Les pacemakers peuvent être piratés.

Mots-clés : 

Ce sujet a 3 réponses, 3 participants et a été mis à jour par Biquette Biquette, il y a 1 semaine et 1 jour.

  • Auteur
    Messages
  • #84454
    Isis
    IsisParticipant
    @isis

    Même sans robot vous pouvez être tués par la technologie.

    Imaginez vous vous promenez dans la rue avec votre pacemaker en sécurité en vous et d’un coup, il se dérègle et rapidement vous êtes en difficulté cardiaque, voir même vous pouvez en mourir.

    Quelqu’un en a pris le contrôle, facile pour un professionnel, et c’est presque un crime parfait.

    Bien sûr, certains sont retirés du marché… et de votre corps ?

    Et les mises à jour logicielles ne résolvent pas tout et risquent d’abimer le pacemaker.

    En fait, de plus en plus d’éléments connectés sont susceptibles d’être contrôlés malgré vous.

    Le compteur Linky que l’on tente de vous placer institutionnalise même cela. Ils sauront tout sur votre vie, et ils sauront quoi chercher à vous vendre. Est ce que ça vous plait ?

    Plus vous serez connectés, plus vous perdrez de votre identité.

    USA : des pacemakers rappelés pour risque de piratage.

    La <i>Food & Drug Administration</i> (FDA), l’agence fédérale américaine de surveillance des produits alimentaires et pharmaceutiques, a procédé au rappel de près d’un demi-million de pacemakers. Ces derniers sont exposés au risque de piratage, à cause d’une faille dans le <i>firmware</i>.

    Lire la suite de l’article :

    http://www.clubic.com/antivirus-securite-informatique/actualite-835298-usa-pacemakers-rappeles-risque-piratage.html

  • #84459
    Peterpan57
    Peterpan57Participant
    @peterpan57

    bin voila…nous y sommes, l’Humain est devenu piratable !

  • #84465
    Biquette
    BiquetteParticipant
    @biquette

    C’est sûr qu’ils sont piratables ! Lors des vérifications, le toubib se connecte à son ordinateur et règle la pile (= le pace-maker) sans vous toucher. Donc c’est très facile. De plus, même si nous n’avons pas de remontée (non pas de bretelles mais ) d’informations, il va sans dire que la pile va se connecter au Linky.

    Peut-être une façon d’éliminer discrètement les « vieux » ?

    1,5 millions de pace-makers rappelés ? Cela en serait risible s’il ne s’agissait pas de personnes. On aurait pu dire: 1.5 millions de personnes, porteuses d’un pace-makers, rappelées. Mais non, on rappelle les machines, comme si les propriétaires allaient les ramener pour qu’on leur en donne des nouvelles.

    Or on parle d’interventions chirurgicales.

  • #84813
    Biquette
    BiquetteParticipant
    @biquette

    Isis, je viens de lire ceci dans le livre Cyber fragiles (livre que je conseille car il est truffé d’exemples et c’est vraiment… flippant pour qui ne connaît pas):

    « … un scénario dramatique, sûrement inspiré par la décision prise en 2007 par Dick Cheney, … de désactiver l’option sans fil de son pacemaker… Un chercheur australien a démontré la faisabilité d’une telle « attaque cardiaque » à distance. Installé à une dizaine de mètres d’un pacemaker, il est parvenu à envoyer sur l’objet plusieurs décharges de 830 volts avec comme seule arme son ordinateur portable. »

    Alors imaginons le coeur artificiel, les nanoparticules envoyées dans le sang…

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.