Le cosmos, l'univers physique, l'espace temps.

Concerne toutes les sciences, même les plus improbables...

Modérateur : Nrico

Phil.Alb
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 406
Enregistré le : lun. 10 oct. 2016 18:15
Localisation : Sud Ouest Landes

Re: Le cosmos, l'univers physique, l'espace temps.

Message non lu par Phil.Alb » mer. 18 déc. 2019 08:49

Oui Peter,
Je ne connais pas grand chose dans l'effet de peau, mais il me semble que ce n'est fonction que de la fréquence.
Si tu prends un fil extrafin, le champ électrique HF va circuler en surface du fil, mais comme le fil est extrafin, la résistance au déplacement en allant vers le centre du fil est faible.
Par contre ton shunt est du multibrins mais non isolé, donc la résistance est très grande. On a même peut être des effets capacitifs entre brins.
Le champ électrique va prendre le chemin le plus facile, donc celui qui offre le moins de résistance.
Si tu avais pris du fil de Litz ou peut être juste un brin de ton shunt, peut être que le résultat serait différent ?

De mémoire, je crois que c'est un problème du transport de l'électricité. Même à 50Hz, ils ont un problème d'effet de peau. Ils doivent transporter de grosses tensions, donc le câble est très gros. Je crois qu'il y a une étude (canadienne) sur le transport par tube. C'est à dire que l'âme du câble serait évidé et donc il y aurait moins de résistance sur les transports longues distances.
L'effet de peau est aussi un problème que l'on rencontre avec l'effet Vialle sur les autogénérateurs, car on travaille avec des harmoniques de la fréquence des électrons. C'est le soucis entre théorie et expérimentation. Du moins c'est ce que l'on pense. C'est pour cela aussi qu'il faudrait multiplié les expérimentations, mais avec une compréhension au préalable de la théorie.

Avatar du membre
peterpan57
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 3892
Enregistré le : jeu. 7 janv. 2016 04:20
Localisation : Lorraine 57

Re: Le cosmos, l'univers physique, l'espace temps.

Message non lu par peterpan57 » mer. 18 déc. 2019 16:33

Je crois que tesla avait déjoué ce probléme d'effet de Peau des champs electriques, avec son "Bifilar-coil" (double-bobine dont la sortie reviens au départ pour longer la spire primaire...)

Au lieu de supprimer ce frein, l'ingénieux Tesla , au contraire en a profiter .

L'auto-générateur en U, conçu sur ce méme principe, devrait alors voir ses tensions de sortie multipliées, en théorie.
Mais sa va certainement réagir sur l'oscillation d'excitation.
:?:

Phil.Alb
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 406
Enregistré le : lun. 10 oct. 2016 18:15
Localisation : Sud Ouest Landes

Re: Le cosmos, l'univers physique, l'espace temps.

Message non lu par Phil.Alb » mer. 18 déc. 2019 16:59

C'est possible.
Il est exact que d'utiliser un inconvénient en avantage est ingénieux. C'est d'ailleurs ce que n'a pas compris certaines personnes sur la mesure de la fréquence de l'électron de cuivre.
Je ne sais pas, je n'ai pas le matos pour tester les générateurs

Avatar du membre
peterpan57
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 3892
Enregistré le : jeu. 7 janv. 2016 04:20
Localisation : Lorraine 57

Re: Le cosmos, l'univers physique, l'espace temps.

Message non lu par peterpan57 » jeu. 19 déc. 2019 00:45

Dans le cas de l'autogénérateur en U c'est délicat, car c'est deja 1 tube... (2 en serie),
Si on pouvais devier l'energie d'effet de peau des tubes et la mesurer, ainsi on pourrai verifier l'energie de la masse de cuivre seule.
Hum...la surface exterieur des tubes serait donc a revoir, plane ou rugueuse... :?:
Si l'effet de peau a une caractéristique capacitive c'est peut-étre faisable...pour séparer cette energie perturbatrice. :?:

Phil.Alb
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 406
Enregistré le : lun. 10 oct. 2016 18:15
Localisation : Sud Ouest Landes

Re: Le cosmos, l'univers physique, l'espace temps.

Message non lu par Phil.Alb » jeu. 19 déc. 2019 20:39

Salut Peter,
Comme je l'ai déjà dit, je n'ai pas le matériel pour tester. C'est d’ailleurs la raison pour laquelle je me suis investit dans l'interprétation de la théorie.
De mémoire, le générateur en U était coupé à sa moitié.
C'est d'ailleurs pour cela que certains ont proposé de faire 2 tubes séparés mais avec le même bobinage. C'est comme cela qu'à été conçu l'autogénérateur.
La QdC est différente car je crois qu'il n'y a pas de coupure, mais il est impossible de faire une mesure sur l’âme du fil, c'est plusieurs millions de volt.

Bien sur, depuis le départ, on demande des reproductions avec partage.
Il y a le forum de MagnetoSynergie pour ça.
Mais voilà, personne ne veut suivre. Ou alors, des personnes testent mais ne partagent pas.
Pourtant, il y a du monde qui ont des oscillos et des génés :twisted:

Je reprends tout depuis le départ, je compare avec de l'existant, et j'essaye d'avancer. Mais il est évident que je resterai toujours dans le partage.
Par exemple, Nassim Haramein vient de parler de "fleur de vie" dans sa théorie du trou noir dans le proton. Je viens de m'apercevoir, que je peux dessiner la même "fleur de vie" dans le Tome 2.
Nous avons des similitudes entre les 2 théories, je lui ai envoyé la théorie de l'EV, mais je n'ai pas eu de réponses.
Ce qui me gène chez lui, c'est que tout est payant !
Or, nous on veut faire "tout est gratuit", mais nous n'avons pas de financements pour construire des Labos. Les Labos ce sont les chercheurs amateurs indépendants qui veulent partager.

Avatar du membre
Géorad
Big posteur
Big posteur
Messages : 195
Enregistré le : dim. 11 juin 2017 14:34

Re: Le cosmos, l'univers physique, l'espace temps.

Message non lu par Géorad » sam. 21 déc. 2019 14:17

Salut Phil,
Phil.Alb a écrit :
mer. 18 déc. 2019 00:21
Géorad a écrit :
mar. 17 déc. 2019 23:18
Donc s’il y a expansion à partir d’un moment de notre univers c’est qu’il y a une déformation de la forme initiale, un déphasage angulaire, mû par la conscience globale, (tiens donc, mû, muon, la perméabilité magnétique !!!) entrainant ainsi le mouvement par le jeu de la polarité, (ou pôles complémentaires), ce que je reproduis d’ailleurs très bien avec mes montages d’aimants et bobinages. Le déphasage entraine donc la séparation et le mouvement de l’expansion de l’univers !
Désolé, je ne comprends pas. Tu fonctionne sur l'intuition, je fonctionne sur la logique. Peut être qu'en liant les deux ?
Oui, je fonctionne surement suivant une forme d’intuition que je confirme ensuite par la logique de la théorie et de l’expérience, j’évoque donc ce qui fonctionne et le partage. Logique, quoi !

Oui, Phil ! tu fonctionnes bien sur la logique, celle de ton raisonnement, alors tu ne vois pas ce qui fonctionne déjà autour de toi, même quand c’est écrit comme ici :

"ce que je reproduis d’ailleurs très bien avec mes montages d’aimants et bobinages."

Ce qui te fait dire que ce n’est que de l’intuition ? Ah bon !
Comme je l'ai déjà dit, je n'ai pas le matériel pour tester. C'est d’ailleurs la raison pour laquelle je me suis investit dans l'interprétation de la théorie.
Oui, j’avais bien compris aussi, ce n’est pas encore la logique de la pratique … Pourtant bien nécessaire pour avancer, et simple a la base comme je le fait, mais qui cherche vraiment à comprendre cela ?
« Quand tu auras compris l'ensemble, alors tu comprendras les parties. Donc commence par comprendre l'ensemble. »
« La réalité des choses que l’on observe se trouvent dans les interactions et non pas dans les objets » Pr. Marc Henry.

Avatar du membre
peterpan57
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 3892
Enregistré le : jeu. 7 janv. 2016 04:20
Localisation : Lorraine 57

Re: Le cosmos, l'univers physique, l'espace temps.

Message non lu par peterpan57 » sam. 21 déc. 2019 22:31

hum... me situe a la fin alors,
puisque je débute toujours pas des essais,
puis ensuite je fais mes théories,
puisque la matiére connais les réponses
:lol:

Avatar du membre
peterpan57
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 3892
Enregistré le : jeu. 7 janv. 2016 04:20
Localisation : Lorraine 57

Re: Le cosmos, l'univers physique, l'espace temps.

Message non lu par peterpan57 » sam. 21 déc. 2019 23:41

A propos pratique,

lorsqu'un fil conducteur n'est traverser par aucun.... courant, les electrons des atomes rayonnent leurs champs electriques dans tous les sens,
surtout par les "voies" les moins perturbées.
Donc ils rayonnent plus facilement perpendiculairement au fil.
Mais longitudinalement (le long du fil, dans la masse, c'est vachement perturbé...)

Lorsqu'un courant passe, ce champ electrique radiale chute énormément, tiens tiens.... :?: :lol:
Mais si on baisse progressivement le courant, ce champ radiale revient peu a peu... avec , a un moment trés précis, une OSCILLATION !
:wait:

Lorsque 2 forces perpendiculaires se rencontrent, il arrive un point où les 2 sont équilibrées, mais... finissent par osciller,
du fait des configurations de chaque atomes, leurs noyaux, leurs electrons, leurs nombres, leurs intensités...
Imaginez une harmonie oscillante dans tout sa !
Cette harmonie, apparait au moment de la cristalisation trés lente d'une masse en fusion, en lent refroidissement.
Il ne reste plus qu'a savoir ré-apprendre a utiliser les cristaux, comme les anciens le faisait.
:?:

Avatar du membre
peterpan57
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 3892
Enregistré le : jeu. 7 janv. 2016 04:20
Localisation : Lorraine 57

Re: Le cosmos, l'univers physique, l'espace temps.

Message non lu par peterpan57 » sam. 21 déc. 2019 23:43

Programmer la matiére...en train de se cristaliser, avec un courant ( DC / AC ) adapté a la résonance qu'on cherche ;) :lol: :P

Imaginez 2 fils de cuivre,
- l'un avec plein de courants de foucault
- et l'autre absent de courant de foucault

- un fil qui chauffe énormément, et l'autre qui restera froid :lol:

Lorsque la Metallurgie aura compris l'Esprit méme d'un atome, alors elle aura compris son énorme gachis :wait:
Oui je parle d'esprits, vous n'avez jamais vue le fantome d'un fil qui a surchauffé et éclaté ?

Avatar du membre
Géorad
Big posteur
Big posteur
Messages : 195
Enregistré le : dim. 11 juin 2017 14:34

Re: Le cosmos, l'univers physique, l'espace temps.

Message non lu par Géorad » dim. 22 déc. 2019 03:56

peterpan57 a écrit :
sam. 21 déc. 2019 22:31
hum... me situe a la fin alors,
puisque je débute toujours pas des essais,
puis ensuite je fais mes théories,
puisque la matiére connais les réponses
:lol:
Comme tout le monde, puisque nous sommes matière ! Mais,

EST-CE QUE JE PEUX AVOIR CONSCIENCE DE QUELQUE CHOSE
QUI NE SOIT PAS DANS MA CONSCIENCE ? :mm: :lol:
« Quand tu auras compris l'ensemble, alors tu comprendras les parties. Donc commence par comprendre l'ensemble. »
« La réalité des choses que l’on observe se trouvent dans les interactions et non pas dans les objets » Pr. Marc Henry.

Répondre