Un carnet de vaccination fluorescent sous la peau, l’idée lumineuse du MIT

Tout ce qui concerne le monde du médical, il y a beaucoup à dire, nous allons le dire!

Modérateur : Nrico

Avatar du membre
Agnelette
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 762
Enregistré le : mar. 19 juin 2018 15:40

Un carnet de vaccination fluorescent sous la peau, l’idée lumineuse du MIT

Message non lu par Agnelette » dim. 22 déc. 2019 17:17

Un carnet de vaccination fluorescent sous la peau, l’idée lumineuse du MIT


Image

Science le 20 décembre 2019 à 15h52

Demain, le carnet de santé pourrait bien être implanté sous notre peau. Des chercheurs du MIT (Massachusetts Institute of Technology) )viennent en effet de créer un carnet de vaccination sous-cutanée et qui devient fluorescent lorsqu’on l’observe depuis la caméra d’un smartphone.

Bien que nous soyons de plus en plus nombreux à opter pour des objets connectés qui se portent, autrement appelés les wearables, les implants tech sous-cutanés semblent encore aujourd’hui un brin futuristes pour l’Homme, même s’ils sont couramment utilisés sur le bétail, notamment. Pourtant, nous pourrions bientôt les utiliser notamment dans le secteur de la santé. C’est en tout cas le projet du Massachusetts Institute of Technology (MIT) qui est parvenu à créer un carnet de vaccination sous-cutané.

Des chercheurs du MIT viennent en effet de mettre au point un procédé très prometteur qui consiste à implanter la preuve qu’une vaccination a été réalisée directement sous la peau. Plutôt qu’une puce électronique, les chercheurs sont parvenus à injecter des nanoparticules sous la peau via une seringue spécifique équipée d’un patch de microaiguilles de 1,5 millimètre de longueur seulement. Ces nanoparticules sont quant à elles composées de cristaux à base de cuivre mesurant seulement 3,7 nanomètres de diamètre, lesquelles sont encapsulées dans des microparticules mesurant 16 micromètres. Surtout, ces nanoparticules ont la particularité d’apparaître fluorescentes à l’approche d’un smartphone, bien que le phénomène ne soit pas visible à l’oeil nu. Le MIT a par ailleurs testé la longévité de cette « marque » sous la peau, en simulant cinq ans d’exposition au soleil en laboratoire.

Image

Le but de ce procédé : savoir d’un coup d’oeil si une personne a été vaccinée ou non. Si, dans les pays développés, le carnet de santé permet de retracer les vaccins au fil des ans, ce dispositif se destine plutôt aux pays en voie de développement dans lesquels il est parfois difficile de connaitre les antécédents médicaux d’un patient, et où les cartes de vaccination sont généralement incomplètes voire inexistantes. C’est par ailleurs en Afrique que les chercheurs espèrent faire leurs prochaines expérimentations. Le procédé n’a pas été encore testé sur l’Homme mais seulement sur des rats à l’heure où nous écrivons ces lignes, et le MIT travaille déjà sur la possibilité d’injecter un vaccin au même moment que l’application de ces nanoparticules sous la peau.

https://www.journaldugeek.com/2019/12/2 ... -peau-mit/




Il devient fluorescent lorsqu'on pointe un smartphone : demain, un carnet de vaccination sous la peau ?
MONDE DE DEMAIN - Des chercheurs ont développé une technologie qui permet, grâce à un tatouage invisible incrusté sous la peau, de faire apparaître le carnet de santé d'une personne via la caméra d'un smartphone. De quoi fournir aux médecins, notamment dans les pays en voie de développement, la preuve que la personne a été vaccinée.
19 déc. 2019 14:05 - La rédaction de LCI


ImageLe but de ce marquage invisible et indolore est d’établir sur le corps lui-même la preuve du vaccin. − Science Translational Medicine.
Les implants technologiques sous-cutanés, utilisés dans le monde entier pour le bétail et les animaux domestiques, commencent à se répandre chez l'homme, comme en Suède où plusieurs milliers de personnes les utilisent déjà comme clé, ticket de train ou carte bancaire. Dans le domaine de la santé, cette fois, une équipe de scientifiques du Massachusetts Institute of Technology (MIT) a annoncé avoir mis au point un procédé révolutionnaire : au lieu d'implanter une puce électronique entre l'index et le pouce, des nanoparticules sont injectées sous la peau via une seringue spéciale.

Ces nanoparticules ont la particularité d'émettre une lumière fluorescente imperceptible à l'œil nu, mais visible depuis l’écran d’un smartphone. Concrètement, l'idée est d’établir sur le corps lui-même la preuve du vaccin, notamment dans les pays en voie de développement où les cartes de vaccination en papier sont souvent erronées ou incomplètes et où les dossiers médicaux électroniques inexistants. Pour l’instant, la technologie a été testée uniquement sur des rats, mais les chercheurs espèrent les tester sur des humains en Afrique dans les deux prochaines années.

Des nanocristaux à base de cuivre

Les scientifiques ont passé beaucoup de temps à trouver des composants à la fois sûrs pour l'organisme, stables et capables de durer plusieurs années. La recette finale est composée de nanocristaux à base de cuivre, appelées "boîtes quantiques" (en anglais, "quantum dots"), mesurant 3,7 nanomètres de diamètre. Ces nanocristaux sont ensuite encapsulés dans des microparticules de 16 micromètres (1 micromètre égale un millionième de mètre, ndlr), détaillent les chercheurs dans un article paru mercredi 18 décembre dans la revue Science Translational Medicine.

L’implantation, qui se fait grâce à une seringue spéciale dotée d'un patch de microaiguilles de 1,5 millimètre de longueur, est presque indolore. Une fois appliquées sur la peau pendant deux minutes, les microaiguilles se dissolvent et laissent sous la peau les petits points, répartis par exemple en forme de cercle ou bien d'une croix. Ils apparaissent sous l'effet d'une partie du spectre lumineux invisible pour nous, proche de l'infrarouge. Par le biais de la caméra d'un smartphone modifié, pointé sur la peau, apparaissent, fluorescent sur l'écran, le cercle ou la croix.


Image
Ce symbole apparaît en fluorescence sur l'écran lorsqu'on pointe la caméra du smartphone − K.J. MCHUGH ET AL., SCIENCE TRANSLATIONAL MEDICINE (2019)/AFP - K.J. MCHUGH

Les chercheurs voudraient que l'on puisse injecter le vaccin contre la rougeole en même temps que ces petits points. De ce fait, un médecin pourrait des années plus tard vérifier si la personne a été vaccinée. La technique est censée être plus durable que le marquage par feutre indélébile. Dans le compte-rendu de leurs travaux, les scientifiques indiquent qu'ils ont simulé cinq années d'exposition au Soleil au cours de tests en laboratoire. Autre avantage de ce dispositif, il requiert moins de technologie qu'un scan de l'iris ou que la maintenance de bases de données médicales.

L'obstacle de l'adoption par la population

La limite du concept est que la technique ne sera utile pour identifier les enfants non-vaccinés que si elle devient l'outil exclusif. En outre, les gens accepteront-ils de multiples marquages sous la peau, pour chaque vaccin ? Et qu'adviendra-t-il des points quand le corps des enfants grandira ?

La Fondation Bill et Melinda Gates, qui finance ce projet, mène actuellement des enquêtes d'opinion au Kenya, au Malawi et au Bangladesh pour déterminer si les populations seront prêtes à adopter ces microscopiques boîtes quantiques ou préféreront en rester aux vieilles cartes de vaccination.

https://www.lci.fr/sciences/il-devient- ... 40786.html
Ce que la chenille appelle la fin du monde, le Maître l'appelle un papillon

Avatar du membre
peterpan57
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 4044
Enregistré le : jeu. 7 janv. 2016 04:20
Localisation : Lorraine 57

Re: Un carnet de vaccination fluorescent sous la peau, l’idée lumineuse du MIT

Message non lu par peterpan57 » lun. 23 déc. 2019 11:29

Santé, Vaccins, Implants, Smartphone, nanoparticules, preuve du vaccin, cobayes des pays pauvres, fichage de masse, etc...

On a compris.
Esperons que le reste de la Masse a pucer ai encore un peu de cervelle.
:?:

Qu'ils continuent leurs bricolages anti-libertés, sa ne fera qu'aggraver la situation.
Merci Agnelette, bon sujet.

Avec un avenir Humain Connecté, méme au passage du métro , le point de controle ,
la barriere, ne laissera passer que les Soumis , les Esclaves...
tous connectés, tous esclaves, tous fichés, fini l'Ethique , la déonthologie, la morale, fini l'humain,
place aux esclaves soumis.

Les MITeux au service du N.O.M.

Avatar du membre
cosmos
Nouveau
Nouveau
Messages : 23
Enregistré le : ven. 25 oct. 2019 21:25

Re: Un carnet de vaccination fluorescent sous la peau, l’idée lumineuse du MIT

Message non lu par cosmos » jeu. 26 déc. 2019 22:26

J'espère que les gens vont refuser cela... on peut refuser de se faire implanter ???

merci Agnelette, intéressant à savoir.

Avatar du membre
peterpan57
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 4044
Enregistré le : jeu. 7 janv. 2016 04:20
Localisation : Lorraine 57

Re: Un carnet de vaccination fluorescent sous la peau, l’idée lumineuse du MIT

Message non lu par peterpan57 » ven. 27 déc. 2019 19:32

cosmos a écrit :
jeu. 26 déc. 2019 22:26
on peut refuser de se faire implanter ???
Si t'es une vache ou une chévre ou un cochon, TU PEUX PAS refuser.

Est-tu l'un de ces animaux ?

Sérieusement, poser encore cette question est digne d'un esclave deja soumis !

Avatar du membre
cosmos
Nouveau
Nouveau
Messages : 23
Enregistré le : ven. 25 oct. 2019 21:25

Re: Un carnet de vaccination fluorescent sous la peau, l’idée lumineuse du MIT

Message non lu par cosmos » mer. 8 janv. 2020 15:12

Peterpan,
A quel moment , il est mentionné dans le document, que c'est UNIQUEMENT pour les animaux ?

Il est noté que ces implants se généralisent à l'humain, donc... je me posais bien la question pour nous, humains ??

Avatar du membre
Gorille argenté
Big posteur
Big posteur
Messages : 218
Enregistré le : ven. 2 déc. 2016 14:38

Re: Un carnet de vaccination fluorescent sous la peau, l’idée lumineuse du MIT

Message non lu par Gorille argenté » mer. 8 janv. 2020 15:24

Salut Cosmos,

Comme dit Peterpan57, tu es libre donc c'est comme tu veux ..... enfin, je le vois comme ça
Je penche, donc, je suis

© Zeitgeist "Je pense donc j'essuie...."

Avatar du membre
Isis
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 1570
Enregistré le : dim. 1 févr. 2015 16:42
Localisation : Sud Est

Re: Un carnet de vaccination fluorescent sous la peau, l’idée lumineuse du MIT

Message non lu par Isis » mer. 8 janv. 2020 19:37

J'avais mis ce sujet fin décembre mais il n'a eu aucun succès

https://forum.lesmoutonsenrages.fr/view ... 18&t=11441

Répondre