Shell blanchi par l'ONU dans le delta du Niger

Tout ce qui concerne les marées noires actuelles, que cela soit BP comme d'autres...

Modérateur : Nrico

Avatar du membre
voltigeur
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 4545
Enregistré le : dim. 28 mars 2010 09:12
Localisation : France

Shell blanchi par l'ONU dans le delta du Niger

Message non lu par voltigeur » jeu. 26 août 2010 07:20

Shell blanchi par l'ONU dans le delta du Niger,

Image
Des hommes marchent dans une nappe de pétrole, dans le delta du Niger, le 20 juin 2010. Sunday Alamba/AP/SIPA

PLANETE - Le groupe pétrolier ne serait pas responsable de la pollution du fleuve africain...

Des neuf millions de barils de pétrole brut qui se sont déversés dans le delta du Niger depuis 40 ans, le groupe pétrolier Shell ne serait responsable que pour 10% des fuites. C’est en tout cas l’opinion des Nations unies, rendue après une étude de trois ans qui fait reposer la responsabilité de la catastrophe environnementale sur les sabotages et les vols des populations locales.
Choc dans les communautés locales

L’annonce des résultats de l’étude des Nations unies a provoqué un choc dans les communautés locales et les ONG. Même si elles ont reconnu que les sabotages et les détournements de pétrole sont une réalité, les populations du delta du Niger affirment que ce phénomène récent ne justifie pas la pollution qui sévit depuis un demi siècle dans leur région.

Les Nations unies sont accusées de complicité avec Shell et le gouvernement nigérian, respectivement financeurs et commanditaires de l’étude. Les Nations Unies justifient le financement de Shell par le principe de pollueur-payeur: Shell a déboursé dix millions de dollars (environ huit millions d’euros) pour cette étude, que les Nations unies assurent objective. Ben Amunwa, de l’ONG Platform, interrogé par le quotidien britannique The Guardian, craint lui que cette étude ne serve à justifier la répression militaire qui sévit dans le delta du Niger. En 1995, huit leaders Ogoni avaient été exécutés pour avoir manifesté contre la pollution et contre le groupe Shell.
Une «tragédie des droits de l’Homme»

Le delta du Niger souffre depuis près de quarante ans de l’exploitation des 606 puits de pétrole de la région: plus d’eau potable, une espérance de vie qui est passée sous la barre des quarante ans en deux générations, et plus de 300 fuites qui ont répandu près de neuf millions de barils de pétrole, à comparer aux 5 millions de barils dus à la marée noire du Golfe du Mexique depuis avril.

Un rapport d’Amnesty International, publié en juin 2009, faisait état d’une «tragédie des droits de l’Homme» dans le delta du Niger. Selon l’ONG, le sabotage est un problème mais dont «l’échelle n’est pas claire». Le rapport faisait porter la responsabilité du désastre sur le gouvernement nigérian et le groupe pétrolier hollandais.
Audrey Chauvet

source
CARPE DIEM

Avatar du membre
benji
Administrateur du site
Administrateur du site
Messages : 4856
Enregistré le : ven. 26 mars 2010 20:55

Re: Shell blanchi par l'ONU dans le delta du Niger

Message non lu par benji » jeu. 26 août 2010 14:35

Doit-on croire en un tel verdict? Justice? Soit disant il y a deux types de justices, quand l'avocat connait bien la loi et quand l'avocat connait bien le juge. Je pense qu'ici il y en a une troisième, quand les auteurs du massacre versent suffisamment d'argent!


Avatar du membre
benji
Administrateur du site
Administrateur du site
Messages : 4856
Enregistré le : ven. 26 mars 2010 20:55

Re: Shell blanchi par l'ONU dans le delta du Niger

Message non lu par benji » jeu. 26 août 2010 22:52

Complément d'infos sur le sujet avec des données hautement catastrophiques!!!
Marées noires : des chiffres ahurissants passés sous silence
  • Entre 1970 et 2000, il y aurait eu 7 000 fuites de pétrole, petites ou de grande importance.
  • Depuis 1958, entre 9 et 13 millions de barils de pétrole auraient été déversés dans le delta du Niger.
  • Chaque année, c’est l’équivalent d’un Exxon Valdez qui pollue les eaux et les cotes au Nigeria.
L'article complet ici.


Répondre