Page 1 sur 1

BP économisait en cachant les animaux morts!

Posté : sam. 14 août 2010 23:15
par benji
Il y a beaucoup de manières de faire des économies, aussi substantielles soient-elles, BP a opté pour l'enlèvement "en douce" des cadavres d'animaux. En effet, chaque animaux "trouvés" et considéré comme victime de la marée noire aurait couté 50 000 dollars à l'entreprise elle-même.
«Le nombre d’oiseaux, de poissons, de tortues et de mammifères tués par l’utilisation de Corexit ne sera jamais connu vu que la preuve suggère fortement que BP a travaillé avec la Garde côtière, le Department of Homeland Security, la FAA, des entrepreneurs privés locaux de la sécurité et des représentants de la loi, qui aurait tous coopéré à dissimuler les opérations de l’élimination des animaux par les médias et le public.
La majorité des opérations d’élimination ont été menées sous le couvert de l’obscurité durant la nuit. Les zones le long des plages et des zones côtières des îles où les animaux morts ont été ont été fermées par la Garde côtière américaine. Sur le rivage, des entrepreneurs privés locaux et représentants de la loi on conservées des zones hors des limites où les restes des animaux morts sous-évaluées ont été entassés, principalement à la décharge Magnolia Springs où l’accès de la gestion des déchets est contrôlé par des gardes armés. La station où les camions de déchets sont pesés avec leur cargaison a été limitée par les députés d’au moins un policier par voiture de patrouille, 24 / 7.
Source, article complet, liens et vidéo sur noxmail.us.

Re: BP économisait en cachant les animaux morts!

Posté : dim. 15 août 2010 06:57
par voltigeur
Ca aussi c'est une confirmation, nous avons un dossier marée noire bien complet!
où nous avons donné toutes les infos disponibles au jour le jour, malheureusement, rien n'est venu démentir ces infos, bien au contraire,
le fait de dissimuler les conséquences du désastre, n'enlève rien à la gravité
de la situation.
Les conséquences sanitaires et économiques, quand elles seront connues,
vont être à la mesure des mensonges proférés par ces "virus" capitalistes
plus enclin à défendre leurs actions et leurs dividendes, que la santé publique
ou l'environnement! :@