Vaccins et aluminium : ce danger que l'Etat refuse de voir !

Forums Les grands sujets… Santé, médecine et nutrition Vaccins et aluminium : ce danger que l'Etat refuse de voir !

Ce sujet a 6 réponses, 4 participants et a été mis à jour par Peterpan57 Peterpan57, il y a 1 semaine et 6 jours.

7 sujets de 1 à 7 (sur un total de 7)
  • Auteur
    Messages
  • #88025
    Isis
    IsisParticipant
    @isis

    L’extension de l’obligation vaccinale de 3 à 11 vaccins au 1er janvier suscite un vif débat. En cause notamment, l’utilisation de l’aluminium comme adjuvant des vaccins, pratique à l’origine d’une maladie, la «myofasciite à macrophages», comme l’affirme depuis la fin des années 1990 le professeur Romain Gherardi. Dans un récit en trois volets, Reporterre vous raconte cette découverte, et la réaction des institutions de santé publique.

    Cette histoire commence un matin de décembre 1993. Depuis 1965, le Club des neuropathologistes français se réunit deux fois chaque année pour examiner ce que les uns et les autres ont pu trouver dans le cadre de leurs recherches. Ce club réunit la crème des spécialistes. On vient de Marseille ou de Lyon, de Bordeaux ou de Toulouse discuter de cas notables. Et cette fois, la réunion a lieu à Paris, à l’hôpital La Pitié-Salpêtrière.

    Quoi de nouveau dans le vaste domaine des affections neurologiques et musculaires? À la vérité, pas grand-chose. On écoute les intervenants, car on est courtois, et les minutes passent, sans provoquer le moindre émoi. Mais voilà qu’arrive sur l’estrade Michelle Coquet, du CHU (Centre hospitalier universitaire) de Bordeaux. Elle est fort réputée pour la qualité inégalée de ses clichés de microscopie électronique.

    De quoi parle-t-elle ce matin-là? S’excusant presque de ce qu’elle ne comprend pas encore, elle passe à ses collègues les images d’une biopsie musculaire. L’une de ses patientes se plaint de pesantes douleurs dans les muscles, devenues handicapantes. Elle souffre en outre d’une immense fatigue. Sur l’écran apparaissent de grosses cellules immunitaires, dites macrophages. Elles sont connues, bien sûr, mais pas dans cet ordre, pas dans ce dispositif, pas à cette place. La discussion commence entre scientifiques, et elle n’est pas terminée un quart de siècle plus tard.

    Lire la suite ici : https://reporterre.net/Vaccins-et-aluminium-ce-danger-que-l-Etat-refuse-de-voir

    • Ce sujet a été modifié le il y a 2 semaines et 5 jours par Isis Isis.
    #88217
    Peterpan57
    Peterpan57Participant
    @peterpan57

    Je suis pas contre les vaccins mais contre les adjuvants et les conditions de vaccinations,
    du genre les personnes au systéme immunitaire le plus faible sont visées en premier…n’importe quoi,
    méme s’il est dévellopé, le systéme immunitaire reconnais encore mieux un vaccin.
    C’est illogique de vacciner sur des systémes immunitaires faibles, le taux de reconnaissance des souches virales sera d’autant aussi faible…pfff.

    Le principe du vaccin c’est des virus atténués a faire entrer dans le corps par une « blessure » qui alertera le systéme immunitaire (façon naturel d’agir du corps humain),

    ( par exemple c’est comme si on prenais un morceau de cadavre de renard contaminé,
    on le cuit a 70′ suffisament longtemps,
    puis on se fais une égratignure et on y met un peu de cette « sauce » dessus alors voila,
    la blessure a elle seule alerte le systéme immunitaire , les globules blancs verrons la « sauce virale atténuée » et sans étre rendu fou par l’aluminium et affaiblis par les autres adjuvants ils pourrons tranquillement faire leur boulot
    )

    Au lieu de congeler les souches virales atténuées sans adjuvants jusqu’avant de vacciner ils préférent rajouter des adjuvants reconnus toxiques.

    Vue la quantité d’ajuvants que de souches vaccinales cela ressemble plus a un empoisonnement qu’autre chose, et c’est notre devoir de se protéger de cet empoisonnement massif.

    La vaccination naturelle se fait par contamination/blessures naturelles en présence des « agresseurs virales/bacteriens »… pas besoin d’aluminium pour réveiller le systéme immunitaire, en mangeant bio et sainement bien vitaminé les taux de guérisons/vaccination naturele sont plus élevées.
    C’est trompeur de croire que le systéme de défense est aveugle.
    Certaines zones de départ d’épidémies correspondent a des emplacements proche de centre de recherches, de laboratoires, d’industries, de trajets d’avions commerciaux etc…(trop de coincidences) surtout là où froid et humidité aide a proliférer les souches virales…

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 2 semaines et 2 jours par Peterpan57 Peterpan57.
    #88226

    sasufiParticipant
    @sasufi

    J’espère qu’un jour l’état, la médecine, big pharma, les médecins et tout le crime médical mafieux organisé, sera démasqué et condamné pour les crimes abjectes, dont ils sont responsables. Car ce n’est pas que pour les vaccins, qu’ils pratiquent le négationnisme, mais dans tous les secteurs de leurs activités de santé.

    Un vrai cauchemar pour la santé humaine :

    http://autismesurordonnances.e-monsite.com/pages/negationnisme-medical.html

    « la santé des gens, ils n’en n’ont rien a faire ! »

    #88275
    Peterpan57
    Peterpan57Participant
    @peterpan57

    Grippe saisonniére = 2 virus , H1N1 et H3N2
    Grippe aviaire = H5N1
    les futurs vaccins pour la grippe vont étre produits par des souches de grippe aviaires,
    reconnues ne pas faire de mutations pendant la fabrication du vaccin,
    SAUF !!! La grippe aviaire est EXTREMEMENT contagieuse chez les volailles et VIOLENTE !
    Il existe donc un risque qu’une combinaison de grippe humaine et aviaire devienne incontrolable et aussi épidémique que la peste…puisque en pratique les vaccins sont produits et leurs efficacité sur la population n’est que constatée APRES vaccination.
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Vaccin_contre_la_grippe_saisonnière

    Nous sommes les véritables cobayes, avant, pendant, et aprés vaccination, destinés a fournir les réels informations d’effets vaccinales aux laboratoires.
    Vous étes tous étudiés, avant vaccination, puis aprés vaccination, sans qu’on vous pose de questions, car vous irez de vous-méme chez un médecin ou a l’hopital si vous vous sentez mal, et EUX…recueillent les informations.

    La Terre est un vaste laboratoire pour les scientifiques, tous secteurs confondus.
    Mesdames et Messieurs les « rats de laboratoires »…passez une bonne semaine, 😉

    #88276
    Peterpan57
    Peterpan57Participant
    @peterpan57

    Face cachée de l’Adjuvant principal (en dehors de l’Alumium et Mercure )
    Le Formaldéhyde, ou aussi nommé Méthanal:
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Méthanal
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Polyoxyméthylène#Comportement_au_contact_d'agents_chimiques
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Ac%C3%A9tal_et_c%C3%A9tal

    –  » En présence d’un catalyseur basique, le méthanal subit une réaction de Cannizzaro et se transforme en acide formique et en méthanol. »
    – reconnu cancérigéne par l’IRNS
    – se polymérise en plastic ( Polyacétal ) au contact de l’eau ( il y a plus de 80% d’Eau dans le corps )
    – le Polyacétal est utilisé en tant que Anti-rétrovirus https://fr.wikipedia.org/wiki/Acétal_et_cétal#Utilisation_pharmaceutique_de_ces_composés
    – nommé par abréviation POM,  » Il existe soit sous forme homopolymère (POMh), soit sous forme copolymère (POMc). Les deux formes diffèrent peu. Le POM est un matériau semi-cristallin opaque  »
    … »semi-cristallin » !!! = particules nano-métriques pouvant incruster les cellules et develloper des cancers…
    –  » En revanche, le POM n’est pas stable aux acides organiques et inorganiques et aux oxydants. » ce qui explique sa dégradation/transformation en d’autres éléments dans un sang plutot acide qu’alcalin, les personnes au sang acide ne devrais pas se faire vacciner (…) la suite vous le dira

    – «  Utilisation pharmaceutique de ces composés
    De nombreux acétals (lamivudine, emtricitabine…) sont actuellement utilisés en tant qu’antirétroviraux. Leur hydrolyse facile en milieu légèrement acide et la présence d’un excès d’électrophiles dans les cellules atteintes contribue certainement à leur efficacité.
     » ( tiens donc, pourquoi des anti-retrovirus nous sont injectés ?)
    – ce Polyacétal peut encore une fois se transformer, selon que votre « eau du corps » soit plutot Acide ou Basic (basic = alcalin ),
     » Hydrolyse des acétals, des cétals et des thioacétals[modifier | modifier le code]
    Elle ne peut être réalisée qu’en milieu acide
    . « ,
    et aussi affecter le Soufre dans votre corps, nécéssaire pour les Défenses immunitaires « Cependant, la présence dans le milieu réactionnel de réactifs électrophiles qui se fixent sur le soufre et diminuent la stabilité de la liaison carbone-soufre va faciliter l’hydrolyse « ,
    donc le Formaldéhyde polymérisé affecte vos nutriments necessaires aux defenses immunitaires…

    Donc voila déja un adjuvant qui se transforme en plastic une fois injecté, devenant en anti-rétrovirus, cancérigéne et reduit les nutriments des Defenses immunitaires ( au lieu de les augmenter pour aider l’efficacité du vaccin, en d’autres terme 1 SEUL Adjuvant diminue les Defenses immunitaires et augmente le taux de cancers !!!

    #88279
    bidouille
    bidouilleParticipant
    @bidouille

    les 1 er cobaye peter ce sont les bidasses ,aprés de ce que j’ai appris d’un gas consultant un psychiatre en hopital public à Bayonne don voici la teneur rapporté << je te propose ce nouveau médoc , veux tu le testé ?? , l’autre ignare (que je connais) dis <oui> ; bref voila ils aiment les gens pas trop futé(même si c’est un brave gas que j’ai voulu guidé ) pour s’en servir les manipulés ,en amont j’ai jamais sue le résultat final de cette histoire.

    A ce jour le sbir mouton testeur est tjrs vivant mais plus de cerveaux .

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 2 semaines et 1 jour par bidouille bidouille.
    #88475
    Peterpan57
    Peterpan57Participant
    @peterpan57

    Oui Bidouille, laissons passer 6 mois…pour lire des futurs articles de nouvelles plaintes de mamans…
    Pour le moment , comme pour le linky, il faut defois patienter, laisser les chiffres parler…sauf Censure Macron et Désinformation volontaires, Manipulation des Statistiques etc…
    Comme tu dis, l’Humain-Cobaye… Cobaye un jour, Cobaye toujours.

7 sujets de 1 à 7 (sur un total de 7)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.