Vous voulez habiter une tiny house et vivre en France ?

Forums Anticiper et affronter le pire Se loger, s’abriter Vous voulez habiter une tiny house et vivre en France ?

Ce sujet a 6 réponses, 6 participants et a été mis à jour par  gouzzou, il y a 1 mois.

7 sujets de 1 à 7 (sur un total de 7)
  • Auteur
    Messages
  • #86094
    Isis
    IsisParticipant
    @isis

    voilà ce qu’il faut savoir :

    https://www.humanosphere.info/2017/08/vous-voudriez-posseder-une-tinyhouse-en-france-vivre-en-autarcie-que-faut-il-savoir-par-ici/

    ces renseignements sont précieux – s’ils sont justes car je n’ai pas vérifié –  en France on ne peut s’installer n’importe où ni mettre une yourte, ni autre chose ! Sur mon propre terrain il m’avait été interdit de mettre une caravane le temps de la construction de la maison ! c’est tout dire ! et depuis les règlements se sont fait de plus en plus stricts et contraignants.

    #86157
    Peterpan57
    Peterpan57Participant
    @peterpan57

    n’importe quoi, t’a un terrain et c’est des inconnus qui te disent ce que t’a le droit d’y mettre ou pas….pfff, ils cherchent vraiment la révolte a petit feu hein….grrr

    #86160
    Isis
    IsisParticipant
    @isis

    il y a longtemps que je dis qu’il faudrait enlever des frontons des mairies les mots « liberté – égalité – fraternité –  » parce qu’ils ne veulent plus rien dire maintenant.  c’est devenu du pipeau !

    #86253
    Biquette
    BiquetteParticipant
    @biquette

    Merci Isis, je reviens te lire cette après-midi.

    #86410
    bidouille
    bidouilleParticipant
    @bidouille

    j’ai trusté les frontons de mon canton depuis mon enfance pour jouer a la pala , jamais j’ai vue une quelconque inscription deçu moi 🙂 , du pipeau poule au pot ces gris gris sont des artéfacts d’un autre temps oui isis , c’est pour la mémoire voyons , tu sais l’espoir fais vivre faux bien croire à une nouvelle renaissance civilisationnelle !….pour certains du moins .pour la vidéo je finirais d e l’écouté un autre jrs hein, qu’est ce qu’elle est lente à l’élocution cette dame 🙁 ……… m’ennuie . merci isis pour ce partage .

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 mois et 3 semaines par bidouille bidouille.
    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 mois et 3 semaines par bidouille bidouille.
    #86588

    teddyParticipant
    @teddy

    Ces tiny houses me font sourire. D’un point de vue administratif, ce ne sont que des caravanes, en plus cher. (entre 35 et 45000€ je crois, à ce prix on commence à avoir des baraques correctes avec de beaux terrains) D’un point de vue pratique, il faut les raccorder aux réseaux, eau, élec, assainissement… Compliqué…

    Je n’en vois donc pas l’intérêt. Pour 2000 à 3000 €, on commence à trouver de belles caravanes double essieux agréables à vivre. Après, si on veut demander une autorisation pour tout faire, il ne faut pas s’étonner d’essuyer des refus, selon la théorie du parapluie.

    J’ai vécu presque quinze ans en caravane, je m’installais là où j’avais envie, parfois on venait ma déloger au bout de deux heures, parfois au bout d’une semaine, je n’ai jamais fait aucune résistance, je partais un peu plus loin et puis c’est tout. J’ai des anecdotes croustillantes à ce sujet, et aussi des rencontres vraiment sympa par ce biais, parce que j’ai toujours reçu les gens qui venaient me demander de partir avec le sourire, quand eux venaient frapper à la porte de ma caravane avec la peur au ventre… (la peur du voyageur…)

    Pour vivre heureux, vivons cachés, et arrêtons de demander la permission de tout faire comme des gamins, c’est le meilleur moyen d’aller au devant d’un refus.

    Je me souviens, une fois, je m’étais installé en bordure de rivière (et d’une petite route) sur une petite commune proche de Cholet. Après quatre ou cinq jours, je vois débarquer une Renault express affublée du logo de la commune, conduite par l’employé municipal qui venait me demander de partir. Je le reçois avec le sourie, le fais entrer, lui offre une bière, et la conversation s’engage. Il m’avoue que personne de la municipalité n’avait osé venir me trouver, et que le sujet faisait débat à la mairie depuis le jour de mon arrivée, le chemin jouxtant mon terrain d’emprunt menant chez le premier adjoint. Après lui avoir expliqué ce que je faisais là, il m’a lui même emmené sur un petit pré qu’il avait derrière chez lui, m’a branché le courant sur sa baraque et a mis son robinet de jardin à ma disposition pour remplir mes jerricans…

    Des anecdotes comme ça, j’en ai quelques unes…

    #86969

    gouzzouParticipant
    @gouzzou

    comme partout en Europe, on ne peut penser ce que l’on veut, faire ce que l’on veut de sa personne et encore moins faire ce que l’on veut sur sa propriété !!! « ON » nous enserre dans un carcan de plus en plus difficile à supporter,…
    c’est la seule chose que j’apprécie des Etats-Unis : vous y faites ce que vous voulez sur votre propriété,…

7 sujets de 1 à 7 (sur un total de 7)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.