Trucs, astuces et conseils pour l'habitat alternatif

Forums Entraide et conseils entre membres Partager une petite astuce Trucs, astuces et conseils pour l'habitat alternatif

Mots-clés : 

Ce sujet a 65 réponses, 14 participants et a été mis à jour par  mout056, il y a 2 semaines et 1 jour.

10 sujets de 1 à 10 (sur un total de 66)
  • Auteur
    Messages
  • #81199
    KromoZom
    KromoZomParticipant
    @kromozom

    Salut à tous, c’est mon premier topic, je me suis un peu lâché.

    Ce topic a pour objectif de mettre en place un espace d’échange sur toutes les combines, astuces, conseils… permettant de mieux vivre dans nos habitats alternatifs (Van, Yourte, maison troglodyte, cabane, tiny house…) et/ou d’apporter les infos nécessaires à celles et ceux qui aimeraient ou vont devoir changer pour ce mode d’habitation.
    J’aimerai l’axer sous plusieurs catégories :
    • Administratif (papiers, courrier, impôts, rsa…)
    • Les énergies (électricité, gaz, bois…) et protections thermiques
    • Alimentation (type d’aliments, conservation, cuisson…)
    • Hygiène (où, quand, comment et pour les filles…)
    • Où et comment stationner quand on est mobile
    • Le matériel INDISPENSABLE
    • Désocialisation, resocialisation…
    • Internet, multimédias
    Bien sur, rien n’est figé.
    Afin de faciliter la lecture du topic, je suggère qu’en haut de chaque post, on mentionne la catégorie dans laquelle on partage une astuce avec un marquage du type :
    #ENERGIES
    #HYGIENE
    De cette manière, je pense qu’il sera plus simple de trouver le sujet qui nous intéresse, sans devoir lire tout les post. Bien évidemment, cela n’a rien d’obligatoire, c’est une proposition.

    Avant de me lancer, je vais quand même me présenter rapidement, vous comprendrez mieux pourquoi un tel topic.
    J’ai 43 ans, je vie dans un fourgon aménagé (par mes soins) en région bordelaise. C’est un petit volume (Renault Trafic H2L1 pour ceux qui connaissent) il offre pour moi le minimum vital, un toit (où je peux tenir debout), une isolation thermique (isolant mince 25 couches + bois), un lit 90/200, un espace « cuisine, douche, WC… » quand ce n’est pas possible dehors (quand il pleut, c’est beaucoup moins drôle), beaucoup de rangements (techniques, alimentaires, vestimentaires). Personnellement, je préfère opter pour du simple et fonctionnel. En gros un micro studio de +/- 4m2. Je n’ai ni électricité (je peux quand même relier mon camion au secteur), ni eau courante et pour le chauffage je bricole.
    Ce mode d’habitat alternatif (et pas marginal comme j’entends souvent dans la bouche des vieux cons aigris et souvent très bien formaté par le 13h de tf1) résulte pour ma part au départ de conséquences de vie fortuites avec à la clé une décision à prendre dans l’urgence, puis finalement d’un choix de ne pas bêler bêtement comme un bélier parqué dans sa bergerie attendant l’heure de sa tonte définitive.

    Allez, c’est parti pour mes astuces, conseils et autre.
    Régulièrement, j’essayerai de mettre à jour le post parce que forcément, je vais oublier quelques chose ou en apprendre une nouvelle.

    #INDISPENSABLE
    • Quelques soit le type d’habitation, une lampe frontale de bonne qualité avec un jeux de pile de rechange reste vraiment primordial, une lampe de poche c’est très bien, c’est aussi indispensable mais avec la frontale, vous gardez les mains libre. Il existe des modèles permettant d’être rechargé, tout en offrant la possibilité d’utiliser des piles standard au cas ou.
    • Un couteau de poche style couteau Suisse, Opinel…
    • Des briquets à gaz jetable, oubliez les allumettes qui prennent l’humidité, les briquets à essence qui fuit et qui puent
    • Des poches poubelles de petites contenance 25/30l, beaucoup de poches poubelles, vous verrez pourquoi plus loin.
    • Des contenants alimentaires pour stocker de l’eau. Ma préférence jerrican 10L après c’est trop lourd et volumineux. Des seaux alimentaires de 5L (avec couvercle) style seau de mayo/ketchup/moutarde à récupérer gratuitement dans n’importe quelle sandwicherie (multi-usages) et d’autres de 15L à acheté en grande surface de bricolage pour 2€. Les avantages des seaux sont multiples, vides on les emboîtent, ils prennent peu de place, pleins on les empilent, ils peuvent contenir du liquide comme du solide, sont souvent très résistant et offre une protection fiable contre la poussière, l’humidité, les insectes… Avec une claie de portage acheté ou fabriqué, vous transformez ce bête bout de plastique en sac à dos. J’adore les seaux.

    #HYGIENE
    On le sait tous, l’hygiène est primordiale, d’autant plus quand on a pas les mêmes ressources/commodités que tout le monde.
    Se laver, les solutions payantes :
    • Stations d’autoroutes en général 2€ mais faut y aller. (certains y vive)
    • Abonnements piscine/salle de sport (si vous êtes chômeur, sdf, retraité, handicapés… utilisez tout les moyens mis à votre disposition pour bénéficier des réductions tarifaire, les autres ne se gêneront pas)
    • Aéroports
    • Hammam
    • Camping
    Les solutions gratuites :
    • Camping (vous m’avez compris)
    • Famille, amis, l’autochtone, oui il n’est pas rare qu’une âme bien veillante vous propose gîte, couvert, douche alors qu’il ne vous connais pas. (C’est du vécu et physiquement, je suis le petit frère de Chabal)
    • Douche extérieure avec une douche solaire ou un pulvérisateur de jardinage à piston de 5l (3/4€) en y versant au préalable un mélange d’eau chaude.
    • Toilette intérieure/extérieure, la bonne vieille bassine et le gant de toilette ou similaire. Ma solution préféré avec des serpillières en microfibre ultra absorbantes pour ne pas inonder le camion. Se laver à l’eau très chaude dehors quand il fait froid, ça me fout une de ces patate.
    Niveaux douche extérieure, l’endroit le plus reculé du monde, n’est pas forcément le meilleur. Je me souvient d’un jour où je me suis glissé dans un petit chemin de sous bois, j’ai mangé, fait ma vaisselle, consulté un peu le net bref 2 bonnes heures sans âme qui vive. Je m’installe et commence à me savonner quand déboule un troupeau de mamies promeneuses. Ça m’est arrivé plusieurs fois. Mon astuce maintenant, consiste à ouvrir les portes arrières de mon camion, de fixer à l’aide de pinces une bâche (discrète) faisant toute la hauteur des portes jusqu’au sol et bien sur toute la largeur. De ce fait, on peu ce doucher sans que personne ou presque ne sache se que l’on fait. Pensez à vous munir soit de tong, crocs, demi palette en bois ou autre pour ne pas avoir les pieds à même le sol. J’ai rencontré une fille qui utilise une cabine de douche style toile de tente, montage rapide, démontage un peu moins.
    Concernant les produits et le linge, personnellement je n’utilise QUE du savon de Marseillaise ou d’Alep 70% huile d’olive, pour moi d’abord puis aussi pour la nature car je n’ai pas de tout à l’égout. Pour les serviettes, j’ai définitivement abandonné le coton, trop lourd, trop long à sécher pour de la microfibre encore, ultra absorbants et sèche en 30mn. Celles à poils long de chez D4lon sont top.
    Maintenant, le moment tant attendu du comment qu’on fait pipipopo ?
    Pour les garçons le pipi c’est facile mais quand il pleut des vaches à quatre heure du mat par 3°C, c’est pas la même.
    • Une bouteille de lessive liquide avec son bouchon récupéré à droite ou gauche et hop c’est réglé, tu vide le lendemain, tu nettoie… Mesdames, prévoyaient un entonnoir ou des pissedebout .
    Pour le popo, on est tous égaux.
    • Un seau alimentaire 5L avec couvercle (à tiens), mettez dedans une poche poubelle (comme pour une poubelle) puis une deuxième. Dans la deuxième versez un peu de sciure de bois ou de la litière pour chat (mon choix). Après, je ne vous fait pas un dessin, pas ultra confortable mais là on y lit pas le journal.
    • Vous avez aussi le choix des cassettes chimiques (bon courage)
    Pour les déchets, utilisez un seau alimentaire 5L avec couvercle (et oui encore un seau), glissez une poche poubelle 25/30L dedans, vous avez une vrai poubelle étanche, qui ne sent pas, ne coule pas, ne se reverse pas et ne prend quasiment pas de place.
    Pour ce qui est de la lessive, j’ai rien trouvé de mieux que la laverie, par chez moi pour 7/8€ et une heure de temps, vous lavez, séchez 6kg de linge. Si on peut étendre son linge alors la note tombe à 4€, ça vaut pas la peine de ce prendre la tête. En habitation alternative, il faut savoir anticiper, je vous conseille pour vos habits de les ranger en permanence dans des poches étanches à vide d’air, protégeant ainsi de l’humidité donc moisissures, insectes, poussières, odeurs.

    #STATIONNEMENT
    Quand on est mobile, on se pose toujours la question de savoir où pouvoir stationner sans être emmerdé disons le.
    Voici le comportement que j’adopte en tout lieux :
    • Je veille à faire en sorte que mon véhicule ne gêne pas la circulation ou une sortie quelconque.
    • Si des gens sont présent, je dis toujours « bonjour » avec le sourire. Si ils pratique une activité style pêche ou importe, faites mine de vous y intéresser mais sans être lourd non plus, 2/3 minutes.
    • Si il y a trop de gens, je ne me stationne pas, au pire je reviens plus tard.
    • Je ne mets jamais la musique à fond.
    • Je ne laisse jamais le moindre déchets, voir j’en ramasse ne n’appartenant pas.
    Ce que j’évite absolument :
    • Les lieux où il y a trop de passage, que ce soit piétons ou automobilistes.
    • Les endroits où se réunissent les p’tits cons, les punk à chiens, les teuffeurs… Trop de bruit (cris, musique, aboiements…), d’alcool, de fumette… j’ai rien contre eux mais si tu veux pas être dérangé et te fondre dans la masse, t’es pas au bon endroit.
    • Les coins pleins de détritus.
    • La proximité d’écoles, crèches, centre de loisirs…
    • Les lieux où le camping est strictement réglementé par des arrêtés municipaux avec du gendarmes ou policiers municipaux zélés.
    • Un place où le véhicule n’est pas au niveau, tête en haut, en bas, penche à gauche ou à droite. J’ai un petit niveau à 1€ que je place sur le tableau de bord le temps de trouver le bon niveau.
    Ce qu’il faut savoir, à quel moment je stationne et à quel moment je campe.
    Au final c’est ultra simple, que vous soyez ou non dans votre véhicule, avec occultation des vitrages ou non, VOUS STATIONNEZ. Même si un panneau camping interdit est présent, vous êtes dans votre bon droit.
    Vous sortez un marche pieds, une chaise, une table, un tabouret, les cales de mise à niveau du véhicule, un store ou une bâche en faisant office, un jerrican posé à l’entrée, vous avez décroché la caravane ou juste baissé les pieds de maintient, VOUS CAMPEZ. Vous prenez donc le risque de devoir dégager sur le champ, voir de prendre en plus une amende.

    #ADMINISTRATIF
    En France, il vous faut une adresse un point c’est tout, cherchez pas c’est comme ça. Un justificatif de domicile par là, une attestation par ici. Ils vous faudra ce type de documents pour prendre un abonnement quel qu’il soit, assurer un véhicule, faire une carte grise…

    Quelles sont les différentes solutions envisageables.
    • Un ami ou de la famille vous domicilie chez lui, c’est le plus simple mais attention, vous modifiez le foyer fiscal, tout vos revenus seront comptabilisés aux détriment de la personne qui vous aide.
    • Vous pouvez passez par une ONG comme le secours populaire, des associations d’aide aux démunis.
    • Le CCAS de votre commune (Centre Communal d’Actions Sociales) en faisant une demande de domiciliation. Les choses se sont durcit, on vous demande de justifier le lien que vous pouvez avoir avec la commune dans laquelle vous faîte la demande. La domiciliation est valable une année à partir de la date de demande mais peut être renouvelé. Vous aurez comme obligations de passer relever votre courrier entre une et deux fois par mois, dans certaines communes un coup de fils au CCAS peut suffire.
    Le livret de circulation n’existe plus.

    #ENERGIES
    Avant de ce lancer sur les énergies, il est INDISPENSABLE que votre habitat soit très bien isolé et ce quelque soit le type d’habitat, il faudra adapter au cas par cas. Les isolants mince ont fait une grosse progression en terme de rendements et les prix baisse, en gros 50€ le rouleau de 15m2 pour du 25 couches. Pour les véhicules, ne négligez pas l’isolation des vitres (n’achetez pas les kit tout fait hors de prix, un rouleau d’isolant plastique bulles alumisé pour porte de garage vous coutera 20€, un coup de ciseaux, un bout de scotch et c’est réglé)
    Si on ne souhaite pas repartir fin XIXème siècle, il faut reconnaître que l’énergie offrant le plus d’avantage est l’électricité, mais elle ne fait pas tout. Si on part du principe d’autonomie, on se retrouve relié à aucuns réseaux des fournisseurs d’énergie, il va falloir donc produire.

    LE BOIS, CHARBON, GRANULÉS
    Parfait pour chauffer, cuire. Demande de la place pour stocker la matière première et la garder sèche. Il faudra veiller à avoir une installation évitant les émanations de CO. Poêle à bois, rocket stove, cheminée, faut étudier le passage des conduits de chauffage surtout quand on a plusieurs pièces à chauffer. Largement faisable et fait en camion, perso je trouve que c’est trop dangereux (intoxication, incendie), en yourte c’est l’idéal.

    LE GAZ
    Parfait pour cuire, chauffer, éclairer, refroidir. Grosses bouteilles, petites, rondes, carrés, il y en a pour tout le monde. Tout le monde connais les gazinières/réchaud, chauffage et chauffe eau alimenté par une bouteille de gaz, facile à mettre en œuvre quasi n’importe où d’autant plus que maintenant c’est tuyaux souple et raccord à visser partout. On peut aussi produire de l’éclairage avec des lampes à gaz fonctionnant sur cartouches, ça éclaire bien, ça chauffe aussi mais c’est pas très économique. Mais saviez vous que l’on aussi produire du froid avec du gaz ? Développé à la base pour les mobile-home, caravanes et camping-cars, les frigo Trimixte peuvent fonctionner soit sur 220v, 12v ou gaz. On en trouve d’occasion autour des 100€ pour celles et ceux qui veulent avoir un frigo.

    L’ÉLECTRICITÉ
    Pas besoin de faire un long discours, vous connaissez. C’est l’énergie la plus facile à produire, pour environ 300€, vous pouvez monter très facilement une station photovoltaïque mobile ou pas. Il existe des kit comprenant 1 panneau solaire, un régulateur de charge et le nécessaire pour raccorder et fixer pour 150€ env. Il vous faut une ou deux batterie de voiture diesel 90Ah (récupéré, acheté), un panneau solaire 100Wc (Watt crête), un régulateur de charge et un convertisseur 12/220v 1500/2000w. Avec cet équipement, vous pouvez recharger tout vos gadgets électronique, alimenter plusieurs lampes led, une glacière électrique… tout cela en 12v et utiliser le convertisseur pour recharger l’équipement électroportatif (perceuse, visseuse) ou n’importe quoi d’autre ayant besoin de 220v en faisant attention tout de même à ne pas brancher n’importe quoi comme un radiateur 5000watts, votre plaque vitrocéramique… Les panneaux photovoltaïques actuel offre de bonnes performances même avec un ciel voilé et la capacité d’une batterie de 90Ah est suffisante pour alimenter des led d’éclairage 12v et autres produits rechargeable via usb 5v ( c’est un sujet que je vais approfondir, là ce n’est que du théorique, d’ailleurs ceux qui maîtrise, faite vous connaitre.)
    A consulter impérativement : https://youtu.be/o2XEQZsXcIg
    Après, il reste les groupes électrogènes, coûteux, bruyant et très consommateurs et les piles à combustible encore plus cher et les recharges sont dure à trouver.
    Vous l’aurez deviné tout seule, aucune de ces énergies ne ce suffit à elle seule, il faudra combiner en fonction de vos besoins et situations respectives.
    Pour ma part j’utilise une bouteille de gaz Cube 11,6kg pour la cuisine extérieure avec un ensemble Cube-In, des petites bouteilles campingaz CV470 Plus pour un petit réchaud Bleuet pour le thé du matin ou de la cuisine rapide, une lampe lumostar (que j’utilise quasi jamais) et un chauffage d’appoint Bluecat. J’ai deux batteries 80Ah pour une glacière (que je branche rarement) et tout mon matos électronique, smartphone, tablette et lampe led du camion. Le prochain équipement sera le panneau photovoltaïques et le régulateur de charge afin d’être autonome.
    Petite astuce, comment récupérer assez facilement de l’électricité quand on est mobile. Quasiment toutes les villes et villages ont des places réservés aux marchés. On y trouve donc généralement des blocs de prises pour alimenter les commerçants, il suffit d’avoir un adaptateur caravaning à 10€, une bonne rallonge 30 ou 40m et hop. Par contre ne vous branchez pas un jour de marché. Les supermarchés ont quasi systématiquement des prises 220v classiques planqué autour du bâtiment, souvent en hauteur.
    Pour l’eau, y a les cimetières, les parcs…

    #INTERNET, MULTIMÉDIAS
    Ce n’est pas parce que nous habitons différemment que nous n’avons pas le droit au numérique.
    Trouver un accès à internet gratuit est vraiment devenue un jeux d’enfants, bibliothèque, médiathèques, café, mcdo, gare, centre commerciaux, même dans ma laverie préférée et bien souvent ces lieux offrent aussi la possibilité de recharger nos appareils.
    Afin de garder mon indépendance, j’ai fait le choix abonnement 4g « illimité » 40Go/m à 25€/m.
    j’ai un smartphone 4g à 80€ qui fait largement le taf et qui me permet de partager la connexion internet vers ma tablette à 80€.
    Je n’ai plus de télévision, c’est très bien mais parfois, il y a un truc intéressant alors j’utilise l’appli molotov tv (smartphones, tablettes, PC, MAC) et juste avec la connexion internet, j’ai toutes les chaines de la TNT gratuitement et légalement, après pour me divertir, j’ai un accès à Netflix (merci maman)

    #ALIMENTATION
    Là bien sur chacun fait avec ces goûts et ses convictions, je vais donner seulement des conseils pratique.
    Que vous habitiez en maison, appart, camion… j’engage tout le monde à avoir un minimum de réserve alimentaire, de quoi tenir un mois ou deux en cas de coup dur.
    Quelques soit votre régime alimentaire, prévoyez quelques conserves de poisson et de viande et éventuellement 2 ou 3 plats cuisinés. Je sais c’est pas bon… mais dites vous bien que ça peux aider quelqu’un d’autre, le p’tit voisin de 5ans, la nièce, le chien ou autre, aura du mal à se contenter d’une salade d’ortie avec un verre de lait de riz et il se peux que votre organisme à un moment et pour n’importe quelles raisons puisse avoir besoin de protéines animales. On ne va pas débattre sur le sujet mais pensez-y.
    Les grands indispensables, pâtes, riz, semoule, nouilles chinoises, farine, sel, sucre, huile et eau. Moi je prend aussi des légumes en conserve quand il n’est pas possible d’avoir du frais. Pensez à prévoir des aliments nourrissant qui n’ont pas forcément besoin de cuisson pour être consommés.
    Comme matière grasse, je me fabrique du GHEE ou GHÎ, beurre clarifié indissociable de la cuisine Indienne ne demandant aucune réfrigération pour sa conservation.
    Pour conserver tout ceci, comment faire ? Et bien dans des seaux bien sur, bon pour les conserves, c’est pas la peine mais pour le reste, riz, pâtes, farine… vous protégez, de l’humidité, de la poussière, des insectes, de la lumière, vous les empiler dans un coin et terminé. Quand je vous dis que c’est génial un seau.

    J’espère que tout ceci vous inspirera et surtout que vous serez nombreux à participer.

     

    #81451
    Peterpan57
    Peterpan57Participant
    @peterpan57

    Bonjour,
    Excellent tout sa.
    (le savon d’Alep n’est plus qu’un nom, la ville d’Alep est détruite )

    #81457
    bidouille
    bidouilleParticipant
    @bidouille

    oui voila peter , je ne cesse d’en faire la remarque aux magasin qui disent en vendre le soap d’Alep haha 🙂

    #81458
    Ricodu70
    Ricodu70Participant
    @ricodu70

    Salut

    Excellent même ! Je suis un gland en mécanique, même pour le choix du véhicule

    Il y a la motorisation, diésel, essence, autre avec ce que l’on nous prépare…

    Le contrôle technique aussi aie aie aie !

    Enfin bref, je vais pas casser l’ambiance avec mes réflexions, d’ailleurs j’ai la patate en ce moment et je dis ça parce que quelqu’un m’a énervé cet aprem

    Bienvenue sur LME

    Comme tu le disais le sujet est vaste sur les habitats alternatifs, peut être un micro-forum ? A voir avec Volti, et nos administrateurs, il y a trucs et astuces et d’autres coins du forum également, mais c’est raide à gérer je sais

    Un forum à l’intérieur du forum actuel, j’ai un peu de mal à m’y retrouver en ce moment.

    Il y a aussi un bouton s’abonner, que je vais utiliser de suite !

    A toute

    #81465
    KromoZom
    KromoZomParticipant
    @kromozom

    Et oui, ce n’est pas juste une astuce, c’est un ensemble.

    Comme je ne savais pas vraiment où poster ce sujet, j’ai fait appel à Voltigeur qui m’a désignée, l’emplacement actuel.

    #82295
    Biquette
    BiquetteParticipant
    @biquette

    Je vois que tu as mis deux fois le sujet…

    Bravo pour tout ce que tu as fait jusque-là. Tu cherches des idées ? Mais tu en as plein, et des géniales !

    Je me demande comment tu cases tout ça dans un si petit espace. Rien que côté alimentaire, je ne sais plus où mettre les choses dans mon appartement. Bon, tu manges peut-être moins que moi ? Et puis, il y a les ressources de la nature, selon l’endroit où tu es. Les orties par exemple, il y en a peu dans mon coin, et la période estivale n’est pas propice aux plantes sauvages, sauf aux amarantes, bardanes et aux piquants ! C’est très amère en tout cas. Et l’obsession de tout raser pour éviter les incendies (on peut le comprendre) ne fait aucune distinction entre ce qui est mangeable ou non.

    C’est le rayon électricité qui me pose problème. Il parait qu’il faut commencer par calculer ses besoins. Hum… pas évident…Et pas de place pour mettre un vrai panneau solaire, interdit sur le toit. Alors il en faudrait un petit, ou un qui se déplie. Mais le coût donné dans ta vidéo me parait bien faible. (Très bien ce gars qu’on peut suivre à toutes les étapes de son installation).

    Tu es un débrouillard !! 👏

    #82592
    KromoZom
    KromoZomParticipant
    @kromozom

    Salut,

    Ouaip, sujet est en double, c’est con, il est hyper long et pour l’instant, je peux pas éditer. 🤓

    Quand on est en appartement ou en location, c’est pas toujours facile de pouvoir installer des équipements comme des panneaux solaires mais ce n’est pas impossible.

    Il existe maintenant des panneaux rigides, des flexibles, format valise ou dépliants qui peuvent être positionné sur un bord de fenêtre, un balcon, un jardin. Si t’a des fenêtres au sud, les panneaux verticaux fonctionnent aussi.

    L’élément premier c’est dès le départ de limiter sa consommation et d’identifier clairement quels sont les équipements les plus énergivore et réfléchir à comment s’en passer. Pour moi en camion, c’est beaucoup plus simple, ce qui consomme le plus c’est la glacière 12v,(j’en avais une superbe, 45L, 12/220v, positionnable comme un frigo… mais conso 75w et encombrement maximum. Donnée, j’ai acheté une petite glacière 25L, 12v 48w et je la branche rarement) smartphone/tablette puis éclairage dans l’ordre.

    Les tarifs donnés sont dans la bonne fourchette, pour recharger des équipements électroniques, alimenter des lampes LED (j’ai des lampes styles bureau 24 LED, batterie 400mha rechargeable via USB 5v qui consomment 1,5w) un kit, panneau, régulateur, batterie à 150€ et c’est parti. Après on ajoute des composants au fur et à mesure.

    Juste comme ça, depuis que je vis en camion, j’économise par mois en facture énergétique, 45€ d’eau, 70€ d’électricité et 80€ de gaz (en parallèle je consomme 7€ de cartouche de gaz par mois et 2 recharges de bouteille Cube par an env 70€ sans chauffage), cependant je consomme plus de gazole qu’avant parce que je tourne pour trouver un endroit tranquille et que parfois je laisse le moteur pour tout chauffer.

    Après, je parle même pas des économies faites sur loyer, charges, taxe d’habitation…

    Ça fait réfléchir tout de même.

     

    #82636
    voltigeur
    voltigeurAdmin bbPress
    @voltige

    Kromozom, j’ai supprimé le doublon. Bravo pour le sujet, ça complète avec les vidéos du sujet

    http://lesmoutonsenrages.fr/2017/09/27/etre-100-autonome-en-electricite-et/  du blog.  Ca va aider les moutmouts à faire le point. Merci pour ce topic 😍

    #82761
    Isis
    IsisParticipant
    @isis

    Je suis vraiment admirative tant il y a des trucs partout à réaliser et des astuces à n’en plus finir.

    Quel dommage que je n’ai pas connu tout ça il y a une trentaine d’années ! maintenant c’est trop tard, j’chui trop vieille ! sniff ! mais ça me fait rêver quand même, car pendant des années j’y ai pensé sans avoir la possibilité de réaliser mes rêves.

    Alors merci pour ce topic qui m’entraîne loin de mes mini-soucis quotidiens et répétitifs !

    Bon courage.

    #82764
    Biquette
    BiquetteParticipant
    @biquette

    Voyons voir… c’est toi qui demande des astuces et c’est moi qui vais aussi en demander…

    Pour alimenter un PC 17′, une ou deux lampes, et recharger un téléphone portable (un tout petit de base) et une glacière (pour le cas où), par exemple, de quoi ai-je besoin ? Je suis en effet dans le Sud, j’ai une porte-fenêtre orientée au Sud et une autre à l’Ouest, donc beaucoup de soleil.

    Sachant que je n’y connais rien ! J’ai vu qu’il fallait donc « Il vous faut une ou deux batteries de voiture diesel 90Ah (récupéré, acheté), un panneau solaire 100Wc (Watt crête), un régulateur de charge et un convertisseur 12/220v 1500/2000w.  »

    Mais si je tape sur le net « panneau solaire 1000 wc », j’obtiens ce genre: https://www.myshop-solaire.com/kit-solaire-xl-_r_15_va_1.html

    Donc hors de prix (ou non ?). C’est pour cela que je n’y comprends rien !!

10 sujets de 1 à 10 (sur un total de 66)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.