidérer un postulat de la relativité tout en gardant les acquis de la physique ? Et si tout n’était qu’énergie.

    Voilà des questions intéressantes

    Je travaille sur une théorie depuis plus de 3 ans, et ce qu’il m’a plu dans cette théorie, c’est qu’elle ne remettait pas la gravitation, ou la relativité ou la physique quantique en cause ou à défaut.
    Donc tout ce qu’on a appris jusqu’à maintenant n’est pas faux !
    Ces travaux pourraient être de Tesla. Mais ce n’est pas de lui : Un physicien (hors sentier) a émis une théorie en 1985 et a mis au jour une masse négative. Il s’appelle Richard Vialle. Depuis, il a parcouru un chemin difficile semer de pièges, d’embuches, de malhonnêtes, …, mais il est arrivé à expérimenter des phénomènes appelés aujourd’hui : artéfacts.
    Avec tous ces écueils, et pour continuer à faire vivre sa théorie, il a décidé d’en faire don à l’humanité en la mettant en « open source » sur internet.

    Biensur, et je suis en train d’en faire l’expérience aujourd’hui, si on a pas un pédigré bac + 5 avec thèse et recommandé par le système, …, on ne peut pas être un inventeur de quelque chose de révolutionnaire !
    Quand on commence à regarder les notes de Richard, même Champollion aurait eu du mal à comprendre. Mais les faits sont là !
    On constate une masse négative, on constate des perturbations temporelles, on constate un générateur qui débite mais qui consomme moins quand on augmente la charge (alors que c’est le contraire qui devrait se passer), …
    J’arrête là, parce que vous n’allez pas le croire !

    J’ai donc décidé de reprendre toutes ses notes et de refaire toute sa théorie avec les implications que pouvaient amener ses équations et la démonstration mathématique de l’aboutissement de ses équations.
    Cela a donné un mémoire de 300 pages qui doit être commenté, décortiqué, critiqué, …, car il faut que cette théorie soit connue.
    Je sais qu’actuellement elle est très regardée même à l’étranger !
    Pour ceux qui ont peur des chiffres, j’ai rendu cette théorie compréhensible par un lycéen.
    J’ai même eu un gamin de seconde qui a compris le principe. Biensur, il avait des lacunes mathématiques, mais j’ai corrigé tout cela pour guider vers des sites référents donnant les explications adéquates.

    Malheureusement, je maîtrise très mal l’informatique, j’espère que les liens que je vais mettre fonctionnent :
    Pour un résumé rapide de présentation : https://www.academia.edu/28919123/_FINA … 8se_rapide
    Pour le mémorandum : https://www.academia.edu/28696428/_FINA … ent%C3%A9e
    Pour le supplément 1 : https://www.academia.edu/28919502/_FINAL_-_Effet_Vialle_-_Version_Augment%C3%A9e_-_Suppl%C3%A9ment_1

    J’espère que cette nouvelle rubrique sera visitée et commentée : N’hésitez pas à intervenir

    #41900

    glace
    @glace

    @Phil.Alb wrote:

    Serait-il possible de voir la physique sous un autre angle ? Pourrait-on reconsidérer un postulat de la relativité tout en gardant les acquis de la physique ? Et si tout était qu’énergie.

    JE trouve ton idée tout à fait intéressante. Lis mon post sur la relativité. Finalement ca se rejoint je pense.

    #41901

    Phil.AlbParticipant
    @phil-alb

    Oui, je l’ai lu, et j’hésitais de répondre là !
    Mais j’avais répondu ailleurs et c’est Peterpan57 qui m’a proposait d’ouvrir une nouvelle rubrique

    En fait quand tu attaque la relativité – quantique, cela correspond au chapitre 3 du mémo

    #41902
    Peterpan57
    Peterpan57Participant
    @peterpan57

    je pense qu’on va pouvoir rajouter des liens vers des videos et des sites de personnes qui ont deja experimentés l’Effet Vialle,
    je sais pas trop par où commencer,
    mise a part que les lecteurs sans trop de connaissances en physique aimeraient surement voir des choses pratiques en premier, pour mieux cerner
    les bases et les effets Vialles.

    Si je commencais se serai peut-étre en désordre vu que j’en connais pas les premieres videos, les premiers essais, les essais similaires comme avec les disques etc…

    quelqu’un a une idée par où commencer pour une bonne approche ? On pourra toujours détailler par la suite 😉

    Si deja on peut faire en sorte que n’importe qui puisse fabriquer le générateur en U se serai une bonne chose car on garde toujours l’objet conçu, et comme
    avec le temps la mémoire peut nous faire défaut, au moins on aurait un « cadeau » a léguer a ses enfants,(rien ne serai perdu)
    un cadeau d’une technologie plus avancée qu’un SmartPhone 😆
    ( imaginer un futur avec des SmartPhones a effet Vialle pouvant communiquer avec un Second Univers :inlove: )

    #41903

    Phil.AlbParticipant
    @phil-alb

    Oui Peterpan57, je vais essayer de faire une petite compilation des vidéos qui peuvent interesser mais qui peuvent être regarder sur des forums comme celui de Chercheursduvrai (http://www.chercheursduvrai.fr/forum/index.php?s=1d58fe592c99ebda43c07a4921ad6174&showforum=36), ou l’association Promtecno (http://promtecno.org/), ou le site de Richard (http://richard.clubvitrine.fr/index.php/articles/theorie-et-calculs/3-theorie-richard-vialle), …
    Mais je ne voudrais pas que l’aventure se retermine en couac comme cela a été fait sur le site de Chercheursduvrai !

    J’en ai parlé avec Richard, et il est capital de comprendre la théorie avant de se lancer dans l’expérimentation.
    L’expérimentation ne doit pas être une copie d’un système. L’expérimentation doit être le reflet du génie et de l’esprit inventif de chacun.
    Si l’expérimentation redevient une copie d’un système, il se repassera la même chose, car tout sera guidé, expliqué, maîtrisé par une poignée de personnes (1,2 ou 3) et donc les échanges ne se feront que dans un seul sens !
    Pour le moment, nous en sommes à comprendre ce phénomène. Mais je peux vous promettre que les applications qui découleront de cette compréhension seront sans limites (même les lobbyistes n’y pourront rien) !

    Je promet de répondre à toutes personnes posant des questions sur la théorie.
    J’ai même proposé (et je propose toujours) de faire des conférences avec appui d’un powerpoint pour la partie généralité (et + si intérêt pour la physique).

    Je viens de visionner une vidéo qui promet de donner des réponses aux questions posées dans cette vidéo :
    https://www.youtube.com/watch?v=mOsk7iASB2s&index=11&list=PLMrtsWwPY0CjbWPJCbSTj8pi53rriZZT3
    Je vous promet que j’ai vraiment essayé la voie de l’échange avec ces personnes, mais si vous n’êtes pas intronisé dans ce milieu, vous n’avez aucune chance d’être écouté.
    Je ne peux pas être plus transparent que ça, et pourtant, personne ne me contacte !

    En ce qui concerne le générateur en U : Ce n’est qu’un proto !
    La « surunité » a été confirmé par pas mal de personnes (voir le site de Richard ou promtecno). Il a été confirmé par JL Naudin (pour ceux qui le connaisse). Mais il n’est pas au point ! La puissance est limitée (Richard y travaille dessus)
    En plus, normalement, il ne devrait pas être reproductible, car, si j’ai bien compris, il est le sujet de discorde entre Richard et son sponsor d’avant 2010. (Mais ça, il faut que je confirme).
    Par contre toutes les autres idées sont reproductibles : la QdC, l’autogénérateur à noyau de ferrite, l’oméga, les balances, le condensateur sphérique, … Mais pour cela il faut la base et la base c’est la théorie, je suis désolé !
    Et je vous promet, elle est extrèmement simple quand on arrive a adapté son regard sur la masse énergétique.

    Vous verrez dans les posts de chercheurs, il me semble, que l’expérimentation représente un certain danger. Je crois qu’à un moment, Richard a eu un retour de 10000V avec une alimentation 24v. Donc expérimenter oui, mais avoir une idée de ce que l’on fait c’est mieux !

    #41904
    Peterpan57
    Peterpan57Participant
    @peterpan57

    « …je ne voudrais pas que l’aventure se retermine en couac comme cela a été… »

    hum…quels facteurs déclenchants on pu mettre en « couac » tout ceci ?
    je suppose des facteurs humains…

    ( j’ai surtout constater que sur d’autres forums ou la theorie et les documents de R.Vialle sont exposés, certains lecteurs qui n’ont pas assez d’energie pour consulter des documents en ont byzarrement énormément pour en critiquer la totalité sur des lacunes inexistantes démontrant leur paresse de faire leur propres recherches…, et certains lecteurs sur d’autres sites pour d’autres sujets vont méme jusqu’a préférer nuire aux avis des posteurs ou a leur façon d’exposer un sujet, plutot que d’essayer un dialogue constructif, en bref, peu importe le forum, il y aura toujours des lecteurs dont les réponses ne sont destinées qu’a nuire… )

    oui c’est clair il faut un minimum comprendre et assimiler.
    au vu de tes propos il est donc dangereux d’étre associer a des sponsors qui empécherai toute évolution de cette découverte.
    et que par-contre l’entraide est la meilleur des solutions de soutien.

    Oui tu a raison, comme je suis trop « exterieur » a tout ce qui ce passe il n’y a pas de soucis,
    ce post t’appartient, libre a toi et tes expériences passés pour nous faire découvrir, au commun des mortels, ce Savoir Nouveau.
    je tacherai de ne pas parasiter tes démarches, au pire on peu se faire des MP pour des questions d’Imageries Intuitives pour pas perturber ici.
    ( les gens qui ne te contacte pas n’y trouvent aucun intérets personnel, donc tant mieux, sa fait une bonne selection de l’intéret des gens, soyons positif 😉 )

    😉

    #41905
    Peterpan57
    Peterpan57Participant
    @peterpan57

    Autre sujet qui me tracasse… le courant généré.

    Ce courant « froid », perso j’ai de légers doutes quand a la « forme » de ces electrons « froids »,
    je serai plus aisé a « voir » une expansion de « Noeuds de Fluide » rendu opérationnel ( Noeuds créés grace au vortex Espace-Temps sous control )
    , dont le comportement tant a produire des photons dans les ampoules, car agissant sur la Masse du Filament. ( vue de façon grossiére )

    c’est comme si on donnait une Forme, un Espace et un Mouvement(vitesse) au « Fluide », en le comprimant puis en le relachant.
    ce Fluide comprimé acquérant une polarité en prenant Forme ( une Masse d’Energie )

    Comme la Legende de l’Unité au départ, se cindant en 2, la Dualité, la Polarité… Des Opposés naissant le Mouvement, comme le Chaud et le Froid qui fait le Climat…le Vent.

    Evidement ce ne sont que mes suppositions intuitives, mais je prend souvent référence aux sciences/croiyances anciennes sur la Dualité, né de l’Unité.
    Ayant d’autres « visions » des choses, plus personnelles, elles sont pour moi plutot Matricielles, des Energies plutot intemporelles, mais toutes reliées entre-elles,
    peut importe l’Espace-Temps. Cela peut rejoindre le terme de « Fluide » universel.



    Quand a la science qu’on nous enseigne…. le sujet typique: La Pile, créé du courant continu 😀 😀 😀 en fait indirectement non, les echanges electro-chimiques
    dans une pile créer du courant continu dans son ensemble, mais naissant grace aux conséquences de faibles courants alternatifs de basses fréquences 😆
    facilement détectables avec un simple testeur et bel et bien visible sur un spectrogramme. ( il y a réellement des sauts quantique de fortes puissances mais d’une durée extrémement courte pour passer inaperçus pour l’oeil humain le nez devant sa lampe de poche allumée 😀 😆 )

    tel un gruyere troué, est la science qu’on nous enseigne 😉 😛 ( pourtant on nous apprend rien de ce qui se passe « en coulisse » )

    Je laisse maintenant la parole a Phil. :clap:

    #41906

    Phil.AlbParticipant
    @phil-alb

    Bon ça fait la troisième fois que je recommence 😥 😥 😥

    Comme je l’ai expliqué en MP à peterpan57, je ne suis vraiment pas doué avec cet informatique (je suis resté au ZX81 et à l’Amstrad 464)
    Les ancêtres comprendront !

    Et Cisyphe repousse sa bouboule !

    Tout d’abord je corrige après consultation téléphonique avec Richard : j’aime la précision
    @Phil.Alb wrote:

    il ne devrait pas être reproductible, car, si j’ai bien compris, il est le sujet de discorde entre Richard et son sponsor d’avant 2010. (Mais ça, il faut que je confirme).

    Il s’agit du générateur en U que Richard et ses sponsors de l’époque ont présenté au Bureau des Brevets https://www.epo.org/about-us/office_fr.html. Lors de la présentation, ils ont tous constaté la sur-unité : « Oh ! Putain en charge, il consomme moins qu’au repos ! »
    Mais voilà les lois de la thermodynamique n’a pas prévu la sur-unité (rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme, …), donc le « greffier » a refusé de marquer « puissance négative ». Alors que justement l’autogénérateur ne fonctionne que grâce à la puissance négative. Ce qui intéressait le sponsor était de déposer le brevet coute que coute ; « puissance négative ou pas c’est pas grave, donnez nous un N° » !
    Richard à ce moment, a compris qu’il se faisait enfermer et ne pouvait plus développer comme il l’entendait. Donc il s’est retiré et le brevet n’a pas été déposé car ils n’ont rien compris au fonctionnement. Richard n’a même plus jamais avoir leur soutien. Ils ont même ignoré ce qu’ils avaient vu !
    Se trouvant ainsi bloqué, il en a fait don à l’humanité en mettant tout en « open source ».
    Voilà pour les précisions

    @peterpan57 wrote:

    hum…quels facteurs déclenchants on pu mettre en « couac » tout ceci ?

    Et OUI facteur Humain. En plus, par celui qui a permis que tout soit mis sur internet. Richard ne savait pas faire
    Cela a d’ailleurs très affecté Richard au point qu’il ne veut plus intervenir sur des forums.
    J’espère qui lira quand même tout ceci pour le réconforter et lui assurer qu’il n’y a pas que des pourris (comment appelle t on, déjà, un mouton pourris ?)
    Pourquoi ? Parce qu’il n’a pas compris la théorie. Il l’a vérifié, refait les calculs, …, mais n’a pas vu l’immensité de la réserve d’eau dont je parle dans le mémorandum.
    Et oui, mémorandum, d’ailleurs qu’il n’a pas lu ! Il l’a avoué ! Mais bon c’est une perte de temps que de casser du sucre sur le dos.

    @peterpan57 wrote:

    il est donc dangereux d’étre associer a des sponsors qui empécherai toute évolution de cette découverte.
    et que par-contre l’entraide est la meilleur des solutions de soutien.

    OUI et NON. En effet des expérimentations demandent du matériel, donc des pépétes (c’est la nouvelle monaie après l’effondrement 🙂 qui devrait bientôt arriver). Mais il faudrait des sponsors « eveillés ».
    C’est la raison pour laquelle je publie sur les forums, car l’autre avantage, est le cerveau collectif.
    Je suis convaincu que la connaissance c’est la liberté !

    Je l’ai promis, je m’engage à répondre à toutes personnes demandant des éclaircissements.
    Je répondrais présent si on m’invite à faire des conférences.
    En conclusion, aujourd’hui, ce n’est plus moi qui demande !

    Bon avant de tout reperdre, je poste déjà ça !

    #41907

    Phil.AlbParticipant
    @phil-alb

    Ouf, ça a marché !

    Donc je continue, car il y a une précision à faire suite à la remarque de peterpan57
    @peterpan57 wrote:

    Ce courant « froid », perso j’ai de légers doutes quand a la « forme » de ces electrons « froids »

    Le courant froid est une expression de Richard. Si vous cherchez sur google, vous ne trouverez que des courants marins 😉

    Je vais donner mon interprétation du fluide (chapitre 3)
    Je l’ai appelé le ploutos pour un clin d’oeil à la corne d’abondance. Dans le mémo, vous avez les liens qui explique tout ça.
    En fait le ploutos est partout, il est à l’extérieur d’une masse énergétique, mais il est aussi à l’intérieur de la masse énergétique (pour connaître ce qu’est une masse énergétique se référer au chapitre 1), il est à l’extérieur de l’atome, mais il est aussi à l’intérieur de l’atome (99% de « vide »), il est à l’intérieur d’un univers, mais il est aussi à l’extérieur de l’univers (c’est pour cela que les 2 univers sont imbriqués § chapitre 1). Et tout ça est la même « chose » c’est du ploutos. Mais le ploutos est impondérable (vous trouvez des similitudes avec l’Ether ? C’est normal !), donc il ne peut pas agir directement dans notre univers physique de temps positif, puisqu’il existe aussi dans l’univers de temps négatif et c’est le même (voir aussi le chapitre 1 pour l’existence des univers à temps positifs et négatifs).
    Ainsi, son existence est quantique, il ne peut pas agir directement sur la matière.

    Bon je pense avoir perdu quelques personnes |-) , mais c’est normal, en quelques lignes, je viens de résumé une cinquantaine de pages !

    Continuons pour les 2 ou 3 qui restent !
    Quand on n’agit sur aucune masse, il y a une expansion normale (explication de l’expansion de l’univers au passage), mais quand on apporte une énergie extérieure à une masse, on modifie son expansion (voir les 50ène de pages du chapitre 2). Il y a donc un déséquilibre énergétique relativiste entre les 2 univers. Ce déséquilibre modifie la vitesse de passage du ploutos d’un univers à l’autre.

    Comme la consistence du ploutos est quantique il peut agir sur un champ électromagnétique. On démontre l’existence d’un champ électromagnétique à 3 dimensions, mais dans notre univers, nous utilisons qu’une seule dimension.
    Ainsi, le déséquilibre modifie le champ électromagnétique dans 2 dimensions ; la répercussion se fait au niveau de l’oscillation des électrons des différentes couches quantiques. Cette oscillation est amplifiée et on récupère ainsi l’énergie négative.
    J’entends déjà Richard dire, mais non le ploutos n’agit que sur le champ magnétique qui par répercussion modifie le champ électrique par déphasage de 120° (bon ça revient au même, c’est le champ électromagnétique qui est modifié : on va pas chipoté)

    Je viens de me relire, et j’ai peur que cela fasse peur !
    Pourtant je vous promet, le principe est simple, c’est la vision qui est importante !
    Après c’est de la mise en équation, mais là il vaut mieux avoir les méninges préparées
    Bon je rappelle que je n’ai qu’un bac + 2, donc cela doit être à la portée de pas mal de personnes, surtout que j’ai passé mon bac 2 fois et que je l’ai eu au repéchage.

    #41908
    Peterpan57
    Peterpan57Participant
    @peterpan57

    oui, j’ai compris, le comportement de « Copier-Coller » un systéme ne sert a rien si on a pas compris le contenu.

    ok, oublions le U…

    celui avec les ferrites ( videos youtube ) semble étre sujet a énormément de champ magnétique, donc puissance de sortie,
    la résonance des electrons s’y fait peut étre de façon plus homogéne je suppose,
    et d’ailleurs les premieres videos montrant l’oscillation des electrons est trés clair, la rotation des electrons autour des noyaux est soumise a une oscillation naturelle,
    et cela je l’ai toujours cru… méme sans jamais connaitre la physique quantique, pour moi sa me semble tout a fait naturel,
    a mon avis, si tous les electrons sont synchronisés sur une oscillation artificielle, tout ce gigantesque nuage influencerai donc sa propre gravitation,

    un peu comme ces plaques de graphites pyrolitiques refroidi en dessous de -120 degrés pour devenir supraconducteur et rester figés au dessus d’un champ magnétique…comme « emplatré » dedans, un peu comme les disques…qui se « figent » en désequilibre dans un Espace-Temps polarisé ( bulle )

    je sais pas si cette « fixation » des disques dans l’Espace est soumise a la méme nature que celle produite par la QDC, toujours est-il que la rotation d’une masse est comme si on faisais entrer ses electrons en rotation… logiquement il se forme donc un champ gravitationnel lié a la masse totale en rotation. Mais alors aussi un champ magnétique tournant…généré par cette « Masse electrique »,

    Ai-je deja un semblant d’assimilation de la theorie de R.Vialle ? Suis-je sur la bonne Voie ? ❓

    Pour le Ploutos j’ai piger, c’est comme l’onde de choc qui agi sur les molecules d’eau pour se propager,
    pour les 2 Univers c’est comme dans un aquarium séparé en 2 par une membrane élastique…
    les oscillations de l’onde de choc agis sur les molécules des 2 bacs d’eau séparés ….l’energie mécanique peut en étre receuillie dans les 2 bacs séparés,
    et l’oscillation naturelle est commune aux 2…

    enfin je crois…je suppose que c’est sa l’Effet du Ploutos… ce fluide immaterielle

    pour abaisser la frequence d’oscillation de champ magnétique (pour agir sur une masse) donc il suffit d’en augmenter la taille, sa masse…
    sa voudrait donc dire que l’Univers a une frequence oscillatoire extrémement basse ?

    ( quand j’ai de gros messages a poster je met d’abord dans le Bloc-Note puis j’archive pour reprendre plutard , ou alors en copier-coller le contenu a envoyer ici afin d’eviter le bug qui me fait deconnecter souvent, sa m’evite de perdre un texte pas finaliser )

10 sujets de 1 à 10 (sur un total de 458)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.