Entre 2,4 et 4,5 millions de barrils dans le golfe...

Tout ce qui concerne les marées noires actuelles, que cela soit BP comme d'autres...

Modérateur : Nrico

Avatar du membre
benji
Administrateur du site
Administrateur du site
Messages : 4856
Enregistré le : ven. 26 mars 2010 20:55

Entre 2,4 et 4,5 millions de barrils dans le golfe...

Message non lu par benji » ven. 24 sept. 2010 22:26

L'agence internationale de l'énergie reconnait cette marée noire est incommensurable? On dirait mais il reste quand même l'omerta la plus totale (-ment irresponsable) sur les véritables suites à celle-ci, je ne vous fait pas le résumé, il y a déjà tout sur le forum! Vous voulez les chiffres? Attention les yeux:
L’Agence internationale de l’énergie (AIE) a estimé ce mardi que le naufrage de la plateforme Deepwater Horizon a provoqué le déversement de 2,3 à 4,5 millions de barils de pétrole dans les eaux du golfe du Mexique. Ce chiffre n’inclut pas le pétrole récupéré par l’entonnoir de BP.

Entre 2,3 millions et 4,5 millions de barils de pétrole se seraient déversés dans les eaux du golfe du Mexique depuis le 20 avril, date du naufrage de la plateforme Deepwater Horizon, rapporte ce mardi l’Agence Internationale de l’énergie (AIE) dans son rapport mensuel.

Cette quantité représente 365 millions à 715 millions de litres de pétrole tout en sachant que dans ces estimations, l’AIE ne prend pas en compte le pétrole récupéré par l’entonnoir que BP a posé sur la fuite au fond de la mer. Lundi soir, la compagnie pétrolière est parvenue à installer un nouvel entonnoir, plus performant qui devrait totalement stopper la fuite de pétrole.

Soulignant qu’il s’agit de la “plus grande marée noire de l’histoire américaine” l’Agence indique que la catastrophe écologique a notamment pour effet de réduire de 30.000 barils par jour (bj) la production de pétrole du golfe du Mexique. Ce n’est pas tout. Elle pourrait également amputer la production du golfe du Mexique de 100.000 à 300.000 bj d’ici à 2015, en raison de restrictions éventuelles sur les forages en mer.

Le département américain de l’Intérieur a en effet publié lundi un nouveau moratoire sur les forages pétroliers en mer qui restera en vigueur jusqu’au 30 novembre. “(…) Une pause sur les forages en eaux profondes est essentielle et adaptée à la protection des communautés, des côtes, de la faune et de la flore contre les risques que posent aujourd’hui ces forages en eaux profondes”, explique le secrétaire à l’Intérieur, Ken Salazar, dans un communiqué.
Source: futurquantique.org.


Avatar du membre
souris
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 2262
Enregistré le : dim. 28 mars 2010 09:22
Localisation : VAR

Re: Entre 2,4 et 4,5 millions de barrils dans le golfe...

Message non lu par souris » ven. 24 sept. 2010 23:32

et le pétrole continue de se déverser, et ils vont faire de nouveaux forages, mais c'est horrible, je ne trouve pas mes mots, et que font-ils pour trouver d'autres solutions, (voitures électriques, etc.)
Ils n'ont pas encore compris qu'ils nous tuent, tuent la planète ces conards :@ :@ :@ :@

Avatar du membre
voltigeur
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 4545
Enregistré le : dim. 28 mars 2010 09:12
Localisation : France

Re: Entre 2,4 et 4,5 millions de barrils dans le golfe...

Message non lu par voltigeur » sam. 25 sept. 2010 06:28

benji a écrit :Lundi soir, la compagnie pétrolière est parvenue à installer un nouvel entonnoir, plus performant qui devrait totalement stopper la fuite de pétrole.
Tiens donc je croyais que c'était fait depuis début septembre!! :angel: :angel:
Ils nous prennent pour des cons!
Les conséquences de cette ignominie, vont être, et commencent à être payées par les riverains du golfe et ce, à cause du COREXIT! ce poison déversé en masse pour camoufler l'ampleur du désastre!
Les chiffres sont faramineux, et je crois personnellement qu'ils vont augmenter, que le pétrole continuera de fuir de plus en plus, et que tout ces abrutis ne pourront rien faire! rappelons qu'il y a des fissures sur des centaines de mètres autour du puits "accidenté" et qu'elles fuient aussi, même si, ils arrivaient à mettre leur foutu entonnoir en place, l'énorme pression qui pousse le pétrole vers le haut, devrait se frayer un autre chemin et il est tout trouvé avec les fissures qui vont s'agrandir et dégueuler de plus belle :@ :@ :@
Marre d'entendre qu'ils vont mettre des emplâtres sur des jambes de bois!!
Et si il est certifié, que c'est du pétrole abiotique, il va s'écouler jusqu'à la fin des temps. (on dirait que c'est pour bientôt! :twisted: )
CARPE DIEM

Répondre