Explosion d'une plate-forme pétrolière aux USA.

Tout ce qui concerne les marées noires actuelles, que cela soit BP comme d'autres...

Modérateur : Nrico

Avatar du membre
benji
Administrateur du site
Administrateur du site
Messages : 4856
Enregistré le : ven. 26 mars 2010 20:55

Explosion d'une plate-forme pétrolière aux USA.

Message non lu par benji » jeu. 2 sept. 2010 20:37

Une nouvelle plate-forme pétrolière a explosé dans le golfe du Mexique pas très loin de celle qui a causé une immense marée noire il y a quelques mois de cela, sans toutefois provoquer une nouvelle marée noire.
Une explosion a touché une plate-forme pétrolière dans le golfe du Mexique, jeudi 2 septembre, rapportent les gardes-côtes américains. La plate-forme touchée est située à 130 kilomètres au sud de Vermilion Bay, sur la côte de la Louisiane, soit un peu à l'ouest de la plate-forme de BP qui s'est effondrée en avril, provoquant une gigantesque marée noire.

Le complexe pétrolier dénommé Vermilion-380 appartient à la firme Mariner Energy et ne serait pas encore en phase d'extraction. Selon USA Today, citant un journal local de La Nouvelle-Orléans et la chaîne MSNBC, la plate-forme serait fixe et habitée, et produirait du pétrole grâce à des pipe-lines la reliant avec d'autres structures dédiées à l'extraction. L'un des gardes-côtes, contacté par la chaîne américaine CNN, a indiqué que la plate-forme serait toujours en feu, sans savoir pour quelle raison.

Un porte-parole de Mariner Energy a néanmoins précisé à la chaîne CNBC qu'il n'y avait pour le moment aucune trace de pétrole en mer, et que les zones touchées par le feu n'étaient pas celles impliquées dans la production de pétrole. Cet accident survient plus de quatre mois après l'explosion puis le naufrage de la plate-forme Deepwater Horizon, également dans le golfe du Mexique, qui avait tué onze personnes et provoqué la pire marée noire de l'histoire des Etats-Unis.

La catastrophe a été signalée par un hélicoptère commercial qui survolait la zone dans la matinée. Selon les premiers éléments connus, treize personnes ont été projetées dans l'eau, dont aucune n'est portée disparue. Une personne serait blessée. "Elles portaient toutes une espèce de combinaison d'immersion qui les protège dans l'eau", a expliqué le responsable des gardes-côtes à la chaîne MSNBC.

Elle a ensuite été confirmée par les gardes-côtes, qui ont dépêché neuf hélicoptères, deux avions et quatre navires sur les lieux. "Pour l'instant, nous nous concentrons sur les opérations de recherche et de sauvetage. Ensuite, nous nous pencherons sur les causes" de l'explosion, expliquent les gardes-côtes.
Source de l'article sur Lemonde.fr.

Maintenant, nous avons ici des informations officielles, en aucun cas de l'info véritable puisqu'on ne peut pour l'instant la considérer comme véritablement fiable. Le passé nous a bien prouvé que les mensonges se sont montré plus forts que la vérité dans la guerre à l'information et que nombre de faits n'ont jamais été révélés "officiellement". Je reste personnellement "sur le coup" pour vous informer des évolutions sur le sujet.


Avatar du membre
anmia
Modératrice
Modératrice
Messages : 3134
Enregistré le : dim. 28 mars 2010 09:15
Localisation : Istres

Re: Explosion d'une plate-forme pétrolière aux USA.

Message non lu par anmia » ven. 3 sept. 2010 07:57

et pas de conséquence ? est-ce qu'ils veulent encore nous faire prendre des vessies pour des lanternes ?
mettez un peu d'art dans votre vie, mettez un peu de vie dans votre art

Avatar du membre
voltigeur
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 4586
Enregistré le : dim. 28 mars 2010 09:12
Localisation : France

Re: Explosion d'une plate-forme pétrolière aux USA.

Message non lu par voltigeur » ven. 3 sept. 2010 08:24

Mouais!! :@ et la série continue.....la méthode Coué marche à fond!!
"je vais bien! tout va bien!"
Un incendie s'est déclaré, jeudi 2 septembre, sur une plate-forme d'hydrocarbures de la compagnie Mariner Energy dans le golfe du Mexique, rapportent les gardes-côtes américains, qui ont secouru treize personnes sur place, dont une blessée. Contrairement à ce qu'avait indiqué un porte-parole de Mariner Energy, les autorités ont également fait état d'une petite nappe de pétrole d'environ 1,5 kilomètres de long et 3 mètres de large près de la plate-forme. "Les rescapés ont dit qu'ils avaient pu commencer les procédures de blocage avant d'abandonner le site", a indiqué un responsable des gardes-côtes, laissant espérer que le pétrole ne s'échappait plus de la plate-forme.
Lire la suite
CARPE DIEM

Répondre