Orientation politique

Deux sujets sensibles qui ont tendance à énerver les foules. Venez vous lâcher, vous libérer et balancer à tout va!

Modérateur : Nrico

Avatar du membre
Eructite
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 628
Enregistré le : lun. 20 janv. 2014 09:59
Localisation : Dans la lune

Orientation politique

Message non lu par Eructite » mer. 29 janv. 2020 20:30

Première partie d'un sujet un peu complexe pour vous aider à mieux vous positionner politiquement :

On va commencer par des quizz... Je m'en suis tapé une dizaine, je vous les partage pas tous. Il n'y en a aucun de vraiment très fiable ( encore qu'il y en a deux pas trop mauvais... ) et la majorité se limitent à la comparaison avec les déclarations/programmes des candidats. Je n'arrive pas à remettre la main sur un que j'ai vu passer il y a deux ans et qui était vraiment bien fait.

Pour débuter, un article de contrepoints qui explique un peu mieux le positionnement sur un échiquier politique. Dommage, le quizz lié à l'article n'est plus en ligne.

- On commence par l'un des plus mauvais : https://www.bfmtv.com/politique/test-de ... 46129.html
Peux t'on s'étonner qu'un travail fait par bfhainewc soit mauvais ? Peu de questions, limité aux déclarations des candidats.

- Un autre pas terrible puisqu'il essaie de vous catégoriser en à peine 18 questions : https://www.lemonde.fr/les-decodeurs/ar ... 55770.html
Bon... les décodeurs... y'a du mieux chez eux depuis quelques temps mais c'est toujours pas çà.
A côté de çà y'a quand même cet outil qui permets de comparer les programmes des différents candidats qui n'est pas si mauvais : https://www.lemonde.fr/programmes/#haut-de-page

- sinon Marianne à aussi pondu son quizz : https://www.marianne.net/politique/vote ... uropeennes -> même problème que d'autres, il se limite aux déclarations de candidats et ne rentre pas dans l'idéologie politique.

On rentre un peu plus dans le vif du sujet avec les suivants, rassurez vous.

- http://www.politest.fr/questionnaire/principal.php -> beaucoup plus de questions. Basé sur les programmes politiques des partis.

- https://testpolitique.fr/zetest.php -> l'un des plus complets. En 59 questions il arrivera un peu mieux à vous catégoriser. MAIS celui-ci à l'avantage de ne pas sombrer dans les travers de beaucoup d'autres en ne vous mettant pas d'office dans la case d'un parti mais en vous positionnant sur des sujets majeurs. Seul bémol, il est vraiment moche visuellement. L'explication de l'indigné du canapé pour mieux comprendre ce test ( et d'autres )

- https://www.politiscales.net/fr_FR/ -> Très complet également. mais on voit bien que c'est une traduction. il vous faudra faire plus d'efforts pour comprendre le sens exact des questions. A noter : il a certainement été fait par des américains vu l'orientation de certaines questions qui sont typiques des anglophones. Gros avantage, il vous positionne également par sujets et pas globalement. ( franchement un des meilleurs de la liste )

- https://france.isidewith.com/ -> Encore un pas mauvais... SAUF que pour lui en France il n'y a que 3 partis politiques : le FN, En marche et Les républicains. Si vous êtes de gauche ou anarchiste, il essaiera quand même de vous coller du côté de ces 3 partis ( je l'ai fait une première fois sérieusement, il me colle a 69 % FN. Je l'ai refait en mode "révolutionnaire anarcho-communiste"... il me colle a 85 % avec le FN... ). Si vous êtes endémiquement de droite, il vous permettra de vous départager entre les 3 partis sus-nommés. Si vous êtes de gauche ou anarchiste, ca ne vous servira à rien.

- https://www.touteleurope.eu/actualite/p ... clair.html -> Axé uniquement sur les dernières élections européennes. Il a l'avantage de vous permettre de vous comparer aux partis de votre choix question par question, de voir leur position exacte et il peux transmettre ( anonymement ) vos résultats à un site tiers pour vous comparer avec les partis politiques européens ( ce qui va vous permettre de comprendre que politiquement les européens sont très dissemblables ).

- un petit dernier pour la route :D : https://www.openask.com/fr/tests/3785-q ... -ressemble -> J'ai trouvé la méthodologie intéressante, les questions bien pensées.... Mais j'ai toujours pas réussi à voir les résultats :(

Voilà pour cette première partie, j'ajouterai plus tard une suite pour mieux comprendre les orientations politiques, les positionnements des partis, l'histoire politique, les spécificités des partis, etc.

Un petit lien supplémentaire pour éviter de tomber dans les écueils Zemmouriens qui amalgament socialisme et nazisme ( vu qu'il a encore sorti cette connerie dernièrement ) et que de surcroît c'est une antienne des partis d'extrême droite qui ne veulent pas assumer leur proximité idéologique avec les fascistes : https://blogs.mediapart.fr/ricardo-parr ... -l-oubli-0

Et une petite question à cogiter pour la suite de ce post : Peut on tolérer l'intolérance ? ( c'était mon sujet de bac :P ). Je vous demanderait de répondre sans aller mater sur wikipédia ;)

Accessoirement, vous pouvez poster ( ou pas ) vos résultats de quizz ici si ca vous branche ( y'a l'outil lighshot qui permets de faire facilement des screenshoots ).
Je ne suis pas la bouche qu'il faut à ces oreilles.

Avatar du membre
Eructite
Posteur XXL
Posteur XXL
Messages : 628
Enregistré le : lun. 20 janv. 2014 09:59
Localisation : Dans la lune

Re: Orientation politique

Message non lu par Eructite » sam. 22 févr. 2020 18:57

Bon quand faut s'y mettre.... La suite.

Premier point TRÈS IMPORTANT, ce n'est pas parce que quelqu'un se réclame d'un courant politique qu'il y appartient. Un exemple, notre président "ni de droite ni de gauche" viens du PS ( qui est censé être de gauche ) et applique une politique de droite. Vous voyez, y'a des pièges ! :P
Autre point important, certains sujets servent de légitimation pour les dirigeants. Ainsi Hollande avec son "mariage pour tous" ou son "mon ennemi c'est la finance" se revendiquait clairement de gauche. Et pourtant il a appliqué une politique de droite.

Ensuite, au sein d'un même parti, il peux y avoir des clivages, des cissions. Ainsi chez LR il y avait les Fillonistes et les Sarkozystes. Même si d'apparence ils ont les mêmes idéologies, il y a quelques points qui les séparent et qui font qu'ils seront à jamais irréconciliables. Mais certains courants au sein d'un même parti peuvent être compatibles et ne pas créer de tensions. Bref, c'est de la politique, par essence c'est complexe.

On va commencer de l'anarchie vers l'extrême gauche jusqu'à l'extrême droite en passant par tous les partis / mouvements politiques. Si j'en oublie n'hésitez pas à compléter. Si vous pensez que j'ai commis une erreur, n'hésitez pas à intervenir. ;) Ca va être long.... prenez un thé, un café, une bière, installez vous confortablement, soufflez un coup... C'est parti.

L'anarchie : https://fr.wikipedia.org/wiki/Anarchisme
La petite musique pour accompagner ;) : https://www.youtube.com/watch?v=wZAgWC9G8WY

"L'anarchie c'est l'ordre sans le pouvoir" - Proudhon. Première disgression, même si c'est factuellement vrai, Proudhon reste un connard raciste et misogyne. ( ca c'est dit, on peux passer à la suite ). Si vous voulez vous instruire auprès de penseurs de l'anarchie, il y a notamment : Elisée Reclus, Max Stirner, Michel Bakounine, Pierre Kropotkine, Louise Michel, Errico Malatesta, etc. Vous remarquerez sans doute que certains de ces auteurs ont également influencé le communisme ( mais on y reviendra plus loin ). Par exemple, Karl Marx à également influencé l'anarchisme alors qu'il est un penseur majeur du communisme.

Le principe de l'Anarchie est de se passer des institutions étatiques verticales ( c'est à dire avec des gens au dessus de vous qui décident à votre place ). Ce mouvement part du principe qu'en offrant les moyens de son éducation à la population, ils seront en mesure de gérer leur vie et l'organisation de la société, du travail, de la vie en commun. C'est d'ailleurs le seul mouvement politique qui colle réellement à la définition de DÉMOCRATIE.

Mais l'anarchie n'est pas exempte d’écueils. Elle part du principe que l'éducation ainsi que la mise en commun des moyens de production résoudra les luttes des classes. Ce avec quoi je suis en désaccord. ( à mon sens il faudra d'abord "gagner" la lutte des classes pour pouvoir amener à une ère d'anarchisme étant donné que nos sociétés modernes promeuvent le capitalisme au travers de l'éducation obligatoire et du modèle consumériste inégalitaire de notre société ).

Encore une petite disgression sur une citation de Proudhon : "La propriété c'est le vol". Il est important d'expliquer que Proudhon ne dit pas que vous ne devez pas posséder de biens. Il dit que les moyens de production doivent être la propriété de toute la société ( les champs pour cultiver, les usines pour produire, etc ). En gros ce n'est pas votre usine mais l'usine qui produit des biens pour tous. Et chacun peut y travailler ou ne pas y travailler.

Bon, soyons francs, l'anarchie a mauvaise presse. Tout d'abord on l'a tellement associée au terme chaos que c'est devenu un réflexe pavlovien chez beaucoup de gens. Mais il y a également eu une période assez sombre dans l'anarchie avec la propagande par le fait qui consistait à la réalisation d'attentats contre les dirigeants et les élites bourgeoises de la France. Renseignez vous sur Ravachol / Sadi Carnot par exemple ;)

Les principes fondateurs :
LIBERTE TOTALE DANS LE RESPECT DES AUTRES ET DE LEUR LIBERTE ( "ma liberté étend celle des autres puissance 1000" je ne sais plus de qui c'est mais ca résume assez bien la problématique. Si tu es libre, tu DOIS t'assurer que les autres le soient et que ta liberté n'empiète JAMAIS sur celle d'autrui )
TOTALE EGALITE DES HOMMES ET DES FEMMES. Ainsi que totale liberté d'auto-détermination ( pour faire simple et simpliste : LGBT+ are welcome, mort au patriarcat )
Anticléricalisme TOTAL. Explication de texte encore une fois. Anticléricalisme n'est pas interdiction faite aux croyants de pratiquer la religion de leur choix. C'est un refus de tout organe religieux comme forme de pouvoir sur les fidèles ou comme pouvoir politique.
L'équité avant l'égalité. ( "De chacun selon ses capacités vers chacun selon ses besoins" -> commun à la pensée communiste )
Éducation équitable pour tous. Suppression des pays, des frontières des monnaies et de tout ce qui divise les peuples. Suppression des armées, du nationalisme ( ce qui fait que les anarchistes ne peuvent pas voir en peinture les fascistes ou les stalinistes ou tous les militaristes ).
Internationalisme, solidarité, équité, égalité en droits, en devoirs et en responsabilités. ( je suis conscient que ca fait beaucoup de concepts que vous ne maitrisez peut être pas, mais pour vous construire votre identité politique il est important que vous cherchiez à les comprendre. ;) En plus certains reviendront pour les autres courants politiques plus tard )

Une très bonne série de documentaires pour mieux comprendre l'anarchie : http://www.lesmutins.org/ni-dieu-ni-mai ... istoire-de ( en version gratuite : https://www.youtube.com/watch?v=Ij0phqSPuHU ;) ) et l'interview du réalisateur sur thinkerview : https://www.youtube.com/watch?v=E7vscTx ... =emb_title ( et pendant qu'on y est monsieur Dupuis Pérri chez tinkerview qui aborde aussi l'anarchisme et les sujets connexes : https://www.youtube.com/watch?v=ndXqR_aWHcU )
L'exemple de l'anarchie en Espagne en 1936 ( très bon documentaire également ) https://www.youtube.com/watch?v=dOO9PE7GYAk
Y'a plein d'autres sources, je vous laisse fouiller le sujet. Par exemple Nestor Makkhno : https://www.youtube.com/watch?v=6atC5oSM9jY Il était à la fois communiste et anarchiste. Encore une fois, vu la proximité idéologique des 2 courants ca reste cohérent.

Au final ce qui séparera définitivement Anarchie et communisme ça sera l'ordre des priorités dans l'établissement d'une société parfaite ( la lutte des classes en premier pour atteindre l'idéal libertaire chez les anarchistes contre l'établissement d'un état fort collectivisant les biens pour permettre de gagner la lutte des classes chez les communistes ). Le deuxième point qui fait que je suis définitivement fâché avec les communistes c'est Kronstadt ( vous chercherez :P ) et l'arrivée au pouvoir de Staline à la mort de Lénine qui s'est faite sans que les communistes ne se soulèvent en Russie ( bon.. en même temps... si t'était pas content -> GOULAG :x ) Allez j'en rajoute une couche : le gouvernement communiste Chinois sous Mao que je trouve personnellement être une ignominie et un détournement autoritariste de l'idéal communiste ( on peux en discuter si vous voulez ).
L'opposition aux autres courants politiques viens surtout du fait que l'anarchie prône l'émancipation de tous les humains là où d'autres veulent les conserver sous contrôle via le système représentatif voire totalitaire ( pour les partis les plus à droite ).

Les courants :
- Anarchisme libertaire : c'est la forme "de base" de l'anarchie : https://fr.wikipedia.org/wiki/Libertaire
- Anarcho-communisme : https://fr.wikipedia.org/wiki/Communisme_libertaire
- Anarcho-fédéralisme : https://fr.wikipedia.org/wiki/F%C3%A9d% ... %C3%A9gral
- Anarcho-syndicalisme : https://fr.wikipedia.org/wiki/Anarcho-syndicalisme
- Anarcho-individualisme : https://fr.wikipedia.org/wiki/Anarchisme_individualiste
- Anarcho-capitalisme ( la blague ! :P ) : Alors là.... eux, tous les anars leurs crachent dessus ou refusent d'admettre leur existence. Ils veulent conserver un état minimal pour garantir les droits ( c'est pas totalement déconnant mais du coup c'est plus de l'anarchisme ) mais également conserver le système d'économie capitaliste ( là par contre.... ils ont fumé quoi ? ). https://fr.wikipedia.org/wiki/Anarcho-capitalisme

Bon, on ne va pas se mentir, en dehors de l'Espagne en 1936, il n'y a pas eu beaucoup d'expériences d'envergure sur l'anarchie. Quelques zones du Mexique l'utilisent toujours mais je ne suis pas assez callé sur le sujet pour en parler sans risquer de tomber dans des travers. Il y a eu beaucoup d'anarchistes sur les ZAD en France ( et aussi des communistes et des socialistes ) et notamment des anarchistes Espagnols à Notre Dame des Landes. Il y a pas mal de communautés anarchistes au travers de l'Europe. Certaines sont récentes d'autres assez anciennes. Et en général les squats sont auto-gérés selon des principes anarchistes.

Les partis.... Enfin LE syndicat anarchiste : https://fr.wikipedia.org/wiki/Conf%C3%A ... l_(France)

Et dernier point. Il y a une blague dans les milieux anars qui tourne et qui résume assez bien le problème : Il y a autant de formes d'anarchisme que d'anarchistes.
La suite au prochain épisode ( promis ca sera moins long même si j'ai grandement raccourci le chapitre sur l'anarchie... :lol: )

P.S. : personne ne s'est risqué à répondre sur "peut on tolérer l'intolérance" ? Vous avez une piste dans les citations. ;)
Je ne suis pas la bouche qu'il faut à ces oreilles.

Répondre