Voyages dans le temps : mythe de notre société, actuelle réalité

Forums Les grands sujets… Sciences Voyages dans le temps : mythe de notre société, actuelle réalité

Mots-clés : 

Ce sujet a 13 réponses, 5 participants et a été mis à jour par Biquette Biquette, il y a 11 heures et 26 minutes.

  • Auteur
    Messages
  • #84567
    Isis
    IsisParticipant
    @isis

    Introduction au voyage dans le temps

    Le voyage dans le temps est un sinon le plus grands des thèmes de la science fiction. La notion de se retrouver propulsé dans les couloirs du temps grâce à une machine spécifique le et de se mouvoir dans le passé ou bien que de découvrir le visage du futur serait un rêve humain extrêmement fascinant qui pour l’instant n’appartient qu’à la science fiction, et pourtant la première spéculation du voyage dans le temps se retrouve dans le cycle Arthurien car parmi les quarante chevaliers il y en avait 12 autour de la table ronde qui exploraient les oracles du passé.

    La croyance des Celtes intégrait des passages dans les mondes parallèles, à partir des lieux, de sépultures, des tertres ou de certains sites qu’ils considéraient comme sacrés. Tout comme les Chevaliers du Temple se disaient « les gardiens d’un autre monde ». Peut-on envisager que les anciens pour ce faire empruntaient des « trous de vers » ? La relativité générale nous indique qu’il existerait des aspects dans lesquelles deux trous noirs sont reliés l’un à l’autre.

    Une telle configuration est couramment appelée trou de vers ou plus rarement pont d’Einstein-Rosen. Peut on en fait envisager qu’il existe des sortes de « Stargate »dans le monde et ce depuis la nuit des temps ? Ces portes existeraient bel et bien sinon comment expliquer la croyance des Egyptiens dans le livre des Morts ou dans le même ouvrage des tibétains ? Ces peuples avaient une connaissance parfaite d’autres dimensions comme le prouve le dans la vallée du Nil, le Livre des Portes ou Livre de la Douat.

    Curieusement ces ouvrages n’étaient pas destinés au défunts, mais au vivants, pour leur apprendre à travers une initiation spécifique à découvrir les chemins qui conduisent à l’Orient Eternel, à la Grande Lumière !

    Et si les O.V.N.I. étaient des vaisseaux de croisières ?

    Stephen Hawking , à qui l’on doit entre autre l’excellent ouvrage « L’univers dans une coquille de noix », pense que le voyage temporel ne se fera pas car selon le physicien on aurait alors eu des visites de nos descendants : une boucle temporelle ne permettrait de remonter dans le temps que jusqu’à sa création, autrement dit, créée en 2300 et utilisée en 3000, elle ne permettrait de revenir qu’en l’an 2300 et pas avant mais l’avenir nous réserve peut être des mystères que l’on ne soupçonne même pas à notre époque ?

    Imaginons la théorie suivante : Ce que nous prenons pour des O.V.N.I et que nous assimilons peut-être à tort , pour nombre d’entre eux ; à des engins issus de civilisations extraterrestres, seraient en fait des vecteurs spatio-temporels !

    Nous ne devons pas oublier que leur présence dans notre espace est plus qu’improbable ; car nous sommes sûrement les seuls dans un rayon de plusieurs milliers, voir millions d’années lumières. Est-ce que les O.V.N.I. Pourraient être des vaisseaux arrivants directement de notre futur, croisant notre ciel à divers époques, pour franchir l’aiguillage d’un trou de vers (ou un vortex) de l’espace temps menant bien plus loin dans un passé que nous ne pouvons pas imaginer.

    Cela n’expliquerait pas toutes les manifestations observées par de nombreux témoins, mais cependant ; elles le suggèrent, car nous n’avons pas la moindre idée de la façon dont le futur se déroulera, et de la manière dont l’humanité évoluera dans les prochains siècles. Si la technologie va encore bouleverser notre quotidien et permettre aux hommes de vivre dans un monde meilleur. Soyons optimistes !

    «Imaginons que les O.V.N.I. viennent directement d’une époque future, où les voyages dans le temps pourraient être organisés comme de simples croisières » ayant pour destinations les époques les plus importantes de notre histoire. Nous serions survolées comme on ferait une croisière sans escales sur les mers.

    Présumant que les peuples du futur aient imposés une règle d’or selon laquelle tous contacts physiques sont prohibés avec les époques et les gens qu’ils rencontrent afin de ne pas intervenir dans leur l’histoire est une hypothèse plausible… Rien que le fait d’intervenir dans le passé et d’y faire ne serait-ce qu’un pas dans l’herbe entrainerait inexorablement un paradoxe, c’est-à-dire la création d’une nouvelle branche du temps présent !!!

    ( A suivre si cela vous convient)

  • #84807
    Biquette
    BiquetteParticipant
    @biquette

    « Stephen Hawking , à qui l’on doit entre autre l’excellent ouvrage « L’univers dans une coquille de noix », pense que le voyage temporel ne se fera pas car selon le physicien on aurait alors eu des visites de nos descendants : « 

    Nos descendants appartiennent à ce monde. Dans d’autres univers parallèles, nos autres « moi » ont suivi d’autres voies. Ils ont peut-être des descendants, qui, eux, auraient pu nous rendre visite, et l’ont peut-être fait. Mais comme ils ont d’autres identités, ils ne se sont pas manifestés. En revanche, on peut envisager que nos « coups de coeur » pour telle ou telle personne puisse être une sorte de reconnaissance d’un certains lien de parenté, un lien d’âme, bref, des âmes soeurs par exemple.

    On pourrait de la même façon rencontrer des « ascendants » qui, n’ayant pas le même espace-temps, vivent encore, ailleurs, alors que leurs similitudes terriennes sont mortes. Quoi que, selon ce que j’ai appris, toutes les parties de notre être, dans les différents espaces-temps, meurent en même temps.

    Bien sûr, aucune preuve d’un côté comme de l’autre. Mais l’idée me passionne.

    « à des engins issus de civilisations extraterrestres, seraient en fait des vecteurs spatio-temporels ! »

    Là par contre, je ne comprends pas. Il veut dire que les ovnis seraient des vortex ? Il y a des vortex fixes, c’est sûr, et peut-être des vortex mobiles ? Je ne sais pas.

    Pour ce qui est du dernier paragraphe, je suis bien d’accord. La plupart des ET n’interviennent pas, non pas pour éviter de créer une nouvelle ligne temporelle, mais pour que nous allions jusqu’au bout de nos expériences, afin de choisir en connaissance de cause. On se demande d’ailleurs quand interviendra cette fameuse « connaissance de cause » mais ceci est une autre histoire…

    Mais il y a des ET moins scrupuleux qui interviennent auprès des gouvernements. A prouver bien sûr, car ces derniers ne le diront pas, même si certains le laissent supposer.

    Oui, les voyages dans les espaces-temps sont une réalité et je crois qu’il faut ouvrir nos esprits à cette possibilité. Pas en faire une croyance, mais : et si c’était vrai ? Rien que cette question permet à notre esprit de s’ouvrir, sans pour autant le choquer.

  • #85494
    Biquette
    BiquetteParticipant
    @biquette

    Visiblement, il n’y a pas grand monde de tenté par les voyages dans le temps… 🕛🕐🕑🕒🕓🕔

    (je viens de voir qu’il y a plein de smileys en plus des plus classiques !)

  • #85616
    Isis
    IsisParticipant
    @isis

    C’est bien pour cela que je n’ai pas mis la suite ! si cela t’intéresse je te la donnerai par message.

    Je ne veux plus mettre quoi que ce soit sur le forum, c’est inutile, sortis d’un certain cadre  les esprits ne suivent pas, alors à quoi bon.

    Dommage j’avais fondé de beaux espoirs, seul Emilio avait suivi ou précédé selon les cas ….

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 3 jours et 9 heures par Isis Isis.
  • #85618
    Biquette
    BiquetteParticipant
    @biquette

    Tu peux voir le nombre de lectures ?

    Je te propose de continuer quand même. Après tout, même si je suis la seule à lire pour le moment… Qui sait pour la suite ? Nous sommes peu nombreux, alors statistiquement, c’est normal que personne ne s’y intéresse. Je veux dire que, si nous étions une centaine, peut-être que 15 personnes s’intéresseraient au sujet. Tu vois ce que je veux dire ?

  • #85620
    Peterpan57
    Peterpan57Participant
    @peterpan57

    Le Temps, l’Espace, l’Espace-Temps…
    les 2 ne font qu’un, l’un a juste un autre « aspect » que l’autre.
    Quand tu avance d’un pas, il t’a fallu du Temps, du Temps pour te deplacer dans l’Espace.
    Quand tu te deplace dans le Temps, tu te deplace dans l’Espace…soit en avançant, soit en « reculant ».

  • #85624
    bil boquet
    bil boquetParticipant
    @bil-boquet

    Le temps est une invention de l’homme , pour parler d’un déplacement dans l’espace, mais ce déplacement dépend du référentiel et peu donc ne pas être le même pour tous observateur.

    Si plutôt qu’une montre qui indique des heures qui ne sont que des divisions de la rotation de le terre, ont auraient une montre qui vous dirait des degrés de rotation de la terre

    1° équivaut à un jour et les divisions de ce degré donnerait des heures, 1°/24 équivaut à une heure

    Ont est là uniquement avec des mesures de distance

    Comme on ne voit pas bien loin , notre référentiel est le soleil, mais si l’observateur est dans la galaxie d’andromède peut être qu’il n’aura pas la même montre🌠

     

  • #85750
    Peterpan57
    Peterpan57Participant
    @peterpan57

    Qu’est donc alors le Temps et la Distance en l’absence d’Observateurs ?

  • #85868
    bil boquet
    bil boquetParticipant
    @bil-boquet

    Le temps est un mouvement, et la distance une longueur entre 2 points, qu’il y est des observateurs ou pas.

    A ce mouvement s’accompagne une direction, sens de rotation de la terre.

    Si on ne veut pas qu’il y est de mouvement qui rentre en compte, et mesurer le « temps » autrement on peut faire comme dans le passé prendre un sablier par ex., mais le « temps » que le sable s’écoule dans le sablier la terre aura tourner de tant de °.

    Pour un référentiel terrestre, un véhicule met 1 heure pour faire 100 km d’un point A vers B

    Pour un référentiel soleil il faut rajouter la distance parcourut par la rotation de la terre+la rotation la terre autour du soleil, si le véhicule va dans la même direction que la rotation de la terre , sinon il faut en enlever et le point B n’est plus au même endroit dans l’espace.

    Pour voyager dans le temps il y a toujours la pensée et ou les rêves, pour le passé tout le monde sait faire (à part peut être les alhzeimeurs ) pour le futur certains font des rêves prémonitoires ou ont une voyance de l’avenir, mais l’illusion est là , peut être pour pas qu’on modifie le futur??

    • #85928
      Peterpan57
      Peterpan57Participant
      @peterpan57

       » Le temps est un mouvement, et la distance une longueur entre 2 points, qu’il y est des observateurs ou pas.  »

      Vue de cette façon, alors avant que l’observateur humain n’existe, donc c’est écrit où les bases de la métrologie ?
      Va faloir que je pose la question aux Aliens puisqu’ils sont deja là depuis des millions d’années…ils ont surement les Normes écrites quelque part.

  • #85920
    Biquette
    BiquetteParticipant
    @biquette

    Hummm… En l’absence d’observateur, je dirai qu’il n’y a pas de temps. Seul existe le Présent. Donc ni passé, ni futur. Et en tout cas sûrement pas linéaire puisqu’on a découvert qu’on peut ouvrir une ligne du Temps. Il suffit de choisir un autre chemin…

    Le temps est une invention humaine, oui. L’Ange des Dialogues dit, en parlant d’une horloge: Sot objet qui morcelle l’infini. J’aime beaucoup.

    Y a-t-il mouvement ? Pour certains, non. Il n’y a qu’une infinité de présents. C’est notre cerveau biologique qui fait le lien entre tous ces présents, créant ainsi une ligne temporelle. Car ce cerveau a beaucoup de mal à vivre dans le Présent. Justement parce que, fait pour survivre, (vivre sur), il ne peut pas concevoir vivre l’infini, l’éternité.

    L’éternité est-elle du temps ? Je ne crois pas. Or nous vivons dans l’éternité, dans l’infini. Mais il nous a fallu morceler le temps et l’espace pour donner des repères à notre incarnation, à notre biologie.

    C’est pourquoi il nous est si difficile d’ouvrir suffisamment la porte de notre corridor spatio-temporel pour retrouver notre éternité. C’est notre cerveau biologique qui bloque.

    On pourrait alors sortir du temps par la méditation, l’expansion de conscience, le voyage corporel, et comme tu le dis Bil Boquet, par le rêve.

    Pour ce qui est du passé, on peut aussi le modifier (si si !). C’est pour cela qu’on le dit inexistant. Il n’est qu’une tranche de présent dans un autre corridor spatio-temporel. Donc on peut y aller et le modifier. Mais attention aux implications. On ne peut pas jouer les apprentis-sorciers sur ce coup là. C’est plus grave que de modifier le futur.

    Modifier le futur est aussi faisable, si on reste sur la même ligne temporelle. Mais comme je le disais, si on en choisit une autre entre temps, on risque de se faire… berner…

    De plus, la meilleur façon de modifier le futur est de modifier… le présent ! Puisque c’est lui qui prépare le futur.

  • #85924
    bidouille
    bidouilleParticipant
    @bidouille

    chronos est issue de l’imaginaire humain ni plus ni moins basé sur le calendrier et rythme circadien , la physique démontre que le temps chronologique n’existe pas , ni de présent ni de passée ni de futur , c’est une illusion! …….. du confins de l’univers une étoile disparaît spontanément sous nos yeux , en fais non , c’est une image qui a parcourt 10000 années à la vitesse de la lumière pour nous parvenir , en cette instant cela fais donc 10000 ans qu’elle est morte , mais ici en l’occurrence c’est une échelle de distance avec une unité de longueur astronomique la distance stellaire dite « PARSEC » ou parallaxe seconde Il correspond à environ 30 900 milliards de kilomètres ou 3,26 années-lumière , donc on préfère parler ainsi que « temps » d’apres ce que j’en n’est compris 🙂 ,article lue ici ou la, pour la convertir en PARSEC ya du bouleau !, la j’ai la flemme si l’envie m’en prend je reviens le faire lol .

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 jour et 8 heures par bidouille bidouille.
  • #86012
    Biquette
    BiquetteParticipant
    @biquette

    J’envisage Chronos comme un dieu (ET sans doute) chargé de la gestion du temps pour canaliser les humains qui servaient d’esclaves à cette époque. Epoque… ou corridor spatio-temporel, bien sûr.

    Jusqu’à preuve du contraire… comme on dit.

     

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.